5/2 ou magistère ?

Pour toutes les dernières informations, les changements...

Modérateurs : JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet

Répondre
carrieres
Messages : 57
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 5:45 pm

5/2 ou magistère ?

Message par carrieres » jeu. févr. 11, 2010 8:15 pm

Bonjour à tous,

Voilà je vous présente un peu ma situation : 3/2 en MP* dans un petit lycée de province, classé ni dans les meilleurs, ni dans les derniers. Je passe CCP et Mines prochainement, même si je m'en balance un peu de les avoir, si ce n'est pour ma fierté personnel. Mon souhait est de devenir enseignant, donc de passer le capes et/ou l'agreg suivant mes capacités, mes motivations ... Ainsi, je souhaiterais aller à la fac l'année prochaine, plus précisément au magistère de maths à Strasbourg. Mais j'ai plein de questions qui me trottent dans la tête... Déjà ne serais-ce que concernant le niveau dans les magistères. C'est vraiment dur ou bien ? Je ne me sens pas le courage de travailler comme je l'ai fait pendant 2 ans, surtout avec la pression que nous mettent les profs cette année. Je vais être honnête, j'ai surement pas tout compris au programme de spé. Le retard que j'aurais en entrant en magistère sera alors vraiment préjudiciable ou pas ?
Enfin bon encore faut-il que je sois accepté à Stras, sinon j'avais dans l'idée d'aller simplement en L3. Pour ma prof de maths, c'est hors de question. En L3 ça glande et tout, vaut mieux faire 5/2. D'un côté, je me dis que ça serait pas mal de consolider ses bases. D'un autre, je n'en ait pas vraiment le courage...
Donc voilà quelques questions un peu en vrac, si certains qui sont déjà en magistère souhaitent apporter leurs expériences...

Ah oui, et non je ne passe pas le concours ENS, je suis à des années-lumières d'avoir le niveau, cette année, ou l'année prochaine :wink: C'est dur à dire mais faut être honnête 8)

Merci d'avance pour vos éclairements

Avatar du membre
cerise
Messages : 2341
Enregistré le : ven. févr. 18, 2005 4:00 pm
Classe : Intégrée
Localisation : Rennes
Contact :

Re: 5/2 ou magistère ?

Message par cerise » jeu. févr. 11, 2010 10:13 pm

Bon, moi à ta place je ferais 5/2 (effectivement, ça te permettrait de consolider les bases, ce qui te seras certainement utile pour un magistère), mais il faut avoir le courage de faire un an de plus...

D'autre part, j'imagine que pour cette année c'est trop tard, mais si tu fais 5/2, passe les ENS : tu ne perds rien à les passer (d'autant que l'inscription au concours est gratuite), et même si tu juges que tu n'as pas le niveau, ça ne veut rien dire : il peut y avoir des bonnes surprises. (D'ailleurs, même si tu n'as pas le niveau cette année, tu peux très bien l'avoir après une année de 5/2.)
Cerise, prof de maths
Ancienne élève de l'ENS de Cachan - Ker Lann
Ancienne élève de Camille Guérin (Poitiers), MPSI2, MP*

Avatar du membre
ET
Messages : 2083
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 3:24 pm

Re: 5/2 ou magistère ?

Message par ET » ven. févr. 12, 2010 9:53 am

cerise a écrit :Bon, moi à ta place je ferais 5/2 (effectivement, ça te permettrait de consolider les bases, ce qui te seras certainement utile pour un magistère), mais il faut avoir le courage de faire un an de plus...

D'autre part, j'imagine que pour cette année c'est trop tard, mais si tu fais 5/2, passe les ENS : tu ne perds rien à les passer (d'autant que l'inscription au concours est gratuite), et même si tu juges que tu n'as pas le niveau, ça ne veut rien dire : il peut y avoir des bonnes surprises. (D'ailleurs, même si tu n'as pas le niveau cette année, tu peux très bien l'avoir après une année de 5/2.)

Je plussoie tout à fait. Aussi bien la première partie que la deuxième, cf. l'autre topic (juste en dessous dans la liste en ce moment) où l'on parle de personnes ayant intégré l'ENS venant de classes non-étoilées.
Professeur de physique en PTSI
Lycée Langevin Wallon, Champigny sur Marne
Site professionnel : exercices, devoirs et documents divers donnés à mes étudiants.
Site du lycée Langevin Wallon

carrieres
Messages : 57
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 5:45 pm

Re: 5/2 ou magistère ?

Message par carrieres » ven. févr. 12, 2010 1:10 pm

Ouais je pense bien que faire 5/2 ne peut être que bénéfique... mais comme dit j'ai pas trop le courage de me retaper une année :? Je crois que en fait je préfère bosser plus l'année prochaine en magistère que retourner en 5/2 et devoir me retaper toutes les matières (physique, anglais, français :roll: ...)
Enfin je sais bien que ça sera surement pas une année de perdue... Tout ce que je n'ai pas compris cette année je pourrais surement mieux l'assimiler l'année prochaine. Quand je vois nos 5/2 de cette année, certains d'entre eux n'étaient pas forcément très forts l'année dernière, la marge de progression entre la 3/2 et la 5/2 a l'air énorme :shock: Mais bon déjà que là je me dit que j'aurais très bien pu aller à la fac pendant 2 ans, ça serait revenu au même que faire deux ans de prépa. Franchement, si j'envoie mon dossier et que je suis pris en magistère, je crois que j'aurais du mal à refuser :?
Pour ce qui est du concours ENS, oui il peut y avoir de très bonnes surprises même venant de classes non-étoilées, mais quand tu viens d'un lycée prestigieux, faut le préciser :wink:

Tartempion
Messages : 182
Enregistré le : dim. déc. 28, 2008 7:29 pm

Re: 5/2 ou magistère ?

Message par Tartempion » ven. févr. 12, 2010 3:54 pm

que nenni
ce serait une erreur de penser que le lycee fait la qualité intrinsèque des taupins
Et il faut s'entendre sur la notion de grand et/ou prestigieux lycée
les politiques de recrutement et 'd'exclusion' en fin de sup (éventuellemnt vers d'autres lycées) sont très disparates entre certains établissements franciliens très connus
Exemple : la MP de Hoche a des résultats hallucinants pour une non étoilée
a contrario, la MP de janson a des résultats moyens mais la MP** du même établissement a eu des résultats énormes en 2009
Conclusion :
Etre dans une non étoilée d'un lycee provincial sans classe étoilée ne préjuge pas niveau
Etre dans dans une non étoilée d'un lycée avec étoilée renseigne davantage mais pas encore suffisamment pour ranger des individus dans des catégories étanches
Il y a des MP qui intègrent le top ten et des candidats très forts en info qui peuvent intégrer une ENS sans être hyper-trapus en math
rien n'est joué d'avance et Il reste toujours un peu d'aléa aux concours..

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité