Témoignage

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 5

Enregistré le : 18 mai 2017 07:53

Classe : Sup PC

Témoignage

Message par Jerryuftw » 18 mai 2017 08:37

Bonjour à tous , avant de commencer je tiens bien à souligner que ceci n'est pas une critique du système des classes préparatoires que je trouve excellent d'ailleurs pourvu qu'on en est le mental . C'est juste un témoignage ou j'essaie d'extérioriser mes impressions sur mon année avec l'espoir d'avancer sur mon projet professionnel.
Je viens d'une grande prépa ( top 6 ) . Etant un bon élève au lycée mes parents et mes profs m'ont vivement conseillé de faire une prépa . Je n'ai pas vraiment réfléchi aux conséquences et aux sacrifices que je devrai faire . J'ai commencé mon début d'année en me demandant ce que je faisais ici , les gens étaient en compétition permanente. Je voyais bien que je n'étais pas à ma place . J'ai tenu en travaillant intensivement jusqu'au mois de janvier et je suis arrivé le premier jour de janvier en pleurant , déprimé , éreinté par les remarques incessantes des professeurs qui me rabaissaient. Je pense qu'au fond j'ai toujours su que je ne ferai pas ma deuxième année et ceci dés le premier jour . Etant très angoissé de nature , ce système ou la pression est continue et ou on nous force à travailler toujours plus m'a achevé. J'ai ainsi parlé à mes parents qui ne concevaient pas que je puisse penser à arrêter la prépa . Pour eux , c'était une chance unique ( ce que je conçois ) mais ma santé mentale était en jeu , les rendez vous chez les psy se suivaient sans trouver des solutions durables dans le temps ... Me faisant traiter de feignant , de bon à rien , et allant finir en "cap coiffure " d'après ma mère , je n'ai actuellement plus le gout au travail . Je finis mon année tant bien que mal en quête de redirection .. Une prépa intégrée ? Pour retrouver le même système ? Je ne pense pas .. La fac de chimie ? J'ai peur concernant les débouchés ... Comme vous pouvez le lire , je suis en pleine confusion , et mon avenir est incertain . Je suis sur d'une chose , l'important dans la vie est de se sentir heureux , et je l'ai compris . Je préfère une vie simple pour ma part , ou je puisse m'amuser que de retomber dans la course aux concours . Une vie simple me conviendrait je pense maintenant . Ou le stress n'est pas présent .
Ceci n'est qu'un témoignage , mon impression . Je pense que ça été la pire année de ma vie .. Ne me jugez pas trop , c'est pas le but de ce message .

Messages : 714

Enregistré le : 27 avr. 2017 13:54

Classe : BEP Kebab

Re: Témoignage

Message par Issou la chancla » 18 mai 2017 08:47

Jerryuftw a écrit :
18 mai 2017 08:37
et allant finir en "cap coiffure " d'après ma mère
Ca c'est méchant mais tu pourras travailler avec roro :mrgreen:
Moi jpeux rien te dire chui encore en term. Tu as dis vouloir avancer dans ton projet professionel;quel est-il ? Je vois que tu es allé en prépa (poussé par ton entourage ou non) nn pas pour le métier d'ingénieur mais en fonction de tes notes. Si par prépa intégré tu entends école d'ingé post-bac ,il semblerait que l'ambaince soit clairement moins compétitive et les profs vous aident mais n'on pas de stats à soigner donc ne vous poussent pas au travail à outrance. Tu peux avoir une ast avec la fac ou même un dut. Ou tu peux essayer de migrer vers une prépa moins bien classé,on ne te poussera pas autant au travail mais pas d'illusions tu devra énormément travailler. Force à toi.
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
15 juil. 2017 22:28
Tiens je te donne ma flamme Image

Messages : 714

Enregistré le : 27 avr. 2017 13:54

Classe : BEP Kebab

Re: Témoignage

Message par Issou la chancla » 18 mai 2017 08:50

Jerryuftw a écrit :
18 mai 2017 08:37
Une vie simple me conviendrait je pense maintenant . Ou le stress n'est pas présent .
Tu peux aller vivre au fin fond de la mongolie pour ça, très efficace comme méthode. Srx cette vie conviendrait à tout le monde, faut faire des choix, des concessions dans la vie. Certains y sont plus prêt que d'autres, chacun son tempérament et ses objectifs.
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
15 juil. 2017 22:28
Tiens je te donne ma flamme Image

Messages : 5

Enregistré le : 18 mai 2017 07:53

Classe : Sup PC

Re: Témoignage

Message par Jerryuftw » 18 mai 2017 09:05

Salut , merci de ta réponse , justement concernant mon projet professionnel ... J'aime bien la chimie , mais de la à en faire mon métier ... Je ne sais pas vraiment . Je pense déjà avoir un diplôme , avant de m'orienter si le métier ne me plait pas , vers un autre secteur d'activité ( tenir une salle de sport) étant dégouter des sciences . Justement , je n'ai plus le gout de l'effort que j'avais avant , mon année de prépa me l'a enlevé (même si je me force à travailler tout les soirs).
Pour le deuxième message , étant en terminal , faut y être avant de vraiment comprendre la situation . Peut être des préparationnaires se retrouveront dans mon cas , ou pas. Quand tu es en dehors , c'est simple de dire de s'accrocher mais quand chaque journée est un vrai fardot , c'est autre chose .
Merci en tout cas pour ton message , c'est gentil de ta part.

