oscillateur harmonique

Modérateurs : Quetzalcoatl, VDB

lidex
Messages : 76
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 10:01 pm

oscillateur harmonique

Message par lidex » lun. mars 05, 2018 7:46 pm

Bonsoir
http://melusine.eu.org/syracuse/immae/m ... que/12.pdf
Je necomprends pas '(à la fin de la page 26) l'argument qui permet à l'auteur de dire que "on aura des oscillations"
Merci de votre contribution

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1369
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: oscillateur harmonique

Message par Hibiscus » lun. mars 05, 2018 7:53 pm

Réponse bête : tu as écrit dans le titre oscillateur harmonique, donc tu connais son équation et ses solutions. Donc quand tu la vois tu sais que ça oscille.

Sinon, vu que tu sais que ton équation différentielle sans le terme à la noix est celle d'un oscillateur, quand on rajoute une perturbation assez petite (en l’occurrence petite devant le terme d'oscillation), on ne modifie pas beaucoup la nature de la solution, qui sera une "oscillation perturbée".
(phrase volontairement non-mathématique)

En plus on te dit qu'on peut les chercher sous la forme cos + une petite fonction de t.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

lidex
Messages : 76
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 10:01 pm

Re: oscillateur harmonique

Message par lidex » lun. mars 05, 2018 7:56 pm

c'est ça le pb, comment raisonner alors si le terme n'est plus négligeable!

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1369
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: oscillateur harmonique

Message par Hibiscus » lun. mars 05, 2018 7:58 pm

C'est écrit explicitement qu'il l'est. (à peine au dessus, \( \beta << \frac{w_0^2}{x^2} \))

Sinon, tu résous d'abord l'équation, et ensuite tu regardes ta solution, et ce qu'elle te dit physiquement.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
siro
Messages : 3158
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: oscillateur harmonique

Message par siro » lun. mars 05, 2018 7:59 pm

Bah on raisonne avec d’autres méthodes bien plus ardues. C’est comme un problème à n corps. La version perturbative est déjà complexe à appréhender mais la version non perturbée est un cauchemar. Sauf que dans la pratique on peut déjà dire beaucoup de la perturbée. (C’est vrai dans beaucoup de domaines de la physique.)

Sinon on peut effectivement appeler ça « solution perturbée ». C’est pas si impropre que ça comme dénomination.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1369
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: oscillateur harmonique

Message par Hibiscus » lun. mars 05, 2018 8:03 pm

Nan mais là sa perturbation c'est juste un terme d'énergie quartique. Ça se résout explicitement en quelques froissements de sourcils.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
siro
Messages : 3158
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: oscillateur harmonique

Message par siro » lun. mars 05, 2018 8:08 pm

Ui non mais j’ai le droit de faire du hors sujet sur la physique si je veux. :mrgreen:

Plus sérieusement c’est bien de comprendre l’idee derrière le calcul perturbatif rapidement.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

lidex
Messages : 76
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 10:01 pm

Re: oscillateur harmonique

Message par lidex » lun. mars 05, 2018 8:09 pm

je profite de votre présence afin de poser d'autres questions :
Tout d'abord d'où est ce que l'on tire la relation dS=1/2r²d(theta) (ce qui nous permettera par la suite d'interpréter C constante des aires...
Quelle est l'utilité de l'étude du décrement logarithmique
Comment,à partir de l'effet de peau ,expliquer que la résistance puisse dépendre de la fréquence dans une ligne électrique?
Merci infiniment!

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1369
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: oscillateur harmonique

Message par Hibiscus » lun. mars 05, 2018 8:12 pm

siro a écrit :
lun. mars 05, 2018 8:08 pm
Ui non mais j’ai le droit de faire du hors sujet sur la physique si je veux. :mrgreen:
Oui papa ours !
lidex a écrit :
lun. mars 05, 2018 8:09 pm
Tout d'abord d'où est ce que l'on tire la relation dS=1/2r²d(theta) (ce qui nous permettera par la suite d'interpréter C constante des aires...
L'aire balayée par le rayon vecteur r pendant un temps infinitésimal est \( \scriptstyle {{\frac {1}{2}}r^{2}{\dot \theta }dt={\frac L{2m}}dt={\frac C2}dt}. \)
lidex a écrit :
lun. mars 05, 2018 8:09 pm
Quelle est l'utilité de l'étude du décrement logarithmique
D'avoir une grandeur sans-dimension concrète pour voire la décroissance périodique d'une grandeur pseudo-oscillante
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1369
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: oscillateur harmonique

Message par Hibiscus » lun. mars 05, 2018 8:15 pm

lidex a écrit :
lun. mars 05, 2018 8:09 pm
Comment,à partir de l'effet de peau ,expliquer que la résistance puisse dépendre de la fréquence dans une ligne électrique?
Le truc le plus simple auquel je pense, c'est de dire qu'avec l'effet de peau tu diminues la surface utile d'un conducteur cylindrique
\( S_{u}=\pi \cdot {(R^{2}-(R-\delta )^{2})} \) donc tu fais varier la conductance.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

lidex
Messages : 76
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 10:01 pm

Re: oscillateur harmonique

Message par lidex » lun. mars 05, 2018 8:15 pm

quel crac!!
Existe_il une liste de questions de cours type qcm...afin de réviser les notions efficacement.Ne me dites surtt pas de demander au prof(j'ai essayé +++fois;il est...)??

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1369
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: oscillateur harmonique

Message par Hibiscus » lun. mars 05, 2018 8:18 pm

J'en ai une, mais je ne la retrouverai probablement jamais dans le merdier qui correspond à mes archives de taupe. Par contre, pas mal de taupins en ont.
Sinon, les 1001 questions de la physique est peut-être le genre de bouquins qui correspond.. (à regarder avant d'acheter, si ça plaît).
Extrait : http://www.editions-ellipses.fr/PDF/978 ... xtrait.pdf
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
siro
Messages : 3158
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: oscillateur harmonique

Message par siro » lun. mars 05, 2018 8:23 pm

Consulter un bon cours d'intro à l'intégration volumique (selon le système de coordonnées cartésien/cylindrique/sphérique) est un bon plan. A cet égard, consulter n'importe quel cours de sup classique.

C'est chiant mais très utile d'être super frais en calcul à plusieurs variables. Tu gagnes du temps et de l'intuition.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

lidex
Messages : 76
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 10:01 pm

Re: oscillateur harmonique

Message par lidex » lun. mars 05, 2018 8:24 pm

sinon,quelles annales de physique me recommande -tu afin de préparer l'X(pas filière MP forcément ni du méme concours mais selon votre ressenti et votre expérience)

lidex
Messages : 76
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 10:01 pm

Re: oscillateur harmonique

Message par lidex » lun. mars 05, 2018 8:28 pm

siro:ne t'inquiète pas pour ce qu'est de l'analyse vectorielle;j'ai meme mémorisé les formules de kelvin et du gradient et ça m'arrive (des fois comme pour utiliser le potentiel vecteur)de les utiliser!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités