désespoir , questions existentielles :(

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 9598

Enregistré le : 18 déc. 2002 19:09

Classe : Prof

Localisation : Metz

Message par Quetzalcoatl » 01 nov. 2005 20:21

yannis a écrit :à vrai dire je connais aussi ces moments frustrants ... mais comme a dit tres delicatement mon prof de maths : "j'ai rien contre les bouffons mais je deteste les glandeurs...",
J'aime bien ton prof ! :D
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Messages : 1049

Enregistré le : 23 oct. 2005 18:28

Classe : MP*, X07, Imperial

Localisation : Paris

Message par MooMooB » 02 nov. 2005 10:43

à vrai dire je connais aussi ces moments frustrants ... mais comme a dit tres delicatement mon prof de maths : "j'ai rien contre les bouffons mais je deteste les glandeurs...",
Il ya une sorte de vérité universelle là dedans...
MP*4, LLG ->Ecole Polytechnique X07

Messages : 2705

Enregistré le : 17 févr. 2005 20:38

Localisation : Loin

Message par omamar3131 » 02 nov. 2005 15:43

CBP a écrit :
yannis a écrit :à vrai dire je connais aussi ces moments frustrants ... mais comme a dit tres delicatement mon prof de maths : "j'ai rien contre les bouffons mais je deteste les glandeurs...",
J'aime bien ton prof ! :D
:lol: detester!! c'est un peu abusé je pense..

Avatar du membre

Messages : 3695

Enregistré le : 13 févr. 2004 15:11

Message par » 02 nov. 2005 15:52

omamar3131 a écrit :
CBP a écrit :
yannis a écrit :à vrai dire je connais aussi ces moments frustrants ... mais comme a dit tres delicatement mon prof de maths : "j'ai rien contre les bouffons mais je deteste les glandeurs...",
J'aime bien ton prof ! :D
:lol: detester!! c'est un peu abusé je pense..
C'est "glander" qui est abuser...

Messages : 1033

Enregistré le : 05 mai 2004 15:32

Localisation : En vacances, pour de bon.

Message par Colin » 02 nov. 2005 17:33

disons que l'objectif en prépa est enorme et il faut accepter s'y arriver centimetre par centimetre.
Image
Fini la prépa :D

Messages : 8

Enregistré le : 18 juin 2005 20:16

Localisation : Paris 19

Re: désespoir , questions existentielles :(

Message par Fixio » 02 nov. 2005 18:38

benji a écrit :En DS , j'ai eu 3 en maths , car toutes les questions contenait des astuces , et j'ai du me battre 2 h pour en trouver 2 astuces , d'où mon 3/20.
Comme l'a dit mon prof de maths: "il n'y a jamais d'astuces. Si vous pensez avoir trouvé le résultat par une astuce, c'est que vous avez mal compris le raisonnement."
Il y a plein de raisonnements-type à savoir faire quasiment par coeur. Par exemple il faut savoir montrer la convergence d'une suite définie par u(n+1)=f(u(n)) très rapidement. Après évidemment en DS on te demandera des questions plus compliquées, mais ça exploite toujours des notions du cours, et je pense que la meilleure chose à faire est de bien comprendre d'une part les notions du cours, d'autre part les exercices-type du TD qui te font acquérir les raisonnement dont tu auras besoin en DS. :wink:
La tête dans les étoiles

HX1 HIV

Messages : 17

Enregistré le : 31 oct. 2005 21:02

Message par stefII » 22 févr. 2006 18:40

bon je ressors ce topic :o :mrgreen:
jvoulais avoir des temoignages de gens qui ont plutot mal vécu la prépa et qui s'en sont sortis ou qui ont fais quelque chose d'autre :)
pq jsuis tiraillée entre l'envie de partir et la peur de me retrouver sans rien :?
et aussi suis je la seule a avoir l'impression de plus rien connaitre? j'ai relu les chapitres précédents pendant les vacances et ca m'a donné l'impression de les redecouvrir :shock: c'est pour ca aussi que je m'inquietes pour la spé :? et j'ai l'impression de perdre mon temps :shock:
et aussi en ce moment jsuis plyus du tout motivée pour travailler :? autant avant jme sentais obligé de travailler que la en fait jmen fous :roll:
je sais vraiment pas quoi faire...j'aimerai bien en parler a ma prof mais quand je suis au lycée jvois pas qu'est ce qu'elle pourrait me dire? elle peut pas choisir a ma place...
bref des conseils de (edit:d'anciennes) taupes? :wink:
Modifié en dernier par stefII le 28 févr. 2006 19:31, modifié 1 fois.
PC - lycée pasteur - neuilly sur seine

Messages : 64

Enregistré le : 04 oct. 2005 22:09

Localisation : Paris, France

Reprend-toi!!!

Message par jackbro » 27 févr. 2006 21:46

Je ne suis pas un ancien taupin (bien au contraire je suis en sup ;)) mais je pense que si tu t'es engagée dans la voie des CPGE, la règle d'or est de ne JAMAIS abandonner avant d'y être forcée, car on ne sait jamais (et encore moins en sup!) ce qu'il y a à la clé. Moi-même j'ai dû reprendre tous mes cours, toutes matières confondues (4 mois de retard, car je ne savais pas si j'allais rester en CPGE!), pendant les vacances, avec une efficacité très limitée (vacances obligent :p ). Cependant, même avec un retard cumulé monstrueux, j'ai fini par me dire que j'avais fait le choix de rentrer en CPGE depuis trop longtemps pour abandonner en quelques mois, et puis que si mon lycée m'avait accepté en prépa, c'était que j'étais capable d'y arriver. Crois-moi que socialement c'est bien dur (car je suis très sorties ^^ ), mais tant qu'on prend assez de recul, l'on se rend vite compte que ce n'est pas si sérieux que ça, et pas si dur que ca non plus. Ces deux ans paraissent tout de suite plus courts.
A mon avis, baisser les bras aussi vite, tu le regretteras, longtemps! Attends de voir ce qui se passera plus tard, et reprend confiance, c'est le plus important, ce n'est pas parce que les autres ont de l'avance sur toi qu'il faut te voir comme trop handicapée pour continuer. D'ailleurs il faut te battre contre cette fausse idée que tu vaux moins que les autres, tout ca parce que tu n'es pas (encore!) au même niveau (sisi crois-moi, cette idée te hante, consciemment ou pas :wink: ). En bref, quand on te dit qu'il faut avoir un moral d'acier en prepa, eh bien c'est dans ces moments là où il faut faire preuve de celui-ci! Tout dans le caractère prépa est dans ta manière de savoir te relever à chaque fois.
Crois-moi, continue, tu n'as rien a perdre (sauf quelques potes... :p ), et ça ne te tueras pas. On a écouté tellement de légendes sur la prépa que quelquefois ça peut être décourageant!
Parole de taupin (euh...), tu ne seras pas déçue si tu t'y mets en ayant une confiance absolue en toi, même si cela te prend du temps de flirter avec les premiers, tout est question de volonté.
Et souviens-toi de ceci: Il n'y a AUCUN (bon peut-être 5 sur la france) génie, absolument AUCUN, tu vaux tout autant que tous les autres!
Pas besoin de dires d'anciens taupins, non mais :o 8)
Ramy DARWISH
Lycée Raspail, PT*

Messages : 598

Enregistré le : 29 sept. 2005 14:04

Message par Ryûjin » 28 févr. 2006 01:45

Erreur: ce n'est qu'une impression. ce que tu crois être des astuces sont des méthodes (ils disent tous ça au début, d'ailleurs).
la formulation précise du problème en une phrase !

il faudrait quand on fait des exos se faire des fiches de méthodes histoire de pouvoir les réviser rapidement, ou sinon, faire beaucoup d'exo pour retenir naturellement les méthodes.


c'est ce que j'aurais fait si j'avais été moins feignant, mais bon, j'ai préféré galérer...
et si ça peut te rassurer, c'était pas 2h30 que je passais à bosser par soir ( du moins, en première et deuxième année ), ça frisait plutôt les 4 heures ( avec des recors un peu plus élevés, mais ponctuels ).

je me suis même payé le luxe d'une mononucléose en première année, et là, c'était apocalyptique ; efficacité inexistante, donc temps de sommeil lui aussi inexistant, et donc baisse d'efficacité, et donc retard de sommeil etc...etc...
l'avantage, c'est que j'étais tellement abrutis que je n'ai même pas pensé à regretter mon choix d'entrer en prépa.

finalement, j'ai pas fait grand chose pour, mais j'ai plutôt bien réussi quand même.


ceci dit, je te conseille quand même de te mettre au boulot de façon méthodique, et d'apprendre les méthodes vues en exercice.


apprendre le cours, c'est nécessaire, c'est vrai, mais seul, ça ne répond pas aux exos ; ça serait stupide d'apprendre le cours sans pouvoir l'utiliser à cause de quelques techniques tout bête qu'on a oublié d'apprendre ( moi je faisais le contraire ; j'aimais bien faire les exos, mais j'avais horreur d'apprendre mon cours, donc le l'apprenais plus ou moins approximativement à travers les exos ).

n'ai pas peur non plus de travailler plus ; 2h30, c'est pas la mort, tu peux monter un peu sans perdre tant d'efficacité que ça.


j'ai relu les chapitres précédents pendant les vacances et ca m'a donné l'impression de les redecouvrir c'est pour ca aussi que je m'inquietes pour la spé et j'ai l'impression de perdre mon temps
ah, bah si c'était si facile d'apprendre un cours, ça se saurait...les gens qui retiennent en une fois, ça existe, mais bon, c'est tout de même rare.

t'inquiètes pas, tu reverras au moins 4 fois entièrement tes cours de sup.
une fois le long de l'année de sup, une fois durant l'année de spé en kholles etc, une fois avant les écrits, et une fois avant les oraux !


renseigne toi sur les écoles ; c'est beaucoup plus facile de tenir la route quand on sait où on va et qu'on a un but précis.
Perso, j'ai changé deux fois de but, et finalement, je suis même pas dans l'école que je visais, mais au moins, ça m'aura donné une motivation : je savais pourquoi je bossais les trucs que j'aimais pas.

Messages : 17

Enregistré le : 31 oct. 2005 21:02

Message par stefII » 28 févr. 2006 19:31

jackbro: scuse :o jvais editer mon 1er message pour te faire plaisir :mrgreen: merci pour ton mess plutot motivant :shock: :lol:
Ryûjin: merci tu me vois rassurée :) enfin un peu :lol: :wink:
PC - lycée pasteur - neuilly sur seine

Répondre