Reclamation après un oral ?

Tout ce qui peut vous intéresser sur un concours spécifique, ou plusieurs

Modérateurs : JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Re: Reclamation après un oral ?

Message par Quetzalcoatl » dim. juil. 04, 2010 8:06 pm

Jackouil032 a écrit :Quel ouvrier peut se vanter de gagner 200 à 300 € par jour en plus du salaire (oui puisque ceci ne se déduit pas de votre salaire je suppose...) !


1. Quand on fait des heures en plus de son travail, on est payé en plus de son salaire usuel, c'est normal.

2. Nous ne sommes pas des ouvriers, chacun son échelle de rémunération.

3. Demande à un ouvrier de faire des heures sup payées deux fois moins qu'une heure normale et, en plus de cela, non logé non nourri. On en reparle après, d'accord ?

4. La plupart des profs de prépa le font, non pour les sous, mais par "plaisir" et parce que c'est enrichissant. En revanche, je suis prêt à parier que de nombreux examinateurs qui ne sont pas en prépa ne le font ni par plaisir ni pour les sous, mais parce que c'est dans leur service ! Ce qui n'implique certainement pas qu'ils ne sont "pas bien", simplement qu'ils n'ont pas le choix.
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Re: Reclamation après un oral ?

Message par Quetzalcoatl » dim. juil. 04, 2010 8:13 pm

MiKL a écrit :A mon avis le problème n'est pas le salaire mais le respect ou le savoir-vivre comme il a été dit. Si tu prends un job, tu dois le faire pleinement et puis c'est tout !


On en reparlera quand tu seras en poste et que certains aspects de ton job (administration, réunion, présentation, que sais-je encore ?) ne seront pas ta tasse de thé.

C'est toujours facile de critiquer. Je crois vraiment que vous ne vous rendez pas compte à quel point ce job est difficile. Pour juger / évaluer, il faut être tout le temps concentré, il faut traquer la moindre bêtise, écouter autant que possible pour savoir si ce qui se dit est cohérent, il faut se souvenir (car on n'a pas trop le temps de noter) pour pouvoir poser des questions, et des questions pertinentes qui doivent, sans donner la réponse, amener à savoir si l'étudiant en face a bluffé ou a quelques connaissance. Quand on colle 3 heures consécutives, c'est épuisant. Physiquement et psychiquement parlant. Alors quand c'est toute la journée, moi je dis "Chapeau !"

En plus, comme le disent régulièrement les rapports : 15000 étudiants, 100 "réclamations", c'est négligeable et ils ont raison. Si tous les étudiants d'un même jury se plaignaient, il y aurait certainement une "enquête", mais là au coup par coup, on ne peut rien dire et si j'étais le président du jury, je n'aurais aucun doute sur le fait que cela viendrait du comportement de l'étudiant et non de celui du jury.
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

~Taupin~
Messages : 111
Enregistré le : mer. nov. 28, 2007 7:57 pm
Classe : ISFA '13
Contact :

Re: Reclamation après un oral ?

Message par ~Taupin~ » dim. juil. 04, 2010 8:28 pm

Les oraux coûtent très cher aux candidats (je pense notamment à ceux qui habitent en province), ils sont décisifs et évaluent deux ou trois années de dur travail. On peut comprendre la révolte de ceux qui ont dû faire face à des jurys grincheux !

Qu'il s'agisse de rémunération trop basse ou de manque de personnel, en tout cas je trouve inadmissible que ce soient les candidats qui en paient les frais :wink:
ISFA '13

MiKL
Messages : 70
Enregistré le : mar. nov. 04, 2008 12:40 pm

Re: Reclamation après un oral ?

Message par MiKL » dim. juil. 04, 2010 8:35 pm

Je conçois bien que certains aspects secondaires d'un poste peuvent être déplaisant à faire mais là on parle quand même de l'aspect principal donc c'est fort dommage que certaines personnes ne jouent pas leur jeu (comprendre ne font pas leur travail) .

Je ne demande pas que tous soient enthousiaste ou ne s'endorme pas pas devant un TIPE franchement imbuvable mais le comportement décris dans le premier post est quand même loin de ce petit écart et doit donc être critiqué.

Quand on fait ce genre de boulot, la critique est bonne car elle est bien souvent constructive et peut aider la personne à se perfectionner donc je pense qu'il est bon de ne ne pas la laisser échapper. Malheureusement, il est rare que les personnes visées les reçoivent d'où l'intérêt de ce genre de plainte à mon avis.

camtweety
Messages : 125
Enregistré le : sam. déc. 09, 2006 11:47 pm
Contact :

Re: Reclamation après un oral ?

Message par camtweety » dim. juil. 04, 2010 11:12 pm

Je pense qu'il n'y a pas de question de salaire ici.
Ils travaillent en heures sup, ils sont payés.

La politesse n'a rien a voir avec l'argent. Ce qui m'a énervée c'est que malgré le stress de mon coté j'ai tout fait pour paraître naturelle et souriante (alors que je tremblais comme une feuille) et limite me faire engueuler car je ne m'assois pas sur la bonne chaise pour la préparation, alors que le candidat précédent n'était pas venu et donc qu'il n'y avait personne au tableau, je n'apprécie pas du tout.
Ou dire à un candidat qui a fait une erreur de calcul que sa place n'est pas à ce concours mais en classe de première (sur un ton plus que méprisant), je trouve ça un peu abusé.
J'ai aussi eu en TP des examinateurs dont le portable sonnait pendant l'épreuve, qui répondaient sans sortir de la salle et qui se plaignaient entre eux (ou a leurs correspondant) de l'horreur que c'était de surveiller des concours. Pas facile a coté de se concentrer sur ses manips...

Je ne sais pas si c'est particulier à mon cas, mais j'ai trouvé les examinateurs des mines dans l'ensemble plus polis et respectueux. Du coup je me demandais si ce n'était pas le rythme et le nombre de candidats à Centrale qui pesait sur les examinateurs.
2007/2008: MPSI Lazaristes
2008/2010: PSI Lazaristes (vive la 5/2!)
2010/...: Ecole des Mines de Nancy

Avatar du membre
enjoygael
Messages : 526
Enregistré le : mar. juil. 22, 2008 5:27 pm
Classe : Ingénieur
Localisation : Grenoble

Re: Reclamation après un oral ?

Message par enjoygael » lun. juil. 05, 2010 11:42 am

camtweety a écrit :Ou dire à un candidat qui a fait une erreur de calcul que sa place n'est pas à ce concours mais en classe de première (sur un ton plus que méprisant), je trouve ça un peu abusé.
J'ai aussi eu en TP des examinateurs dont le portable sonnait pendant l'épreuve, qui répondaient sans sortir de la salle et qui se plaignaient entre eux (ou a leurs correspondant) de l'horreur que c'était de surveiller des concours. Pas facile a coté de se concentrer sur ses manips...

On m'a toujours dit que les examinateurs sont en partie là pour nous déstabiliser et voir si on arrive à rester concentré sur un problème. C'est ce qui se passera dans la vie pro : un client peut te gueuler dessus, que tu devras rester calme et lui expliquer telle ou telle chose (dans la limite du raisonnable bien sûr..).
Cela pour dire que ca me choque pas que les élèves devraient y être habitués puisque c'est quelque chose de connu que certains examinateurs sont comme ca. Dans ma prépa, l'année de spé, nos kholleurs avaient pour consigne d'être désagréable/méprisant envers nous pour qu'on s'habitue un peu (nous le sachions bien sûr).
Ingénieur en Systèmes d'Information
Diplômé de Grenoble INP - Ensimag (2012)
Prépa MPSI-3/MP*1 au Lycée Thiers, Marseille (2007-2009)

padpad
Messages : 4553
Enregistré le : lun. juin 21, 2010 6:57 pm

Re: Reclamation après un oral ?

Message par padpad » lun. juil. 05, 2010 10:16 pm

Quetzalcoatl a écrit :
zA'D a écrit :Faut arrêter a un moment: les pauvres examinateurs qui se tapent 5 tipe a la suite... c'est pas une vie de chien qu'ils mènent. Ils sont payes et on ne peut mieux payes pour faire ca et ils se permettent en plus de traiter les candidats de la facon la plus basse possible.


