Quitter ou non la prépa MPSI?

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 2

Enregistré le : 11 oct. 2012 20:26

Classe : MPSI

Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par niamane » 11 oct. 2012 20:58

Bonjour,
Malgré un grand nombre de topic sur ce sujet, j'aimerais quand même être conseillé sur ma situation...
Je me présente, je suis rentré en MPSI au mois de septembre, je suis en résidence universitaire et n'ai pas du tout l'habitude d'habiter seule.
J'ai beaucoup de mal à m'adapter à cette nouvelle situation, à cette nouvelle vie. Tout d'abord à cause du sentiment de solitude, mais aussi par rapport à la prépa. En effet, ne sachant quoi faire après le bac (comme beaucoup de personnes intégrant une prépa) je me suis orientée vers une prépa MPSI en sachant complétement que ce serait dur, scolairement parlant, que les notes seraient très basses (ce qui s'est vérifié), et que la vue des élèves réussissant serait décourageante, mais je m'étais dit que je m'accrocherais et que je réussirais à tenir les 2 ans prévus, et étais même motivée.

Pourtant, dès les premières semaines, le contraire s'est produit. J'ai été déçu de l'ambiance de la classe, n'étant pas du tout du coin l'année passée, je ne connaissais personne, alors que tout le monde se connaissait. Une autre personne était dans le même cas que moi, nous sommes donc devenus amis, avons fini par parler avec les autres mais l'ambiance n'est pas celle à laquelle je m'attendais.
De plus, les profs (et une bonne partie des élèves d'ailleurs) sont centrés sur l'objectif des concours, ce que je comprends, mais je me suis rendu compte que la plupart des concours étaient fait pour devenir ingénieur, métier qui ne m'interresse absolument pas... De plus en plus, l'idée de professeur de maths en lycée m'interresse, c'est accessible par un master, donc je me dis qu'aller a la fac en L1 de maths serait le chemin de la facilité plutot que de ramer pendant deux ans en MPSI et finir a la fac en L3..

De plus, l'anglais et le francais que je pensais minimes en MPSI le sont beaucoup moins que je le pensais: entre les colles d'anglais, le vocabulaire à apprendre chaque semaine, les colles de francais avec les textes à préparer et les devoirs maison de français, ça ne me plait pas du tout, et j'ai l'impression de perdre mon temps.

En plus, lorsque je rentre chez moi le week-end, j'ai tout sauf envie de bosser car je ne vois ma famille que le weekend, donc je ne pense pas que c'est compatible à long terme avec la prépa...!

Pourtant, contrairement à la plupart des gens qui veulent arrêter la prépa, mon niveau n'est pas catastrophique et ce ne sont pas les notes (auxquelles je m'attendais) qui me découragent; les maths et la physique m'interressent quand même (même si c'est difficile); je sais que je peux y arriver si je me mets à bosser, mais sans motivation c'est difficile! De plus, sans objectif, puisque les concours ne m'interresse pas, la motivation ne viendra pas je pense.

Est-ce une erreur d'aller à la fac tant qu'il en est encore temps?
L'ambiance est-elle bonne en fac?
Y-a-t-il de l'anglais ou du francais en L1 maths?
Est-ce un rythme moins soutenu?
Est-ce que la L1 maths demande beaucoup de travail? Plus, moins ou autant qu'en MPSI?
Environ combien de temps faut-il pour trouver un poste après avoir fini les études pour faire prof? Est-ce un secteur bouché?

Merci d'avance pour vos réponses.

Messages : 290

Enregistré le : 25 avr. 2011 22:27

Classe : ENS

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par NicolasM » 11 oct. 2012 23:26

Si ton objectif est de devenir enseignante, je pense que l'idéal est d'acquérir les méthodes enseignées en prépa pour ensuite mieux suivre un cursus universitaire classique. L'idéal, bien sûr, serait d'obtenir une ENS, mais il faut reconnaitre que c'est très difficile. Ensuite, il est tout a fait possible de faire tes deux années de prépa puis continuer en L3, dans une bonne fac ou dans une ENS en tant qu'auditeur libre si tu as un bon dossier.

En effet, tu finiras probablement à la fac, mais mon expérience personnelle montre que pour 200 étudiants entrant en L1 maths, il y a moins d'une dizaine d'étudiants en M2, et, étrangement, la quasi-totalité des ces étudiants sont passés par une prépa.

Mon conseil donc : quoiqu'il arrive, finis cette année scolaire pour obtenir l'équivalence en L2. Cela te laissera le temps de voir si tu fais une deuxième année ou si tu pars en L2. Je connais d'ailleurs personnellement un étudiant qui n'a fait qu'une seule année (entière) en prépa avant de faire un cursus universitaire classique et qui s'en sort très bien :wink:
Ancien khôlleur en MPSI/MP*/MP/PC

Messages : 290

Enregistré le : 25 avr. 2011 22:27

Classe : ENS

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par NicolasM » 11 oct. 2012 23:31

niamane a écrit :Environ combien de temps faut-il pour trouver un poste après avoir fini les études pour faire prof? Est-ce un secteur bouché?
Une petite réponse à cette question spécifique : le secteur est tout sauf bouché, il n'y a plus de professeurs de mathématiques... Pour te donner une idée, il y a eu à peine plus de candidats au CAPES de maths l'an passé que de places disponibles, ce qui a contraint le jury à ne pas pourvoir un bon nombre de places...

Par exemple, quand tu obtiens ton agrégation en juillet, tu es nommé en septembre (sauf report pour une thèse ou autre).
Ancien khôlleur en MPSI/MP*/MP/PC

Messages : 183

Enregistré le : 06 oct. 2011 17:02

Classe : AgroParisTech

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par Arthur Méthode » 12 oct. 2012 00:01

Je suis d'accord avec Nicolas : si tes notes ne sont pas catastrophiques, fini au moins ton année pour l'équivalence !
Conseils vidéos gratuits pour améliorer votre efficacité et votre méthode de travail en prépa :
Methode-Prepa.com

Messages : 2

Enregistré le : 11 oct. 2012 20:26

Classe : MPSI

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par niamane » 15 oct. 2012 19:18

En fait je ne sais pas si "pas catastrophiques" sont les mots qui conviennent..! Je voulais dire par là que je ne suis pas le dernier de ma classe, mais je suis souvent dans les 15 derniers. Mes notes sont autour des 5-6 pour l'instant..
Est-ce vraiment plus durs de passer le CAPES en continuant dès maintenant à la fac? Je ne me sens vraiment pas beaucoup à ma place dans cette classe, et puis j'ai vraiment du mal à me mettre à bosser donc je suis en train de prendre assez de retard..
Il doit quand même avoir des personnes qui arrivent à devenir prof en passant 'simplement' par la fac, non?
Et y-a-t'il une grande différence (difficulté, salaire, travail..) entre le CAPES et l’agrégation?

compte supprimé

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par compte supprimé » 17 oct. 2012 20:41

Sinon tu peux aussi négliger le français et l'anglais, peut-être même qu'en l'annonçant à tes profs (leur dire que tu veux faire la fac) tu pourras passer en spé.

Messages : 3

Enregistré le : 18 oct. 2012 10:17

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par muhuayu » 18 oct. 2012 10:20

L'idéal, bien sûr, serait d'obtenir une ENS, mais il faut reconnaitre que c'est très difficile.
Image

Messages : 5614

Enregistré le : 14 juin 2005 19:29

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par Ragoudvo » 18 oct. 2012 10:48

niamane a écrit :Il doit quand même avoir des personnes qui arrivent à devenir prof en passant 'simplement' par la fac, non?
Oui, évidemment.
Il ne faut pas faire une fixation trop grosse sur les 2 premières années post-bac. Pour devenir prof, que ce soit pour le CAPES ou l'agreg, tu en as au moins pour 5 ans, donc la formation post-prépa sera plus importante.
Cela dit, l'intérêt d'une prépa est que tu as des conditions de travail bien plus agréables en général qu'en université : un seul prof par matière dont le seul métier est de s'occuper de toi et de tes camarades... En université, ça dépend, mais c'est très rare d'avoir un suivi aussi grand, surtout dans les premières années.
Et y-a-t'il une grande différence (difficulté, salaire, travail..) entre le CAPES et l’agrégation?
Difficulté : oui. Un MP sans étoile normal (qui vise les CCP, disons) peut tout à fait faire les sujets d'écrits du CAPES ; pas ceux de l'agreg... Aux oraux également, le programme de l'agreg est relativement large.

Salaire : voir les grilles (brutes) pour les professeurs certifiés et les agrégés.

Travail : fondamentalement, c'est le même, à savoir prof dans le secondaire. Ensuite, si tu es certifié, tu auras très probablement un poste de titulaire dans un collège alors que si tu es agrégé, tu seras probablement affecté dans un lycée (ces règles ne sont pas absolues, mais c'est ce qui se passe en général, et à mon avis ce qui devrait tout le temps se passer...). Le métier change donc un peu. Si tu es agrégé, tu as également la possibilité d'être prof en prépa, en BTS ou PRAG à l'université (ce n'est pas de droit, hein !), là encore des métiers un peu différents.

compte supprimé

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par compte supprimé » 18 oct. 2012 18:50

Pour les examens du CAPES et de l'agreg, est-ce que le mec random un peu bon en MP* peut les avoir ?
As-tu les grilles de salaire des profs de chaire supérieure ? (et autres grades s'il y en a?)

Messages : 5614

Enregistré le : 14 juin 2005 19:29

Re: Quitter ou non la prépa MPSI?

Message par Ragoudvo » 18 oct. 2012 22:54

Dubblee a écrit :Pour les examens du CAPES et de l'agreg, est-ce que le mec random un peu bon en MP* peut les avoir ?
1) Ce sont des concours...
2) Non, ne serait-ce que pour une raison de diplôme : il faut être titulaire d'un master pour avoir l'agreg comme le CAPES. Sur la question théorique de "pourraient-ils les avoir s'ils pouvaient les passer", ben c'est du coup très théorique. Il est probable qu'un MP* classique puisse être admissible au CAPES ; à l'agreg, c'est déjà plus dur (beaucoup de parties du programme non étudiées en prépa) ; quant à "admis", c'est clairement impossible (préparer les leçons, c'est du temps...).
As-tu les grilles de salaire des profs de chaire supérieure ? (et autres grades s'il y en a?)
Voilà. Même grille que les agrégés hors-classe, mais temps passé à un échelon plus court, essentiellement.

Répondre