Choix de spécialités et le flou MPI

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Messages : 75

Enregistré le : 26 mars 2020 10:49

Classe : Terminale

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par KroBa » 13 déc. 2020 11:59

Tout autre remarque enfin, avec l'arrivée de cette filière, l'intérêt d'un tronc commun semblable à celui organisé par les Lazaristes ne devrait-il pas se démocratiser ? Vu la différence entre le contenu des matières entre lycée et prepa, il était dur de se faire un avis sur quelle filière préférer entre MPSI et PCSI, est ce que ce ne sera pas encore plus le cas entre MPSI et MPI maintenant?

Messages : 25

Enregistré le : 05 mai 2020 12:50

Classe : Terminale

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Aymen_mrt » 13 déc. 2020 12:28

@Marc de Falco, j'aimerai beaucoup avoir votre avis (qui sera surement assez proche de la réalité) sur ce qu'il en sera de la demande de la MPI lors de cette première ouverture. Sera-t-elle directement autant demandé que les MPSI, ou alors plutôt méconnue dans un premier temps et assez accessible ? Car par exemple, dans ma région (IDF) la quasi totalité des MPII sont de très grosses structures qui sont, pour les autres filières, très sélectives. Donc je ne sais vraiment pas si il est pertinent de faire 10 vœux dans cette filière (qui seront 10 vœux dans de grosses structures) et au final se retrouver bredouille. Qu'en pensez-vous ?

Messages : 233

Enregistré le : 05 mars 2011 22:24

Classe : américaine

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Marc de Falco » 13 déc. 2020 13:01

Aymen_mrt a écrit :
13 déc. 2020 12:28
@Marc de Falco, j'aimerai beaucoup avoir votre avis (qui sera surement assez proche de la réalité) sur ce qu'il en sera de la demande de la MPI lors de cette première ouverture. Sera-t-elle directement autant demandé que les MPSI, ou alors plutôt méconnue dans un premier temps et assez accessible ? Car par exemple, dans ma région (IDF) la quasi totalité des MPII sont de très grosses structures qui sont, pour les autres filières, très sélectives. Donc je ne sais vraiment pas si il est pertinent de faire 10 vœux dans cette filière (qui seront 10 vœux dans de grosses structures) et au final se retrouver bredouille. Qu'en pensez-vous ?
Je n'ai pas de visibilité sur ce premier recrutement car se combinent deux facteurs : la réforme du lycée et la baisse substantielle de profils correspondant à l'ancienne filière S et la création de cette filière MPI.
Il se peut que la MPI soit vue au même niveau qu'une MPSI par les élèves, voir au dessus pour tout ceux qui sont attirés par l'informatique. Mais il se peut aussi que cela se rapproche des PTSI en recrutement, où, on ne va pas se le cacher, le recrutement est plus délicat qu'en MPSI/PCSI.
Toujours est-il que si vous faites 10 vœux larges pour des lycées variés et que vous avez le profil CPGE, vous aurez certainement une place en MPI. De toutes les manières, Parcoursup vous encourage à faire ces 10 vœux, profitez-en.
Professeur de mathématiques et d'informatique
MP du Centre International de Valbonne
et probablement Info MP2I/MPI à partir de septembre 2021.
http://civ.classeprepa.net/

Messages : 168

Enregistré le : 27 sept. 2019 10:17

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Pas evident » 13 déc. 2020 13:21

Monsieur de Falco avez-vous un avis sur le niveau d'IoI? Un élève qui arrive somme toute assez rapidement niveau 4 (avec de réels efforts) , et dont le profil scolaire est adéquat, peut-il conciderer qu'il a des chances de réussir en mpii? Cela est-il un élément pouvant le conforter dans le choix de cette filière ?

Messages : 233

Enregistré le : 05 mars 2011 22:24

Classe : américaine

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Marc de Falco » 13 déc. 2020 13:27

Pas evident a écrit :
13 déc. 2020 13:21
Monsieur de Falco avez-vous un avis sur le niveau d'IoI? Un élève qui arrive somme toute assez rapidement niveau 4 (avec de réels efforts) , et dont le profil scolaire est adéquat, peut-il conciderer qu'il a des chances de réussir en mpii? Cela est-il un élément pouvant le conforter dans le choix de cette filière ?
Je pense qu'atteindre le niveau 4 c'est déjà un bon niveau qui correspond, en gros, au premier semestre de MPII.
Professeur de mathématiques et d'informatique
MP du Centre International de Valbonne
et probablement Info MP2I/MPI à partir de septembre 2021.
http://civ.classeprepa.net/

Messages : 168

Enregistré le : 27 sept. 2019 10:17

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Pas evident » 13 déc. 2020 13:34

Merci pour cette réponse rapide et éclairante.

Messages : 196

Enregistré le : 28 déc. 2019 08:58

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par jeeps38 » 13 déc. 2020 15:14

Je n'y avais pas pensé, mais je me rends compte qu'il y a une certaine peur sur le vœux MPII/MPI car la filière comporte en réalité 3 matières et que personne n'a fait les 3 matières en Terminale.
Cette peur va peut-être rendre l'accès au moins la 1ère année à la MPII plus facile qu'à une MPSI classique ? Je ne sais pas.

Mais en fait, il n'y a pas de raison d'avoir peur, si vous avez de très bons résultats en mathématiques. Vous y arriverez en physique et en informatique. Il suffit de travailler sérieusement. Il ne faut donc pas se laisser guider par cette peur et faire les vœux qui vous motivent le plus. Si un lycée vous propose une place, c'est que les profs jugent que vous avez les capacités de réussir.

Que peux-t-il arriver au pire ? Vous ne vous faites pas à la prépa ? Et bien vous rejoindrez une licence math-info par exemple ou un DUT (BUT) qui recrute à mi-année. C'est pas bien dramatique, il y a plusieurs façons de réussir ses études.

Messages : 78

Enregistré le : 08 juin 2020 10:20

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Jehan » 13 déc. 2020 15:44

La conversation est vraiment très intéressante.

Marc de Falco a écrit : Je pense qu'atteindre le niveau 4 c'est déjà un bon niveau qui correspond, en gros, au premier semestre de MPII.
Désolé de la question qui peut sembler pinailler. Mais par "atteindre le niveau 4", vous voulez dire avoir acquis le niveau 3 et faire des exos niveau 4 (avec plus ou moins de succès), ou bien vous voulez dire avoir acquis complètement le niveau 4 et en avoir fait tous les exos ?
Car personnellement, je trouve que les exos niveau 4 n'ont rien à voir en difficulté à ceux du niveau 3 et terminer le niveau 4 ne me parait pas évident.
Merci.

Messages : 233

Enregistré le : 05 mars 2011 22:24

Classe : américaine

Re: Choix de spécialités et le flou MPI

Message par Marc de Falco » 13 déc. 2020 16:14

Jehan a écrit :
13 déc. 2020 15:44
La conversation est vraiment très intéressante.

Marc de Falco a écrit : Je pense qu'atteindre le niveau 4 c'est déjà un bon niveau qui correspond, en gros, au premier semestre de MPII.
Désolé de la question qui peut sembler pinailler. Mais par "atteindre le niveau 4", vous voulez dire avoir acquis le niveau 3 et faire des exos niveau 4 (avec plus ou moins de succès), ou bien vous voulez dire avoir acquis complètement le niveau 4 et en avoir fait tous les exos ?
Car personnellement, je trouve que les exos niveau 4 n'ont rien à voir en difficulté à ceux du niveau 3 et terminer le niveau 4 ne me parait pas évident.
Merci.
Je parle effectivement d'atteindre le niveau 4.
Ensuite, il y a des points localement très délicats sur france-ioi, ce n'est pas vraiment comparable. Je ne pense pas que la majorité des étudiants sortants de MPI saura faire les épreuves du niveau 4 à 6 en intégralité, mais ils auront les clés (et d'autres, car il n'y a pas que de l'algorithmique au programme !).
Professeur de mathématiques et d'informatique
MP du Centre International de Valbonne
et probablement Info MP2I/MPI à partir de septembre 2021.
http://civ.classeprepa.net/

Répondre