émission d'étoile en rotation

Modérateurs : Quetzalcoatl, VDB

Répondre
alexMoo
Messages : 98
Enregistré le : ven. août 26, 2016 8:48 pm
Classe : mp

émission d'étoile en rotation

Message par alexMoo » dim. mai 20, 2018 4:13 pm

bonjour
on a une étoile en rotation popore qui émet des ondes éléctromagnétiques dans un cône donné ,et dans son opposé.
calculer la période de réciption de ces ondes en discutant deux cas possibles .
Tout d'abord je pense que le récépteur doit etre à l'intérieure des cônes , mais ensuite je suis pas sur car mon idée est de dire tout simplement que c'est 2pi/w , w vitesse de rotation . Est ce que quelqu'un aurait une idée ?

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1105
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: émission d'étoile en rotation

Message par Hibiscus » dim. mai 20, 2018 4:28 pm

Dans un cône ? C'est un point ton étoile, du coup ?

C'est donc juste un exercice d'effet Doppler, qui produit un décalage lié à la projection de la vitesse sur l'axe de l'observateur.
Par exemple, si l'axe de rotation de l'étoile coïncide avec l'axe d'observation, le pôle est au centre du disque apparent de l'étoile, les projections sur l'axe de visée sont toutes nulles, il n'y a pas de décalage Doppler et donc pas d'élargissement des raies.

Globalement, le décalage Doppler est juste \( \delta\lambda=\lambda \frac{v_{proj}}{c} \). Ton étoile, c'est une sirène de camion qui tourne ; avec un vieux sur un banc qui l'écoute.

Note : Dans la vraie vie, ces calculs de spectres permettent d'introduire numériquement le profil « rotationnel » qui correspondant aux différentes valeurs du produit fréquence, sin de l'angle d'observation. Ca tient compte de la répartition de vitesses à la surface du disque observé combinés aux effets « centre-bord », c'est-à-dire aux différences entre le rayonnement émis normalement ou obliquement par rapport à la surface stellaire.
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

alexMoo
Messages : 98
Enregistré le : ven. août 26, 2016 8:48 pm
Classe : mp

Re: émission d'étoile en rotation

Message par alexMoo » dim. mai 20, 2018 4:58 pm

merci pour la réponse rapide
l'étoile n'est pas un point mais une sphere et l'axe des deux cônes d'émission fait un angle avec l'axe de rotation par exemple. Donc les impulsions récus par le détecteur sont de période T la période de rotation de la sphere modifié par effet Doppler ?

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1105
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: émission d'étoile en rotation

Message par Hibiscus » dim. mai 20, 2018 5:10 pm

Sans oublier la projection, oui.
J'ai pas l'impression qu'on considère grand chose d'autre. Si ?
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

alexMoo
Messages : 98
Enregistré le : ven. août 26, 2016 8:48 pm
Classe : mp

Re: émission d'étoile en rotation

Message par alexMoo » dim. mai 20, 2018 5:43 pm

OK parfait mais dans l'énoncé on nous a dit discuter deux cas ?

alexMoo
Messages : 98
Enregistré le : ven. août 26, 2016 8:48 pm
Classe : mp

Re: émission d'étoile en rotation

Message par alexMoo » dim. mai 20, 2018 6:21 pm

Ah je pense que l'autre cas c'est lorsque la direction de visée n'est pas incluse dans le cône d'émission.
Sinon pour le calcul T(observateur)=T(etoile)(1+v.sin(a)/c) avec v=R.2pi/T(etoile) pour le cône proche du détecteur et 1-v.sin(a)/c pour le cône opposé. Est ce juste ?

Avatar du membre
siro
Messages : 2917
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: émission d'étoile en rotation

Message par siro » lun. mai 21, 2018 1:22 am

Pour les utilisateurs qui reçoivent.
Soit l'angle d'émission est inférieur à l'angle de précession (angle entre l'axe du cône d'émission et l'axe de rotation), auquel cas réception des ondes toutes les T secondes (avec T période) par l'utilisateur.
Soit l'angle d'émission est supérieur à l'angle de précession, et là deux cas : soit l'observateur reçoit en permanence du signal, soit il n'en reçoit que tout les T.

Faites des schémas les enfants, ça peut servir en physique.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1105
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: émission d'étoile en rotation

Message par Hibiscus » lun. mai 21, 2018 1:43 am

Ça aurait été intéressant qu'une question suivante déforme le cône du fait de la rotation.. :roll: :roll:
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Avatar du membre
Néodyme
Messages : 282
Enregistré le : sam. janv. 09, 2016 10:12 am
Classe : prof physique

Re: émission d'étoile en rotation

Message par Néodyme » lun. mai 21, 2018 10:01 am

Sinon c'est une étoile à neutron qui émet ce genre de choses.
https://www.google.fr/search?q=pulsar+c ... n&tbm=isch

Je ne suis pas certain de vos affaires d'effet Doppler. Les émetteurs de lumière (les électrons, les ions, whatever) ne s'éloignent pas ou ne se rapprochent pas à la vitesse de l'étoile, même projetée. Ils ont une vitesse perpendiculaire à l'observateur, et donc il n'y a pas d'effet Doppler du à la rotation.
Enfin, pas sûr de ce que je dis...

Avatar du membre
siro
Messages : 2917
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: émission d'étoile en rotation

Message par siro » lun. mai 21, 2018 10:30 am

Hibiscus a écrit :
lun. mai 21, 2018 1:43 am
Ça aurait été intéressant qu'une question suivante déforme le cône du fait de la rotation.. :roll: :roll:
:lol:
Pour un futur exercice de M2 ? :mrgreen:

Sinon je vois pas pourquoi on parle de Doppler ici. C'est pas le sujet. (Ou alors quand on dit "rotation propre", on sous-entend rotation autour de l'axe d'émission ?)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1105
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: émission d'étoile en rotation

Message par Hibiscus » lun. mai 21, 2018 11:39 am

Si l'énoncé est juste de savoir s'il reçoit à période T ou continue, alors c'est le vide spatial...
Je pensais effectivement à la superposition des axes d'émission et de rotation. Sinon, ya pas d'exo, c'est faisable en troisième avec des triangles.
Et que l'exo serait suivi d'un calcul, par exemple de l'effet Chklovski, comme ça avait pu tomber à des oraux..
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Avatar du membre
siro
Messages : 2917
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: émission d'étoile en rotation

Message par siro » lun. mai 21, 2018 12:22 pm

Si c'est la première question d'un exo de concours, c'est pas aberrant de commencer par un truc aussi basique.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité