calcul du bilan énergétique

Modérateurs : Quetzalcoatl, Th. Zabulon

Répondre
Tips
Messages : 5
Enregistré le : sam. févr. 18, 2006 3:18 pm

calcul du bilan énergétique

Message par Tips » jeu. mai 18, 2006 11:42 pm

bonjour,
En faisant des recherches j'ai trouvé un document qui pourrait m'aider pour un exposé à faire. seulement je ne comprend pas bien la formule utilisée.
il s'agit de calculer l'énergie libérée lors de la combustion de l'acide oléique, à partir du nombre des différentes liaisons présentes dans la molécule et de l'énergie correpondantes à chacune de ses liaisons.
Les liaisons mises en jeu sont donc :
16 C-C 36 C=O EC=O =798,9 kJ.mol-1
1 C=C 34 O-H EO-H = 458,8 kJ.mol-1
1 C=O EC-C = 345,6 kJ.mol-1
1 C-O EC=C = 602 kJ.mol-1
1 O-H EC-O = 357,7 kJ.mol-1
(51/2)O=O EO=O = 493,59 kJ.mol-1
33 C-H EC-H = 411 kJ.mol-1
sachant que l'équation de la combustion est C18H34O2 (g) +(51/2) O2 (g) --> 18CO2 (g) + 17H2O (g)

a partir de toutes ces données ils calcule un "delta r H0"= 36EC=O + 34EO-H – 16EC-C – EC=C – EC=O – EC-O – EO-H – EO=O - 33 EC-H
puis ils disent que E= ("delta r H0"x1000d)/M (d densité et M masse molaire de l'acide)

En faite je ne comprends pas du tout ce qu'est ce "delta r Hzéro" et comment il procède pour arriver à calculer l'énergie.

Th. Zabulon
Messages : 213
Enregistré le : dim. oct. 09, 2005 2:14 pm

Message par Th. Zabulon » ven. mai 19, 2006 6:39 pm

delta rH zéro est l'enthalpie standard de la réaction de combustion à la température donnée (ou encore "chaleur de la réaction de combustion"). La combustion d'une quantité n (en mol) d'acide oléique à température donnée constante s'accompagne d'une variation d'enthalpie delta H = n * delta rH°, et la chaleur libérée par la combustion à pression et température constante est l'opposé de cette variation d'enthalpie : Qlibérée = - n * delta rH°, elle est positive car l'enthalpie standard de la réaction de combustion (exothermique) est négative.
Cette enthalpie de combustion s'évalue approximativement en comptant les liaisons créées et rompues lors de la réaction :
* création de 36 C=O et 34 O-H
* rupture de 16 C-C, 1 C=C, 1 C=O, 1 C-O, 1 O-H et 51/2 O=O
Sachant que E(C-C) est l'énergie à apporter pour rompre une liaison C-C (idem pour les autres liaisons), on déduit que pour effectuer cette réaction, il faut apporter (par mole d'acide oléique) :
delta rH° = – 36EC=O – 34EO-H + 16EC-C + EC=C + EC=O + EC-O + EO-H + 51/2 EO=O + 33 EC-H
Si d est la densité (sans dimension) de l'acide oléique, de valeur numérique identique à la masse volumique exprimée en kg par litre, 1000 d est alors la masse d'un litre d'acide oléique (exprimée en grammes) et 1000d/M sa quantité (en mol, en exprimant la masse molaire M en g.mol-1).
D'où la formule voulue en multipliant cette quantité par delta rH° pour obtenir delta H et en prenant l'opposé pour avoir "la chaleur libérée".
Thomas Zabulon
Prof. chimie
Lycée Clemenceau, Nantes

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités