Loi de Snell-Descartes

Modérateurs : Quetzalcoatl, VDB

Avatar du membre
siro
Messages : 3173
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Loi de Snell-Descartes

Message par siro » mer. août 22, 2018 10:51 pm

Ben non ça reste un principe. ça ne se démontre pas, par contre on le fixe en essayant de conserver une cohérence avec les théories précédentes (qu'elles soient plus faibles ou d'autres formulations du même modèle)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
fakbill
Messages : 11164
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 4:59 pm
Classe : Dr.-Ing

Re: Loi de Snell-Descartes

Message par fakbill » ven. août 24, 2018 1:38 pm

C'est un peu une illusion et un tour de passe-passe je trouve mathématique je trouve
je suis assez d'accord...ça n'a pas trop de sens d'aller écrire 1/2 m v² , par ex, si on n'a pas les loi de Newton...
Pas prof.
Prépa, école, M2, thèse (optique/images) ->ingé dans le privé.

Avatar du membre
siro
Messages : 3173
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Loi de Snell-Descartes

Message par siro » ven. août 24, 2018 3:15 pm

faux

tu peux montrer que le lagrangien d'une particule avec une masse m c'est 1/2mv² juste avec des considérations physiques sans lois de newton
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Néodyme
Messages : 286
Enregistré le : sam. janv. 09, 2016 10:12 am
Classe : prof physique

Re: Loi de Snell-Descartes

Message par Néodyme » ven. août 24, 2018 4:21 pm

Oui et non. Deja on n'a ni le 1/2 ni la masse si je ne m'abuse.
Et puis j'irai relire le Landau d'electrodynamique quand j'arrêterai d'être en vacances (!), mais il me semble bien que pour démontrer ceci on suppose des choses comme avoir une équation différentielle linéaire d'ordre 1 sur la vitesse. Pourquoi ? Parce qu'on veut retrouver Newton...

Après attention, je ne nie pas la puissance de l'approche Lagrangienne/ppe variationnel, qui avec des considérations de symétrie et d'invariance permet de dire plein de choses, cf le Landau, cf le lagrangien du modèle standard, etc.
Mais dans certaines théories il ne faut pas se faire d'illusions. Ça ne fournit pas une démonstration du pfd par exemple.

Avatar du membre
fakbill
Messages : 11164
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 4:59 pm
Classe : Dr.-Ing

Re: Loi de Snell-Descartes

Message par fakbill » mer. août 29, 2018 4:29 pm

OUi voila. L'approche est très general...mais il faut bien écrire un lagrangien ;)

Néodyme : ben 1/2 m q.² + V(q,q.,t) non??? voire meme V(q,t) car la la dependence en q. de l'énergie potentielle...bof :). Et on somme les 1/2 m qi.² s'il y a plus d'un degré de liberté
Pas prof.
Prépa, école, M2, thèse (optique/images) ->ingé dans le privé.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités