obtention du trioxyde de chrome

Modérateurs : Quetzalcoatl, Th. Zabulon

Répondre
spara
Messages : 14
Enregistré le : sam. sept. 13, 2003 11:30 am

obtention du trioxyde de chrome

Message par spara » ven. mai 19, 2006 9:59 am

Bonjour,
en lisant le sujet de ccp chimie 2005 je n'arrive pas a comprendre la méthode industrielle d'obtention du trioxyde de chrome qu'ils proposent, et j'en ai besion pour mon TIPE :
1)La chromite (Cr2O3) est traitée à haute température par Na2CO3; on obtient Na2CrO3.
2)Traitement par l'acide sulfurique --> CrO3

C'est surtout la premiere étape que je n'arrive pas à expliquer .
Merci d'avance.

Th. Zabulon
Messages : 213
Enregistré le : dim. oct. 09, 2005 2:14 pm

Message par Th. Zabulon » ven. mai 19, 2006 6:18 pm

La chromite n'est pas Cr2O3, mais FeCr2O4, cela revient au même pour l'état d'oxydation du chrome car elle contient Cr(+III) ; après traitement par le carbonate de sodium (Na2CO3), on obtient du chromate de sodium (Na2CrO4), où le chrome est sous forme Cr(+VI) : il s'agit donc d'une oxydation du chrome de +III en +VI, par l'ion carbonate (C(+IV)) qui doit être réduit en CO (C(+II)) ou quelque chose du genre...
Le traitement par l'acide sulfurique permet de passer de la base CrO42- à une forme acide CrO3, en restant à l'état d'oxydation (+VI) du chrome.
Thomas Zabulon
Prof. chimie
Lycée Clemenceau, Nantes

spara
Messages : 14
Enregistré le : sam. sept. 13, 2003 11:30 am

Message par spara » ven. mai 19, 2006 8:19 pm

Merci, beaucoup tout colle maintenant j'avais pas pensé au carbonate mais plutot au CO2 mais c'etait pas en accord avec les diag d'Ellingham. :wink:
cepandant je n'avait jamais entendu parler du carbonate comme oxydant pourriez m'en dire un peu plus svp ?

Th. Zabulon
Messages : 213
Enregistré le : dim. oct. 09, 2005 2:14 pm

Message par Th. Zabulon » sam. mai 20, 2006 2:27 pm

Je découvre aussi le carbonate comme oxydant : C est au même état d'oxydation que dans CO2 (+IV), c'est un équivalent basique de CO2, difficile d'en dire plus sans données thermodynamiques précises.
Thomas Zabulon
Prof. chimie
Lycée Clemenceau, Nantes

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités