Enthalpie

Modérateurs : Quetzalcoatl, JACavailles, VDB

Répondre
LKR-
Messages : 29
Enregistré le : ven. juil. 10, 2015 12:14 am
Classe : PC*

Enthalpie

Message par LKR- » dim. sept. 24, 2017 10:58 am

Bonjour tout le monde :) j'ai un petit problème pour comprendre quand est ce qu'on peut se permettre d'utiliser l'enthalpie en thermodynamique, voilà un exemple :

Je suis sur un exercice où il y a une "tuyère de section variable calorifugée dans laquelle l'air acquiert une vitesse c importante"
Le fluide circulant est de l'air considéré comme gaz parfait
État d'entrée: 2,5 bar, 955K
État de sortie : 1 bar, 735K

Il faut ici utiliser l'enthalpie, dire que ∆h + ∆energie cinétique = 0
Et on trouve c en utilisant donc l'enthalpie... Car Q est nul (calorifugé)
Je ne vois pas ce qui justifie son utilisation ici. L'hypothèse d'une évolution isobare n'est pas respectée ici, vu que la pression du gaz diminue entre les deux états, et il me semble que c'est ce qui est nécessaire pour utiliser l'enthalpie non?

Quelles sont les hypothèses pour pouvoir utiliser l'enthalpie comme ceci ∆H + ∆E = Q (et éventuellement W' le travail utile) de manière générale ?

Édit: j'y ai réfléchi et en fait c'est possible que ce n'est que l'application du premier principe industriel pour l'air traversant la tuyère... Mais j'aimerai toujours qu'on m'explique quand peut on utiliser l'enthalpie ^^

Merci et bonne journée à vous :)
2015-2016: PCSI, lycée Berthollet
2016-2017: PC*, lycée Berthollet

Une pincée d'ambition, une cuillère de curiosité et surtout beaucoup, beaucoup de travail!
https://youtu.be/Aly6ucr3lF4

Pépère
Messages : 183
Enregistré le : mar. juin 30, 2015 4:31 pm
Classe : PSI*

Re: Enthalpie

Message par Pépère » dim. sept. 24, 2017 4:47 pm

Ce n'est en effet qu'une application directe du premier principe de la thermodynamique en écoulement permanent qui, comme son nom l'indique, s'applique en régime permanent. La fonction H est une fonction d'état, extensive, additive, qui s'applique généralement pour des transformations isobores, monobares et pour des écoulements permanents. Elle s'utilise aussi pour calculer des énergies de dissociation ou de formation de liaisons, pour des énergies mises en jeu lors de changement d'état, et pour des réactions chimiques. Elle peut aussi s'utiliser pour établir l'équation de conservation de l'énergie et l'équation de la chaleur (ou équation de diffusion thermique).
2013-2015 : Première S/Terminale S-SVT réseau AEFE
2015-2018 : PCSI-PSI*(3/2)-PSI*(5/2) Lycée Roosevelt Reims

Kieffer Jean
Messages : 768
Enregistré le : sam. mars 28, 2009 7:33 pm
Classe : Prof
Localisation : PSI* Corneille, Rouen

Re: Enthalpie

Message par Kieffer Jean » dim. sept. 24, 2017 8:52 pm

il s’agit du premier principe industriel
je cite le programme de PCSI
Utiliser le 1er principe dans un écoulement
stationnaire sous la forme
\( h_2-h_1=w_u+q \)
, pour étudier une machine thermique .
il est fort possible que tu le revois en deuxième année mais c'est bien au programme de PCSI ...
Sciences Physiques, PSI* Corneille Rouen

LKR-
Messages : 29
Enregistré le : ven. juil. 10, 2015 12:14 am
Classe : PC*

Re: Enthalpie

Message par LKR- » dim. oct. 01, 2017 9:23 am

Merci bien pour vos réponses :) mais quelles sont les hypothèses nécessaires à l'utilisation de l'enthalpie comme ceci:
∆H = Q
Il faut une transformation isobare ? Il me semble qu'il y a des hypothèses moins fortes qui permettent son utilisation
2015-2016: PCSI, lycée Berthollet
2016-2017: PC*, lycée Berthollet

Une pincée d'ambition, une cuillère de curiosité et surtout beaucoup, beaucoup de travail!
https://youtu.be/Aly6ucr3lF4

Kieffer Jean
Messages : 768
Enregistré le : sam. mars 28, 2009 7:33 pm
Classe : Prof
Localisation : PSI* Corneille, Rouen

Re: Enthalpie

Message par Kieffer Jean » dim. oct. 01, 2017 3:12 pm

transformation monobare sans travail utile normalement
Sciences Physiques, PSI* Corneille Rouen

EFP
Messages : 97
Enregistré le : ven. mars 30, 2012 1:56 pm
Classe : PC*

Re: Enthalpie

Message par EFP » dim. oct. 01, 2017 8:10 pm

Kieffer Jean a écrit :
dim. oct. 01, 2017 3:12 pm
transformation monobare sans travail utile normalement
Sous réserve que l'équilibre de la pression avec le milieu extérieur soit réalisé dans l'état initial et dans l'état final du système.

Avatar du membre
Néodyme
Messages : 215
Enregistré le : sam. janv. 09, 2016 10:12 am
Classe : prof physique

Re: Enthalpie

Message par Néodyme » jeu. oct. 05, 2017 8:50 am

Oui ok avec EFP, quant on fait la démo on se rend compte qu'il faut \( p_\text{ext}=\text{cst} \) et \( p_\text{ini} = p_\text{finale} = p_\text{ext} \). On a alors \( \Delta H = Q + W_\text{autre\,que\,les\,forces\,de\,pression} \).

Donc par exemple dans le cas d'une masse que l'on pose sur un piston, on a bien une transformation monobare mais comme dans l'état initial on n'a pas \( p=p_\text{ext} \), et bien on ne peut pas utiliser cette version avec \( H \).

LKR-
Messages : 29
Enregistré le : ven. juil. 10, 2015 12:14 am
Classe : PC*

Re: Enthalpie

Message par LKR- » dim. nov. 19, 2017 9:58 am

Ah oui je vois mieux!
Il faut l'équilibre mécanique au début et à la fin pour dire que p(système) = p(extérieur) dans les deux cas,
Monobare pour que ∆H = ∆U + p∆V = Q soit la formule donnée lorsqu'on fait passer le travail à gauche dans le premier principe, et p(ext) = constante pour effectivement avoir ∆U + p∆V

Merci beaucoup :)
2015-2016: PCSI, lycée Berthollet
2016-2017: PC*, lycée Berthollet

Une pincée d'ambition, une cuillère de curiosité et surtout beaucoup, beaucoup de travail!
https://youtu.be/Aly6ucr3lF4

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités