"Classé X " : le livre

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 1375

Enregistré le : 10 juil. 2007 00:48

Classe : fossile 8A

Localisation : Japon

Re: "Classé X " : le livre

Message par Glandouillor » 06 avr. 2009 10:08

je l'ai tellement bien vécu que j'y suis resté 3 ans :mrgreen:
sérieux... ça dépend des mentalité. moi j'suis tout sauf un stressé qui a pas confiance en lui, et ça m'a beaucoup aidé à super bien vivre ma prépa. mais un peu desservi au concours et après :wink:
Inge ENSPG, docteur ENSAM puis chercheur dans l'industrie

Messages : 3538

Enregistré le : 30 oct. 2007 14:36

Re: "Classé X " : le livre

Message par heavenhel » 06 avr. 2009 13:07

Jeremy_Rock a écrit :
koala (h4pc*) a écrit :
a_warhol a écrit : Ne jamais être saturé, ne jamais en avoir marre, et pour cela ne pas faire que travailler le soir mais aussi garder du temps pour se détendre, lire des bouquins, jouer à l'ordi, faire ce qu'on aime etc...Je suis persuadé qu'en travaillant moins mais en appliquant cette recette, beaucoup de taupins réussiraient mieux qu'en bossant 5h par soir et en se ramenant crevé le lendemain matin en cours. Cette phrase va à l'encontre de tout ce qui a l'air d'être raconté dans ce bouquin, et c'est parce qu'il ne l'a pas appliquée que ce monsieur a mal vécu sa prépa je pense
Je pense qu'en sortant de TS à H4 ,de prépas à H4, en ayant l'X en 3/2 on peut voir la prépas comme cela.
Cependant tout le monde ne réussira pas avec un emploi du temps comme cela et je pense de plus que, c'est certes peut etre très bon pour le moral et je souhaite a tout le monde réussir de la sorte avec ce genre d'emploi du temps, mais hélas certaines personnes feront leurs DM en moins de temps que d'autres, certains comprendront immédiatement et d'autres devront passer beaucoup plus de temps sur leurs cours, donc je pense que ce livre représente pour certain ce qu'il ont vécu et d'après le peu de témoignages que j'ai entendu sa ressemble plus a bosser jusqu'à 11h le soir que de jouer à PES et faire ce qu'on aime (en dehors des maths et de la physique xD).

Dites moi ce que vous pensez de mon point de vu moi qui n'est seulement que (probablement) futur taupin.
je suis totalement d'accord avec koala sur ce point. à un détail près : pour certains, il vaut mieux bosser à fond la semaine et ne rien faire le week-end ; pour d'autres ( comme lui apparemment et comme moi), c'est beaucoup mieux de répartir.
par contre, le fait d'être à H4 lui a permis de commencer les cours à 8h30 et donc de se coucher plus tard (veinard :D ). Quand les cours démarrent à 8 heures et que tu as pas mal de transport, cela devient vachement plus dur à faire.

Messages : 2341

Enregistré le : 18 févr. 2005 15:00

Classe : Intégrée

Localisation : Rennes

Re: "Classé X " : le livre

Message par cerise » 06 avr. 2009 14:09

heavenhel a écrit :par contre, le fait d'être à H4 lui a permis de commencer les cours à 8h30 et donc de se coucher plus tard (veinard :D ). Quand les cours démarrent à 8 heures et que tu as pas mal de transport, cela devient vachement plus dur à faire.
C'est vrai... J'étais aussi dans un lycée où on commençait à 8h30, et mine de rien, une demi-heure ça paraît peu mais c'est déjà une demi-heure de sommeil (ou autre) en plus... Et ça compte...
Cerise, prof de maths
Ancienne élève de l'ENS de Cachan - Ker Lann
Ancienne élève de Camille Guérin (Poitiers), MPSI2, MP*

Messages : 181

Enregistré le : 08 mars 2008 10:31

Re: "Classé X " : le livre

Message par marioo » 06 avr. 2009 14:12

je suis étonné du témoignage donné par cet homme : s'il a mal vécu sa prepa, il est clair que ce n'est pas le cas de tout le monde et j'ai pas du tout aimé sa vision de l'X:on y fait des choses très interessante (même la première année :roll: ) et il est possible de faire autant de sport que l'on veut. et pis palaiseau c'est très bô! (argument suffisant) 8)

Messages : 141

Enregistré le : 08 déc. 2007 18:52

Localisation : Paris

Re: "Classé X " : le livre

Message par Kerivu » 06 avr. 2009 21:02

cerise a écrit :
heavenhel a écrit :par contre, le fait d'être à H4 lui a permis de commencer les cours à 8h30 et donc de se coucher plus tard (veinard :D ). Quand les cours démarrent à 8 heures et que tu as pas mal de transport, cela devient vachement plus dur à faire.
C'est vrai... J'étais aussi dans un lycée où on commençait à 8h30, et mine de rien, une demi-heure ça paraît peu mais c'est déjà une demi-heure de sommeil (ou autre) en plus... Et ça compte...
Boaf. En sup je commencais a 8h30, en changeant de lycee en spe, j'ai decouvert les debuts de journee a 8h, et finalement je me leve a la meme heure le matin :mrgreen: . Mais le bus est aussi (beaucoup) plus rapide a 7h30 qu'a 8h... :)
2007/2009: MPSI/PSI*

Messages : 1931

Enregistré le : 20 janv. 2009 00:21

Classe : Fini.

Localisation : Saclay

Re: "Classé X " : le livre

Message par Thaalos » 07 avr. 2009 01:24

Ce bouquin a l'air d'un ramassis de conneries concernant les classes prépas.
Nothing is too hard, many things are too fast.

Messages : 790

Enregistré le : 23 oct. 2008 23:49

Re: "Classé X " : le livre

Message par Dadin » 07 avr. 2009 01:56

marioo a écrit :et pis palaiseau c'est très bô! (argument suffisant) 8)
Faut pas non plus éxagérer :)

Messages : 9598

Enregistré le : 18 déc. 2002 19:09

Classe : Prof

Localisation : Metz

Re: "Classé X " : le livre

Message par Quetzalcoatl » 07 avr. 2009 08:28

cerise a écrit :Ça fait 20 ans que mes parents enseignent en prépa, et pourtant il n'ont jamais connu de cas de suicide ou de tentative de suicide :roll: Et je pense que tous les profs de ce forum pourront témoigner de même...
En tant que prof, je n'ai rien connu de tel, pourtant je n'ai que trop eu affaire à des histoires dramatiques en prépa. Je n'arrive plus à compter (et ce qui est dramatique, c'est que c'est vrai : je n'arrive vraiment plus à compter) le nombre d'élèves qui ont perdu au moins l'un de leurs parents en prépa. :(

La seule histoire de tentative de suicide que j'ai connue c'était quand moi j'étais en sup et c'était encore une histoire de famille qui se passait mal et que la prépa a exacerbée.

Shindara a écrit :"Je voulais notamment dire aux élèves qui vont ou qui souhaitent intégrer une classe prépa, d’essayer de relativiser les enjeux de ce cursus et surtout de ne pas se laisser dépérir, de faire du sport, de se ménager de vraies coupures dans le rythme continu de la prépa."

Je suis d'accord avec cette phrase, mais je pense que l'auteur ferait bien de suivre ses propres conseils, parce qu'au vu du lien, même 15 ans après, il est toujours dans son univers de prépa.
Remarquons que ce qui est important, c'est de se ménager des coupures, c'est de relâcher la pression, CE N'EST PAS DE FAIRE DU SPORT !


guigui25 a écrit :PS: Par contre, je suis d'accord quand l'auteur dit qu'il faut continuer à faire du sport, faudrait le dire plus souvent...
NON ! Il y a plein d'autres façons de se libérer l'esprit entre le café, la soirée entre copains, la soirée avec sa copine, se promener en ville, jouer aux cartes, jouer à l'ordi, faire des jeux de sociétés, ... Le sport n'est pas le nec plus ultra de la coupure. Quant à ceux qui s'en feraient pour leur santé, qu'ils se rassurent : c'est l'exercice et non le sport qui maintient en forme. Je connais beaucoup de gens qui font pas mal de sport (tous les week-end, course à pieds, vélo, tennis, ...). A partir de 40 45 ans, ils ont mal partout ... :?

koala (h4pc*) a écrit :
a_warhol a écrit :Ce que peu de taupins comprennent c'est que le loisir et la détente sont essentiels pour réussir sa prépa, et que 90% est conditionné par l'attention, donc la fraicheur, en cours. Ne jamais être saturé, ne jamais en avoir marre, et pour cela ne pas faire que travailler le soir mais aussi garder du temps pour se détendre, lire des bouquins, jouer à l'ordi, faire ce qu'on aime etc...Je suis persuadé qu'en travaillant moins mais en appliquant cette recette, beaucoup de taupins réussiraient mieux qu'en bossant 5h par soir et en se ramenant crevé le lendemain matin en cours. Cette phrase va à l'encontre de tout ce qui a l'air d'être raconté dans ce bouquin, et c'est parce qu'il ne l'a pas appliquée que ce monsieur a mal vécu sa prépa je pense
Je suis assez d'accorod avec koala. La plupart des personnes qui travaillent beaucoup et qui échouent se mettent tout seul trop de pression et ne savent pas la libérer au bon moment. Autrement dit, quand ils sont avec des potes, ce n'est pas pour s'amuser c'est parce qu'ils n'ont plus la force de bosser. Ils sont donc encore sous pression plus ou moins inconsciente ...
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Messages : 9598

Enregistré le : 18 déc. 2002 19:09

Classe : Prof

Localisation : Metz

Re: "Classé X " : le livre

Message par Quetzalcoatl » 07 avr. 2009 08:32

Un post à part pour donner mon avis sur le livre que je n'ai pas lu hormis le résumé.

Je trouve qu'il est facile à quelqu'un qui a tout réussi de dire aux autres "relativisez". Si un riche me dit "l'argent ne fait pas le bonheur", OK, il n'a qu'à me le donner son argent puisque ça ne le rend pas heureux.

Je n'arriverais à trouver crédible ce genre de livre que lorsqu'il sera écrit par quelqu'un qui avait de l'ambition qui est passé par une prépa modeste mais qui a "raté" ses concours.

Non, vraiment c'est trop facile de dédramatiser par son exemple les échecs scolaires des autres quand soi-même on n'en a pas connus !
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Messages : 204

Enregistré le : 25 juil. 2008 06:33

Re: "Classé X " : le livre

Message par H-Espace » 07 avr. 2009 17:11

cerise a écrit :
heavenhel a écrit :par contre, le fait d'être à H4 lui a permis de commencer les cours à 8h30 et donc de se coucher plus tard (veinard :D ). Quand les cours démarrent à 8 heures et que tu as pas mal de transport, cela devient vachement plus dur à faire.
C'est vrai... J'étais aussi dans un lycée où on commençait à 8h30, et mine de rien, une demi-heure ça paraît peu mais c'est déjà une demi-heure de sommeil (ou autre) en plus... Et ça compte...
Euh à la Réunion les cours commencent à 7h30 et j'étais moins fatigué qu'à Paris où dans ma prépa les cours commencaient à 8h (8h15 pour moi problèmes de bus...) Bon après il y a pleins d'autres facteurs, je n'avais plus de colles jusqu'à 20h (17h30 fin des cours :p), colle le midi, deux heures pour manger, on dirait pas mais des petits aménagements comme ça et c'est tout de suite plus agréable à vivre
MPSI (ENCPB/Paris 13e) -> MP (Leconte de Lisle/Saint Denis - Réunion) -> ENSIIE...

Répondre