Physique bac 2008

Pour toutes les questions sur une discipline non présente au dessus.

Modérateur : Sylvie Bonnet

darkpit
Messages : 249
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 7:16 pm
Classe : ENPC 1A

Message par darkpit » mer. juin 18, 2008 9:52 pm

Oulah... :shock: Le sujet de bac était plus difficile que je le pensais tout compte fait. :lol:
08-10 : MPSI 3-PSI* Fermat - Toulouse
10-12 : Ecole des Ponts ParisTech

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Message par Quetzalcoatl » mer. juin 18, 2008 10:03 pm

Ka0 a écrit :En terminale appeler cela "chaleur" n'a rien de choquant alors ne jeter pas la pierre...


Et c'est bien dommage ! Car l'employer de manière quasi-systématique conduit à confondre de manière intuitive la température avec les transfert thermiques. Ce qui est vraiment dommage (pour des scientifiques qui parlent de ça), ce n'est pas d'employer le mot chaleur, c'est de ne pas avoir conscience de la différence FONDAMENTALE qui existe entre chaleur (osons dire le mot) et température.

Car on peut chauffer sans chauffer. Et réciproquement, d'ailleurs ! ;)

Alors "On peut chauffer sans chauffer" version 1 : on peut apporter de l'énergie par transfert thermique (comme avec une plaque électrique) sans que la température ne varie --> cas de l'eau à ébullition pour les pâtes par exemple.

"On peut chauffer sans chauffer" version 2 : on peut augmenter la température d'un corps sans transfert thermique --> frottez vous les mains et vous verrez ! ;)
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Avatar du membre
Ka0
Messages : 153
Enregistré le : jeu. juin 05, 2008 3:22 pm

Message par Ka0 » mer. juin 18, 2008 10:04 pm

Non mais je cherche pas la polémique.
Le sujet s'intitule Bac Physique 2008 et tu ne comprends pas qu'il est plus rassurant de rester dans notre ignorance naïve pour le moment que de venir et tout replacer dans l'absolu (je parle de maintenant, à la sortie de l'épreuve, en attendant les résultats...). On pourrait tous jouer à ça et frustrer les niveaux inférieurs... Bien sûr que vous avez raison ; il s'agissait juste d'une question d'indulgence.

QuentinL
Messages : 1262
Enregistré le : sam. août 25, 2007 7:32 pm

Message par QuentinL » mer. juin 18, 2008 10:11 pm

Ka0 a écrit :Non mais je cherche pas la polémique.
Le sujet s'intitule Bac Physique 2008 et tu ne comprends pas qu'il est plus rassurant de rester dans notre ignorance naïve pour le moment que de venir et tout replacer dans l'absolu (je parle de maintenant, à la sortie de l'épreuve, en attendant les résultats...). On pourrait tous jouer à ça et frustrer les niveaux inférieurs... Bien sûr que vous avez raison ; il s'agissait juste d'une question d'indulgence.


En effet, j'ai du mal à comprendre. Personne n'a dit que ça serait compté faux au bac, au contraire.
Après si c'est de la psychologie, je ne suis plus !

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Message par Quetzalcoatl » mer. juin 18, 2008 10:14 pm

Ka0 a écrit :On pourrait tous jouer à ça et frustrer les niveaux inférieurs... Bien sûr que vous avez raison ; il s'agissait juste d'une question d'indulgence.


Non : dans les niveaux inférieurs il n'est en aucun cas obligatoire de conforter des erreurs scientifiques. En méca, électrocinétique et autre, le prof que je suis trouve que ce qui est fait est scientifiquement juste et je n'ai rien à redire là-dessus ! C'est "seulement" sur tout ce qui est chaleur et température que c'est massacré.

Ce n'est pas une question de niveau scientifique mais d'exactitude scientifique. Nuance fondamentale.
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Avatar du membre
Ka0
Messages : 153
Enregistré le : jeu. juin 05, 2008 3:22 pm

Message par Ka0 » mer. juin 18, 2008 10:22 pm

Je suis totalement d'accord.

Mais que dire de certains théorèmes admis ? Ce n'est pas très rigoureux scientifiquement de les employer si on est pas capable de les démontrer... Dans ce cas la science se transforme plutôt en méthode de résolution d'exercice non ? [en éxagérant fortement]

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Message par Quetzalcoatl » mer. juin 18, 2008 10:26 pm

Ka0 a écrit :Mais que dire de certains théorèmes admis ? Ce n'est pas très rigoureux scientifiquement de les employer si on est pas capable de les démontrer... Dans ce cas la science se transforme plutôt en méthode de résolution d'exercice non ? [en éxagérant fortement]


Ca n'a rien à voir : un théorème admis reste scientifiquement juste.

Après c'est une question d'éthique / de déontologie / de principe et en fait, surtout, de didactique.

Pour ma part, je ne pense pas qu'il faille absolument tout démontrer. Même en maths, même si c'est en maths, je pense, qu'il est le plus nécessaire d'en démontrer un maximum.
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

QuentinL
Messages : 1262
Enregistré le : sam. août 25, 2007 7:32 pm

Message par QuentinL » mer. juin 18, 2008 10:34 pm

Ka0 a écrit :Je suis totalement d'accord.

Mais que dire de certains théorèmes admis ? Ce n'est pas très rigoureux scientifiquement de les employer si on est pas capable de les démontrer... Dans ce cas la science se transforme plutôt en méthode de résolution d'exercice non ? [en éxagérant fortement]


Avant le supérieur c'est totalement ça à mon sens, mais bon c'est pas trop un problème. On ne peut pas faire la théorie des espaces euclidiens avant les calculs de base.

bogoss91
Messages : 476
Enregistré le : mer. mai 07, 2008 8:57 pm

Message par bogoss91 » mer. juin 18, 2008 10:36 pm

gerfaut17 a écrit :On peut atteindre les 20 en athlétisme, en se forçant un peu mais dans les sports cos (surtout le volley) c'est assez difficile de passer au dessus de 15.


Sauf quand ceux qui en font en club se retrouvent ensemble... :x

Roch
Messages : 164
Enregistré le : dim. déc. 23, 2007 8:59 pm

Message par Roch » jeu. juin 19, 2008 8:47 pm

CBP a écrit :=> en énergie électromagnétique contenue dans le rayonnement (ce qui regroupe à la fois la lumière et le "chaud")


J'ai répondu : "En chaleur et en rayonnement", ce qui est scientifiquement faux si je comprends bien, mais en adéquation avec mon cours de première S ? (et je devrais avoir les points... ?)

Roch
Modifié en dernier par Roch le jeu. juin 19, 2008 9:10 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Message par Quetzalcoatl » jeu. juin 19, 2008 9:02 pm

Roch a écrit :J'ai répondu : "En chaleur et en rayonnement", ce qui est scientifiquement faux si je comprends bien, mais en adéquation avec mon cours de première S ? (et je devrais avoir les points... ?)


Effectivement, c'est faux car la chaleur n'est PAS une énergie. Mais c'est très probable que les points soient néanmoins distribués (le comble !!!)
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

bogoss91
Messages : 476
Enregistré le : mer. mai 07, 2008 8:57 pm

Message par bogoss91 » jeu. juin 19, 2008 10:16 pm

Moi j'ai répondu que l'énergie est transférée à l'environnement par des ondes électromagnétiques : la lumière visible et les infrarouges. J'espère que c'est comme ça qu'il fallait dire.

Avatar du membre
Dodor
Messages : 239
Enregistré le : mer. mars 05, 2008 6:56 pm
Classe : M1 info/MIT2
Localisation : Rennes

Message par Dodor » jeu. juin 19, 2008 10:18 pm

C'est marrant, je me souviens pas du tout de cette question. Tout ce que je me souviens c'est que pour les questions liées à l'énergie, j'ai parlé de perte par effet Joule... Le filament chauffait -> effet Joule + lumière
(2008-10) Sup MPSI 3 -> Opt. Info -> MP*1 (MP**) à Janson de Sailly
(2010-11) ENS Cachan (Antenne de Bretange) - L3 info - MIT1
In Gil we trust.
Laissons trotter les ânes.
Écoutez votre petite sœur.

Roch
Messages : 164
Enregistré le : dim. déc. 23, 2007 8:59 pm

Message par Roch » jeu. juin 19, 2008 11:52 pm

Dodor a écrit :C'est marrant, je me souviens pas du tout de cette question. Tout ce que je me souviens c'est que pour les questions liées à l'énergie, j'ai parlé de perte par effet Joule... Le filament chauffait -> effet Joule + lumière


Attention, tu as peut-être parlé de l'effet joule, mais quand on parlait de l'amortissement de la courbe Pseudo-périodique ? Ou aux 2... ?

Roch

Sakaito
Messages : 96
Enregistré le : jeu. juin 05, 2008 5:13 pm

Message par Sakaito » ven. juin 20, 2008 11:45 am

Effectivement, c'est faux car la chaleur n'est PAS une énergie. Mais c'est très probable que les points soient néanmoins distribués (le comble !!!)


oui...

Mais dans l'éducation je ne comprends pas que l'on nous donne des notions et que l'on les modifie ensuite... la chaleur c'est faux mais ce sera compté juste parceque en terminale on ne distingue pas que la chaleur n'est pas une énergie... C'est seulement après qu'on le précise

C'est comme avec les équations chimiques, en première on met une flèche, en terminale on met des = ou des flèches.
Pardon mais où est la logique de nous apprendre un truc pour nous dire ensuite que ce n'est pas valable ??

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités