Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions ?

Pour toutes les dernières informations, les changements...

Modérateurs: Philippe PATTE, JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet

Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions ?

Messagepar kgb121.rules » Jeu Fév 16, 2012 12:38 am

En lisant certains messages sur la nouvelle formule des oraux de maths aux CCP, j'ai trouvé le ton un peu condescendant sur le niveau des épreuves de maths à CCP : probablement parce que j'ai passé les concours il y a bien longtemps (en 2000, MP) et que cette année là, je n'ai pas trouvé le niveau des maths aux écrits de CCP foncièrement plus facile qu'à Centrale-Supelec ou qu'à Mines-Ponts. Mais force est de constater qu'en regardant un peu les épreuves de ces dernières années de CCP, c'est souvent des trucs relativement basiques sur des parties du programme qui ne sortent pas trop des sentiers battus, bref quelquechose un peu équivalent en terme de niveau aux épreuves des Petites Mines qu'on passait en sup. J'imagine que les écoles du regroupement se satisfont d'une telle évolution mais est ce que ce n'est pas dommage qu'une école plutôt matheuse comme l'Ensimag (ou dans une moindre mesure l'Ensai) recrute avec ce genre d'épreuves moins discriminantes ?

Sinon, vous avez remarqué des évolutions ces dernières années dans le niveau des écrits des concours communs ? J'ai l'impression que Mines-Ponts est beaucoup plus ardu qu'à mon époque, alors que les épreuves de Centrale-Supelec semblent aujourd'hui bien plus abordables ...
kgb121.rules
 
Messages: 26
Inscrit le: Jeu Juil 08, 2010 8:06 am

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Gunm » Mar Fév 28, 2012 10:53 am

kgb121.rules a écrit:En lisant certains messages sur la nouvelle formule des oraux de maths aux CCP, j'ai trouvé le ton un peu condescendant sur le niveau des épreuves de maths à CCP : probablement parce que j'ai passé les concours il y a bien longtemps (en 2000, MP) et que cette année là, je n'ai pas trouvé le niveau des maths aux écrits de CCP foncièrement plus facile qu'à Centrale-Supelec ou qu'à Mines-Ponts. Mais force est de constater qu'en regardant un peu les épreuves de ces dernières années de CCP, c'est souvent des trucs relativement basiques sur des parties du programme qui ne sortent pas trop des sentiers battus, bref quelquechose un peu équivalent en terme de niveau aux épreuves des Petites Mines qu'on passait en sup. J'imagine que les écoles du regroupement se satisfont d'une telle évolution mais est ce que ce n'est pas dommage qu'une école plutôt matheuse comme l'Ensimag (ou dans une moindre mesure l'Ensai) recrute avec ce genre d'épreuves moins discriminantes ?

Sinon, vous avez remarqué des évolutions ces dernières années dans le niveau des écrits des concours communs ? J'ai l'impression que Mines-Ponts est beaucoup plus ardu qu'à mon époque, alors que les épreuves de Centrale-Supelec semblent aujourd'hui bien plus abordables ...


Personnellement j'avais bien réussi les écrits Mine-Pont et raté Centrale^^
En maths aux Mines en particulier (l'année dernière), on était beaucoup à avoir de très bonnes notes, ce qui finalement faisait que cela ne démarquait pas les gens.
Gunm
 
Messages: 7
Inscrit le: Mar Fév 28, 2012 10:35 am
Classe: 1A EIVP

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Kaito » Mar Fév 28, 2012 11:08 am

C'est assez vicieux Centrale.
A première vue les épreuves sont plus simples qu'aux Mines, mais plus longues. Du coup les épreuves s'abordent très différemment.

Au Mines, une question difficile rapporte beaucoup. A Centrale beaucoup moins.
Personnellement, bien qu'ayant trouvé les épreuves de Centrale plus faciles, j'ai eu paradoxalement de meilleures notes aux Mines.
Avatar de l’utilisateur
Kaito
 
Messages: 472
Inscrit le: Sam Sep 01, 2007 6:54 pm
Localisation: Toulouse
Classe: ISAE-ENSICA

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Gunm » Mar Fév 28, 2012 11:14 am

Kaito a écrit:C'est assez vicieux Centrale.
A première vue les épreuves sont plus simples qu'aux Mines, mais plus longues. Du coup les épreuves s'abordent très différemment.

Au Mines, une question difficile rapporte beaucoup. A Centrale beaucoup moins.
Personnellement, bien qu'ayant trouvé les épreuves de Centrale plus faciles, j'ai eu paradoxalement de meilleures notes aux Mines.


Je pense que cela dépend du type d'élève.
Personnellement j'avais du mal avec les sujets long et Centrale m'a peut être impressionné par sa longueur mais aussi par le fait que c'était très répétitif en maths.
Aux Mines, on avait des épreuves à 20 questions en maths, et je trouvais en plus cela plus facile.
Gunm
 
Messages: 7
Inscrit le: Mar Fév 28, 2012 10:35 am
Classe: 1A EIVP

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Vlastilin » Mar Fév 28, 2012 4:53 pm

Kaito a écrit:C'est assez vicieux Centrale.
A première vue les épreuves sont plus simples qu'aux Mines, mais plus longues. Du coup les épreuves s'abordent très différemment.

Au Mines, une question difficile rapporte beaucoup. A Centrale beaucoup moins.
Personnellement, bien qu'ayant trouvé les épreuves de Centrale plus faciles, j'ai eu paradoxalement de meilleures notes aux Mines.



Comment tu compares tes notes ? Est-ce que tu rééquilibres en fonctions des différences de moyennes et d'écarts type des 2 concours ?
Vlastilin
 
Messages: 2917
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 8:07 pm
Classe: 8-)

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar ØļivierŏđÐ » Mar Fév 28, 2012 7:58 pm

kgb121.rules a écrit:Sinon, vous avez remarqué des évolutions ces dernières années dans le niveau des écrits des concours communs ? J'ai l'impression que Mines-Ponts est beaucoup plus ardu qu'à mon époque, alors que les épreuves de Centrale-Supelec semblent aujourd'hui bien plus abordables ...

Les épreuves écrites de Centrale sont bien plus faciles que celles des Mines. Néanmoins il faut être rapide pour avoir une bonne note, ce qui suppose de bien maitriser les exercices classiques de taupe. Celle des Mines sont plus originales et on peut "prendre son temps" pour composer : la rapidité ne joue pas vraiment. Comme l'a dit Kaito une bonne question résolue paie mieux. Ainsi il ne me paraît pas étonnant qu'un candidat s'en sorte mieux sur un concours ou un autre. Ça dépend de ses points forts (rapidité ou capacité à résoudre des problèmes, etc...).
Avatar de l’utilisateur
ØļivierŏđÐ
 
Messages: 1283
Inscrit le: Ven Août 26, 2011 1:06 am

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Kaito » Mar Fév 28, 2012 9:16 pm

Vlastilin a écrit:Comment tu compares tes notes ? Est-ce que tu rééquilibres en fonctions des différences de moyennes et d'écarts type des 2 concours ?


A Centrale j'ai eu des notes (en maths/physique) qui étaient toutes très proches de la moyenne nationale.
Aux Mines, j'étais 3 à 4 points au-dessus.
Avatar de l’utilisateur
Kaito
 
Messages: 472
Inscrit le: Sam Sep 01, 2007 6:54 pm
Localisation: Toulouse
Classe: ISAE-ENSICA

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar V@J » Mer Fév 29, 2012 12:13 am

Concernant la notation, il me semblait beaucoup plus facile d'avoir d'excellentes notes (19 ou 20, avec sans doute pas mal de 22/20 ramenés à 20) à l'ENS et à l'X (et encore plus à Centrale) qu'aux Mines. Quant au style des épreuves, Centrale était réputé pour leur longueur (et CCP je ne sais pas, je n'ai pas passé ce concours).
V@J
 
Messages: 2803
Inscrit le: Jeu Jan 22, 2009 6:15 pm

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Vlastilin » Mer Fév 29, 2012 12:24 am

Et l'ENS, est-ce que c'est moi, ou ça dépend de la matière ? En physique en MP, l'année où je l'ai passé, l'épreuve m'a semblé facile, je n'ai pas eu de difficultés majeures pour faire un bon nombre de questions, alors qu'en maths, ben c'était l'ENS, donc il y avait des questions bien dures.
Dernière édition par Vlastilin le Dim Mars 04, 2012 8:17 pm, édité 1 fois au total.
Vlastilin
 
Messages: 2917
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 8:07 pm
Classe: 8-)

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar ØļivierŏđÐ » Mer Fév 29, 2012 1:05 am

Vlastilin a écrit:Et l'ENS, est-ce que c'est moi, ou ça dépend de la matière ? En physique en MP, l'année où je l'ai passé, l'épreuve m'a semblé facile, je n'ai pas eu de difficultés majeures pour faire un bon nombre de questions, alors qu'en maths, ben c'était l'ENS, donc il y avait des questions bien dures.

C'est pas toi. Ils cherchent des futurs chercheurs/profs dans un domaine précis. Les épreuves de spécialités sont donc un cran au dessus des autres.
Avatar de l’utilisateur
ØļivierŏđÐ
 
Messages: 1283
Inscrit le: Ven Août 26, 2011 1:06 am

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Vlastilin » Mer Fév 29, 2012 11:30 am

pourtant, une fois adñis, om peut changer de specialite au sein de l ENS, nan ?
Vlastilin
 
Messages: 2917
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 8:07 pm
Classe: 8-)

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar pikachuyann » Mer Fév 29, 2012 1:00 pm

Oui. Mais les procédures dépendent clairement des ENS...
LaTeX est votre ami !
Hoche MPSIb(HX4)->MP 2009-2011 | ENS Cachan (L3 Info, M1 MPRI, M2 FESup Maths, M2 MPRI) 2011-...
Avatar de l’utilisateur
pikachuyann
 
Messages: 809
Inscrit le: Dim Août 16, 2009 4:44 pm
Localisation: Cachan
Classe: MPRI

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar Hoetre » Jeu Mars 01, 2012 6:05 pm

Centrale plus facile que les Mines, même au niveau théorie ?

Eh bin, j'ai pas du faire les bons sujets de Centrale. Je n'en ai fait que 2 ou 3 cette année de Centrale, mais je les ai tous trouvé affreux, notamment ma pire performance en DS c'était sur un Centrale où j'avais du avoir 7/30, et ce DS m'a clairement posé plus de souci que certains sujets de l'X.

Par contre les Mines j'ai trouvé la plupart de leurs sujet vraiment faisables. Enfin, quand on a du Mines dans la classe, généralement, les très bonnes notes s'entassent (genre la dernière fois j'étais 14ème avec 16/20, une fois il y avait 10 notes au dessus de 18...). Le sujet est plutôt court la plupart du temps, et je ne les trouve pas particulièrement difficile.
À Centrale, je trouve franchement que certaines questions théoriques font mal : genre en DS on te demande implicitement à l'intérieur d'une question de redémontrer le théorème d'Hadamard, c'est pas ce qui se fait de pire mais j'ai jamais vu ça dans un sujet des Mines.
Je trouve que les sujets des Mines, il faut "se mettre dedans", une fois que tu as saisi de quoi ça parlait, chaque question découle de la précédente ou presque.

ENS je ne peux pas en parler, on a fait très peu de sujet...
Les sujets de l'X je les trouve très disparate, entre celui d'analyse de l'an dernier sur les séries que j'avais trouvé - dans sa majorité - pas bien méchant (genre je pense qu'un très bon pouvait le traiter intégralement à l'exception d'une question ou deux par manque de temps), et un où le rapport du jury disait "traiter correctement les 6 premières question (sur 14) permettait largement d'avoir la moyenne"... C'est pas la même chose ^^
Hoetre
 
Messages: 1277
Inscrit le: Ven Juil 30, 2010 11:10 pm
Classe: MP*

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar ØļivierŏđÐ » Jeu Mars 01, 2012 11:48 pm

Hoetre a écrit:Les sujets de l'X je les trouve très disparate, entre celui d'analyse de l'an dernier sur les séries que j'avais trouvé - dans sa majorité - pas bien méchant (genre je pense qu'un très bon pouvait le traiter intégralement à l'exception d'une question ou deux par manque de temps), et un où le rapport du jury disait "traiter correctement les 6 premières question (sur 14) permettait largement d'avoir la moyenne"... C'est pas la même chose ^^

Oui ils sont un peu lunatiques à l'X. Ils peuvent aussi bien pondre un sujet du niveau Mines qu'un sujet plus dur que ceux des ENS. Je ne sais pas comment ils choisissent les sujets d'une année à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
ØļivierŏđÐ
 
Messages: 1283
Inscrit le: Ven Août 26, 2011 1:06 am

Re: Epreuves de mathématiques aux concours : des évolutions

Messagepar ET » Sam Mars 03, 2012 11:00 am

Vlastilin a écrit:Et l'ENS, est-ce que c'est moi, ou ça dépend de la matière ? En physique en MP, l'année où je l'ai passé, l'épreuve m'a semblé facile, je n'ai pas eu de difficultés majeures pour faire un bon nombre de questions, alors qu'en maths, ben c'était l'ENS, donc il y avait des questions bien dures.

Je crois qu'à l'ENS c'est très aléatoire, et que ça dépend énormément de la personne qui a écrit le sujet. Sans prétendre que c'est représentatif, je connais deux personnes qui rédigent des sujets Mines-Ponts et Centrale. Ils sont tous les deux profs en spé. Les deux personnes que je connais qui rédigent ou ont rédigé des sujets d'ENS sont maître de conférences et directeur de recherche CNRS.

Du coup je pense qu'ils se rendent vraiment moins compte du niveau réel des étudiants de prépa, et que sans le faire exprès ils peuvent taper dans du très dur ou du plutôt facile, tout en ayant l'impression de faire un sujet normal. Et de plus ce ne sont clairement pas les meilleurs profs de l'ENS qui s'occupent du concours d'entrée, mais ça c'est une autre histoire ...

ØļivierŏđÐ a écrit:C'est pas toi. Ils cherchent des futurs chercheurs/profs dans un domaine précis. Les épreuves de spécialités sont donc un cran au dessus des autres.

Mon expérience du concours de l'ENS est tout autre :wink: . L'épreuve d'écrit la moins dure qu'on ait eu mon année est la physique d'Ulm, en PC-PC*. La plus affreuse était la physique de Lyon-Cachan, et les maths et la chimie étaient intermédiaire. Je pense vraiment qu'à l'ENS c'est beaucoup moins standardisé que dans les autres concours.
Thésard en physique quantique mésoscopique, ENS Lyon
Agrégé de physique

Mon site : des docs pour l'agreg de physique, pour mes études à l'ENS, et des sujets de colles.
Avatar de l’utilisateur
ET
 
Messages: 2079
Inscrit le: Jeu Déc 07, 2006 3:24 pm

Suivant

Retour vers Renseignements généraux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 5 invités