Incertitude avant la rentrée 2

vous avez des questions sur la vie en prépa ?
Avatar du membre
BiG

Messages : 1291

Enregistré le : 13 janv. 2006 22:16

Localisation : Paris 16

Incertitude avant la rentrée 2

Message par BiG » 20 août 2006 15:37

Voilà moi c'est le contraire. Je suis pas bosseur du tout, j'ai jamais dépassé 1h de bosse pas soir et ça me fout les boules pour la prépa car si on s'y met pas dès le début c'est foutu. J'ai peur de mettre trop de temps à m'adapter. J'aimerais savoir si y'a eut des transformations du type Glandeur de classe à Bourrin de première, Merci.
2006/2007 : PCSI-SI
2007/2009 : PSI
Vétéran de la guerre de Corée - Décoré de la croix d'honneur du dentifrice
"J'ai déçu mon Dieu et puisque c'est dans ma nature, je décevrais le diable..." (Moi même après une overdose de Chocapix)

Messages : 496

Enregistré le : 25 avr. 2005 23:10

Localisation : Metz

Message par Lagoon » 20 août 2006 15:54

Je sais pas pour les transformations, mais perso je suis pareil que toi (voire pire, une heure par soir c'est beaucoup, par contre je bourrine les veilles de DM/DS), et j'ai passé ma premiere année sans encombres. Bon maintenant j'espere ma transformation pour la spé sinon je vais etre limite :? Mais la encore je doute car je m'étais fait un programme de vacances chargé et... n'ai absolument rien fait !
MPSI2 et PSI* au Lycée Fabert - Metz.
3A Supélec.
Imperial College London - MSc Communications & Signal Processing.

Messages : 410

Enregistré le : 02 mai 2006 20:16

Message par Matt_costa » 20 août 2006 15:57

oui, mais ca n'a pas duré longtemps. Comme toi je foutais rien en Term, comme toi j'appréhendais la mise au travail en prépa. je m'y suis mis à fond dès le début, et j'étais claqué au bout de 3 semaines. Après j'ai trouvé un rythme de travail toujours soutenu, mais quand meme moins intensif, dans la mesure du raisonnable quoi, et tout allait bien.

Après en Spé j'ai retrouvé mes vieux travers, mais ca vient plus du fait que ma bande de potes et moi, on sortait pas mal, et du coup a fortiori moins de temps à consacrer au boulot.

L'important c'est de trouver le rythme qui te convient. Fais le maximum, mais si tu sens que c'est trop, il faut savoir s'arrêter de temps en temps :wink:

PS: t'as répondu ailleurs que dans le post initial d'ailleurs, me demande si ca va pas etre supprimé...

Avatar du membre
BiG

Messages : 1291

Enregistré le : 13 janv. 2006 22:16

Localisation : Paris 16

Message par BiG » 20 août 2006 16:02

Oui car ça n'a rien à voir avec l'autre post...Moi c'est un problème contraire et je veux pas encombrer l'autre topic. :wink:
2006/2007 : PCSI-SI
2007/2009 : PSI
Vétéran de la guerre de Corée - Décoré de la croix d'honneur du dentifrice
"J'ai déçu mon Dieu et puisque c'est dans ma nature, je décevrais le diable..." (Moi même après une overdose de Chocapix)

Avatar du membre
Don

Messages : 53

Enregistré le : 01 juin 2003 12:38

Localisation : Nancy

Message par Don » 20 août 2006 16:31

Moi j'ai mis 1 an et demi a m'adapter, j'ai donc été forcé de faire 5/2...Mais juste la volonté qui fait tout, je l'avais pas forcement....
Tu n'as aucune chance, alors saisis la !

Messages : 209

Enregistré le : 19 août 2006 19:15

Localisation : Valenciennes (59)

Message par Jujuniceday » 20 août 2006 16:42

En Terminale, mis à part les veilles de DS, et encore souvent la veille des DS je ne faisais rien à part me détendre, je travaillais jusqu'environ 21h. Parfois 21h30...
"La vérité est par nature le bien le plus communicable" SPINOZA

Messages : 6

Enregistré le : 20 août 2006 11:19

Message par Azerti » 20 août 2006 17:20

Si tu refuse l'echec ne t'inquiète pas t'es motivé tu trouveras le courage de te mettre au boulot des ton premier bulletin catastrophique il faut dire que si tu na rien fouttu tu avais les capacités maintenant le travail y a pas 26 mille manière tu t'y met et puis c'est tout
mais qui sais tu es peut etre un genie qui n'auras pas besoin de travaillé beaucoup
(et c'est tout ce que je souhaite )
mais je crois qu'on a rien sans rien ...

Messages : 200

Enregistré le : 18 mars 2005 13:59

Message par benji » 20 août 2006 20:04

moi je trouve que c'est dur de trop bosser pendant une longue période . En sup , j'étais très irrégulier : des fois j'étais très motivé (surtout après les 2 semaines des vancances) , et je bossais pas mal ( environ 4H/jour) , mais passées 2 semaines de travail je sature et je bosse plus que 2 heures au maximum jusqu'à l'arrivée de nouvelles vacances :oops: j'espère que ça va s'améliorer en spé ... :?

il y en a quand même qui ont réussi à maintenir minimum 4h /jour toute l'année !
d'autres trouvaient insupportable d'être face à son bureau plus d'1 heure ..

moralité : chacun a son rythme...
ex PC 3/2 ( fini la chimie :D)

Eleve-ingénieur .

Messages : 209

Enregistré le : 19 août 2006 19:15

Localisation : Valenciennes (59)

Message par Jujuniceday » 20 août 2006 21:02

Ce n'est que mon avis mais je trouve que travailler jusque minuit comme certains font (j'ai déja lu ça) est un peu éxagéré...
"La vérité est par nature le bien le plus communicable" SPINOZA

Messages : 854

Enregistré le : 06 mars 2005 19:46

Localisation : Amiens

Message par tomato » 20 août 2006 21:12

Et pourquoi donc ?
Professeur de physique, PCSI
Site en construction

Répondre