Page 1 sur 2

Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : mer. avr. 11, 2018 5:41 pm
par taupin98
Dans le cas de la modulation de phase on peut modifier la directivité des
lobes en faisant varié psi .Le déphasage psi introduit de manière électronique
permet donc de modifier la directivité du rayonnement sans bouger le
dispositif d’antennes. Il est alors possible en provoquant un déphasage psi(t))
de concevoir un radar à dispositif fixe et pourtant à grande vitesse de
balayage : la modulation de phase contrôle la directivité
En modulation d’amplitude on peut envoyer dans certaines directions ou de
façon isotrope ( exemple Ka=pi/3) On peut dire que la modulation
d’amplitude permet de contrôler les zones d’ombre(d'apres mines 2006 mp physique 1)



est ce que vous pouvez éclaircir davantage et merci

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : mer. avr. 11, 2018 9:36 pm
par Kieffer Jean
ce serait possible mais honnêtement ça me paraît assez largement en dehors du cadre du programme ...
à ta place, je passerai mon temps sur des choses plus utiles ;-)

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 2:21 am
par oty20
s'il vous plait qu'entendez vous par les lobes ?

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 3:08 am
par Hibiscus
De manière "simple", l'antenne isotrope, c'est un modèle adorable, mais ça ne marche que sur le papier.
Un diagramme de rayonnement, dans la vraie vie, est composé de plusieurs lobes (un peu comme un ovale allongé, quoi, ou les orbitales atomiques p) de rayonnement.

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 9:05 am
par Kieffer Jean
la théorie du dipôle oscillant n'étant plus du tout au programme... je répète que ce genre de questions (dans le cadre de révisions du moins) ne me paraît pas pertinent ...
maintenant si tu veux en savoir plus, tu peux consulter wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Diagramme_de_rayonnement

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 10:51 am
par siro
Quelle horreur ces diagrammes (mais super pour un élève de taupe qui aime dérouler du calcul).

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 11:33 am
par AlbanXIII
Il ne s'agit pas de modulation de phase. Où avez-vous eu ce texte ?

Il s'agit de déphaser entre eux les signaux qu'on envoie aux antennes constituant le réseau.
Si dès le départ on utilise les mauvais mots, on ne va pas aller bien loin.

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 12:47 pm
par SL2(R)
Le rayonnement dipolaire électrique figure toujours au programme de MP :
Champ électromagnétique rayonné par un dipôle oscillant dans la zone de rayonnement. Puissance rayonnée.
  • Justifier le choix du modèle du dipôle oscillant et citer des exemples dans différents domaines.
  • Formuler et commenter les approximations reliant les trois échelles de longueur pertinentes.
  • Analyser la structure du champ électromagnétique rayonné, les expressions des champs étant fournies, en utilisant des arguments généraux : symétrie, conservation de l’énergie et analyse dimensionnelle.
  • Effectuer un bilan énergétique, les expressions des champs étant fournies.
  • Représenter l’indicatrice de rayonnement
  • Détecter une onde électromagnétique rayonnée

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 1:35 pm
par oty20
AlbanXIII a écrit :
jeu. avr. 12, 2018 11:33 am
Il ne s'agit pas de modulation de phase. Où avez-vous eu ce texte ?

Il s'agit de déphaser entre eux les signaux qu'on envoie aux antennes constituant le réseau.
Si dès le départ on utilise les mauvais mots, on ne va pas aller bien loin.
je pense que c'est une réponse a une question du sujet Mines 2006 physique 1 , peut être H&K ils ont tendance a détailler les réponses qualitative ou d'ordre culturelle , quitte a s'éloigner du programme .

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 7:06 pm
par Kieffer Jean
SL2(R) a écrit :
jeu. avr. 12, 2018 12:47 pm
Le rayonnement dipolaire électrique figure toujours au programme de MP :

au temps pour moi c'est vrai le dipôle oscillant traîne encore dans le programme de MP (même si les compétences qui y sont associées me paraissent insuffisantes pour faire quelque chose d'intéressant dessus ...)

néanmoins je maintiens que la question initiale est beaucoup trop ardue car elle nécessite de manière plus ou moins planquée un huyghens Fresnel ou associée
clairement je n'imagine pas un élève de MP actuelle y répondre ...

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : jeu. avr. 12, 2018 9:50 pm
par BijouRe
Je profite de ce topic pour poser une question ^^
En quoi une antenne est un dipôle oscillant ?
Je ne comprend pas cette "approximation" étant donné qu'il n'y a pas de dipôle et donc pas de moment dipolaire.

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : ven. avr. 13, 2018 2:34 am
par Hibiscus
Comment définis-tu une antenne élémentaire ?
SPOILER:
Une petite longueur, et un courant alternatif.
Donc ça fait un "dipôle". https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ ... x150ms.gif

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : ven. avr. 13, 2018 7:03 am
par BijouRe
Hibiscus a écrit :
ven. avr. 13, 2018 2:34 am
Comment définis-tu une antenne élémentaire ?
SPOILER:
Une petite longueur, et un courant alternatif.
Donc ça fait un "dipôle". https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ ... x150ms.gif
Oui mais le courant (alternatif) ne peut créer sur une longueur élémentaire un dipôle ? Vu que le déplacement des charges est un mouvements d'ensemble il ne peut y avoir de déficit ?

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : ven. avr. 13, 2018 7:11 am
par Hibiscus
Evidemment, en écrivant vite, j'ai oublié l'adjectif conductrice :mrgreen:

Re: Réseaux d’antennes dipolaires

Posté : dim. avr. 15, 2018 11:25 am
par BijouRe
Hibiscus a écrit :
ven. avr. 13, 2018 7:11 am
Evidemment, en écrivant vite, j'ai oublié l'adjectif conductrice :mrgreen:
Hum, en quoi "rajouter" ce terme résouds le problème ? :?