Préparation aux grands concours

Tout ce qui peut vous intéresser sur un concours spécifique, ou plusieurs

Modérateurs : JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet

charlestiran
Messages : 795
Enregistré le : mar. mars 13, 2012 11:36 am
Classe : MP*

Re: Préparation aux grands concours

Message par charlestiran » jeu. févr. 07, 2013 9:56 pm

En prépa il faut faire ce qu'on croit le plus efficace pour soit. Si cela passe par le sêchage faut le faire, si cela passe par la présence aux TP, en fr, en TIPE, en sport, on peut aussi le faire :)

L'histoire de morale et tout faut arrêter deux minutes. Quand on est en prépa on pense avant-tout à réussir, pas au coût qu'on coûte ou au pseudo respect pour le professeur (faut-il mieux sêcher le fr pour faire le DM de maths dans sa chambre ou faire le DM de maths en fr comme la moitié de la classe - et être dérangé par les bruits autour..- ?). Ou alors, on peut y penser, mais se dire que cela est un détail par rapport à l'éventuelle future intégration. Je pense que dire qu'on pense le contraire est de la malhonnêteté.
2011-2012 : PCSI
2012-2013 : MPSI
2013-2014 : MP* (ENS Rennes // Ponts)
2014-2015 : MP* (ENS Ulm // X)

X2015

V@J
Messages : 2859
Enregistré le : jeu. janv. 22, 2009 6:15 pm

Re: Préparation aux grands concours

Message par V@J » jeu. févr. 07, 2013 10:10 pm

Perso, respecter les efforts que font des smicards pour me permettre d'avoir des études gratuites qui feront de moi le directeur qui les virera, respecter les profs qui se démènent pour que j'aie une chance de réussir, respecter des êtres humains, ça me semble infiniment plus important que d'intégrer telle ou telle école. Mais bon, chacun voit midi à sa porte.

Avatar du membre
Cortez
Messages : 2106
Enregistré le : ven. juin 01, 2012 10:03 pm

Re: Préparation aux grands concours

Message par Cortez » jeu. févr. 07, 2013 10:13 pm

Et puis on a le droit de passer les concours en candidat libre si ça nous plait pas... faut laisser la place à d'autres. Et en effet il y a des bahuts où, pour revenir en 5/2, la pression des montants est telle qu' il y a intérêt à avoir respecté la règle du jeu en 3/2. Y compris si on a eu de très bonnes admissibilités. Sinon on sait très vite quels sont ceux qui ne seront pas repris...

luthorcorp
Messages : 154
Enregistré le : lun. août 13, 2012 6:06 am
Classe : MP

Re: Préparation aux grands concours

Message par luthorcorp » jeu. févr. 07, 2013 10:18 pm

Perso je suis en 3/2 et j'ai dû séché 1 ou 2 jours car j'étais vraiment blasé par la routine, mais pas plus car :
:arrow: je découvre pour la 1ère fois le cours de spé
:arrow: ça pourrait jouer contre moi en cas d'une 5/2

Mais si je suis accepté en 5/2, il est clair que si j'estime qu'un cours ne m'apporte pas grand chose, ou que le rapport entre ce qu'il m'apporte et ce que je pourrais apprendre par moi-même est faible, alors sans aucun état d'âme je sècherai. Bien sûr, il faut faire attention à ne pas trop se relâcher comme l'a dit Hoetre.

Oui, c'est une attitude opportuniste et dans l'ABSOLU, c'est pas moral. Moi je retiens l'intervention d'un ancien taupin de mon lycée, quand j'étais en sup, et qui avait intégré Centrale Paris : il nous avait dit comment s'était passé sa période de révisions et avait confié qu'il n'était plus très assidu aux cours à la fin... et je lisais dans le regard de mon prof "ok on comprend que c'était ta stratégie, elle a payé pour toi, mais ne les encourage pas non plus". Après ça dépend de la façon dont on s'organise.

charlestiran
Messages : 795
Enregistré le : mar. mars 13, 2012 11:36 am
Classe : MP*

Re: Préparation aux grands concours

Message par charlestiran » jeu. févr. 07, 2013 10:41 pm

V@J a écrit :Perso, respecter les efforts que font des smicards pour me permettre d'avoir des études gratuites qui feront de moi le directeur qui les virera, respecter les profs qui se démènent pour que j'aie une chance de réussir, respecter des êtres humains, ça me semble infiniment plus important que d'intégrer telle ou telle école. Mais bon, chacun voit midi à sa porte.

C'est facile de dire ça quand on a intégré X ou Ulm. Ce ne sont pas les smicards qui feront de moi un futur prof, chercheur ou directeur. Je ne le devrai qu'à moi d'abord, et mes profs (des cours que j'ai suivis :wink: ) ensuite.

Cortez a écrit :Et puis on a le droit de passer les concours en candidat libre si ça nous plait pas... faut laisser la place à d'autres. Et en effet il y a des bahuts où, pour revenir en 5/2, la pression des montants est telle qu' il y a intérêt à avoir respecté la règle du jeu en 3/2. Y compris si on a eu de très bonnes admissibilités. Sinon on sait très vite quels sont ceux qui ne seront pas repris...


Et dire que si on sêche et bien on a qu'à aller en candidat libre c'est n'importe quoi. Ce serait vrai si on sêche tout. Je vais à tous les cours de maths, tous les cours de physique, toutes les colles, tous les DS. Et le taupin qui sêche, s'il vole une place, c'est la place de quelqu'un de moins fort, donc bon :roll:
2011-2012 : PCSI
2012-2013 : MPSI
2013-2014 : MP* (ENS Rennes // Ponts)
2014-2015 : MP* (ENS Ulm // X)

X2015

Vlastilin
Messages : 2916
Enregistré le : mer. avr. 21, 2010 8:07 pm
Classe : 8-)

Re: Préparation aux grands concours

Message par Vlastilin » jeu. févr. 07, 2013 11:56 pm

on pense avant-tout à réussir


Non, s'il te plait, pas de "on". Certains, même en prépa, arrivent encore à ne pas penser qu'à battre les autres et être meilleur. Évidemment, et c'est bien compréhensible, tu projettes sur les autres tes propres valeurs égocentriques, mais, promis, il y a des gens qui pensent avant tout à être entourés de personnes qu'ils aiment, qui pensent avant tout à apprendre, qui mettent le respect d'autrui avant la réussite personnelle.

pas au coût qu'on coûte ou au pseudo respect pour le professeur


C'est fou comme à chaque fois que je lis un de tes messages, je ne peux qu'espérer que tu échoueras, histoire de te faire redescendre sur Terre et te rendre compte qu'il faut de temps en temps penser à quelque chose d'autre qu'à ta petite personne.

Je ne le devrai qu'à moi


Tu crois que les gens qui réussissent en prépa ne le doivent qu'à eux ?
C'est sûr que le milieu social, les parents, les profs de primaire, l'ADN, ça compte pour du beurre. Tu as sûrement raison, si tu réussis, tu auras un immense mérite et ton succès sera le fruit uniquement des efforts que tu as fait alors qu'autour de toi il n'y avait que des petits glandeurs sans mérite.
En école

Hisoka121
Messages : 16
Enregistré le : dim. janv. 27, 2013 3:38 pm
Classe : MP

Re: Préparation aux grands concours

Message par Hisoka121 » sam. févr. 09, 2013 8:56 pm

Ixnay a écrit :
Hisoka121 a écrit :
Justton a écrit :Des annales ?
Il suffit d'aller là : http://concours-minesponts.telecom-pari ... /sujet.php , en cernant rapidement les sujets tu trouveras sans difficulté ce genre de problèmes.
Y a pas de secret, les sujets de MP* sont très rarement des sujets originaux.


Merci Ixnay :P

V@J a écrit :::arrow: quand tu sèches, tu manques de respect à ton prof, tu lui signales que tu méprises le boulot qu'il fait (si vous en avez discuté auparavant c'est différent). Et, pour avoir vu ce que c'était que de se crever le cul pour faire un cours à des élèves de L1 qui s'en fichent comme de l'an quarante, je peux t'assurer que j'ai vécu cette situation comme d'un irrespect total vis-à-vis de moi.


Sécher les cours ce n'est pas manquer de respect au prof ni lui dire que tu te fiches de ce qu'il fait, loin de là c'est juste que chacun a sa méthode de travail et fait ce qu'il lui convient le mieux, en tt cas comme l'a signalé Hoetre l'abscence est une liberté personnelle que le prof doit gerer et ne po percevoir comme un iirespect envers lui - mon prof de PC ns a menacé de ns refuser une 5-2 moi et les autres élèves qui sèchent ses cours (ns sommes une quinzaine) chose que je ne comprend abs pas :x

Avatar du membre
Sephy
Messages : 698
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 7:24 pm
Localisation : 48.85N 2.34E

Re: Préparation aux grands concours

Message par Sephy » sam. févr. 09, 2013 9:00 pm

On te paye tes études bonhomme, le minimum c'est d'aller en cours.
Supélec - ESCP Europe
Ex-PSI* Lycée Saint Louis

Avatar du membre
ET
Messages : 2083
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 3:24 pm

Re: Préparation aux grands concours

Message par ET » sam. févr. 09, 2013 11:03 pm

Hisoka121 a écrit :mon prof de PC ns a menacé de ns refuser une 5-2 moi et les autres élèves qui sèchent ses cours (ns sommes une quinzaine) chose que je ne comprend abs pas :x

Ben le raisonnement est pourtant complètement évident : ce prof ne t'apporte rien, donc je ne vois pas pourquoi il te donnerait une deuxième chance de ne rien t'apporter.

Moi aussi ça m'agace ces raisonnements "je fais ce que je veux je suis responsable", parce qu'après vous serez les premiers à venir râler d'être dans des mauvais lycées avec des mauvais profs.
Professeur de physique en PTSI
Lycée Langevin Wallon, Champigny sur Marne
Site professionnel : exercices, devoirs et documents divers donnés à mes étudiants.
Site du lycée Langevin Wallon

Nico_
Messages : 2712
Enregistré le : jeu. juil. 14, 2011 12:58 am
Localisation : Lyon - Paris

Re: Préparation aux grands concours

Message par Nico_ » sam. févr. 09, 2013 11:28 pm

Comme V@J, j'ai beaucoup de mal à comprendre le raisonnement qui consiste à dire que si un élève a eu de bonnes écoles, alors c'est qu'il a eu la bonne méthode et on doit le laisser faire comme bon lui semble ; et inversement, qu'un élève qui n'a pas eu grand chose mérite moins d'être pris en 5/2... Si Hoetre pouvait nous expliquer ça :? Et j'insiste aussi sur ce qu'ont dit certains : c'est totalement faux de croire que si vous êtes bons, vous êtes intouchables. Peut-être que c'est la politique générale dans quelques lycées (pas au Parc), mais ils doivent se faire rares : ne croyez pas que si vous ne faites rien, séchez les cours, ou perturbez le cours, vous serez pris en 5/2.

Après pour le fait de sécher, je suis partagé. Je ne pense pas que ce soit quelque chose à faire, car tous les cours apportent quelque chose, et la diversité ça n'a jamais tué personne, bien au contraire. Par contre pour tout ce qui est aspect financier et moral, il faut s'en foutre à mon avis. Déjà sur le plan fric, faut arrêter, personne n'est irréprochable, se dire "je dois aller en cours parce qu'on me paye mes études", ça s'appelle de la démagogie. On ne va pas en cours par respect des millions de citoyens en difficulté qui participent à payer nos études, c'est n'importe quoi. De même, d'un point de vue moral, on ne manque pas plus de respect à un prof en séchant son cours plutôt qu'en dormant dans son cours, et qui n'a jamais dormi en cours ?
Perso au lycée j'ai beaucoup séché, par démotivation. J'étais déprimé et crevé toute l'année de Première, j'en avais rien à faire ni qu'on me paye mes études, ni de manquer de respect à mes profs (que je ne respectais pas pour la plupart d'ailleurs). En prépa si j'allais en cours c'est parce que ça m'intéressait, que je prenais du plaisir, que j'avais envie de réussir mes concours et d'aller dans une école dont je rêvais depuis un moment. A partir de là, si un jour je décide de réviser tel truc au lieu de me rendre à tel cours, je ne pense pas que je manque de respect à quiconque.
Pour une fois contrairement à Vlastilin, je trouve que Charles a dit un truc avec un peu de bon sens : faut penser avant tout à soi, dans la mesure où la prépa reste pour l'immense majorité des gens deux années difficiles, pleines de travail et de sacrifices. A côté de ça, décevoir un prof en séchant un de ses cours, ce n'est pas grand chose.

Et très clairement, même si je ne suis pas du tout du genre "si les autres font ça, alors moi aussi", y'a des trucs autrement plus graves qui se passent, donc ma conclusion : faites comme vous voulez, on s'en fout. Mais gardez à l'esprit que ce n'est pas le fait de sécher les cours qui va vous faire réussir vos concours. N'ayez pas trop la tête dans le guidon, un cours qui selon vous ne vous servira pas pour vos concours peut s'avérer bien plus utile que des heures sup de maths.
Modifié en dernier par Nico_ le dim. févr. 10, 2013 12:22 am, modifié 1 fois.
MPSI/MP* -- Lycée du Parc
École Normale Supérieure -- Ulm

Ne répond pas aux relous par MP.

V@J
Messages : 2859
Enregistré le : jeu. janv. 22, 2009 6:15 pm

Re: Préparation aux grands concours

Message par V@J » dim. févr. 10, 2013 12:05 am

Nico_ a écrit :qui n'a jamais dormi en cours ?

Qui a déjà fait le choix délibéré de dormir en cours ? (parce que quand on sèche, c'est rarement contre sa volonté) Et puis, quand bien même : ce n'est pas parce que les gens se comportent mal d'un côté que cela légitimerait le fait qu'ils se comportent "mal, mais un peu moins" d'un autre...

Nico_ a écrit :Pour une fois contrairement à Vlastilin, je trouve que Charles a dit un truc avec un peu de bon sens : faut penser avant tout à soi, dans la mesure où la prépa reste pour l'immense majorité des gens deux années difficiles, pleines de travail et de sacrifices. A côté de ça, décevoir un prof en séchant un de ses cours, ce n'est pas grand chose.

Ah bon ? Difficiles, peut-être... Pleines de travail, peut-être... De sacrifices ? Mais personne ne t'oblige à les faire, ce que tu appelles des sacrifices ! Personne n'a obligé qui que ce soit à aller en CPGE ! Personne ne t'a jamais forcé à continuer tes études, si tu les trouves trop exigeantes pour toi ! Simplement, il ne faut pas oublier que la société te rend le service que tu es allé lui demander en t'offrant des cours de fou, alors faire la fine bouche, je trouve ça vraiment abusé. Tu prétends à intégrer l'élite de la nation ? Soit, mais assume jusqu'au bout.

(PS : Nico_, malgré mon emploi de la deuxième personne du singulier, je ne m'adresse pas spécifiquement à toi)

Nico_
Messages : 2712
Enregistré le : jeu. juil. 14, 2011 12:58 am
Localisation : Lyon - Paris

Re: Préparation aux grands concours

Message par Nico_ » dim. févr. 10, 2013 12:19 am

V@J a écrit :Qui a déjà fait le choix délibéré de dormir en cours ? (parce que quand on sèche, c'est rarement contre sa volonté) Et puis, quand bien même : ce n'est pas parce que les gens se comportent mal d'un côté que cela légitimerait le fait qu'ils se comportent "mal, mais un peu moins" d'un autre...

C'est vrai ;)
V@J a écrit :Ah bon ? Difficiles, peut-être... Pleines de travail, peut-être... De sacrifices ? Mais personne ne t'oblige à les faire, ce que tu appelles des sacrifices ! Personne n'a obligé qui que ce soit à aller en CPGE ! Personne ne t'a jamais forcé à continuer tes études, si tu les trouves trop exigeantes pour toi ! Simplement, il ne faut pas oublier que la société te rend le service que tu es allé lui demander en t'offrant des cours de fou, alors faire la fine bouche, je trouve ça vraiment abusé. Tu prétends à intégrer l'élite de la nation ? Soit, mais assume jusqu'au bout.

Bah c'est la prépa qui oblige à faire des sacrifices. Quand je parle de sacrifices, ça veut dire ne pas pouvoir sortir à chaque fois que tes potes t'appellent, ne pas pouvoir rentrer de cours, poser ton sac et attendre le lendemain pour le reprendre etc. Ce sont des choix, parce que je vois plus loin que le bout de mon nez et je sais que le jeu en vaut la chandelle, ça n'empêche pas que sur le moment, ce n'est pas toujours facile. Je ne suis pas un robot, et je considère que non, avec ce que j'ai fourni comme travail pendant deux ans, on n'a pas à me dire que je pourrais faire un effort pour ne pas louper de cours, quitte à rater mes concours (encore une fois, ce n'est pas mon point de vue, on ne rate pas ses concours de cette manière là, mais c'est suite à la réponse de Vlastilin "il y a des gens qui pensent avant tout à être entourés de personnes qu'ils aiment, qui pensent avant tout à apprendre, qui mettent le respect d'autrui avant la réussite personnelle.").
Certes c'est moi qui demande ces cours de qualité à la société, mais voir ça d'une façon unilatérale me semble un peu déprimant. Je vois plutôt ça comme un échange, la société a besoin de moi donc elle me donne de beaux moyens, que j'apprécie, c'est gagnant-gagnant. On ne me donne pas du fric pour me faire plaisir, mais pour que je serve : dans cette optique, la société a tout intérêt à être d'accord avec moi si je décide de sécher les cours pour réussir ce que j'entreprends (histoire d'être lourd : je ne pense pas que le fait de sécher des cours bla bla bla).
MPSI/MP* -- Lycée du Parc
École Normale Supérieure -- Ulm

Ne répond pas aux relous par MP.

V@J
Messages : 2859
Enregistré le : jeu. janv. 22, 2009 6:15 pm

Re: Préparation aux grands concours

Message par V@J » dim. févr. 10, 2013 12:24 am

Oui je comprends bien. Mais alors il y a un deuxième aspect : je doute fort que la présence en cours soit facultative en CPGE. À partir de là, le contrat que l'on signe implicitement avec la société inclut un devoir d'assiduité ; la société, via l'Éducation Nationale, considère que l'élève qui entend sécher les cours a tort, tout simplement. Dans le cadre d'une formation où la présence en cours n'est pas nécessairement obligatoire, la question serait évidemment tout autre.

Hisoka121
Messages : 16
Enregistré le : dim. janv. 27, 2013 3:38 pm
Classe : MP

Re: Préparation aux grands concours

Message par Hisoka121 » dim. févr. 10, 2013 5:34 am

ET a écrit :
Hisoka121 a écrit :mon prof de PC ns a menacé de ns refuser une 5-2 moi et les autres élèves qui sèchent ses cours (ns sommes une quinzaine) chose que je ne comprend abs pas :x

Ben le raisonnement est pourtant complètement évident : ce prof ne t'apporte rien, donc je ne vois pas pourquoi il te donnerait une deuxième chance de ne rien t'apporter.

Moi aussi ça m'agace ces raisonnements "je fais ce que je veux je suis responsable", parce qu'après vous serez les premiers à venir râler d'être dans des mauvais lycées avec des mauvais profs.


Premièrement: il y a une loi dans mon lycée qui fait qu'un 5/2 n'a pas les memes profs donc le prof m'enlève une deuxieme chance tout court
Deuxièment:en ce qui concerne le "je fais ce que je veux je suis responsable" je n'ai jamais dit ça ni eu un raisonnement de la sorte, je signale aussi que je n'ai pas ouvert ce sujet pour 'râler', je suis à Moulay Youssef -le meilleur lycée au Maroc sans vouloir etre prétentieux- mais justement c'est le n1 parce qu'on y prend les meilleurs élèves et non parce qu'on dispose de la meilleure formation en tt cas comme je l'ai dit plus haut elle est loin d'égaler celle en France - pas de colles, pas de séances TIPE ni d'ADS en sup comme en spé -, à noter que malgré tout les profs ne sont pas tous mauvais et il y en a meme de tres bons (comme mon prof de maths que je respecte enormement) et qui sont prets à faire tout pour aider leurs élèves, ceux-là je sèche pas leur cours puisqu'il font leur travail correctement.

piroud
Messages : 4345
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 12:07 pm
Classe : ingénieur

Re: Préparation aux grands concours

Message par piroud » dim. févr. 10, 2013 12:17 pm

ce qui m'etonne dans ce debat, c'est le raisonnement "j'aime, j'y vais", "j'aime pas, ce n'est pas utile, je n'y vais pas"
la vie, ce n'est pas a la carte, il y a des choses que l'on aime pas qu'il faut faire.
comment ferez vous dans 4 ou 5 ans si votre chef vous dit va a la reunion, et que vous pensez qu'elle n'est pas utile ? vous sechez ? ou que vous avez mieux a faire que de recevoir l'inspecteur des impots qui fait un controle ? vous lui dite quoi, desole, mais je n'aime pas que vous fassiez un controle, donc je ne veux pas vous voir ?
et ne dite as que ce n'est pas pareil, c'est exactement le meme raisonnement, sauf que dans la vie, il y aura des consequences plus rude que de ne pas etre accepte en 5/2
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités