notion de flux en éléctrostatique

Modérateurs : Quetzalcoatl, VDB

Répondre
Mosalahmoh
Messages : 130
Enregistré le : lun. mars 26, 2018 12:46 am
Classe : Mpsi

notion de flux en éléctrostatique

Message par Mosalahmoh » dim. oct. 14, 2018 5:04 pm

Salut je connais la définition de flux en électrostatique mais j'arrive pas a compendre de quoi elle s'agit vraiment . Merci a tous qui perderont le temps a m'aider .

Kieffer Jean
Messages : 831
Enregistré le : sam. mars 28, 2009 7:33 pm
Classe : Prof
Localisation : PSI* Corneille, Rouen

Re: notion de flux en éléctrostatique

Message par Kieffer Jean » dim. oct. 14, 2018 6:40 pm

le flux se définit pour n'importe quel vecteur
après pour son interprétation en électrostatique ... rude !
sur une surface fermée, tu sais que s'il y a plus de champ que sort que de champ qui entre (donc un flux sortant positif) alors il y a des charges positives qui créent E
mais là je n'ai fait que formuler le théorème de Gauss avec des mots.
bref ! pour un interprétation plus physique je sèche !

à l'origine l'opérateur divergence (et Green Ostogradski) trouve son origine en méca flu où il est sans doute plus facile de le sentir ... (
Sciences Physiques, PSI* Corneille Rouen

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1369
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: notion de flux en éléctrostatique

Message par Hibiscus » lun. oct. 15, 2018 2:33 am

Kieffer Jean a écrit :
dim. oct. 14, 2018 6:40 pm
bref ! pour un interprétation plus physique je sèche !
Difficile pour une grandeur pas mesurable !

Eventuellement, dans la représentation graphique habituelle avec une surface fermée et des flèches qui en sortent, on pourrait aussi dire que le flux électrique est d'autant plus important que le nombre de lignes de champ qui traversent la surface est grand..

Qui accessoirement est proportionnel à la charge contenue dans le volume délimité par la surface fermée.. (Gauss).

Ca reste pas bien plus physique, mais bon.. Peut-être une fois que tu auras vu le champ magnétique, (qui lui est mesurable, itou), ça te suffira pour avoir une idée de l'autre.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités