Acide faible, acide fort

Modérateurs : Quetzalcoatl, Th. Zabulon

Répondre
ThePrepa
Messages : 22
Enregistré le : dim. sept. 15, 2019 3:09 pm

Acide faible, acide fort

Message par ThePrepa » lun. oct. 07, 2019 3:36 pm

Hello ! :)

Comment repérer directement qu'un acide est faible ou fort ?
Je m'explique: on sait tous que l'acide sulfurique ou chlorhydrique sont des acides forts, mais si on nous donne des acides un peu moins connus, devons-nous regarder le pKa ?

Par exemple, si un acide a une fonction ayant un pKa de 9,17, alors cet acide est faible ?

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1698
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Acide faible, acide fort

Message par Hibiscus » mar. oct. 08, 2019 2:23 am

Un pKa mesure quantitativement la force d'un acide en solution.
(en fait c'est plus une valeur utilisée théoriquement parce qu'expérimentalement, on prend un pH et c'est marre)
Comme c'est la constante d'équilibre de la réaction de dissociation d'un acide, plus cette constante Ka est élevée, plus la dissociation de la moécule en solution est grande, et donc plus fort est l'acide.

Si tu veux dire qu'un acide est "plus fort qu'un autre", tu compares les pKa.

Un "acide fort" tout court, par contre, ça veut dire que dès qu'on le met en solution aqueuse, il se dissocie totalement en ions H3O+ et une base très faible. (et inversement, un acide faible ne se dissocie pas totalement dans l'eau).

En général, comme le pKa de l'hydronium à 25°C c'est -1.74, on dit "acide faible" pour les pKa supérieurs à -1.74.
(plus le pKa est élevé, plus l'acide est faible, bien entendu ; et plus la base conjuguée est forte et moins stable).

Dans les faibles, tu as notamment les carboxyliques, avec fluorhydrique, hypochloreux HOCl, borique H3BO3, sulfureux H2SO3, cyanhydrique HCN.
(ils sont pas entièrement dissociés, donc tu n'es pas obligé de les écrire (A-,H3O+)

Les forts, tu les connais pas mal, chlorhydrique (H30+,Cl-), nitrique, sulfurique (sulfurique ça doit être dans les -3 le pKa)..
Les plus rigolos étant fluorure d'antimoine, HSbF6 (pKa entre -25 et -30), ou l'acide magique (HSO3F·SbF5, pKa -20)
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
kitaro59
Messages : 27
Enregistré le : ven. août 16, 2019 6:47 pm
Classe : TS

Re: Acide faible, acide fort

Message par kitaro59 » mer. oct. 09, 2019 6:44 pm

ThePrepa a écrit :
lun. oct. 07, 2019 3:36 pm
Hello ! :)

Comment repérer directement qu'un acide est faible ou fort ?
Je m'explique: on sait tous que l'acide sulfurique ou chlorhydrique sont des acides forts, mais si on nous donne des acides un peu moins connus, devons-nous regarder le pKa ?

Par exemple, si un acide a une fonction ayant un pKa de 9,17, alors cet acide est faible ?
je crois qu'il faut que la concentration effectif en ions h3o+ de l'acide en question soit égale à la concentration de la solution.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1698
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Acide faible, acide fort

Message par Hibiscus » jeu. oct. 10, 2019 1:58 am

kitaro59 a écrit :
mer. oct. 09, 2019 6:44 pm

je crois qu'il faut que la concentration effectif en ions h3o+ de l'acide en question soit égale à la concentration de la solution.
Comme détaillé au-dessus, "bof".. (la "concentration" d'une "solution" ? ...)

L'acide est fort lorsque son pKa en solution aqueuse est inférieur à celui d' H3O+ présent naturellement dans l'eau (par autoprotolyse, qui lui, vaut pKa = -1,74)
Au dessus de cette valeur, H3O+ est un meilleur donneur de protons que l'acide, dont une fraction n'est donc pas dissociée (c'est la définition d'un acide faible..)
En dessous, toutes les molécules d'acide sont dissociées, c'est la définition d'un acide fort..
C'est tout..
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité