Quand peut-on négliger les pertes de charges singulières ?

Modérateurs : Quetzalcoatl, VDB

Répondre
Dartek
Messages : 7
Enregistré le : mer. janv. 17, 2018 7:30 pm
Classe : PT

Quand peut-on négliger les pertes de charges singulières ?

Message par Dartek » dim. févr. 11, 2018 7:09 pm

Bonjour,

Dans le cadre de mon TIPE, j'étudie les pertes de pressions le long d'un tuyau d'arrosage. Ce tuyau est percé de 13 trous dans lesquelles j'ai inséré des petits raccords (4 mm de diamètre). J'ai fais un petit schéma sur paint rapidement:
Image

J'ai effectué une 1er approche expérimentale, j'ai mesuré une hauteur manométrique pour chaque trou et j'en déduis la pression à l'intérieur de mon tuyau grâce au théorème de Bernoulli.
Puis j'effectue une approche théorique, je souhaite calculer la perte de charge le long du tuyau. J'ai donc l'équation de Darcy-Weisbach qui me permet de connaitre la perte de charge linéaire. Il me reste à déterminer les pertes de charges singulières.
Cependant, je me demande si il est possible de les négliger dans la mesure ou les raccords sont tout de même petits par rapport au dimension du tuyau (diamètre 1,5 cm).
D'un autre coté, je ne sais pas si c'est légitime de les négliger car il y a quand même 13 raccords, représentant 13 intersections en T.

J'aimerai bien avoir vos avis sur la question: Peut-on négliger les pertes de charges singulières le long du tuyau ?

Merci

Avatar du membre
Cortez
Messages : 1959
Enregistré le : ven. juin 01, 2012 10:03 pm

Re: Quand peut-on négliger les pertes de charges singulières ?

Message par Cortez » dim. févr. 11, 2018 7:18 pm

Ben expérimentalement elles ne sont pas négligées...
Tu verras bien si ton modèle qui ne tient compte que des pertes de charge régulières est très éloigné des résultats de ton expérience. Si c'est le cas, c'est qu'elles ne sont pas négligeables.

Avatar du membre
Néodyme
Messages : 286
Enregistré le : sam. janv. 09, 2016 10:12 am
Classe : prof physique

Re: Quand peut-on négliger les pertes de charges singulières ?

Message par Néodyme » dim. févr. 11, 2018 10:20 pm

Quel est le nombre de Reynolds de ton écoulement ? Est-il inférieur à 2500 ? Si ce n'est pas le cas la formule de Darcy ne s'applique pas.

Ensuite, tu auras d'une part ton résultats théorique (formule de Darcy), d'autre part ton résultat expérimental (tes mesures avec les petits tuyaux), et tu verras bien si ça colle ou pas.

Dartek
Messages : 7
Enregistré le : mer. janv. 17, 2018 7:30 pm
Classe : PT

Re: Quand peut-on négliger les pertes de charges singulières ?

Message par Dartek » lun. févr. 12, 2018 10:55 am

C'est vrai, je vais comparer par le calcul les 2 pertes de charges je verrais bien si c'est négligeable.
Oui pour Darcy Weisbach j'étudie le système pour un Reynolds de 2100
Merci pour vos réponses

Avatar du membre
fakbill
Messages : 11164
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 4:59 pm
Classe : Dr.-Ing

Re: Quand peut-on négliger les pertes de charges singulières ?

Message par fakbill » mar. févr. 13, 2018 10:50 am

Dartek : non ta façon de prendre les choses est anti physique!
Tu ne vas rien "comparer par le calcul". la physique ne fonctionne pas comme ça.
En physique, on a un modèle théorique qui suppose des choses du style "ce machine est négligeable alors que celui là non".
Ensuite, on fait une experience et on regarde si les Résultats sont compatibles (barres d’erreurs….) avec les calculs théoriques.
S’il sont compatibles et que les suppositions prises pour faire le calcul théorique ne sont pas ridicules comparées avec l’expérience alors on dit que le modèle s’applique dans ce cas.
Si les mesures ne collent pas avec la théorie alors il y a un pb. Soit la théorie est trop simple ou simplement non adaptée à la situation, soit l’expérience a été mal faite…soit il y a un effet subtil et on a découvert qqch de nouveau (mais ça ce n’est pas dans le cadre d’un TIPE).
J’insiste la dessus car il est fondamental de bien faire comprendre au jury que, évidemment, on a bien compris la démarche théorie/expérience de la physique. Si tu utilises le mauvais vocabulaire c’est mort.
Pas prof.
Prépa, école, M2, thèse (optique/images) ->ingé dans le privé.

Dartek
Messages : 7
Enregistré le : mer. janv. 17, 2018 7:30 pm
Classe : PT

Re: Quand peut-on négliger les pertes de charges singulières ?

Message par Dartek » mer. févr. 21, 2018 11:43 pm

Merci de l'aide Fakbill, j'ai pris en compte ce que vous m'avez dit. Au final lorsque j'ai tracé ma courbe des pertes de pressions (expérimentale), j'ai constaté que ça ne "collait" pas avec le modèle. Je pense que c'est dû au petite variation de hauteur du tuyau, je vais refaire les expériences pour arranger cela. Je n'avais pas bien compris la démarche expérimentale/modèle, merci encore !

Un physicien passe son temps à se remettre en question enfaîte hehe.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MATHADOR et 4 invités