!!! Qu'en sais-tu ? Moi ce que je sais c'est qu'à Centrale, les examinateurs ne sont pas logés et sont payés dans les 200 à 300 € de la journée. Moins de 5 heures de colle. Non, ce n'est pas si bien payé que cela par rapport à leur rémunération usuelle.




Faux, ils sont logés dans des studios sur le campus.

Pour tempérer un peu la déception du primoposteur, et sans pour autant valider le comportement qu'il a subi, il est à lui souhaiter
que le comportement ne soit pas un prédicteur de la note et que les examinateurs mettent un peu de déstabilisation
en jeu pour ensuite pondérer leur note.

Simple hypothèse et souhait et non avis qualifié.
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Re: Reclamation après un oral ?

Message par Quetzalcoatl » lun. juil. 05, 2010 10:53 pm

padpad a écrit :Faux, ils sont logés dans des studios sur le campus.


Je pense qu'il vaut mieux arrêter les débats là mais oui ils sont logés dans les studios, mais à quel "prix" (pas seulement financier). Et puis il y a deux campus ... :roll:
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

AlexTpe
Messages : 55
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 5:28 pm
Classe : ENTPE 1ère année

Re: Reclamation après un oral ?

Message par AlexTpe » mar. juil. 06, 2010 11:22 am

Si j'étais colleur et qu'on me demandait d'engueuler les élèves, ce serait niet.

Ce n'est pas la première fois que j'entends que les examinateurs des mines étaient plus respectueux qu'à Centrale, mais c'était aux écrits ! Les deux sont peut-être vrais ma foi !
Je comprends que certains examinateurs en aient marre de se taper des oraux, il n'empêche que quand je vais voir une pièce de théâtre et que je la trouve mauvaise, je n'insulte pas les acteurs, alors que pour le coup j'ai payé ! Donc il faut assumer quand on demande de faire des oraux. Je ne dis pas être gentil et mettre des bonnes notes, non, mais pas insultant envers un élève qui ne l'est pas. Après, si c'est l'élève qui s'y met, c'est encore une autre histoire...
2007/2008 : MPSI 1 - Lycée Victor Hugo de Besançon
2008/2009 : MP* - Lycée Victor Hugo de Besançon
2009/2010 : ENTPE fonctionnaire

trofub

Re: Reclamation après un oral ?

Message par trofub » mar. juil. 06, 2010 6:36 pm

zA'D a écrit :Bonjour a tous,
je viens a vous pour avoir votre avis sur la situation
j'en tremble encore! Je suis tout simplement furieux après avoir passe mon oral de tipe ce matin
alors qu'a mon humble avis j'ai assez bien réussi les deux épreuves de présentation ( tipe et ads) c au niveau de l'entretien que j'aimerais revenir :
outre le fait que les examinateurs n'aient pas cesse de chuchoter entre eux pendant ma presentation ce qui les a amène a poser des questions que javais déjà traitement c leur impolitesse ke je voudrais souligner. Ceux me posaient des questions qui n'avaient rien a voir avec le sujet et me coupaient pour m'en poser d'autres. J'ai aussi eu le droit a des questions stupides ("vous les avez colle avec du skotch vos capteurs?" "oui" " du double face?") le tout ponctue par des moqueries a peine discrètes entre lexaminatrice et lexaminateur que je soupçonne avoir eu envie de la draguer. Tout cela passe. Ce qui me révolte le plus c ke j'ai eu a me justifier pendant la moitié du temps des questions que mon experience pourtant prise en photo marchait.. Ils ne voulaient pas me croire et essayaient continuellement de me prouver que j'avais tort. J'ai eu beau me contenir je me lâche ici pour savoir si vous pensez que cela vaut la peine que je fasse une réclamation

je ne sais pas comment ça marche ni si ça changera qqch mais je refuse de laisser anéantir le travail de 6 mois par deux guignols qui n'ont probablement pas su quoi d'autre dire. J'ai passe l'épreuve de x-cachan et m'en suis sorti avec un 16 avec le même tipe... Je voudrais savoir s'il y'a moyen de faire qqch contre ce genre de personnage ou s'il fait juste attendre et voir si cela ne cache pas une bonne surprise u alors tout mettre sur le coup de linjustice

merci de m'avoir écouté (enfin... Lu!)

zad


Si ce que tu dis n'est pas "que ton impression" et que tu souhaites mettre en cause des examiteurs (il faut être précautionneux bien sur)

Je te conseille de te renseigner pour savoir à quel tribunal admnistratif il faut s'adresser et déposer la plainte qui convient.
Il est excessivement difficile de démontrer quoique ce soit. Mais il n'est pas sain non plus d'accepter l'irrespect sans rien faire.
Il faut noter que dans toutes les autres classes que prépa l'irrespect va plutôt de l'élève vers le professeur (les professeurs sont continuellement attaqués)
Au niveau des classes prépas la demande des élèves sur le savoir est forte et le rapport de force peut avoir tendance à s'inverser.
Dire qu'on a voulu déstabiliser un élève ppour voir comment il réagissait est une phrase qui me parait dangeureuse.
L'important est de juger un élève sur le programme appris et non sur sa capacité à surmonter le stress (en tout cas je ne l'ai pas vu dans le programme)

Nous avons tous en tête l'attitude de certains kholleurs très minoritaires et redoutés par les élèves. Je pense que ces kholleurs n'amènent rien au débat scientifique et je dirai même selon moi qu'il l'appauvrisse.

Wellwisher
Messages : 259
Enregistré le : ven. avr. 16, 2010 4:54 pm
Classe : 2A - ENSE3

Re: Reclamation après un oral ?

Message par Wellwisher » mar. juil. 06, 2010 10:38 pm

trofub a écrit :
Dire qu'on a voulu déstabiliser un élève ppour voir comment il réagissait est une phrase qui me parait dangeureuse.
L'important est de juger un élève sur le programme appris et non sur sa capacité à surmonter le stress (en tout cas je ne l'ai pas vu dans le programme)


Je ne suis pas d'accord, j'ai vu certains prépa assez forts, mais incapables d'aligner un raisonnement moyen avec un kholleur les déstabilisant avec une question...Pour moi un futur ingénieur doit pouvoir présenter quelquechose devant des gens qui ne sont pas forcément d'accord, doit pouvoir appuyer son point de vue avec énergie et non pas se recroqueviller à chaque fois qu'on l'écarte un peu du sujet.
Et cela est valable dans la vie de tous les jours...
Des élèves bosseurs et connaissant leur cours ça représente les trois quarts des candidats aux oraux, les oraux vont faire la différence entre ceux qui sont prêts à passer la vitesse supérieure et ceux qui sont "scolaires"...
2007-2008 - PCSI
2008-2009 - PC 3/2
2009-2010 - PC 5/2
2010-... - ENSE3 (Grenoble INP)

Avatar du membre
Kaito
Messages : 490
Enregistré le : sam. sept. 01, 2007 6:54 pm
Localisation : Toulouse

Re: Reclamation après un oral ?

Message par Kaito » mar. juil. 06, 2010 10:58 pm

Pour rassurer l'auteur, l'année dernière en maths j'ai fais mon boulet (pas foutu de faire une question tout seul, même des questions assez classiques), l'examinateur s'est même levé et s'est mis à regarder par la fenêtre pendant 10 bonnes minutes :lol: . Puis quand il regardait ce que je faisais il semblait dépité et assez méprisant. Evidemment, sur le coup ça ne m'a pas plu du tout.
Ma prestation merdique + l'attitude de l'examinateur, autant vous dire que je m'attendais à recevoir un 6/20. Et finalement j'ai eu un petit 11.5. C'est pas énorme c'est sûr, mais je ne méritais pas mieux (je pensais même mériter moins :mrgreen: ).
Tout ça pour dire que la note n'est pas forcément à l'image de ce que l'examinateur a laissé croire.
> ISAE-SUPAERO
> ONERA
> Safran Aircraft Engines
> Airbus Group

zA'D
Messages : 144
Enregistré le : mer. août 29, 2007 2:50 am

Re: Reclamation après un oral ?

Message par zA'D » mer. juil. 07, 2010 12:45 am

La pour le coup je suis peut être ambitieux mais je trouve ca dégueulasse de devoir se satisfaire d'un 11.5 sachant pertinemment que j'aurais pu avoir mieux si les examinateurs étaient restés normaux. D'autant plus que le MEME tipe m'a deja valu 16 a un autre concours...

Quoi qu'il en soit, j'ai écrit une réclamation d'à peu près 2 pages plutôt fulminantes. Le secrétariat de l'oral m'a assure au téléphone qu'ils lisaient les réclamations et les prenaient en compte mais bon, j'ai bien peur que ce ne soit que pure démagogie. Je vais quand même leur envoyer en espérant qu'ils m'envoient au moins une réponse... (PS: il n'y a pas apparemment de tribunal administratif a qui je peux m'adresser. Seul le service SCEI sur leur site internet ou par fax...)

trofub

Re: Reclamation après un oral ?

Message par trofub » mer. juil. 07, 2010 10:53 am

Wellwisher a écrit :Je ne suis pas d'accord, j'ai vu certains prépa assez forts, mais incapables d'aligner un raisonnement moyen avec un kholleur les déstabilisant avec une question...Pour moi un futur ingénieur doit pouvoir présenter quelquechose devant des gens qui ne sont pas forcément d'accord, doit po;uvoir appuyer son point de vue avec énergie et non pas se recroqueviller à chaque fois qu'on l'écarte un peu du sujet.
Et cela est valable dans la vie de tous les jours...
Des élèves bosseurs et connaissant leur cours ça représente les trois quarts des candidats aux oraux, les oraux vont faire la différence entre ceux qui sont prêts à passer la vitesse supérieure et ceux qui sont "scolaires"...


Je connais bien cette thérie de l'obtention du résultat sous stress. Losque un examinateur amène du stress gratuit dans ses questions en tappotant ou en sifflotant je considère qu'il fait une faute professionnelle (mais heureusement ça n'arrive jamais ou rarement)
Je mène en tant qu'ingénieur des équipes et je considère toujours que c'est une anerie monumentale de stresser des personnes d'un point de vue psy.
Donner confance aux personnes d'une équipe est fondamental pour faire fusionner le groupe vers un objectif à atteindre. Celui qui veut mener son équipe par le stress pour obtenir des résultats obtiendra toujours des résultats moindres et en plus dans une ambiance pourrie.

Le fait de ne pas savoir se positionner par rapport à un autre sujet est effectivement quelquechose de différent mais l'examinateur peut poser factuellement des questions sans essayer de déstabiliser psychologiquement en essayant d'être désagréable.

Le troisième point que vous mentionnez concernent ceux qui sont scolaires. Je dois avouer ben connaitre des majors de promo qu avaient du mal à se départir de leur sérieux. Mais là aussi je opense que c'est directement lié avec le point 1 du travail en équipe. Pour réussir un projet il faut apprécier ses collègues et aimer travailler en équipe. Il est difficile de l'apprécier durant un oral. Au moment d'un entretien d'embauche c'est je dois le dire tout aussi difficile.

Un conseil pour vos futurs jobs d'ingé en passant, fuyez les postes où on essaye de vous stresser pendant votre entretien d'embauche. C'est souvent révélateur de l'ambiance d'une société.

Tout ceci n'est que mon modeste avis.

Avatar du membre
tom695
Messages : 74
Enregistré le : mer. août 22, 2007 3:09 pm

Re: Reclamation après un oral ?

Message par tom695 » dim. juil. 11, 2010 6:24 pm

Oh pauvres examinateurs qui se portent volontaires ! Peut-être sont-ils moins payés qu'en colle, et alors ? Ils ont fait le choix d'examiner. Je tiens à signaler, personnellement j'ai payé plus de 800€ de concours, un aller et retour pour Paris : 100€, une chambre d'hôtel pour 4 nuits : 400€, se faire insulter ouvertement par des c**s sur un sujet qu'ils n'ont pas écouté ça n'a pas de prix ! Restons sérieux ils sont là pour nous juger pas pour nous engueuler, qu'il fasse leur travail, on en à rien à faire de leur états d'âme...
2007_2008->PTSI
2008_2009->PT (3/2)
2009_2010->PT(5/2=youhou!!)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités