Infos AST après cpge

Tout ce qui peut vous intéresser sur un concours spécifique, ou plusieurs

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet, Quetzalcoatl

Vendrick
Messages : 3
Enregistré le : mar. août 07, 2018 6:57 pm

Infos AST après cpge

Message par Vendrick » mar. août 07, 2018 7:22 pm

Bonjour,

je n'ai pas réussi à obtenir l'école que je visais même en ayant fait 5/2...
Bref, j'ai encore envie de l'avoir et je suis prêt à faire une AST pour l’obtenir, le problème est qu'il y a très peu d'informations sur les élève venant de prépa faisant des AST. J'aurai quelques questions,

1) Ai-je une chance venant de prépa ?
2) j'ai lu la notice pour le concours 'ADMISSION UNIVERSITAIRE GRANDES ECOLES D'INGENIEURS' , et pour les critères de recevabilité il y est stipulé "Pour les candidats Licence L3, licence obtenue en 3 années d’études supérieures, sauf circonstances exceptionnelles à justifier.", venant d'une 5/2 j'aurai ma licence en 4ans, est-ce une circonstance exceptionnelle, ou je ne remplis pas ce critère et donc c'est mort ?
3) Et si je vais jusqu'en master, le fait d'avoir fait prépa et obtenu le master en 5ans est aussi rédhibitoire ? sachant que dans les critères de recevabilité il y est aussi marqué "un master en 4années sauf circonstances exceptionnelles"

Merci de vos réponses.

matmeca_mcf1
Messages : 1008
Enregistré le : mar. févr. 13, 2018 10:22 am

Re: Infos AST après cpge

Message par matmeca_mcf1 » mar. août 07, 2018 8:09 pm

Je n'enseigne pas dans une GEI. Je participe à des jury d'AST dans l'école où j'enseigne. Même si je n'ai jamais vu un jury d'AST d'une GEO, j'ai une idée assez claire de ce que recherchent les jurys d'AST en école d'ingénieur. Mon opinion, c'est que c'est mort à 100%. La 5/2 n'est pas une circonstance exceptionnelle et le jury n'aura pas envie de faire une exception pour une 5/2. Toutes choses égales par ailleurs, une 5/2 suivie d'une L3 sera jugée plus sévèrement qu'une 3/2 suivie d'une L3. Même si ce n'était pas explicitement interdit dans la notice GEI, ce serait difficile d'intégrer une GEI après une 5/2 suivie d'une L3.

Qu'avez-vous obtenu cette année aux concours?
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'enseirb-matmeca.
Les opinions exprimées ci-dessus n'engagent que moi et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

lucascab
Messages : 1203
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par lucascab » mar. août 07, 2018 8:14 pm

C'est clairement mort pour GEI et Casting après 5/2, tu pourrais tenter les autres écoles, mais comme dit par matmeca, tu partiras avec un gros désaventage
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Vendrick
Messages : 3
Enregistré le : mar. août 07, 2018 6:57 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par Vendrick » mar. août 07, 2018 8:28 pm

Les CCP et les petites Telecoms, j'ai foiré l'oral des grandes mines...
Même en M1 c'est mort ?

lucascab
Messages : 1203
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par lucascab » mar. août 07, 2018 8:36 pm

M1 ou L3 même combat
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Vendrick
Messages : 3
Enregistré le : mar. août 07, 2018 6:57 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par Vendrick » mar. août 07, 2018 8:55 pm

Donc ça sert à rien de tenter les AST selon vous ? Même si j'ai une L3 en béton.

matmeca_mcf1
Messages : 1008
Enregistré le : mar. févr. 13, 2018 10:22 am

Re: Infos AST après cpge

Message par matmeca_mcf1 » mar. août 07, 2018 9:54 pm

Si vous faites une bonne L3 après une 5/2, vous pourrez obtenir des CCP/MT en AST, mais aucune école sur le concours GEI, et aucune sur le concours Casting. Et à notes égales, on préférera le 3/2+L3 au 5/2+L3.

Vous avez déjà la possibilité d'intégrer une CCP ou une MT aujourd'hui. Comment avez-vous classé vos voeux scei? Que vous a proposé scei?
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'enseirb-matmeca.
Les opinions exprimées ci-dessus n'engagent que moi et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

lucascab
Messages : 1203
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par lucascab » mar. août 07, 2018 10:21 pm

Non ça sert à rien de tenter les AST sauf à avoir 20 de moyenne dans la L3 de maths fonda de P6. Mais je suis pas sûr que quelqu'un ayant le niveau pour l'X en sortant de LLG puisse faire ça, donc je pense pas que tu puisses non plus
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Nathan22
Messages : 128
Enregistré le : lun. juil. 23, 2018 12:06 am

Re: Infos AST après cpge

Message par Nathan22 » mar. août 07, 2018 11:22 pm

Bonsoir,

Je suis en L2 (Cycle uniquement universitaire).

Sans vouloir t'offenser je trouve que c'est un peu abusé de vouloir passer des concours universitaires en ayant été en CPGE et en ayant fait 5/2.

En CPGE normalement il y a assez de places par écoles et chaque étudiant de CPGE devrait pouvoir trouver une école. ( Peut-être pas l'X mais une école d'ingénieur).

D’ailleurs tu as eu des écoles.

En CPGE tu as eu un très bon enseignement avec des colles, des DS et des DM chaque semaine. Cela serait injuste que tu puisses te présenter aux concours universitaires en L3/M1. Car à part les rares licences universitaires sélectives où il y a le "programme" de CPGE ,et parfois des colles, ( et encore le niveau n'est pas aussi poussé qu'en CPGE) la plupart des licences universitaires sont mono disciplinaires. Avec un programme beaucoup plus petit qu'en CPGE. Avec un enseignement différent ( les enseignants chercheurs ne sont pas agrégés et la pédagogie de certains bof bof... ). Bien-sûr qu'il y a de bons étudiants à l'Université. A l'Université on peut prendre le temps d'approfondir. Mais le but de l'Université ce n'est pas de préparer des concours mais de donner un ensemble de connaissance générale pour pouvoir poursuivre en Master. ( ou bifurquer en Licence Pro). C'est une philosophie différente.

Comment comparer un étudiant d'université qui a 3 examens par semestre (examen et non un concours nuance ) et un programme "léger" par rapport à un étudiant de CPGE qui a des colles,des DS et des DM chaque semaine. Avec des exercices de haut niveau et qui a un programme beaucoup plus développé ? Les exigences sont très différentes. C'est normal ces deux parcours ont des buts différents.

Je comprends tout à fait qu'on puisse faire une erreur et se tromper de parcours. Ou simplement vouloir changer de parcours. Il y a d'ailleurs souvent des étudiants ayant fait un an de CPGE, qui vont en fac en L2 et tente les concours des AST. Pour ceux-là même si ça m'embête car ils sont largement avantagés , je comprends car ça arrive de changer de formation, ça fait parti du jeu. Donc aucun souci pour faire un an de CPGE ,aller en L2 et passer les concours universitaires.

Par contre le cas d'avoir fait 2 ans de CPGE, de refaire la Spé ET de vouloir passer les concours là je trouve un peu exagéré.

Je suis sincèrement désolé que tu as raté l'oral des Grandes Mines. Cependant tu as quand même eu les CCP et les petites télécoms. Ce n'est pas rien non ? Tu as regardé en détail les écoles d'ingénieurs de CCP et ces petites télécoms ? Elles ne t'intéressent pas ? Tu ne peux vraiment pas faire le métier que tu veux dans ces écoles ? Même si elles sont moins prestigieuses, c'est surtout TOI, avec tes capacités, tes qualités, ta personnalité qui façonnera ton parcours et te permettra de faire la différence.

Est-ce qu'il y a des passerelles entre ces écoles et l'école de tes rêves ?

Je ne pense pas que tu pourras avoir des écoles d'ingénieurs sur concours universitaires car ce n'est pas vraiment équitable.

Néanmoins si vraiment tu désires intégrer cette école il te reste deux choix. Soit refaire une 3éme année de CPGE et d'essayer de l'avoir. Ou d'aller en L3 et d'essayer d'intégrer cette école sur dossier universitaire. Sans concours.

Après qui ne tente rien n'a rien. Alors si c'est vraiment ton rêve bat toi pour. Fais les demandes d'inscriptions (et de dérogations si besoin) pour les concours Casting et GEI. Explique leur les raisons pour lesquelles tu n'as pas pu intégrer cette école durant tes 3 ans de CPGE. Montre leur ta motivation et que tu as le niveau. Peut-être que tu si trouves les bons mots, qu'ils feront une exception et qu'il te laisseront présenter ces concours. Tu peux leur envoyer une lettre de motivation et pourquoi une lettre d'un de tes futures enseignants chercheurs.

Ensuite non ce n'est pas rédhibitoire d'aller en Master après une L3 dans ton cas. Seul ton niveau compte. Il arrive que des étudiants se réorientent plusieurs fois avant un Master. L'important ce n'est pas ce que tu as fait avant mais ton niveau. Si tu fais une bonne L3 tu seras accepté dans le Master de ton choix. Et si tu es bon tu trouveras du boulot. Je connais une personne ayant fait un cursus exclusivement universitaire en Mathématiques et qui a trouvé un très bon travail après son Master 2 à l'Université.

Les entreprises embauchent aussi des étudiants de l'Université en France même si certaines "préfèrent" ceux ayant fait CPGE et école d'ingénieurs, c'est en train de changer. Un Master d'ailleurs c'est équivalent à un diplôme d'ingénieur.


Réfléchis bien à ce que tu veux réellement. Aller dans ces écoles CCP/petites télécoms et donner le meilleur de toi même pour faire parti des meilleures et d'avoir un beau parcours. Où d'aller en L3, de tenter les AST pour avoir l'école de tes rêves, en sachant que tu risques de ne pas l'avoir ou de ne plus pouvoir avoir les écoles de CCP/Petites télécoms que tu as réussi à avoir actuellement.

Bon courage en tout cas !

lucascab
Messages : 1203
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par lucascab » mar. août 07, 2018 11:49 pm

Pas du tout d'accord sur le fait que ça serait exagéré de passer les concours par la fac après la CPGE (je l'ai fait d'ailleurs). L'important c'est de connaitre les règles du jeu et de les respecter. Si on autorise n'importe qui à passer le concours, alors n'importe qui peut le passer, peu importe le background. Ce n'est pas une "arnaque" ou quoi que ce soit.
Si t'es pas content de te retrouver face à des anciens prépa, il fallait connaître les règles du jeu et aller en prépa pour faire pareil.

Le fait est que les règles du jeu sont telles qu'il ne peut pas passer les concours universitaires, donc la question est réglée. Mais sur le fond je suis absolument pas d'accord
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Nathan22
Messages : 128
Enregistré le : lun. juil. 23, 2018 12:06 am

Re: Infos AST après cpge

Message par Nathan22 » mer. août 08, 2018 1:21 am

C'est ton opinion personnelle qui est tout a fait respectable. D'ailleurs ce n'est pas exagéré pour un étudiant ayant fait un an de CPGE ou un ssemestre et allant en L1/L2 car c'est comprensible de faire un changement.

Mais pour quelqu'un ayant fait 2 ans de CPGE oui ce n'est pas équitable car les concours "universitaires" sont réservés aux candidats "universitaires".

Tu parles des règles du jeu bah justement dans les concours universitaires les règles du jeu sont que l'étudiant doit avoir fait l'ensemble de son cursus a l'Université. Sauf dérogation ( en général un an de CPGE mais pas plus).

Je copie ce que j'ai trouvé concernant le concours GEI :

"Peut-on s’inscrire au concours si on est passé par la case prépa avant?

En principe oui. Avoir fait une année de prépa après le bac n’est pas rédhibitoire pour intégrer (il faudra tout de même justifier les raisons du passage prépa->université). Par contre, avoir suivi deux années de prépa (sup et spé) et avoir passé les concours destinés aux preparationnaires peut être gênant, surtout lorsqu’on postule au niveau L3. Certaines écoles, comme Polytechnique, demandent explicitement de ne pas avoir fait plus d’une année de prépa."

Après peut être que pour le concours Casting les étudiants de CPGE peuvent concourir et dans ce cas je ne dis rien.

Ces concours universitaires ne sont pas une seconde Chance aux élèves de CPGE.

Ils vont en CPGE, ils font les concours des cpge. Ils y sont préparés pendant 2 ou 3 ans. Cette préparation n'existe pas a l'Université.

Les étudiants de CPGE ont assez de concours pour avoir une place dans une école.

Je ne dirai pas arnaque. Je dis juste que ce n'est pas équitable car l'enseignement et le niveau atteint est très différent et l'Universitaire est forcément désavantagé.

L'étudiant ayant fait 2 ans de CPGE a 1000 fois plus de chance de réussir un concours universitaires qu'un étudiant en L2 car il est spécifiquement préparé aux attentes de ce concours avec sa formation en CPGE intensive. Si on prend deux étudiants ayant le même niveau en TS. L'un allant en L1/L2 et l'autre allant en MPSI/MP*. Celui de CPGE aura un meilleur niveau car il sera préparé a de hautes exigences. A des colles, ds, dm chaque semaine, un cours approfondi etc. Contrairement a l'étudiant en L1/L2 qui ne passent pas de concours mais des examens et qui a un rythme différent, un programme différent et un suivi différent.

Tu peux comprendre cela ?

Les jury de concours universitaires recherchent justement chez les Universitaires des profils différents des étudiants de CPGE.

Justement je n'ai pas voulu aller en CPGE mais a l'Université pour cette belle liberté et le temps pour approfondir.

Je ne crache pas sur les CPGE. J'essaie simplement de rappeler que l'équité c'est important et que oui ce n'est pas juste de laisser un étudiant de MPSI/MP* passer un concours destiné à un étudiant de L2.

Il faut de l'humilité aussi. D'autres reveraient d'avoir l'école d'ingénieur qu'ils ont eu et qu'ils considèrent comme naze.

Les étudiants universitaires ont parfois qu'une seule chance de passer des concours contrairement aux étudiants de CPGE.

Ce n'est qu'un avis personnel.

Après je respecte ta conception des choses même si je la trouve un peu gonflée...

Mais lucascab si tu veux tu peux détailler ton point de vue ? Ca m'intéresse. Pourquoi selon toi ça ne serait pas injuste qu'un étudiant ayant fait 2 années de CPGE puisse passer les concours universitaires ?

Je comprends que ça peut être frustrant de ne pas avoir l'école qu'on veut apres 2 ans de CPGE mais j'estime qu'il y a un problème d'équité. L'étudiant Universitaire n'est pas préparé aux concours CPGE et n'a pas 1000 chances.

Tu ne penses pas qu'il serait préférable pour un étudiant étant en deuxième année de CPGE et n'ayant pas eu son école, de réfaire sa deuxième année ( une fois où plusieurs fois ) afin de retenter ces concours ? ( Je crois que pas mal de personnes ont intégré des bonnes écoles en refaisant leur MP ou leur PC ) au lieu de s'inscrire en L3 ( avec tous les avantages des deux années de CPGE ) et de s'inscrire aux concours universitaires ?

father
Messages : 7335
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Infos AST après cpge

Message par father » mer. août 08, 2018 7:59 am

La loi est la loi
Et elle est faite pour être contournée.

Tu adoptes une position d ordre moral parfaitement defendable.

En l espèce, il faut se mettre dans la peau des interessees : les écoles.
A elles de definir le mix des eleves qu elles veulent recruter (pour certains concours, cela commence avec le dossier)..

Fail76
Messages : 33
Enregistré le : mar. févr. 02, 2016 11:40 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par Fail76 » mer. août 08, 2018 9:37 am

Bonjour,
Tu parles d'école mais pas de projet pro, tu dis être admis CCP et MT mais lesquelles ? Es tu sûr qu'il n'existe pas une école dans une de ces banques qui pourrait aller avec ton projet pro ? Je ne comprends pas les élèves qui n'ont qu'une seule idée en tête que je résumerai par "Le prestige de l'école". Il y a tellement d'élèves qui rêveraient d'avoir une des écoles pour laquelle tu as été admis, je pense que c'est leur faire offense que de réagir comme tu réagis. Prends une école qui colle à ton projet pro, travaille, travaille et travaille dans l'entreprise qui voudra de toi et tu pourras t'y épanouir pour obtenir des promotions internes ou te "vendre" dans d'autres boîtes qui verront en toi un fort potentiel.

Bon courage

lucascab
Messages : 1203
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Infos AST après cpge

Message par lucascab » mer. août 08, 2018 3:41 pm

Nathan22 a écrit :
mer. août 08, 2018 1:21 am
Mais pour quelqu'un ayant fait 2 ans de CPGE oui ce n'est pas équitable car les concours "universitaires" sont réservés aux candidats "universitaires".

Tu parles des règles du jeu bah justement dans les concours universitaires les règles du jeu sont que l'étudiant doit avoir fait l'ensemble de son cursus a l'Université. Sauf dérogation ( en général un an de CPGE mais pas plus).

Je copie ce que j'ai trouvé concernant le concours GEI :

"Peut-on s’inscrire au concours si on est passé par la case prépa avant?

En principe oui. Avoir fait une année de prépa après le bac n’est pas rédhibitoire pour intégrer (il faudra tout de même justifier les raisons du passage prépa->université). Par contre, avoir suivi deux années de prépa (sup et spé) et avoir passé les concours destinés aux preparationnaires peut être gênant, surtout lorsqu’on postule au niveau L3. Certaines écoles, comme Polytechnique, demandent explicitement de ne pas avoir fait plus d’une année de prépa."

Après peut être que pour le concours Casting les étudiants de CPGE peuvent concourir et dans ce cas je ne dis rien.
L'équité on s'en fout malheureusement, il n'y en a pas en prépa, pas à la fac, pas en DUT pas dans la vie.
La seule question qui vaille, c'est est-ce qu'on a le droit de s'inscrire :
- après un an de prépa --> aucun problème
- après deux ans de prépa --> pas X et pas Casting, pour le reste aucun problème
- après trois de prépa --> non

Les règles sont ce qu'elles sont, parler d'équité me semble bien naïf.
Nathan22 a écrit :
mer. août 08, 2018 1:21 am
Ces concours universitaires ne sont pas une seconde Chance aux élèves de CPGE.

Ils vont en CPGE, ils font les concours des cpge. Ils y sont préparés pendant 2 ou 3 ans. Cette préparation n'existe pas a l'Université.

Les étudiants de CPGE ont assez de concours pour avoir une place dans une école.

Je ne dirai pas arnaque. Je dis juste que ce n'est pas équitable car l'enseignement et le niveau atteint est très différent et l'Universitaire est forcément désavantagé.

L'étudiant ayant fait 2 ans de CPGE a 1000 fois plus de chance de réussir un concours universitaires qu'un étudiant en L2 car il est spécifiquement préparé aux attentes de ce concours avec sa formation en CPGE intensive. Si on prend deux étudiants ayant le même niveau en TS. L'un allant en L1/L2 et l'autre allant en MPSI/MP*. Celui de CPGE aura un meilleur niveau car il sera préparé a de hautes exigences. A des colles, ds, dm chaque semaine, un cours approfondi etc. Contrairement a l'étudiant en L1/L2 qui ne passent pas de concours mais des examens et qui a un rythme différent, un programme différent et un suivi différent.

Tu peux comprendre cela ?
Je comprends parfaitement mais c'est la vie. Celui qui fait 2m a plus de chances d'être basketteur, celui qui fait 1m60 a plus de chances d'être jockey, celui qui a un meilleur cerveau a plus de chances de finir président. Dans aucun cas il n'y a équité, il suffit de faire ce qu'on peut avec ce qu'on a.
Nathan22 a écrit :
mer. août 08, 2018 1:21 am
Les jury de concours universitaires recherchent justement chez les Universitaires des profils différents des étudiants de CPGE.
Justement je n'ai pas voulu aller en CPGE mais a l'Université pour cette belle liberté et le temps pour approfondir.
Je ne crache pas sur les CPGE. J'essaie simplement de rappeler que l'équité c'est important et que oui ce n'est pas juste de laisser un étudiant de MPSI/MP* passer un concours destiné à un étudiant de L2.
Il faut de l'humilité aussi. D'autres reveraient d'avoir l'école d'ingénieur qu'ils ont eu et qu'ils considèrent comme naze.
Les étudiants universitaires ont parfois qu'une seule chance de passer des concours contrairement aux étudiants de CPGE.
Ce n'est qu'un avis personnel.
Après je respecte ta conception des choses même si je la trouve un peu gonflée...
Vas dire aux recruteurs des Arts qui m'ont pris qu'ils ne cherchaient pas mon profil, ils vont te rire au nez. Ils veulent des candidats qui ont le niveau et qui répondent à leurs attentes. Si c'est le cas après deux ans de CPGE très bien, si c'est pas le cas tant pis. En tout cas rien n'est injuste dans ce cas, et personne vole personne, d'autant que les écoles n'hésitent pas à recruter moins d'universitaires qu'il n'y a de places s'ils ne sont pas satisfaits du niveau des candidats. C'est bien la preuve que ça reste juste.

L'école est souveraine, c'est la seule justice des concours.

Les étudiants universitaires n'ont certainement pas qu'une seule chance de passer des concours (existent en L2, L3 et M1).
L'humilité n'a absolument rien à voir là-dedans, je ne vois pas le rapport.
Nathan22 a écrit :
mer. août 08, 2018 1:21 am
Mais lucascab si tu veux tu peux détailler ton point de vue ? Ca m'intéresse. Pourquoi selon toi ça ne serait pas injuste qu'un étudiant ayant fait 2 années de CPGE puisse passer les concours universitaires ?

Je comprends que ça peut être frustrant de ne pas avoir l'école qu'on veut apres 2 ans de CPGE mais j'estime qu'il y a un problème d'équité. L'étudiant Universitaire n'est pas préparé aux concours CPGE et n'a pas 1000 chances.

Tu ne penses pas qu'il serait préférable pour un étudiant étant en deuxième année de CPGE et n'ayant pas eu son école, de réfaire sa deuxième année ( une fois où plusieurs fois ) afin de retenter ces concours ? ( Je crois que pas mal de personnes ont intégré des bonnes écoles en refaisant leur MP ou leur PC ) au lieu de s'inscrire en L3 ( avec tous les avantages des deux années de CPGE ) et de s'inscrire aux concours universitaires ?
J'ai pas mal détaillé au dessus, mais je maintiens, l'équité est purement illusoire, surtout dans ce cas où les règles sont clairement écrites. Si tu voulais pas passer le concours face à des anciens CPGE, il fallait en être. Si tu ne l'as pas su avant c'est dommageable, mais c'est pas la faute du système, et ça ne le rend pas plus injuste.

En suivant ton raisonnement que penser des normaliens qui passent l'agrégation, obtiennent les meilleures thèses (face aux universitaires classiques) ?

Je pense que tous les moyens sont bons pour obtenir l'école que l'on veut du moment qu'on ne déroge pas aux règles du jeu.
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

matmeca_mcf1
Messages : 1008
Enregistré le : mar. févr. 13, 2018 10:22 am

Re: Infos AST après cpge

Message par matmeca_mcf1 » mer. août 08, 2018 4:22 pm

Pour en revenir au sujet. Pour l'op. Je comprends que vous soyez déçu et qu'on ne vous donne pas de bonnes nouvelles. Mais mon expérience c'est que vous n'aurez pas une école plus sélective en passant par les AST que celle que vous avez obtenue cette année. Même si certaines écoles qui recrutent quelques universitaires sur dossier ne mentionnent pas d'interdiction de spé ou de 5/2, les membres d'un jury/commissions de recrutement vont avoir un a priori très défavorable sur un 5/2+L3. Je vous conseille d'aller dans l'école que vous propose le scei cette année et de tout faire pour sortir parmi les premiers de promo.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'enseirb-matmeca.
Les opinions exprimées ci-dessus n'engagent que moi et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités