radars routiers

Modérateurs : Quetzalcoatl, VDB

Répondre
zakacm
Messages : 13
Enregistré le : sam. févr. 09, 2019 12:06 am

radars routiers

Message par zakacm » lun. juin 10, 2019 3:29 pm

Bonsoir, j'ai besoin de comprendre le fonctionnement electronique des radars routiers , car je prepare un TIPE a propos ce sujet et j'ai cherché sur internet mais j'ai pas encore compris .
j'ai trouvé sur un site un schéma de base des composants de radar routier :
Image
D'abord, notre but est d'extraire la difference de frequence entre le signal emis et le signal recu . Pour cela on a amplifié le signal recu car il est attenué par le milieu extérieur, et j'ai lu dans plusieurs sites web qu'on doit le moduler pour faire apparaitre la difference des frequences entre le signal emis et le signal recu. mais j'ai pas compris quel est le role du Phase Lock Loop(PLL) et du VCO pour trouver cette difference de frequence ? et je ne vois pas dans cette figure le signal emis est relié avec le modulateur(Mixer), est ce que c'est le VCO qui joue le role de l'emetteur ? et comment d'apres cette figure on calcule la difference du frequence et enfin calculer la vitesse d'un objet mobile ?
J'ai besoin vraiment d'une réponse claire et detaillé et merci.

Avatar du membre
U46406
Messages : 8412
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: radars routiers

Message par U46406 » lun. juin 10, 2019 6:33 pm

Je n’en sais rien du tout...


Mais :

Tu ne nous as pas du tout répondu à ta question :
viewtopic.php?f=8&t=70930&p=965574#p965574

Ce qui donne envie de t’aider pour la suite !! Hein...


Wikipedia peut aider ?
Radar routier :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Radar_de_ ... le_routier

Et PLL :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Boucle_%C ... e_asservie



Et l’ université numérique des ingénieurs
Unit
http://www.unit.eu

Doppler
http://www.unit.eu/moteur-ressources-ed ... enuKey=lom
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Avatar du membre
fakbill
Messages : 11214
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 4:59 pm
Classe : Dr.-Ing

Re: radars routiers

Message par fakbill » lun. juin 17, 2019 1:55 pm

C'est tout le principe de la radio FM ton diagramme là sauf que ça se passe à des GHz au lieu des MHz.
Cherche une page web qui t'explique comment marche un récepteur FM.

Note pour ceux qui savent : en FM, on peut faire comme sur la figure mais, en 2019, on peut aussi ne pas se faire ch*** et numériser le signal puis fourier/analyse temps fréquence et basta...au GHz c'est déjà un peu plus compliqué et donc je suppose qu'on en reste à une approche analogique comme décrite ci-desuss.
Pas prof.
Prépa, école, M2, thèse (optique/images) ->ingé dans le privé.

Avatar du membre
fakbill
Messages : 11214
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 4:59 pm
Classe : Dr.-Ing

Re: radars routiers

Message par fakbill » lun. juin 17, 2019 1:57 pm

zakacm : en très gros : on veut mesure la fréquence du signal reçu. On essaye d'asservir la sortie d'un générateur de fréquences afin qu'elle soit en phase avec le signal reçu. On boucle donc sur une erreur de phase.
Pas prof.
Prépa, école, M2, thèse (optique/images) ->ingé dans le privé.

AlbanXIII
Messages : 804
Enregistré le : mer. janv. 25, 2012 3:24 pm
Localisation : 92

Re: radars routiers

Message par AlbanXIII » mar. juin 18, 2019 7:29 am

Comme on ne cherche que la fréquence, la valeur du déphasage n'a aucune importance.
Exercice : montrer qu'une erreur de phase systématique n'a pas d'influence sur la fréquence de la PLL.

Le montage proposé est un peu plus compliqué que juste une radio FM.

Mixer signifie mélangeur. C'est un bloc qui réalise la multiplication des deux signaux qu'il a en entrée.
Au niveau vocabulaire, RF = radio frequency / LO = local oscillator (sur le schéma c'est $ f_0 $) / IF = intermediate frequency.

Si en entrée on a les fréquences RF et LO, en sortie du mélangeur on a les fréquences RF+LO et RF-LO ($ \cos (2\pi RF t) \cos (2\pi LO t) = \ldots $).

On filtre la fréquence haute RF+LO et on ne garde que RF-LO. Ce signal contient le même spectre que le signal d'entrée, mais centré sur une fréquence plus basse. Cela permet d'utiliser des convertisseurs numérique -> analogique (CNA) et de faire ensuite un traitement numérique du signal.

L'intérêt d'abaisser la fréquence centrale est de pouvoir utiliser des CNA qui ne travaillent pas à des fréquences d'échantillonnage trop élevés, cf. échantillonnage et Shannon (car cela coûte plus cher, est plus difficile à utiliser et consomme plus d'énergie pour fonctionner)

Si vous voulez plus de détails sur ce genre d'architecture, cela s'appelle un récepteur hétérodyne (on a aussi des récepteurs zéro IF (intermediate frequency) ou superhétérodyne qui ressemblent à celui-ci et qui ont chacun leur avantages et inconvénients).

La façon dont je comprend ce schéma c'est que le VCO et la PLL sont là pour sélectionner la bande de fréquence en entrée, pas pour démoduler. LA démodulation est faite dans le Digital Processor en fin de chaîne.
ESPCI (au siècle dernier) / Thèse (électronique & télécoms) / Ingé R&D
"It is not only not right, it is not even wrong," - W. Pauli

Avatar du membre
fakbill
Messages : 11214
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 4:59 pm
Classe : Dr.-Ing

Re: radars routiers

Message par fakbill » mar. juin 18, 2019 10:24 am

Oui tu as raison la multiplication analogique est là uniquement pour faire baisser la fréquence.
La phase en entrée est inconnue donc il faut que la PLL "l'accroche", une fois fait la multiplication fait ce qu'on veut.

cos a * cos b ça fait entre autre du cos(a-b)
Pas prof.
Prépa, école, M2, thèse (optique/images) ->ingé dans le privé.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités