1er principe de la thermo

Modérateurs : Quetzalcoatl, VDB

Répondre
marie999
Messages : 8
Enregistré le : sam. mai 12, 2018 12:15 pm
Classe : mp

1er principe de la thermo

Message par marie999 » dim. mai 13, 2018 12:54 pm

salut .. :D :) quelle difference existe entre une transformation isobare et monobare en calcul de travail ??

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1110
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: 1er principe de la thermo

Message par Hibiscus » dim. mai 13, 2018 1:35 pm

Pareil qu'entre monotherme et isotherme.
Monobare veut dire que l'évolution d'un système se fait sous pression extérieure constante. La pression peut très bien varier au cours de la transformation, tout ce qui est connu, c'est que la pression finale est identique à celle dans l'état initial, la pression extérieure.

Isobare veut dire à pression constante.
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

marie999
Messages : 8
Enregistré le : sam. mai 12, 2018 12:15 pm
Classe : mp

Re: 1er principe de la thermo

Message par marie999 » dim. mai 13, 2018 1:47 pm

Hibiscus a écrit :
dim. mai 13, 2018 1:35 pm
Pareil qu'entre monotherme et isotherme.
Monobare veut dire que l'évolution d'un système se fait sous pression extérieure constante. La pression peut très bien varier au cours de la transformation, tout ce qui est connu, c'est que la pression finale est identique à celle dans l'état initial, la pression extérieure.

Isobare veut dire à pression constante.
oui .. mais en matiere de travail est ce qu'il est defini a partir de la pression exterieure ou celle du systeme ? de plus j'ai trouve que lors d'une transformation isobare , la pression est definie a tt instant est donc LA TRANSFORMATION EST QUASISTATIQUE ... prk ??

Avatar du membre
donniedark
Messages : 4405
Enregistré le : lun. juin 08, 2015 5:40 pm
Classe : Décadent

Re: 1er principe de la thermo

Message par donniedark » dim. mai 13, 2018 7:27 pm

Quand on dit qu'une transformation se fait à pression constante, on parle de la pression du système. En pratique c'est assez difficile à réaliser : il faut qu'à chaque instant ton système soit dans un état d'équilibre à la même pression. Imagine une compression isobare, tu veux diminuer le volume de ton système tout en gardant sa pression définie et constante, donc égale à la pression extérieure puisque tu es en équilibre, pendant toute la transformation : il faut donc que ton piston se déplace infiniment lentement pour qu'à chaque instant ton système soit bien en équilibre avec la pression extérieure. En résumé une transformation iso est toujours infiniment lente et en pratique difficile à mettre en oeuvre. Une transformation mono te dit simplement qu'entre l'état initial et l'état final, la grandeur de ton système que tu considères et la même : monotherme si le système est mis en présence d'un thermostat, etc
2015 : Bac S-SI spé ISN
2015-2017 : PCSI/PC* (HX6/P'2) au Lycée du Parc (Lyon)
2017-2018 : L3 - Magistère de Physique Fondamentale d'Orsay, 1ère année
Objectif pro : agrég Physique -> prof
__________________________________________________
Wake up...

Avatar du membre
Néodyme
Messages : 282
Enregistré le : sam. janv. 09, 2016 10:12 am
Classe : prof physique

Re: 1er principe de la thermo

Message par Néodyme » dim. mai 13, 2018 9:07 pm

Alors c'est un peu imprécis tout ça...

Isotruc = le truc à l'intérieur du système est constant.
Exemple isobare : p (du système) est constant. Si le système est un gaz dans une boite cela concerne donc la pression du gaz. (Au passage donniedark faire une compression isobare ce n'est pas vraiment faire une compression...).
Pour pouvoir être isotruc il faut que le truc en question soit défini tout au long de la transformation, c'est en ce sens que la transformation doit être quasistatique (c'est un mot que je n'aime pas parce qu'il veut tout et rien dire... mais donc il faut être quasistatique vis-à-vis du truc).

Monotruc = le truc à l'extérieur du système est constant. Exemple monobare : pext (pression appliquée sur le système) est constante. Si le système est un gaz dans un cylindre fermé par un piston, cela signifie que la force que l'on applique depuis l'extérieur sur le piston est constante. En pratique on peut poser une masse M sur le piston : alors pext = p0+Mg/S est constante et on est dans le cas d'une compression monobare. Mais noter que la pression initiale du système n'est pas égale à sa pression finale : par exemple au début le gaz est à p0, puis on met la masse, et à la fin le gaz est à p0+Mg/S. Donc monotruc ne veut pas dire que le truc est le même au début et à la fin pour le système. Restez-en donc à la définition de base (le truc à l'extérieur du système est constant), et voyez ce que ça implique.

Avatar du membre
donniedark
Messages : 4405
Enregistré le : lun. juin 08, 2015 5:40 pm
Classe : Décadent

Re: 1er principe de la thermo

Message par donniedark » jeu. mai 17, 2018 11:24 pm

Nous sommes d'accord. Concernant la compression isobare il est vrai que l'expression n'est pas très heureuse, je voulais simplement parler d'une diminution du volume à pression du système constante.
2015 : Bac S-SI spé ISN
2015-2017 : PCSI/PC* (HX6/P'2) au Lycée du Parc (Lyon)
2017-2018 : L3 - Magistère de Physique Fondamentale d'Orsay, 1ère année
Objectif pro : agrég Physique -> prof
__________________________________________________
Wake up...

Avatar du membre
oty20
Messages : 435
Enregistré le : dim. avr. 30, 2017 1:48 am

Re: 1er principe de la thermo

Message par oty20 » ven. mai 18, 2018 2:25 am

Néodyme Merci beaucoup
''L’ennemi du savoir , n'est pas l'ignorance , mais l'illusion du savoir '' all within the four seas are brothers .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité