Oxydation passive et active

Modérateurs : Quetzalcoatl, Th. Zabulon

Répondre
Avatar du membre
Osvatski
Messages : 106
Enregistré le : ven. juin 30, 2017 1:40 pm
Classe : MP

Oxydation passive et active

Message par Osvatski » ven. mars 30, 2018 6:37 pm

Bonjour,

Comment savoir si une réaction correspond à une oxydation passive ou active ?
Par exemple :
(1) SiC(s) + O2(g) = SiO(g) + CO(g)
(2) SiC(s) + 3/2 O2(g) = SiO2(g) + CO(g)

Mercii !
L'examinateur sort son portable de sa poche et le place à la verticale sur la table. Le portable tombe. Expliquer.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 900
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: Oxydation passive et active

Message par Hibiscus » sam. mars 31, 2018 7:35 am

Dans le second cas SiO2 n'est pas un gaz, mais une phase condensée.
À partir des définitions de passive et active, en corrigeant ce (g), vois-tu maintenant la différence ?
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Avatar du membre
Osvatski
Messages : 106
Enregistré le : ven. juin 30, 2017 1:40 pm
Classe : MP

Re: Oxydation passive et active

Message par Osvatski » mer. avr. 11, 2018 8:55 am

Hm naan je ne vois pas trop :((
L'examinateur sort son portable de sa poche et le place à la verticale sur la table. Le portable tombe. Expliquer.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 900
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: Oxydation passive et active

Message par Hibiscus » mer. avr. 11, 2018 9:14 am

Si02 n'est pas un gaz, mais une couche solide, qui va se former autour de ton caillou de SiC.
Depuis le début, qu'est ce que tu fais :

- Tu prends un caillou de SiC
- Tu lui balances de l'O2 dessus pour qu'il s'oxyde
Si c'est la première réaction, tu formes deux gaz, donc tu vas finir par dégommer ton caillou, tu fais une oxydation active.
Si c'est la seconde, tu formes un gaz et une phase condensée, une couche protectrice d'oxyde SiO2. Donc une fois cette couche formée, ton caillou de SiC n'est plus attaqué par le dioxygène. (La seconde est donc une oxydation dite passive).

(Bon, en vrai, je crois avoir souvenir que c'est beaucoup plus marrant que ça, et que pour le silicum il existe des températures et des transitions entre les deux modes d'oxydation..)
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Avatar du membre
Osvatski
Messages : 106
Enregistré le : ven. juin 30, 2017 1:40 pm
Classe : MP

Re: Oxydation passive et active

Message par Osvatski » mer. avr. 11, 2018 9:36 am

Ah ouui okay je comprends mercii!!!
Une autre question : comment reconnaitre les domaines de passivation/corrosion/immunité dans le diagramme de Pourbaix ?
L'examinateur sort son portable de sa poche et le place à la verticale sur la table. Le portable tombe. Expliquer.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 900
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : X2015

Re: Oxydation passive et active

Message par Hibiscus » mer. avr. 11, 2018 9:53 am

Je sais pas les chimistes l'appelle comme ça, mais c'est la première fois que j'entends ce nom pour les machins E-pH.. :oops:
Bah si en suivant l'oxydation tu arrives sur :
- une couche insoluble (solide souvent) oyxdée (oxydes/hydroxydes), l'oxydation s'arrête => passivation (ex : Fe(OH)2ou3)
- un ion soluble (en phase aqueuse) => t'es dans la corrosion (ex : Fe2+,3+)
- la forme métallique, "inoxydable" => immunité (ex : Fe)
2012-2015 Lycée masséna (Pcsi-PC*)
2015-2018 Ecole polytechnique
2018-2023 Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités