Parcoursup : pré réponses

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Messages : 194

Enregistré le : 17 nov. 2017 20:53

Classe : MP

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Chronoxx » 23 mai 2018 18:21

qumity a écrit :
23 mai 2018 18:18
Concernant les internats, il serait possible que les vœux "avec internat" soient bloqués pour le moment. (A moins que le cas du lycée dans lequel je suis en attente pour l'internat soit spécifique.)
Je ne pense pas que les internats soient bloqués (du moins, partout) : j'ai été accepté à Michelet en MPSI avec et sans internat.
2017-2018 : TS Spé Maths
2018-2020 : MPSI/MP H4

<AQT> $   \frac{\pi}{17} $ </AQT>

Messages : 22

Enregistré le : 09 mars 2018 17:19

Classe : PCSI

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par qumity » 23 mai 2018 18:26

C'est vrai, j'ai édité mon message
PCSI Lazos

Messages : 751

Enregistré le : 27 févr. 2009 19:00

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par miejo » 23 mai 2018 18:50

L'algorithme des internats sans classement de voeux semble avoir posé beaucoup de problèmes et être encore améliorable ... Pas de surbooking sur les internats, reponses au compte gouttes.
parent d'étudiants

Messages : 1660

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par matmeca_mcf1 » 24 mai 2018 08:01

siro a écrit :
23 mai 2018 17:37
Et UN FUCKING ALGORITHME DE MARIAGE PUBLIC SANS CRITÈRE LIE AU PREMIER VŒU FAVORISANT UNE STRATÉGIE DE CLASSEMENT QUI N'EST PAS SINCÈRE.
Le critère de premier voeu était une ineptie. Les concepteurs d'APB étaient d'ailleurs très remontés qu'on leur impose ce critère de premier voeu car ils comprenaient que cela cassait le principal intérêt d'APB. Je ne comprends d'ailleurs pas que l'on ai pu prendre ce genre de décision inepte sans tenir compte de l'avis des experts. N'importe quel chercheur/enseignant chercheur en recherche opérationelle aurait pu leur dire que ce critère était stupide et allait favoriser des listes de voeux non sincères.
siro a écrit :
23 mai 2018 17:37
Le seul moyen de "tuer" les critiques de PS/APB, c'est d'avoir un algo public à 100%.

Et encore, le choix de la méthode pour converger vers un mariage optimal est sujet à discussion (certaines favorisent les étudiants, d'autres les facs, et on ne peut pas avoir simultanément "les étudiants ont leur meilleur choix possible" et "les facs ont leur meilleur choix de promo possible"... donc faut un curseur entre les deux, et ça c'est une décision politique).
L'algorithme qui favorise le choix des élèves ne permet aucune stratégie de classement de la part des élèves. Mais dans ce cas, les établissements peuvent alors avoir intérêt à mentir. Si c'est possible en théorie, sans connaître le choix des élèves à l'avance et les classements des autres formations, cela me semble difficile de le faire. Il faudrait demander à un expert en recherche opérationnelle pour être sûr. Et je doute que les établissements le fassent. Ils savent que leurs classements sont imparfaits, ils ne vont pas manipuler leur classement pour passer du 565e dernier admis au 564e dernier admis. Ils savent qu'il n'y a aucune différence prévisible de niveau entre les deux élèves. C'est pour cela que je préfère la version qui favorise les voeux des élèves.

Pour l'algorithme qui favorise les voeux des établissements, c'est l'inverse: les établissements ne peuvent pas manipuler leurs classement en leur faveur, mais les élèves peuvent manipuler l'ordre des voeux. Mais si c'est possible en théorie, cela me semble très compliqué en pratique si on ne connaît pas les classements des établissements et les voeux des autres élèves. Personnellement, je ne m'y risquerais pas.

Cela vaut effectivement si les classements des établissement ne dépendent pas de l'ordre des voeux des candidats.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 3326

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par siro » 24 mai 2018 10:13

matmeca_mcf1 a écrit :
24 mai 2018 08:01
siro a écrit :
23 mai 2018 17:37
Et UN FUCKING ALGORITHME DE MARIAGE PUBLIC SANS CRITÈRE LIE AU PREMIER VŒU FAVORISANT UNE STRATÉGIE DE CLASSEMENT QUI N'EST PAS SINCÈRE.
Le critère de premier voeu était une ineptie. Les concepteurs d'APB étaient d'ailleurs très remontés qu'on leur impose ce critère de premier voeu car ils comprenaient que cela cassait le principal intérêt d'APB. Je ne comprends d'ailleurs pas que l'on ai pu prendre ce genre de décision inepte sans tenir compte de l'avis des experts. N'importe quel chercheur/enseignant chercheur en recherche opérationelle aurait pu leur dire que ce critère était stupide et allait favoriser des listes de voeux non sincères.
Le pouvoir n'est pas détenu par ceux qui savent mais par les politiques (qui par définition ne sont pas experts, quoiqu'il en existe parfois). Du coup... il y a un gros effort de pédagogie à faire (et je déplore que les scientifiques de métiers ne soient pas en plus grand nombre impliqués dans l'espace public, et n'occupent pas plus le champ de la communication, parce que ça rééquilibrerait pas mal les discussions ; je regrette aussi que ça ne soit pas une compétence valorisable pour une carrière, alors qu'on peut estimer qu'un des rôles des chercheurs [payés avec les deniers de la société] est d'apporter la connaissance au grand public ; bref, long débat possible sur ce sujet).

L'algorithme qui favorise le choix des élèves ne permet aucune stratégie de classement de la part des élèves. Mais dans ce cas, les établissements peuvent alors avoir intérêt à mentir. Si c'est possible en théorie, sans connaître le choix des élèves à l'avance et les classements des autres formations, cela me semble difficile de le faire. Il faudrait demander à un expert en recherche opérationnelle pour être sûr. Et je doute que les établissements le fassent. Ils savent que leurs classements sont imparfaits, ils ne vont pas manipuler leur classement pour passer du 565e dernier admis au 564e dernier admis. Ils savent qu'il n'y a aucune différence prévisible de niveau entre les deux élèves. C'est pour cela que je préfère la version qui favorise les voeux des élèves.

Pour l'algorithme qui favorise les voeux des établissements, c'est l'inverse: les établissements ne peuvent pas manipuler leurs classement en leur faveur, mais les élèves peuvent manipuler l'ordre des voeux. Mais si c'est possible en théorie, cela me semble très compliqué en pratique si on ne connaît pas les classements des établissements et les voeux des autres élèves. Personnellement, je ne m'y risquerais pas.

Cela vaut effectivement si les classements des établissement ne dépendent pas de l'ordre des voeux des candidats.
Mon point de vue (aujourd'hui) est qu'hormis les élèves (ou les enfants de parents) connaisseurs en théorie des jeux, la plupart des élèves ne vont pas penser (ou pas avoir le courage) de faire de la manipulation de vœux, a fortiori parce qu'ils "jouent" leur vie dessus. Alors que les écoles/formations, elles, peuvent agir de manière bien plus froide et calculatrice, parce qu'il n'y a pas cet impératif de survie dans un mariage final plutôt qu'un autre.

Je serais donc d'avis de favoriser les élèves... mais s'il existe des solutions intermédiaires entre ces deux extrêmes (un mariage à n% favorable aux élèves, et 100-n% pour les établissements) elles me sembleraient plus acceptables malgré tout.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 53

Enregistré le : 22 janv. 2018 06:20

Classe : MPSI

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Stéran » 24 mai 2018 12:42

J'ai appris que dans la prépa de proximité de mon lycée, le jury a éliminé certains très bon dossiers qui venaient de très loin (de l'autre bout de la France) sachant pertinemment qu'ils ne viendront pas pour limiter la taille de la liste. Cela peut expliquer certains résultats incohérents.
[2018 - 2019] MPSI Lycée Louis-Le-Grand

Messages : 1377

Enregistré le : 26 août 2013 15:52

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par lucascab » 24 mai 2018 13:14

Stéran a écrit :
24 mai 2018 12:42
J'ai appris que dans la prépa de proximité de mon lycée, le jury a éliminé certains très bon dossiers qui venaient de très loin (de l'autre bout de la France) sachant pertinemment qu'ils ne viendront pas pour limiter la taille de la liste. Cela peut expliquer certains résultats incohérents.
Ca c'est très loin d'être nouveau. J'avais été refusé à Fauriel à l'époque en habitant à Bordeaux, mais largement pris à Montaigne qui était d'un bien meilleur niveau.
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant-Consultant Senior-WannabeManager

Messages : 6

Enregistré le : 29 juil. 2012 02:12

Classe : Parent d'élève

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Frank75 » 24 mai 2018 17:29

ChickenCurry a écrit :
22 mai 2018 19:56
136e en liste d'attente pour Saint Louis en MPSI ça passe ?
Oui

Messages : 11

Enregistré le : 24 mai 2018 22:41

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par lightdise » 25 mai 2018 20:00

Salut, j'aimerais votre avis sur ma file d'attente 340/2343 pour chaptal MPSI, il y a 144 places sachant que le 1er jour j'étais 380/2500 (je sais plus trop mais c'était environ 2500).
Pensez vous que jai une chance ?

Messages : 69

Enregistré le : 29 avr. 2018 18:06

Classe : MP*

Re: Parcoursup : pré réponses

Message par Onhitgg » 25 mai 2018 20:03

Je pense que oui tu as une chance, moi j'ai eu la chance d'être directement admis mais je garde le voeu en attendant peut-être le lycée Charlemagne. Le seul truc à faire c'est d'attendre.
2015-2018 : Lycée
2018-2020 : MPSI/MP* Charlemagne

Répondre