Théme Français 2020-2021

Modérateur : Romain Deygout

Messages : 0

Enregistré le : 19 mars 2019 07:19

Théme Français 2020-2021

Message par Elntahl » 19 mars 2019 07:24

Bonjour,
Le thème de français pour les concours de l'année prochaine est-il déjà connu ? Et sinon, a-t-on une idée approximative de la date à laquelle ce sera connu ?
Je demande maintenant car des posts de l'année dernière à la même date indiquait le sujet de cette année.

Messages : 85

Enregistré le : 27 mai 2010 16:31

Re: Théme Français 2020-2021

Message par rickyy » 19 mars 2019 09:03

Il n'est pas encore tombé, mais effectivement, ça ne devrait plus tarder, c'est vers cette période qu'on l'apprend.
MPSI-MP*, Hoche -> ENS Rennes, Maths -> Doctorat, chargé de TD à l'ENS Rennes. -> Prof.

Messages : 0

Enregistré le : 27 avr. 2017 13:54

Classe : BEP Kebab

Re: Théme Français 2020-2021

Message par Issou la chancla » 19 mars 2019 12:01

Sans vouloir être chiant, c'est 2019-2020
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
15 juil. 2017 22:28
Tiens je te donne ma flamme Image

Messages : 0

Enregistré le : 19 mars 2019 07:19

Re: Théme Français 2020-2021

Message par Elntahl » 19 mars 2019 12:27

Non, c'est bien 2020-2021. La première désigne l'année des concours de ceux qui verront le thème en seconde année et la seconde celle de ceux qui le voient en première année.

Messages : 128

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Théme Français 2019-2020

Message par U46406 » 19 mars 2019 14:15

Certains sont-ils si pressés que cela de vouloir faire 5/2, et veulent déjà connaitre le concours 2020 ??!

Donc +1 pour Issou la chancla .

Attendons mai 2019 pour être sûr et certain d'avoir connaissance de ce futur nouveau thème 2019-2020.

2018-2019 était ainsi donné en mai dernier (mai 2018)
http://www.enseignementsup-recherche.go ... 1185&cbo=1
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 0

Enregistré le : 21 mars 2019 19:01

Classe : Ptsi

Re: Théme Français 2020-2021

Message par Trpt » 21 mars 2019 22:25

Voici une vidéo l’abordant. Le sujet a été évoqué par des profs à Ginette... https://youtu.be/QGHMzOTytrM

Messages : 0

Enregistré le : 07 oct. 2017 09:37

Re: Théme Français 2020-2021

Message par jackson » 22 mars 2019 13:54

Bonjour,

L'année prochaine le thème devrait être " la démocratie " !

les livres :
  • "De la démocratie en Amérique" de Alexis de Tocqueville
  • "L’Assemblée des femmes"de Aristophane
  • "Le complot contre l'Amérique" de Philip Roth
MERCI

@++++

Messages : 85

Enregistré le : 27 mai 2010 16:31

Re: Théme Français 2020-2021

Message par rickyy » 23 mars 2019 19:31

Hmm, miam miam le thème 100% actualité ! (Gillets jaunes, grand débat, brexit, Trump, pour ne citer que le plus obvious)
Va falloir être un peu au courant de ce qu'il se passe dans le monde !
MPSI-MP*, Hoche -> ENS Rennes, Maths -> Doctorat, chargé de TD à l'ENS Rennes. -> Prof.


Messages : 0

Enregistré le : 02 mai 2016 13:02

Classe : PT

Localisation : Paris

Re: Théme Français 2020-2021

Message par etienne.li » 09 mai 2020 16:41

Le thème 2020-2021 de français-philosophie est
"La force de vivre"

Les trois auteurs au programme et leurs oeuvres sont :
La Supplication (Svetlana Alexievitch)
Le Gai Savoir, Avant-Propos + Livre 4 (Nietzsche)
Les Contemplations, Livres 4 et 5 (Hugo)

Les éditions recommandées pour les oeuvres au programme 2020-2021
La Supplication, "collection J'ai lu"
Le Gai Savoir, GF, traduction Wotling.
Les contemplations, il n'y a pas d'édition recommandée.

On peut voir/revoir la magnifique minisérie "Chernobyl " inspirée en grande partie par le livre de Svetlana Aleksievitch "la Supplication" :
Chernobyl Prayer was first published in Russian in 1997 as Чернобыльская молитва; a revised, updated edition was released in 2013. The HBO television miniseries Chernobyl often relies on the memories of Pripyat locals, as told by Svetlana Alexievich in her book.

Une citation récente de ce prix Nobel de Littérature :
"Pendant trente ans j'ai écrit l'encyclopédie de la grande utopie, le communisme. Dans mes cinq livres, je pense avoir tout dit sur le Mal et l'homme. Aujourd'hui, je confronte ma méthode d'interview à des champs nouveaux : l'amour et la vieillesse, ou la mort si vous voulez. Il y a deux moments dans la vie où le langage est proche de l'âme : lorsqu'on aime et lorsqu'on va mourir. Quoi que j'écrive, il est toujours question de l'homme et de son inaptitude au bonheur." (Interview de Svetlana Aleksievitch par Emmanuel Hecht, hebdomadaire Le Vif-l'Express, BEL/LUX n° 46 du 13-19 novembre 2015)

Dans le Gai Savoir, un petit extrait (paragraphe 335) du livre 4 spécialement dédié à nos étudiants :
"… Mais nous autres, nous voulons devenir ceux que nous sommes, — les hommes uniques, incomparables, ceux qui se donnent leurs propres lois, ceux qui se créent eux-mêmes ! Et, pour ce, il faut que nous soyons de ceux qui apprennent et découvrent le mieux tout ce qui est loi et nécessité dans le monde : il faut que nous soyons physiciens, pour pouvoir être, en ce sens-là, des créateurs, — tandis que toute évaluation et tout idéal, jusqu’à ce jour, fut basé sur une méconnaissance de la physique, en contradiction avec elle. C’est pourquoi : vive la physique ! Et vive davantage encore ce qui nous contraint vers elle — notre loyauté ! "

Quant à Hugo, le plus connu des poèmes des Contemplations est probablement celui-ci :

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

3 septembre 1847

Répondre