Travailler en suisse

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

father
Messages : 10034
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Travailler en suisse

Message par father » ven. mars 15, 2019 9:06 am

Constantin3 a écrit :
jeu. mars 14, 2019 2:10 pm
djam92 a écrit :
jeu. mars 14, 2019 1:00 pm
Effectivement les conditions en banques sont plus favorables qu'en industrie. Expat et pas que. Ca ne vous intéresse peut être pas, mais 6 mois de congé mater dès le 1er enfant ça fait rêver ailleurs.
Je dirais qu'il n'est pas trop tard pour passer en banque si c'est juste ça qui t'intéresse. Le bancaire recrute bcp d'ingénieurs.
Oui pourquoi pas, je connais pas trop le secteur bancaire. Il recrute beaucoup d'ingénieurs c'est à dire, il faut se reconvertir en informaticien ou faire un master spécialisé ?
Informatique, stat, finance, droit, commerce...
Mastere spécialisé ou autre
Quelle est ta formation ?

Constantin3
Messages : 11
Enregistré le : sam. oct. 07, 2017 12:27 am

Re: Travailler en suisse

Message par Constantin3 » ven. mars 15, 2019 9:42 am

father a écrit :
ven. mars 15, 2019 9:06 am
Constantin3 a écrit :
jeu. mars 14, 2019 2:10 pm
djam92 a écrit :
jeu. mars 14, 2019 1:00 pm
Effectivement les conditions en banques sont plus favorables qu'en industrie. Expat et pas que. Ca ne vous intéresse peut être pas, mais 6 mois de congé mater dès le 1er enfant ça fait rêver ailleurs.
Je dirais qu'il n'est pas trop tard pour passer en banque si c'est juste ça qui t'intéresse. Le bancaire recrute bcp d'ingénieurs.
Oui pourquoi pas, je connais pas trop le secteur bancaire. Il recrute beaucoup d'ingénieurs c'est à dire, il faut se reconvertir en informaticien ou faire un master spécialisé ?
Informatique, stat, finance, droit, commerce...
Mastere spécialisé ou autre
Quelle est ta formation ?
J'ai fait un DUT GEII, puis le cursus énergie à l'UTBM, rien à avoir avec des stats ou de l'info :lol: :lol:

Tobias
Messages : 42
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 4:46 pm

Re: Travailler en suisse

Message par Tobias » ven. mars 15, 2019 10:06 am

Constantin3 a écrit :
ven. mars 15, 2019 9:42 am
father a écrit :
ven. mars 15, 2019 9:06 am
Constantin3 a écrit :
jeu. mars 14, 2019 2:10 pm


Oui pourquoi pas, je connais pas trop le secteur bancaire. Il recrute beaucoup d'ingénieurs c'est à dire, il faut se reconvertir en informaticien ou faire un master spécialisé ?
Informatique, stat, finance, droit, commerce...
Mastere spécialisé ou autre
Quelle est ta formation ?
J'ai fait un DUT GEII, puis le cursus énergie à l'UTBM, rien à avoir avec des stats ou de l'info :lol: :lol:
Dommage tu seras donc condamné à avoir un salaire médiocre dans un secteur industriel bouché
En même temps si tu as fait un dut tu n'as pas le niveau pour pas mal des postes en finance qui exigent au moins une bonne maîtrise de l algèbre et des stats.
De plus vu ton background il y a fort à parier que tu ne parles pas un mot d allemand

Bon courage en Suisse Romande ce sera toujours mieux que en France de route façon. Très peu de gens de l utbm restent bosser en France

piroud
Messages : 4399
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 12:07 pm
Classe : ingénieur

Re: Travailler en suisse

Message par piroud » ven. mars 15, 2019 3:55 pm

MATHADOR a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:41 pm
C'est peut-être le cas de l'industrie, mais dans au moins une des banques françaises, c'est largement pratiqué, et pas uniquement pour le top management, loin de là.
oui, mon propos est valable pour l'industrie. On trouve aussi des conditions d'expatriation plutot pas mal dans le BTP
MATHADOR a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:41 pm
Pour le VIE, attention si vous comptez revenir en France ensuite. Dans tous les cas que je connais, l'expérience acquise n'est pas prise en compte, c'est juste vu comme un genre de super stage (et en pratique c'est ce que sont les VIE - au moins dans la banque ("assistant trader", "assistant du senior banker", etc.)). Donc au final, c'est potentiellement une ou deux année de perdues.
Dans l'industrie, la quasi totalite des missions de VIE don't j'ai eu connaissance ont ete de vrais postes, et pas un "super stage"
Tobias a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:44 pm
1) Le VIE en Europe (mise a part 2-3 exception si la boite paie le logement par exemple...) c´est une arnaque pour le jeune diplomé.
Salaire systématiquement inférieur a un contrat local. Moins de vacances que un contrat local. Pas de CDI. Bref la douille totale.
l'Europe ne se limite pas a l'Europe de l'Ouest. Les salaires pour l'Europe central et orientale des VIE sont largement aux niveau des salaires locaux.
2,5 jours de vacances par mois pour un VIE. soit plus que dans la plupart des pays d'Europe
c'est effectivement un CDD et c'est a mons avis un avantage pour un premier poste a l'etranger (ce que sont l'immense majorite des VIE). Car beaucoup fantasme sur vivre et travailler en dehors de France, mais beaucoup aussi s'apercoive que c'est ni facile ni toujours tres interessant, et pas mal ont assez vite le mal du pays
Tobias a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:44 pm
2) Avec un diplome de l´UTBM tu ne pourras pas faire grand chose en France, l´émigration est quasi indispensable dans ton cas.

manifestement, tu n'y connais pas grand chose :roll: :roll:
Tobias a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:44 pm
3) si tu es bon il est beaucoup plus facile de passer sur un poste d ´ingenieur en Suisse. En France, ce sera l ecole avant tout et dans ton cas ce sera un inconvenient pas un avantage.
facile de passer technicien a inge en Suisse. pas plus qu'en France, donc pas avant 5 a 10ans. A mon avis, mieux vaut demarrer a un poste d'inge en France puis aller en Suisse après 2 ou 3 ans d'experience
Tobias a écrit :
ven. mars 15, 2019 12:02 am
Probablement 2 fois moins que en Suisse et 50 % de moins que en Allemagne.
Rassurez-vous tant qu il ne regarde pas les offres a l etranger les posts sur ce forum ou pire qu´ils croisent ma route, ils seront persuadés "d etre bien payé :lol: "
c'est sur que si tu leur dit des salaires faux (le differential que tu annonces est exagere)....

Tobias a écrit :
ven. mars 15, 2019 10:06 am
Dommage tu seras donc condamné à avoir un salaire médiocre dans un secteur industriel bouché
l'energie, un secteur bouche :lol: :lol: :lol: :lol:
Tobias a écrit :
ven. mars 15, 2019 10:06 am
Bon courage en Suisse Romande ce sera toujours mieux que en France de route façon. Très peu de gens de l utbm restent bosser en France
diplome en poste a l'etranger: 18% selon l'etudiant...
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Tobias
Messages : 42
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 4:46 pm

Re: Travailler en suisse

Message par Tobias » sam. mars 16, 2019 5:42 pm

piroud a écrit :
ven. mars 15, 2019 3:55 pm
MATHADOR a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:41 pm
C'est peut-être le cas de l'industrie, mais dans au moins une des banques françaises, c'est largement pratiqué, et pas uniquement pour le top management, loin de là.
oui, mon propos est valable pour l'industrie. On trouve aussi des conditions d'expatriation plutot pas mal dans le BTP
MATHADOR a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:41 pm
Pour le VIE, attention si vous comptez revenir en France ensuite. Dans tous les cas que je connais, l'expérience acquise n'est pas prise en compte, c'est juste vu comme un genre de super stage (et en pratique c'est ce que sont les VIE - au moins dans la banque ("assistant trader", "assistant du senior banker", etc.)). Donc au final, c'est potentiellement une ou deux année de perdues.
Dans l'industrie, la quasi totalite des missions de VIE don't j'ai eu connaissance ont ete de vrais postes, et pas un "super stage"
Tobias a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:44 pm
1) Le VIE en Europe (mise a part 2-3 exception si la boite paie le logement par exemple...) c´est une arnaque pour le jeune diplomé.
Salaire systématiquement inférieur a un contrat local. Moins de vacances que un contrat local. Pas de CDI. Bref la douille totale.
l'Europe ne se limite pas a l'Europe de l'Ouest. Les salaires pour l'Europe central et orientale des VIE sont largement aux niveau des salaires locaux.
2,5 jours de vacances par mois pour un VIE. soit plus que dans la plupart des pays d'Europe
c'est effectivement un CDD et c'est a mons avis un avantage pour un premier poste a l'etranger (ce que sont l'immense majorite des VIE). Car beaucoup fantasme sur vivre et travailler en dehors de France, mais beaucoup aussi s'apercoive que c'est ni facile ni toujours tres interessant, et pas mal ont assez vite le mal du pays
Tobias a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:44 pm
2) Avec un diplome de l´UTBM tu ne pourras pas faire grand chose en France, l´émigration est quasi indispensable dans ton cas.

manifestement, tu n'y connais pas grand chose :roll: :roll:
Tobias a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:44 pm
3) si tu es bon il est beaucoup plus facile de passer sur un poste d ´ingenieur en Suisse. En France, ce sera l ecole avant tout et dans ton cas ce sera un inconvenient pas un avantage.
facile de passer technicien a inge en Suisse. pas plus qu'en France, donc pas avant 5 a 10ans. A mon avis, mieux vaut demarrer a un poste d'inge en France puis aller en Suisse après 2 ou 3 ans d'experience
Tobias a écrit :
ven. mars 15, 2019 12:02 am
Probablement 2 fois moins que en Suisse et 50 % de moins que en Allemagne.
Rassurez-vous tant qu il ne regarde pas les offres a l etranger les posts sur ce forum ou pire qu´ils croisent ma route, ils seront persuadés "d etre bien payé :lol: "
c'est sur que si tu leur dit des salaires faux (le differential que tu annonces est exagere)....

Tobias a écrit :
ven. mars 15, 2019 10:06 am
Dommage tu seras donc condamné à avoir un salaire médiocre dans un secteur industriel bouché
l'energie, un secteur bouche :lol: :lol: :lol: :lol:
Tobias a écrit :
ven. mars 15, 2019 10:06 am
Bon courage en Suisse Romande ce sera toujours mieux que en France de route façon. Très peu de gens de l utbm restent bosser en France
diplome en poste a l'etranger: 18% selon l'etudiant...
J'ai un diplome dans le secteur énergie comme une légion d'étudiants chaque année :)
Environs 30 % de ma promo bosse dans le secteur de l'énergie le reste hop consultant info :)

En France on me proposait 32 k brut en Province en Allemagne premier poste a 50 k et après 2 ans d'expérience 63 k :)
Bonne chance pour avoir la meme chose en France :)

Avatar du membre
framboise2
Messages : 665
Enregistré le : lun. janv. 23, 2017 3:27 pm

Re: Travailler en suisse

Message par framboise2 » dim. mars 17, 2019 11:26 am

Tobias a écrit :
sam. mars 16, 2019 5:42 pm
J'ai un diplome dans le secteur énergie comme une légion d'étudiants chaque année :)
Environs 30 % de ma promo bosse dans le secteur de l'énergie le reste hop consultant info :)
En France on me proposait 32 k brut en Province en Allemagne premier poste a 50 k et après 2 ans d'expérience 63 k :)
Bonne chance pour avoir la meme chose en France :)
Et ben on est très contents pour toi :D
:P Parent

djam92
Messages : 55
Enregistré le : mer. nov. 29, 2017 4:59 pm

Re: Travailler en suisse

Message par djam92 » dim. mars 17, 2019 1:08 pm

Effectivement Tobias, tu as bien eu raison d'aller en Allemagne (je me demande au passage quel était ton niveau de langue), il y a plein de posts sur ce forum qui expliquent que c'est un pays très intéressant. Et il me semble que même si le diesel tousse, l'industrie allemande bouge encore, même en 2019.
Il ne me semble pas non plus délirant de proposer à un JD de réfléchir à ses centre d'intérêts (si ce qui gagne bien et facilement c'est d'être escort, est-ce une raison pour se mettre des plumes dans le fondement?) et de considérer l'ensemble des données.

Mais il ne me semble pas indispensable non plus d'adopter un ton.... méprisant? envers les contributeurs.

Tobias
Messages : 42
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 4:46 pm

Re: Travailler en suisse

Message par Tobias » dim. mars 17, 2019 4:00 pm

djam92 a écrit :
dim. mars 17, 2019 1:08 pm
Effectivement Tobias, tu as bien eu raison d'aller en Allemagne (je me demande au passage quel était ton niveau de langue), il y a plein de posts sur ce forum qui expliquent que c'est un pays très intéressant. Et il me semble que même si le diesel tousse, l'industrie allemande bouge encore, même en 2019.
Il ne me semble pas non plus délirant de proposer à un JD de réfléchir à ses centre d'intérêts (si ce qui gagne bien et facilement c'est d'être escort, est-ce une raison pour se mettre des plumes dans le fondement?) et de considérer l'ensemble des données.

Mais il ne me semble pas indispensable non plus d'adopter un ton.... méprisant? envers les contributeurs.
Pardon si le ton semble méprisant je suis direct.

Tobias
Messages : 42
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 4:46 pm

Re: Travailler en suisse

Message par Tobias » dim. mars 17, 2019 4:13 pm

djam92 a écrit :
dim. mars 17, 2019 1:08 pm
Effectivement Tobias, tu as bien eu raison d'aller en Allemagne (je me demande au passage quel était ton niveau de langue), il y a plein de posts sur ce forum qui expliquent que c'est un pays très intéressant. Et il me semble que même si le diesel tousse, l'industrie allemande bouge encore, même en 2019.
Il ne me semble pas non plus délirant de proposer à un JD de réfléchir à ses centre d'intérêts (si ce qui gagne bien et facilement c'est d'être escort, est-ce une raison pour se mettre des plumes dans le fondement?) et de considérer l'ensemble des données.

Mais il ne me semble pas indispensable non plus d'adopter un ton.... méprisant? envers les contributeurs.
L'industrie stagne en Allemagne c'est sur que vu que en France elle baisse les perspectives sont meilleures sans être bonnes pour autant.
De plus les industries ne recherchent vraiment que des ingénieurs informatiques.
Anglais C1
Allemand B1 a l'epoque plutot C1 maintenant

djam92
Messages : 55
Enregistré le : mer. nov. 29, 2017 4:59 pm

Re: Travailler en suisse

Message par djam92 » dim. mars 17, 2019 8:34 pm

tu avais donc déjà un bon niveau en langues. Pas forcément le cas de tout le monde, surtout pour l'allemand.

Peux tu m'expliquer ton parcours professionnel stp?

Tobias
Messages : 42
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 4:46 pm

Re: Travailler en suisse

Message par Tobias » dim. mars 17, 2019 9:36 pm

En mp mardi pas envie de m étendre sur le forum

djam92
Messages : 55
Enregistré le : mer. nov. 29, 2017 4:59 pm

Re: Travailler en suisse

Message par djam92 » dim. mars 17, 2019 9:43 pm

Tobias a écrit :
dim. mars 17, 2019 9:36 pm
En mp mardi pas envie de m étendre sur le forum
ok

Avatar du membre
U46406
Messages : 8861
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Travailler en Suisse ou en Allemagne plutôt qu'en France ?

Message par U46406 » lun. mars 18, 2019 3:37 pm

La-erta a écrit :
lun. mars 18, 2019 2:10 pm
Je ne sais pas si l'industrie baisse encore en France.
Les médias en parlent de temps en temps, des fermetures d'usines ici ou là (lisez par exemple le journal économique Les Échos). Et des ouvertures de fablab 4.0
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Constantin3
Messages : 11
Enregistré le : sam. oct. 07, 2017 12:27 am

Re: Travailler en Suisse ou en Allemagne plutôt qu'en France ?

Message par Constantin3 » mar. mars 19, 2019 12:49 pm

La-erta a écrit :
mar. mars 19, 2019 9:49 am
U46406 a écrit :
lun. mars 18, 2019 3:37 pm
La-erta a écrit :
lun. mars 18, 2019 2:10 pm
Je ne sais pas si l'industrie baisse encore en France.
Les médias en parlent de temps en temps, des fermetures d'usines ici ou là (lisez par exemple le journal économique Les Échos). Et des ouvertures de fablab 4.0
Bah certaines industries (assez peu) disparaissent car ne correspondant plus au marché ou n'ayant pas suffisamment évolué par rapport à la concurrence et d'autres se créent ou croissent (malheureusement trop peu), l'important étant le solde. Il est à peu près stable en ce moment.

2 sources parmi d'autres, datant de quelques mois quand même :

https://www.usinenouvelle.com/editorial ... ce.N784424

https://www.tresor.economie.gouv.fr/Art ... ie-en-2018

Ce n'est pas parce que les médias mettent en exergue quelques cas particuliers, et que les politiques se mettent alors à sur-réagir alors qu'ils n'ont rien à y faire, qu'il faut généraliser.

Par exemple, l'acierie ASCOVAL fabriquait certains produits 30% plus cher que des concurrents à qualité similaire; elle n'était donc plus viable. Pourtant les institutionnels (état, collectivités...) étaient prêts à y mettre 160 ou 180 millions d'argent public (donc ponctionné aux contribuables et personnes morales privées), alors que ça relève du secteur privé, pour aider sa reprise par une société qui n'a même pas pu aligner 10 millions.
Et pour sauver 280 emplois alors que le secteur privé en crée (chiffres de 2017) 685 par jour (pas énorme quand même).
On a évité une belle gabegie encore.
Si on raisonne budget et qu'on se recentre sur le forum ce serait intéressant de calculer combien de places supplémentaires d'internat de CPGE on peut créer avec un budget de 160 millions sur les 5 prochaines années; je dirais entre 1500 et 2000, création ET fonctionnement pendant 5 ans mais je ne suis pas spécialiste. Et là on reste dans du "régalien".
Si on laisse faire complément le privé, il n'y aura presque plus d'industrie en France. Les entreprises et actionnaires sont aujourd'hui apatrides et ont une visions à court et moyen terme (et encore). Seul un état peut avoir une vision à long terme et proposer une véritables politique industrielle.

Tobias
Messages : 42
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 4:46 pm

Re: Travailler en suisse

Message par Tobias » mar. mars 19, 2019 1:51 pm

https://www.usinenouvelle.com/article/g ... ce.N797115

Bizaremment on n entends jamais parler de licenciement chez des editeurs logiciels ni non plus dans les banques ni assurances,

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités