Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Une petite question sur votre TIPE...

Modérateurs : Marc Ménétrier, Th. Zabulon

Avatar du membre
siro
Messages : 3172
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par siro » jeu. janv. 11, 2018 12:26 pm

Ce que n'est pas un TIPE :

Un TIPE n'est pas un travail de recherche scientifique.
Trop souvent, des taupins pensent devoir fournir un travail original et/ou nouveau. Il faut bien comprendre que c'est pratiquement impossible à un niveau taupin. Pour fournir un travail nouveau sur un sujet donné, il faut en moyenne avoir commencé une thèse et travailler pendant plusieurs années à temps plein sur le sujet pour arriver à produire du neuf, et ce aidé par un chercheur de haut niveau spécialiste depuis plusieurs années du domaine.
Pour produire "seul" (c'est-à-dire sans la supervision d'un chercheur) un travail nouveau, il faut être un chercheur accompli (au moins docteur et en post-doc, voire titularisé), ce qui est encore plus long et difficile que de décrocher une thèse.
Dans tous les cas, comprenez qu'à un niveau bac+1/bac+2, vous n'avez aucune chance de produire un TIPE sur un objet nouveau. Bien sûr, ça arrive, mais on peut compter les TIPE sur des choses nouvelles et inventives sur les doigts d'une main, sur une année. Et ce sont essentiellement le produit d'élèves brillants déjà passionnés par le domaine à la base.

Un TIPE n'a pas pour objectif une application industrielle.

C'est assez similaire au point précédent. L'exercice du TIPE n'a pas vocation à vous faire construire et concevoir un produit optimisé pour des applications industrielles. C'est le job d'un ingénieur ou d'une équipe d'ingénieurs, et ça va vous demander encore trois ans d'école après la prépa puis quelques années de formation en entreprise avant de vaguement vous permettre d'avoir le savoir-faire pour développer seul ou en petit groupe un produit au stade industriel.
On ne vous demande PAS un produit complet. On ne vous demande pas un TIPE commercialisable. On ne vous demande PAS de faire "mieux" que ce qui existe déjà (et qui est le fruit du travail de plusieurs dizaines/centaines/milliers d'ingénieurs pendant plusieurs années de développement, la plupart du temps).


Un sujet à la mode.

Voitures autonomes, LIDAR, réseaux neuronnaux, etc. sont plein de sujets "à la mode" aujourd'hui. C'est bien d'avoir de l'ambition et de vouloir travailler dessus, mais s'ils ne sont pas encore opérationnels (ou qu'ils sont très chers), c'est qu'il y a une raison. Ce sont des sujets complexes qui demandent beaucoup d'investissement en amont pour être viables.
Par exemple, on a vu ici passer beaucoup de sujets sur la voiture autonome (sujet de TIPE vieux comme le monde)., C'est un sujet vaste, très vaste, trop vaste. Découpez alors le sujet : une voiture autonome, c'est
* une voiture
* des capteurs pour observer l'environnement
* des algo de reconnaissance pour analyse l'environnement
* des algo de décision pour piloter la voiture.
Chacun de ces quatre points peut encore être sous-découpé, et chaque sous-point est déjà un domaine immense et plutôt très complexe (indice : l'industrie automobile c'est gros, et ça ne concerne que le premier point). Concentrez-vous alors sur par exemple la mise au point d'une version rudimentaire d'un dispositif de capteurs pour repérer l'environnement alentour, c'est déjà un *très* gros TIPE. Vous n'avez aucune chance de traiter correctement ce point ET de mettre au point une voiture miniature en même temps, trop chronophage.

Un exposé.
Il est hors de question que vous proposiez un sujet de TIPE et une soutenance uniquement basés sur de la bibliographie et du recrachage de documents. Vous DEVEZ mettre sur pieds une vraie contribution personnelle concrète (expérience ou programme informatique) avec des résultats que VOUS avez produits, même bancals.
Faire un simple exposé, c'est le TPE de première, pas le TIPE de spé.
Aussi un "sujet" trop vague n'a aucune chance d'être autre chose qu'un exposé. Raison pour laquelle plusieurs personnes sur ce forum sont ici pour vous casser les pieds quand vous proposez quelque chose de trop vague.
[exception faite du TIPE des ENS, très particulier et que je n'aborderai pas ici]

La conception d'un produit ex nihilo, sans se servir de l'existant.
Il n'est pas nécessaire de tout construire à zéro pour un TIPE. Quelque chose existe déjà et rempli vos besoins ? Prenez-le, parce que c'est comme ça qu'on fonctionne dans la vraie vie.
Vous avez besoin d'une liaison pivot, et vous avez des PSI voire des PT dans votre lycée ? Allez leur piquer une machine-outil avec un pivot, usinez un arbre pour avoir votre axe perso et roulez jeunesse.
Vous avez besoin d'un plan qui se déplace très précisément pour faire des mesures ? Allez chercher un microscope optique, c'est ce qu'il y a de plus précis.
Vous avez besoin de monter un programme avec des traitements lourds de matrices/vecteurs ? NE LES RECODEZ PAS A LA MAIN, prenez des bibliothèques (numpy sur Python, LAPACK sous Fortran [on ne rigole pas, merci], etc.), parce qu'elles feront le boulot dix fois mieux et cent fois plus vite que vos algo maison.

En bref : utilisez ce qui existe déjà. Parce que vous ne pouvez pas être à tous les endroits en même temps.

Savoir se servir intelligemment de ce qui existe déjà, ça a deux avantages devant un jury :
* déjà vous aurez bien plus rapidement des résultats plus performants
* vous donnerez l'impression d'un·e élève qui sait se débrouiller et faire preuve d'inventivité
et ça ne peut QUE vous rapporter des points en plus (et vous faire économiser du temps)




Ce qu'est un sujet de TIPE

Le TIPE est une épreuve où l'on vous demande de développer une démarche scientifique. Une démarche scientifique, ça commence par se poser de bonnes questions précises. Un sujet de TIPE, c'est donc une question précise à laquelle on répond avec une démarche scientifique, de la manière la plus quantifiée possible. C'est-à-dire avec une expérience, une simulation, un programme informatique plus généralement, etc.

Peu importe que le sujet soit original, pourvu qu'il soit bien traité. Un thème bateau comme "le freinage magnétique" ou "les algorithmes pour résoudre un puissance 4" est classique, mais bien traité peut largement vous permettre de décrocher la note maximale.

"Les voitures autonomes", "La recharge par induction", "l'acoustique", "les feux de forêt", "la propagation d'épidémies", "les nuages" ne sont PAS des sujets, mais des thèmes, car beaucoup trop vagues.

En revanche :
- "quelle est l'influence du matériau et de la géométrie d'un disque de frein magnétique ?",
- "sous quelles conditions un contre-feu peut stopper l'avancée d'un feu de forêt ?",
- "comment différencier avec le timbre une guitare d'un piano ?",
- "quelle est l'influence de la tension/intensité, de la nature du fluide/surface sur l'angle de contact dans l'électromouillage ?",
- etc.
sont de bons exemples de sujets.

A quoi reconnaît-on un bon sujet de TIPE ?
Un sujet de TIPE c'est un couple composé d'une question et d'une réponse concrète et personnelle à cette question.
C'est un sujet où l'on peut déterminer en amont une loi phénoménologique (petit travail théorique, qui n'a PAS besoin d'être compliqué) et ensuite monter une ou plusieurs expériences pour mettre cette prédiction théoriques à l'épreuve des faits. S'ensuit donc un travail de conception de l'expérience (matériel, protocole, etc) puis un travail de vérification (avec stats et barres d'erreurs).

Si votre sujet ne permet pas de monter une expérience, c'est que vous n'avez pas choisi un sujet admissible.

En bref :
Ce qu'on ne vous demande PAS en TIPE :
* être original et faire quelque chose de nouveau et jamais traité
* faire un boulot d'ingénieur
* présenter le dernier sujet à la mode
* faire un exposé
* choisir un sujet en fonction du thème

Ce qu'on vous demande en TIPE :
* trouver UNE bonne question précise
* concevoir une bonne expérience
* acquérir et exploiter correctement les résultats
* présenter lesdits résultats
* faire son autocritique et prendre du recul (quels sont les axes pas explorés ? Quelles sont les limites des résultats ?)
* raccorder le sujet au thème, parce que c'est un bon exercice de pipologie et de manipulation du langage

Je vous conseille également, jeunes taupins, la lecture de ce topic de LaMouette, le mien complétant le sien. Il est disponible ici : viewtopic.php?f=17&t=65251
Modifié en dernier par siro le lun. sept. 17, 2018 4:57 pm, modifié 3 fois.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
siro
Messages : 3172
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par siro » jeu. janv. 11, 2018 12:29 pm

[Suggestions bienvenues pour ce texte, un peu écrit à l'arrache mais qui je crois condense tout ce que j'ai pu dire ici jusqu'à présent, punchlines exceptées]
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Ewind
Messages : 623
Enregistré le : mer. juin 10, 2015 10:44 pm

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par Ewind » ven. janv. 12, 2018 1:57 am

Sur le TIPE ENS :
Disclaimer : je ne donne ici que ce que j’ai eu lors de cette épreuve, c’est personnel. Cela ne vous dispense pas de lire (c’est même fortement conseillé) les rapports de jury. Ce retour est spécifique à la filière PC : c’est DIFFERENT dans les autres filières.

Le déroulement :
Oral de 45 minutes, deux examinateurs. Il ne s’agit pas d’une présentation. Le rapport (voir plus loin) est déposé avant, et lu par le jury. Ils peuvent commencer par demander de représenter rapidement (5 minutes) le travail avant de commencer les questions, qui forment la totalité de l’oral.

Le rapport : A déposer avant sur le site. Il doit être indépendant de tout autre support, et se suffire a lui-même. Vu qu’il n’y pas de présentation orale, il faut tout détailler à l’écrit. Notamment : la partie bibliographique (en utilisation en sources, pas comme seul travail, il n’est pas attendu un état de l’art) est à inclure.

Les attendus : Il est attendu une démarche scientifique sur un sujet. Il faut insister sur la question, pourquoi on fait cela (pourquoi cette expérience, pourquoi cette méthode de mesure, quelle incertitude). Il est nécessaire d’être critique vis-à-vis d’un résultat, qu’il soit expérimental ou numérique : l’ordre de grandeur est-il cohérent avec la réalité, est ce qu’il existe des valeurs tabulés / de la littérature pour ce genre de mesure. Il s’agit avant tout de démontrer une rigueur scientifique et une maitrise de la méthode scientifique.
Les développements théoriques peuvent être plus poussés qu’au tétra concours (jury qui a choisi le sujet et normalement compétent dessus) sans tomber dans l’excès. Il est important d’être au point sur ce qu’on développe : si c’est présent dans le rapport, il faut le maitriser. Il n’est pas possible d’arnaquer le jury.

Les sujets :
Pas de différence fondamentale sur le choix de sujet avec le tétra concours, même si des sujets plus originaux ou physique peuvent être intéressant. Il est important de partir d’un phénomène physique (ou chimique), de concevoir une expérience et de comparer modèle théorique, expérimental et réalité.

Attention : les développements théoriques hors programmes ne sont pas forcément utilisables au tétra concours, il faut être conscient de cette limite.

Lire le rapport de jury :
https://banques-ecoles.fr/cms/filiere-p ... on-2017-5/
Si il y a des points précis sur lesquels vous avez des questions, n’hésitez pas.

Avatar du membre
siro
Messages : 3172
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par siro » ven. janv. 12, 2018 2:08 am

Ok donc en PC visiblement c’est pareil que le tétra sauf la démarche critique pas optionnelle et qu’on peut pousser un peu plus loin les aspects théoriques.

Si des MP ont proposé des TIPE de maths pures pour les ENS, je suis preneur des retours.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

yassineFF
Messages : 4
Enregistré le : ven. janv. 12, 2018 1:56 am
Classe : MP

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par yassineFF » ven. janv. 12, 2018 2:12 am

je veut passer les ens et j'ai aucune idée sur le TIPE quelqu'un m'aide sltp

Ewind
Messages : 623
Enregistré le : mer. juin 10, 2015 10:44 pm

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par Ewind » ven. janv. 12, 2018 2:13 am

Je dirais qu'on doit pousser un peu plus loin les aspects théoriques si c'est possible sur le sujet.

Ewind
Messages : 623
Enregistré le : mer. juin 10, 2015 10:44 pm

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par Ewind » ven. janv. 12, 2018 2:17 am

yassineFF a écrit :
ven. janv. 12, 2018 2:12 am
je veut passer les ens et j'ai aucune idée sur le TIPE quelqu'un m'aide sltp
1- Le français n'est pas optionnel.
2- Est-ce que tu as lu le post qu'on vient de faire?
3- Vu le travail que c'est, en avoir fait un l'an dernier me suffit largement. Demande toi : que ce qui m'interesse ? Que puis-je faire dessus? Trouve un thème. Puis quand tu as un thème, pose toi une question bien précise. Puis regarde si tu peux y répondre. Recommence jusqu'a trouver.

Avatar du membre
siro
Messages : 3172
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par siro » ven. janv. 12, 2018 1:34 pm

yassineFF a écrit :
ven. janv. 12, 2018 2:12 am
je veut passer les ens et j'ai aucune idée sur le TIPE quelqu'un m'aide sltp
Ouvre un topic. Aucune question sur un TIPE particulier ne sera débattue ici.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Ayma neee
Messages : 32
Enregistré le : dim. févr. 04, 2018 4:48 pm
Classe : MP

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par Ayma neee » lun. févr. 05, 2018 8:59 pm

Merci M.Siro

Avatar du membre
siro
Messages : 3172
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par siro » mar. mars 27, 2018 6:45 pm

Up du sujet (est-il possible de l'épingler, pour les générations futures, siouplaît, avec le topic de LaMouette ?).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.


Avatar du membre
siro
Messages : 3172
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par siro » ven. sept. 14, 2018 11:20 am

(petit up des familles)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
fakbill
Messages : 11164
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 4:59 pm
Classe : Dr.-Ing

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par fakbill » lun. sept. 17, 2018 1:08 pm

merci pour ce post :)
Pas prof.
Prépa, école, M2, thèse (optique/images) ->ingé dans le privé.

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2703
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par Jay Olsen » lun. sept. 17, 2018 1:30 pm

Un sujet de TIPE n'est pas non plus quelque chose qu'on trouve tout cuit sur un forum, préemballé par des membres aimables.
Vendue, merci

Avatar du membre
siro
Messages : 3172
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Ce que n'est pas un sujet de TIPE

Message par siro » lun. sept. 17, 2018 1:36 pm

Si un modo passe par là, est-ce qu'il/elle pourrait épingler ce topic ? (S'il est jugé assez pertinent pour.)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités