Page 3 sur 3

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 9:09 am
par father
Jay va aussi pouvoir faire valoir ses capacités syndicales.. :-)

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 9:27 am
par au31dumoisdaout
@Jay :

Les cadets d'Air France , ils viennent de quel horizon en général ?
Ils sont sans doute tous motivés par le pilotage , mais faut il un niveau minimal d'études classiques ou pas forcément?

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 10:14 am
par siro
oty20 a écrit :
mar. déc. 18, 2018 3:06 am
siro a écrit :
jeu. déc. 06, 2018 1:40 pm


Si tu veux un gros salaire et du temps libre, il te reste encore les plateformes pétrolières. C'est spécial, mais bien payé.
Pourriez-vous donner plus détails à ce sujet ? Merci.
ben t'es sur une plate-forme pendant tes missions, tu rentres pas chez toi tous les soirs pour aller boire des coups avec les potes... faut aimer.

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 1:21 pm
par Jay Olsen
au31dumoisdaout a écrit :
mar. déc. 18, 2018 9:27 am
@Jay :

Les cadets d'Air France , ils viennent de quel horizon en général ?
Ils sont sans doute tous motivés par le pilotage , mais faut il un niveau minimal d'études classiques ou pas forcément?
Il faut au minimum un bac+2 scientifique, ou alors être en deuxième année de prépa maths, un bac+5 quelconque, ou encore un bac (S je suis même pas sûr qu'il soit obligatoire) + ATPL théorique.
En pratique, 70% sont ingénieurs, grosso modo.
90% ont une expérience de vol, pour cette première année, ce chiffre pourrait baisser sur les sélections suivantes.
La moyenne d'âge des candidats est de 27-30 ans, la moyenne d'âge des admis est de 24-26 ans.
Le plus âgé a 44 ans, le plus jeune 18.

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 1:37 pm
par framboise2
Imasu a écrit :
jeu. déc. 06, 2018 1:05 am
Je souhaite :
- Faire un métier qui a du sens à mes yeux, où mes actions ont un impact, avec un objectif concret, je cherche quelque part à avoir un sentiment d’appartenance, d’appartenir à quelque chose de plus grand, et me sentir utile.
Le conseil en stratégie ne me paraît pas toujours en avoir beaucoup.
L'objectif concret : dans de nombreux cas chez Bain McKinsey BCG et consorts, améliorer la productivité, l'operating profit, réduire les coûts (devine comment :mrgreen: ...)
-En créant des process délocalisés dans des pays à bas coûts . C'est comme ça que lorsque tu as un incident informatique, tu appelles un pays d'Europe qui n'est pas la France; comme il n'a pas accès à tous les systèmes, dans plus de 50% des cas, il fait un ticket qui part en Inde. Comme ils doivent être payés à la quantité, tu reçois plein d'emails dans ta boîte parce qu'ils ont fait une vague action sur ton ticket, incompréhensible en général; et tout cela revient exactement dans le bâtiment où tu travailles - car par hasard, c'est là qu'ils ont vraiment la compétence et la connaissance des processus pour résoudre ton problème.
- En utilisant du copier coller à outrance, tu connaîtras bien les mots "One", "transformation", "simplicity" (et oui!!!), "global competence center", "efficiency", "best of class" (dont tu ne sais jamais d'où il vient et surtout s'il existe vraiment).
Une prépa scientifique et une GE pour ça, ça m'a toujours échappé. A moins qu'on y apprenne les Powerpoint, parce que là c'est très créatif :lol: , y compris pour les chiffres souvent qui n'ont rien de très scientifiques (return on investment illusoire par exemple)
-Bon évidemment il y a des missions plus intéressantes, j'illustre ce que je vois, et mon mari aussi (2 cabinets différents dans 2 multinationales, mais les mêmes recettes Powerpoint...)

C'est sûr en revanche que c'est un métier où tu pourras gagner de l'argent. Le luxe ne sera d'ailleurs plus l'argent, mais le temps.

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 2:36 pm
par lucascab
Un seul son de cloche très biaisé à mon avis...
Pour être précis, vous travaillez en conseil ou vous les voyez juste opérer ? Je penche pour la seconde mais on sait jamais. Ceci expliquerait pas mal votre vision du conseil, qui est je pense assez loin de la réalité (même si tout n'est pas faux évidemment)

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 5:29 pm
par framboise2
lucascab a écrit :
mar. déc. 18, 2018 2:36 pm
Un seul son de cloche très biaisé à mon avis...
Pour être précis, vous travaillez en conseil ou vous les voyez juste opérer ? Je penche pour la seconde mais on sait jamais. Ceci expliquerait pas mal votre vision du conseil, qui est je pense assez loin de la réalité (même si tout n'est pas faux évidemment)
Je les vois opérer. C'est du vécu, et je n'ai rien déformé. J'ai même beaucoup d'autres anecdotes sur le sujet...
Je comprends bien qu'en conseil vous ne faites pas que des missions comme ça, mais ça semble être la règle dans nos grosses multinationales.
Conseiller c'est bien. Sans mettre en place ça doit être frustrant quand même, et c'est aussi une vision très biaisée de l'entreprise.

J'ajoute deux mots très importants que j'avais omis dans mon premier post : "matrix" et "agility"

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 5:55 pm
par lucascab
framboise2 a écrit :
mar. déc. 18, 2018 5:29 pm
Je les vois opérer. C'est du vécu, et je n'ai rien déformé. J'ai même beaucoup d'autres anecdotes sur le sujet...
Je comprends bien qu'en conseil vous ne faites pas que des missions comme ça, mais ça semble être la règle dans nos grosses multinationales.
Je remettais pas ça en cause, en effet beaucoup de missions de "cost killing" avec toutes les conséquences que ça a, mais aussi pas mal de missions de réorganisation (sans nécessairement licencier tout le monde hein).

Je remettais plus en cause le fait qu'on apprenne "uniquement les ppt" et les "copier/coller" en plaçant des mots clés sympas.
Il n'y a pas plus rigoureux qu'un livrable de conseil, sur chaque mot utilisé. De plus on progresse sur les questions business assez vite, et sur les fonctionnements globaux des entreprises. D'ailleurs on trouverait pas des anciens du conseils en stratégie dans de nombreux postes de middle et top management si on y apprenait qu'à faire des ppt.

La remarque "une prépa et une GE pour ça je comprends pas"... Premièrement les cabinets ne recrutent quasi que comme ça, donc ça paraît assez logique de passer par là. Deuxièmement ce qui forme le mieux au conseil est sans doute la prépa.

Quant au fait que ça n'a rien de scientifique, en prennt l'exemple d'un ingé en prod (type gestion d'une ligne de prod pour prendre un poste classique en sortant de la plus industrielle des écoles :mrgreen: ), je vois pas ce qu'il y a de scientifique dans un tel poste... Faut m'expliquer.
framboise2 a écrit :
mar. déc. 18, 2018 5:29 pm
Conseiller c'est bien, mais sans mettre en place ça doit être frustrant quand même.
C'est à ça que servent les opportunités de sortie de conseil :mrgreen: :mrgreen: , même si de façon très personnelle, je suis pas très frustré et je pense pas que ça me plairait beaucoup de mettre en œuvre les recommandations.
Mais c'est un vrai reproche qu'ont les gens en conseil, et c'est une des raisons qui poussent à partir en général

Re: Futur JD en plein questionnement (Help)

Posté : mar. déc. 18, 2018 7:17 pm
par siro
Il existe des métiers de conseil qui ne contiennent pas beaucoup de bullshit, et beaucoup de "technique" au sens large. Il n'y a pas que le conseil en strat.