Page 39 sur 41

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : jeu. juin 28, 2018 5:56 pm
par Le_Mulet
Chez moi, en admissibilité :
Admissible Mines/Centrale Lille/CCP (admis Supoptique) en 3/2 -> Admissible Mines/Centrale Lyon/CCP en 5/2
Admissible Mines/Supelec/CCP (admis Supelec) en 3/2 -> Admissible XLCR/Mines/CS/CCP en 5/2
Admissible Supop/Centrale Marseille/CCP (admis Supoptique) en 3/2 -> Admissible XCR/Mines/CS en 5/2
Admissible CCP (admis CCP) en 3/2 -> Admissible Mines/CS/CCP en 5/2
Admissible Mines/Supelec/CCP (admis Supoptique) en 3/2 -> Admissible Mines/Centrale Lyon/CCP en 5/2
Admissible Mines/CCP (admis ENSAE) en 3/2 -> Admissible Mines/CS/CCP en 5/2
Admissible Mines (admis Ponts) en 3/2 -> Admissible XULCR/Mines en 5/2
Admissible XLCR/Mines/Centrale Lyon/CCP (admis Telecom) en 3/2 -> Admissible XLCR/Mines/CS/CCP en 5/2
Admissible Mines/Supelec/CCP (admis Centrale Nantes) en 3/2 -> Admissible Mines/CS/CCP en 5/2

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : sam. août 04, 2018 2:58 pm
par Le Mago
Bonjour,

J'avais consulté ce fil et trouvé qu'il apportait quelques informations. J'enrichis donc la base de données.

En 3/2, MP option info :
Admissible à toutes les écoles du concours Centrale-Supélec (+81 points sur Centrale Paris), admissible sur Mines-Ponts (+56 points), admissible à CCP (+315). Pas admissible à l'X (-40 points) ni à aucune ENS.

Après les oraux : Centrale Lyon ou Supélec, plantage généralisé sur Mines-Ponts : 152X (Télécom Bretagne ?), CCP : 65X.

En 5/2, MP* :
Toujours pas admissible à l'X (-28 points) ni aux ENS, admissible à Centrale-Supélec (+282), admissible sur Mines-Ponts (+48) en étant malade pendant les écrits, admissible à CCP (+381 points).

Après les oraux : ENS Lyon sur dossier en physique, refusé à ENS Ulm et également à l'ESPCI après avoir passé les oraux (2 ADS et entretien). Centrale-Supélec et a priori toutes les écoles du concours Mines-Ponts, sauf Mines Paris et Ponts (58X), oraux de CCP non passés.

En étant meilleur en physique qu'en maths en MP, certains gros coefficients sur cette dernière matière font que les progressions ne sont pas toujours aussi importantes que souhaitées. A posteriori, les filières PC ou PSI auraient sans doute été mieux adaptées et la progression liée au redoublement plus forte.

Dans le même établissement :

MP :
Sup Optique -> Centrale-Supélec
Phelma -> ENSTA
? -> Télécom Paris

MP* :
ENSIMAG -> Télécom Paris
Télécom Paris -> ENSAE

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : sam. août 04, 2018 4:17 pm
par Kheyron
Pour moi en PSI :
ENSE3 en 3/2 (Admissible qu'à CCP et Mines-Telecom) -> Admissible partout sauf X/ENS (pas passé), Admis à CentraleSupélec

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : sam. août 04, 2018 8:19 pm
par Lily1998
Pour moi en PC:
3/2 admise CCP rang 159x
5/2 admise CCP rang 58x Centrale Marseille et Supoptique

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : sam. août 04, 2018 9:51 pm
par Sac à dos
En PSI

3/2 : admissibilités : Mines-Ponts, SupOptique, Arts & Métiers, CCP (16xx)
admis : ENSEEIHT

5/2 : admissibilités : ENS CR, Mines-Ponts, Centrale Lyon/Nantes, Arts & Métiers + pris sur dossier à Cachan en physique
admis : Mines Nancy (60x), SupOptique, Arts et Métiers (7x)

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : sam. août 04, 2018 10:30 pm
par guedojulie
Pour moi en PSI :

3/2 : admis ccp ( 22xx )

5/2 : admissible mine-pont, ensam, ccp
admis (15x) sur ccp et (39x) à l'ensam
intègre l'ensimag

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : sam. août 04, 2018 11:00 pm
par Poliakoff
Je connais un cas avec changement de lycée :
3/2 (MP): Centrale Lille
5/2 (MP* dans un autre lycée): X

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 11:15 am
par J64_ThEr
Dans ma classe (MP*) :
Rien -> X (3 occurrences (dont moi ahah), dont 2 admis à Ulm, faut dire que pas passer les oraux des Mines ça aide pas)
Mines Paris -> ENS Paris-Saclay
Rien -> ENS Paris-Saclay
Rien -> Ponts

Par contre dans l'autre MP* les progressions sont moins impressionnantes.

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 2:16 pm
par Saint Germain
J64_ThEr a écrit :
lun. août 06, 2018 11:15 am
Dans ma classe (MP*) :
Rien -> X (3 occurrences (dont moi ahah), dont 2 admis à Ulm, faut dire que pas passer les oraux des Mines ça aide pas)
Mines Paris -> ENS Paris-Saclay
Rien -> ENS Paris-Saclay
Rien -> Ponts

Par contre dans l'autre MP* les progressions sont moins impressionnantes.
Qu'est ce qui explique ces progressions fulgurantes ?

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 3:02 pm
par Ale0903
J64_ThEr a écrit :
lun. août 06, 2018 11:15 am
Dans ma classe (MP*) :
Rien -> X (3 occurrences (dont moi ahah), dont 2 admis à Ulm, faut dire que pas passer les oraux des Mines ça aide pas)
Mines Paris -> ENS Paris-Saclay
Rien -> ENS Paris-Saclay
Rien -> Ponts

Par contre dans l'autre MP* les progressions sont moins impressionnantes.
Rien = E3A, CCP, MT ?

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 3:20 pm
par skml
Saint Germain a écrit :
lun. août 06, 2018 2:16 pm
Qu'est ce qui explique ces progressions fulgurantes ?
Ce topic est un peu comme le ciel, la nuit : on y voit des étoiles, mais pas la matière noire.

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 3:45 pm
par J64_ThEr
Nan en fait on avait tous passé que X/ENS et Mines en 3/2, et la plupart d'entre nous n'est pas allée aux oraux des Mines, donc forcément ça donne pas grand-chose... Mais c'est quand même significatif dans le sens où on n'avait pas X/ENS, mais l'année de plus a beaucoup aidé.

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 3:49 pm
par Saint Germain
D'accord. Merci pour ces précisions !

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 7:00 pm
par Nearos
Une chance qu'on relate de la même manière les regressions fulgurantes de certains. Ce thread <3!

Dans mon MP* provinciale il y a 2 ans:

Rien ( mais admissible ENS ) > ENS Rennes
CCP > CCP ( *3 ) ( les 3 admissibles ECLy )
ECM > Supaero
Mines sainté > CCP ( tréfonds )
ECLy > ECLy
ENSIMAG > ENTPE
Télécom Bretagne > Mines Nantes

Re: Progression 3/2 > 5/2

Posté : lun. août 06, 2018 9:13 pm
par Blacklite1337
Pourrait être encore mieux intéressant pour une progression de 5/2 > 7/2. Je doute s'il y a des 9/2, je n'en jamais entendu quelqu'un qui était 9/2.