MP2I, hésitation et concours.

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Messages : 196

Enregistré le : 28 déc. 2019 08:58

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par jeeps38 » 22 févr. 2021 16:54

Pour ma part, j'ai comparé les programmes de MPSI et MP2I et ça m'a confirmé ce que m'a dit un professeur de physique qui aura une MP2I à la rentrée prochaine.

En physique: c'est le même programme avec des petits aménagements, de petites simplifications. Le prof avec qui j'en ai discuté m'a dit qu'ils avaient prévu une phase de soutien pour les élèves Math/NSI mais qu'ils n'avaient pas arrêté les modalités.

Pour rappel : pas de chimie sauf si bifurcation au 2ème semestre.

Messages : 397

Enregistré le : 18 avr. 2018 19:17

Classe : MPSI

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par Simon Billouet » 22 févr. 2021 17:23

Ixwasq a écrit :
22 févr. 2021 14:46
Mais dans ce cas, si les ENS ne se sont pas prononcé, pourquoi est-ce que sur de nombreux sites internet, il y est souvent écrit que la MPI peut mener à une ENS ?
Les ENS n'ont peut-être pas communiqué publiquement (je n'ai pas le temps de vérifier ceci actuellement) mais elles ont suffisamment fait savoir dans la communauté des enseignants qu'elles recruteront bien sur MPI ; sans avoir les chiffres exacts, il est raisonnable d'imaginer que les places du concours info seront basculées pour partie sur les ENS. Ne vous inquiétez donc pas ; pour faire de l'informatique dans une ENS, la filière idoine est bel et bien MP2I/MPI.
Professeur de mathématiques et d'informatique en MPSI au lycée Vaugelas.

Mon site web.

Messages : 4

Enregistré le : 20 déc. 2020 21:36

Classe : EC Télécom Paris

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par Bertrand Meyer » 22 févr. 2021 17:38

Bonjour Ixwasq

Premier point (je ne sais pas à quel point tu es familier avec les ENS, je préfère expliquer) : les études dans les ENS sont très différentes des études en école d'ingénieur. En école d'ingé, les étudiants issus de toutes les voies sont d'abord mélangés dans un tronc commun avant de se spécialiser en fin de cursus. Dans les ENS, c'est le contraire. Le plan d'étude est essentiellement disciplinaire : un normalien du département de mathématique n'a quasi rien en commun avec un normalien du département de mécatronique ou de physique. Il y a un lien assez fort entre concours d'entrée et département d'étude. Si tu as les idées claires sur la discipline que tu rêves d'étudier en ENS, ton choix de voie CPGE commence par là.

Deuxième point : les ENS ont fait part de leurs intentions dans une lettre aux proviseurs en mai 2020. Le contexte de cette lettre était de faire pression sur les lycées afin que des classes de MPI soient ouvertes et pas de s'expliquer vis-à-vis de lycéens. Cette lettre a fini sur Twitter :
https://twitter.com/lc19904881/status/1 ... 1810894848

En clair, les départements d'informatique des ENS préfèreraient recruter exclusivement des élèves issus de MPI (cela parait logique), mais ont peur que, au démarrage, les élèves de MPI soient significativement moins bon que les élèves actuels de MP-option info. En conséquence, ils ne ferment pas tous immédiatement le robinet des élèves de MP option info.

Si ton objectif est un département d'informatique d'ENS, il n'y a pas de doute possible : à niveau égal, une ENS préfèrera un préparationnaire de MPI. On peut même faire un peu de spéculation et de théorie des jeux... Un étudiant de MPI peut toujours se présenter au concours des MP-option info (dont le programme est un sous-programme de MPI). L'objectif des départements d'informatique étant de recruter des MPI qui ont bien bossé le programme d'info, il y a aucun intérêt pour une ENS de prévoir un concours qui favoriserait un MP-option info ou qui dissuaderait de bosser sérieusement le programme de MPI.

Pour le reste, comme déjà signalé par d'autres intervenants, ton année est spéciale : beaucoup d'inconnu, pas de statistiques, des nouveautés et aucune garantie que ce qui était vrai jusqu'à présent reste vrai pour ton année. Je te conseille vraiment de choisir ta filière en fonction de ce que tu aimes faire. Même si tu ne parviens pas à intégrer une ENS, il te restera beaucoup manière d'atteindre tes desseins et tu auras choisi des enseignements alignés avec tes objectifs.

Bonne réflexion pour ton orientation.

Messages : 196

Enregistré le : 28 déc. 2019 08:58

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par jeeps38 » 22 févr. 2021 19:58

Mon gamin préfère dans l'ordre math>info>physique>chimie, il veut donc faire une MP2I et intégrer une ENS math.
Donc la question n'est pas seulement le nombre de places en ENS info, mais également en ENS math.
De plus sachant la répartition des classes de MP2I, il serait choquant qu'en ayant fait MPSI à l'origine on ne puisse pas faire une ENS info.

Pour aller plus loin, même si les MP2I étaient présentes sur tout le territoire, il faudrait arrêter avec ce prédéterminisme. Bientôt, il faudra avoir choisi en 1ère la spécialité NSI pour avoir une chance d'intégrer une ENS info. C'est du grand n'importe quoi.

Messages : 13

Enregistré le : 14 sept. 2020 19:00

Classe : Terminale

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par Ixwasq » 22 févr. 2021 20:06

Merci à vous pour vos réponses précises et votre temps, ça me retire certains doutes que j'avais depuis déjà un petit bout de temps avec cette nouvelle filière.
Comme la MP2I me correspond le plus, je m'en réjouis sincèrement, et je pense que je vais faire mes vœux sur cette filière.
Merci !

Messages : 15182

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par father » 23 févr. 2021 08:55

Ixwarq :
Cela ne doit pas t empêcher de faire 10 voeux mpii
Et 10voeux mpsi (avec option info)
Tu choisiras après.
Si tu es certain de vouloir faire de l info il n y a pas une seule seconde a hésiter.
Si tu veux faire des maths, la mpii t en laissera sans doute le loisir.
Il y aura sans doute des possibilités pour intégrer un dpt de maths.
En outre, il existe des bicursus dans plusieurs ens.
Si tu veux faire de la recherche en physique c est déjà plus discutable.

Messages : 15182

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par father » 23 févr. 2021 08:59

jeeps38 a écrit :
22 févr. 2021 19:58
Mon gamin préfère dans l'ordre math>info>physique>chimie, il veut donc faire une MP2I et intégrer une ENS math.
Donc la question n'est pas seulement le nombre de places en ENS info, mais également en ENS math.
De plus sachant la répartition des classes de MP2I, il serait choquant qu'en ayant fait MPSI à l'origine on ne puisse pas faire une ENS info.

Pour aller plus loin, même si les MP2I étaient présentes sur tout le territoire, il faudrait arrêter avec ce prédéterminisme. Bientôt, il faudra avoir choisi en 1ère la spécialité NSI pour avoir une chance d'intégrer une ENS info. C'est du grand n'importe quoi.
Il y aura sans doute une certaine souplesse.
Au pire, il pourra panacher les concours suivant les ens
Et il pourra également profiter des bicursus mis en place dans plusieurs ens pour riper vers les maths.
Les concours de maths des ens seront très certainement ouverts aux mpi
Mais ce serait bien que cela s écrive..

Une lecture attentive du tweet traduit manifestement cette souplesse.
les candidats qui passeront le concours mathématiques et informatique par ex. pourront vraisemblablement choisir leur département ou à tout le moins entamer un cursus hybride avant de se spécialiser.
Les mpii pourront ils y accèder. C est probable.
Ce serait bien que cela s écrive.
A priori les ens sont open sur l origine des candidats. Elles cherchent surtout des très bons dans une discipline donnée pour en faire majoritairement des chercheurs.
Vous n aurez pas les notices des ens et leurs subtils coefficients avant un bon moment.
Et quand elles sortiront, il faudra les déchiffrer pour adopter la meilleure stratégie.
Intuitivement, j aurais tendance à penser que les mpii auront davantage de choix possibles (pour les ens)
En revanche pour les écoles lambdas cela reste un peu nébuleux. Mais on dispose des places pour n7 et ensimag.

Messages : 75

Enregistré le : 26 mars 2020 10:49

Classe : Terminale

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par KroBa » 23 févr. 2021 09:34

jeeps38 a écrit :
22 févr. 2021 19:58
Mon gamin préfère dans l'ordre math>info>physique>chimie, il veut donc faire une MP2I et intégrer une ENS math.
Donc la question n'est pas seulement le nombre de places en ENS info, mais également en ENS math.
De plus sachant la répartition des classes de MP2I, il serait choquant qu'en ayant fait MPSI à l'origine on ne puisse pas faire une ENS info.

Pour aller plus loin, même si les MP2I étaient présentes sur tout le territoire, il faudrait arrêter avec ce prédéterminisme. Bientôt, il faudra avoir choisi en 1ère la spécialité NSI pour avoir une chance d'intégrer une ENS info. C'est du grand n'importe quoi.
Étant dans une situation similaire à celle de votre fils, visant une ENS en maths (mais assez différente néanmoins puisque je n'ai pas de préférence entre l'info et la physique), j'ai décidé de nettement privilégier les MPSI. En effet, ce qui est le plus probable (comme le confirme la lettre des ENS mais loin d'être certain comme on l'a souvent dit sur le forum) c'est que le niveau des élèves de MPSI soit légèrement plus élevé que celui des élèves de MPII (remarque générale, sous-entendu en maths seul dénominateur commun). Dès lors, comme a priori les epreuves de maths du departement maths de l'ENS seront communes aux deux filières (le programme étant le même), je me suis laissé dire que peut-être pour ce concours spécifiquement il y aurait un léger bénéfice de préparation en MPSI, (où l'on irait peut etre plus loin), au moins pour ces premières années.

Messages : 15182

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par father » 23 févr. 2021 10:28

C est un postulat tout à fait défendable.
La préparation dépendra certainement du lycée (llg<>Paul Valéry), du potentiel des élèves recrutés, etc...
Et de la stratégie personnelle.
La mpii c est surtout pour ceux qui souhaitent faire de l info a bonne dose, et accessoirement viser les ens info.
Il y a peut être un coup à jouer mais il faut être clair là dessus.
Ceci dit je comprends très bien qu à 17ans, le projet puisse ne pas être totalement mûri.
Il aurait peut être fallu plutôt capitaliser sur les mpsi avec une spécialisation progressive au cours des 2ans et la création d une simple spe mpi
D un autre côté, certains pensent que la mpii est trop généraliste avec pas assez d info.

Messages : 15182

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: MP2I, hésitation et concours.

Message par father » 23 févr. 2021 15:52

KroBa a écrit :
23 févr. 2021 09:34
jeeps38 a écrit :
22 févr. 2021 19:58
Mon gamin préfère dans l'ordre math>info>physique>chimie, il veut donc faire une MP2I et intégrer une ENS math.
Donc la question n'est pas seulement le nombre de places en ENS info, mais également en ENS math.
De plus sachant la répartition des classes de MP2I, il serait choquant qu'en ayant fait MPSI à l'origine on ne puisse pas faire une ENS info.

Pour aller plus loin, même si les MP2I étaient présentes sur tout le territoire, il faudrait arrêter avec ce prédéterminisme. Bientôt, il faudra avoir choisi en 1ère la spécialité NSI pour avoir une chance d'intégrer une ENS info. C'est du grand n'importe quoi.
Étant dans une situation similaire à celle de votre fils, visant une ENS en maths (mais assez différente néanmoins puisque je n'ai pas de préférence entre l'info et la physique), j'ai décidé de nettement privilégier les MPSI. En effet, ce qui est le plus probable (comme le confirme la lettre des ENS mais loin d'être certain comme on l'a souvent dit sur le forum) c'est que le niveau des élèves de MPSI soit légèrement plus élevé que celui des élèves de MPII (remarque générale, sous-entendu en maths seul dénominateur commun). Dès lors, comme a priori les epreuves de maths du departement maths de l'ENS seront communes aux deux filières (le programme étant le même), je me suis laissé dire que peut-être pour ce concours spécifiquement il y aurait un léger bénéfice de préparation en MPSI, (où l'on irait peut etre plus loin), au moins pour ces premières années.
Ça ne coûte rien que de rajouter des mpii (max 10)
Tu verras bien ce que tu obtiens pour choisir après.
Ta préparation ne dépendra pas que du niveau des autres élèves...

Répondre