Choix de spécialités et le flou MPI

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Messages : 15165

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par father » 12 déc. 2020 14:11

Je partage ton point de vue
Les profs de taupe ont bien sûr un rôle essentiel pour obtenir ces informations
Mais si on veut faire plutôt de physique (tu parles d écoles orientées physique), l intérêt de cette filière est déjà plus limité
Tu veux parler des écoles dites generalistes ?
Bah si l X ouvre 40 places je ne vois pas pourquoi les centrales et les mines n en ferait pas autant
Au pire semblerait qu il y ait un aiguillage vers mp/psi en fin de 1er semestre.
Une nouvelle fois, je ne vois pas l intérêt d ouvrir 30 sup si les débouchés ne suivent pas derrière. Cela se saurait très vite avec un échec du projet
L exemple de l X avec 40 places pour 1000 candidats potentiels est de bon augure si on le ramène au ratio places mp/élèves mp.

J ai une question : y aura t il des mpi avec et sans étoile ?

Messages : 15165

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par father » 12 déc. 2020 14:14

4 sup pour le civ : ce n est pas une petite structure
Tout est relatif

Messages : 231

Enregistré le : 05 mars 2011 22:24

Classe : américaine

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Marc de Falco » 12 déc. 2020 14:18

father a écrit :
12 déc. 2020 14:14
4 sup pour le civ : ce n est pas une petite structure
Tout est relatif
Si on ne compte que les MPSI-MPII-PCSI-PTSI, c'est autant que le petit lycée de Nice :lol:
Professeur de mathématiques et d'informatique
MP du Centre International de Valbonne
et probablement Info MP2I/MPI à partir de septembre 2021.
http://civ.classeprepa.net/

Messages : 29

Enregistré le : 24 mai 2020 05:33

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par mers » 12 déc. 2020 14:36

C'est bien que les écoles/lycées annoncent des places/classes pour la MPI, mais c'est mieux s'ils donnent en même temps l'impact sur les autres filières. Est ce que les 40 places de l'X et ENSIMAG pour MPI vont réduire les places des MP/PSI/PC/PTSI? logiquement MP et PSI doivent être impactés en 1er lieux, mais bon rien n'empêche que cela déborde sur les PC/PTSI.

Enfin tout ce flou n'aide pas les élèves à faire leurs choix pour les options/parcoursup, sans parler des sup actuels qui subiront la réduction des places en cas de 5/2.
Papa d'un MPSI

Messages : 15165

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par father » 12 déc. 2020 14:41

Bien vu le pb des 5/2

Un peu d info ici

https://www.ip-paris.fr/actualites/les- ... iliere-mpi

Déploiement en sifflet
Faut trouver les prof d info..
J imagine que ce sont des agrégé de math option info si possible avec un doctorat dans le domaine
Y en a pas tant que cela
Du moins tant que l agreg d informatique n existe pas

Messages : 231

Enregistré le : 05 mars 2011 22:24

Classe : américaine

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Marc de Falco » 12 déc. 2020 14:49

mers a écrit :
12 déc. 2020 14:36
C'est bien que les écoles/lycées annoncent des places/classes pour la MPI, mais c'est mieux s'ils donnent en même temps l'impact sur les autres filières. Est ce que les 40 places de l'X et ENSIMAG pour MPI vont réduire les places des MP/PSI/PC/PTSI? logiquement MP et PSI doivent être impactés en 1er lieux, mais bon rien n'empêche que cela déborde sur les PC/PTSI.

Enfin tout ce flou n'aide pas les élèves à faire leurs choix pour les options/parcoursup, sans parler des sup actuels qui subiront la réduction des places en cas de 5/2.
Les MPII étant des transformations de MPSI, il est logique que les places soient prises sur le concours MP. Chaque concours et en son sein, chaque école, devra réfléchir à la cohérence de son recrutement par rapport à ses enseignements. Ainsi, des écoles comme les ENS devraient cibler une bonne partie de leur recrutement sur la MPI pour l'informatique.
Il est normal que ce soit les « têtes d'affiche » qui se positionnent en premier. La répartition fine des places dans l'ensemble des écoles ne sera sûrement connue qu'à la publication des notices de concours en 2022.
Mais toutes ces questions de calcul sont accessoires : chaque école a intérêt à avoir un niveau du dernier entré relativement stable en fonction des filières, tout en tenant compte des spécificités de celles-ci. On peut donc être rassuré sur le fait que les MPI auront de bons débouchés en école, même si ce sera forcément plus important sur les écoles où l'informatique est une discipline importante plutôt que sur les écoles de chimie. Ce qui compte, comme pour tous les choix d'orientation en CPGE c'est l'adéquation entre la formation proposée et la capacité de l'étudiant à donner le meilleur de lui-même, le plus souvent en étant heureux de suivre des enseignements.
Beaucoup d'étudiants sont actuellement frustrés par la faible reconnaissance de l'investissement en informatique, même dans une filière comme MPSI-MP option info. C'est à ceux-ci que la MPII/MPI est destinée.
Professeur de mathématiques et d'informatique
MP du Centre International de Valbonne
et probablement Info MP2I/MPI à partir de septembre 2021.
http://civ.classeprepa.net/

YS1

Messages : 167

Enregistré le : 06 févr. 2005 11:50

Classe : MPSI, PCSI, MP*, PC*

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par YS1 » 12 déc. 2020 14:53

Aymen_mrt a écrit :
12 déc. 2020 08:40
Dans tous les cas, selon moi, cette première ouverture de la classe MPI, sera réservé à d'excellents élèves de par le nombre très limité de prépa qui sont en plus pour la plupart des prépas d'excellence. En tant qu'élève de terminale qui n'est pas un élève "d'excellence" comme on l'entend (3 eme maths, 4eme physique, 4eme maths experte) je ne vois, dans la liste de twitter, aucune prépa qui me soit vraiment accessible, je le regrette énormément mais bon ...
Il faut arrêter de raisonner en terme de lycée, sauf pour des questions purement logistiques (transport, logement, etc.). Ce ne sont pas les lycées qui sont plus ou moins sélectifs mais les classes : vous avez des lycées où la BCPST est plus sélective que la MPSI, d'autres où c'est l'inverse. Ça dépend uniquement du nombre et de la qualité des dossiers reçus, filière par filière.

Messages : 190

Enregistré le : 28 déc. 2019 08:58

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par jeeps38 » 12 déc. 2020 15:07

father a écrit :
12 déc. 2020 14:11
Mais si on veut faire plutôt de physique (tu parles d écoles orientées physique), l intérêt de cette filière est déjà plus limité.
La physique de Terminale et de prépa n'ont pas grand chose à voir. J'ai pas mal de témoignages d'élèves qui n'aimaient pas la physique au lycée et qui ont aimé la matière en prépa.
Donc choisir une MPII, ne siginifie pas que finalement l'élève aura envie en priorité de faire une école d'informatique.
La question du nombre de places en école orienté physique sur le concours CCINP me semble donc pertinente.

De toute façon, il y n'y a pas tant de places que ça en école purement informatique. De nombreux élèves devront donc soit rejoindre la FAC en math/info (avec un très bon bagage :) ), soit choisir une école orientée physique.

YS1

Messages : 167

Enregistré le : 06 févr. 2005 11:50

Classe : MPSI, PCSI, MP*, PC*

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par YS1 » 12 déc. 2020 16:20

Oui, la prépa MPI prépare à tous les concours, sur lesquels recrutent a priori les même écoles qu'en MP. Avec des proportions peut-être un peu différentes, mais le paysage ne devrait pas changer radicalement.

Messages : 75

Enregistré le : 26 mars 2020 10:49

Classe : Terminale

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par KroBa » 12 déc. 2020 16:46

Je suis d'accord que ce manque de connaissances est très embêtant. Personnellement, je suis vraiment passionné de maths, et je n'ai pas vraiment de préférence (pour l'instant) entre physique et info. Si jamais j'en ai réellement le niveau j'aimerais tenter d'aller dans une ENS, mais pour maximiser mes chances, il me semble qu'il faudrait que je sache quelle filière choisir dès maintenant et je ne vois absolument pas comment me décider avec les informations d'aujourd'hui.

Répondre