Messages : 714

Enregistré le : 27 avr. 2017 13:54

Classe : BEP Kebab

Re: Témoignage

Message par Issou la chancla » 18 mai 2017 09:18

Pas mal la salle de sport, rien à voir la chimie c'est vrai, mais pas mal :wink:
Et puis on ne fait son métier d'un science mais de tout un environnement. Et puis tu évolue au cours de ta carrière.
Bref chui pas conseiller d'orientation ça c'est pater mais je te souhaite en tout cas de t'en sortir ^^
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
15 juil. 2017 22:28
Tiens je te donne ma flamme Image

Messages : 10737

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Témoignage

Message par U46406 » 18 mai 2017 09:36

Pas besoin d'aller en Mongolie, y a berger en Anatolie. Ou en Ardèche.

Mais même berger, y a du stress, à courir après les moutons, les loups, voire les trolls...
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Témoignage

Message par LaMouette » 18 mai 2017 10:47

C'est toujours un peu triste que des étudiants le vivent de cette façon. Mais ça ne remet pas la qualité de ton avenir en question, même si pourrais le penser.

Aux lycéens (en terminalE, pas en terminal... "terminal" c'est pour l'aéroport ou le cancer), je conseillerai de base de :
- écouter ses profs et ses parents, mais pas trop. C'est votre avenir qui se joue, pas le leur : on ne va pas en prépa si on n'en a pas vraiment l'envie, parce que ça reste un système exigeant et intense qui demande beaucoup d'énergie (morale et physique) et d'investissement (temporel, physique, mental...). Clairement pour le posteur, je pense que c'est ça qui a péché : aller en prépa sur conseils des autres sans en avoir vraiment envie, ça coûte cher et dès le début...
- faire attention à vous si vous choisissez de prendre le risque d'être classé dans les derniers dans les prépas où vous postulez : rares sont les gens qui se fichent d'être derniers. Ca casse toujours un peu le moral.
- si ça ne se passe pas bien au début, que vous vous rendez compte que vous ne vous plaisez pas là où vous êtes, profitez en pour trouver une autre voie, en début d'année scolaire il est relativement facile de bifurquer ailleurs.
- se soigner et prendre soin de soi si vraiment vous craquez : s'accorder des pauses. On croit qu'on ne reprendra pas le train, c'est faux : mais il ne faut pas trop tirer sur la corde, et réagir rapidement si vous commencez à craquer. Parfois une ou deux semaines de pause permettent de sauver l'année.
- la pression dans la plupart des cas, c'est vous qui vous la mettez. L'encadrement est là pour vous faire réussir donc va vous pousser vers l'avant, mais vous êtes le seul qui pouvez choisir le degré d'investissement que vous mettez dans votre prépa : mettez-y ce que vous pouvez y mettre, pas davantage.
- dans le pire des cas : une année, ce n'est pas grand chose finalement. Beaucoup d'étudiant on un petit raté au début de leurs études, cela n'entache pas le reste de leur vie. On peut rebondir.


Et au posteur : ton message a bien sa place ici, cela ne fait de mal à personne d'entendre plusieurs sons de cloche et si cela te fait du bien, tant mieux.
Pour moi, la priorité devrait d'abord être de te soigner toi, d'aller mieux. Si le psy (-chologue ? -chiatre ?) que tu vois ne te convient pas, changes-en. Ce que tu décrit semble "classique" en terme d'anxiété et d'épuisement "professionnel", un praticien compétent peut réellement t'aider. Si tu ne te sens pas soulagé, va voir quelqu'un d'autre qui pourra t'aider. Pour l'anxiété que tu sembles ressentir les thérapies comportementales et cognitives sont souvent très efficaces. Et encore une fois, la priorité est de te soulager, de te faire déculpabiliser et de ne pas te dévaloriser.
Tu n'as pas été nul, tu as fait une erreur de jugement qui t'a conduit sur un chemin qui ne t'était pas adapté. Ce n'est pas grave, il y en a d'autres et tu as le temps de bifurquer.


Ensuite oui, te demander ce que tu voudrais faire comme métier.
Si c'est l'ingénierie, il y a plusieurs voies et certaines ne passent pas par la prépa. BTS, DUT, fac, prépa intégrée... Dans ton cas un DUT me paraîtrait être une bonne solution : tu seras encadré mais avec moins de pression sur le dos, une ambiance et un type d'exigence qui se rapprochera un peu plus de la terminale.
A la fin de ton DUT, tu postuleras sur dossier aux écoles d'ingénieur.

Bon courage !
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 5

Enregistré le : 18 mai 2017 07:53

Classe : Sup PC

Re: Témoignage

Message par Jerryuftw » 18 mai 2017 19:01

U46406 a écrit :
18 mai 2017 09:36
Pas besoin d'aller en Mongolie, y a berger en Anatolie. Ou en Ardèche.

Mais même berger, y a du stress, à courir après les moutons, les loups, voire les trolls...
Bonjour , c'est typiquement le genre de commentaires inutiles auxquels je m'attendais . Pas de doute , tu fais parti des trolls en question.
@Issou
Merci bien c'est gentil de ta part , bon courage pour l'année prochaine , je te souhaite sincèrement de t'épanouir dans tes deux années à suivre .
@LaMouette
Merci du fond du cœur pour ta réponse . Ca me fait du bien de parler à des gens tolérants comme toi , je n'ai pas l'occasion d'en parler beaucoup avec ma famille qui est réticente sur ce sujet ..
Je pense que ma thérapie me fait du bien , j'arrive de plus en plus à accepter cette année qui m'aura appris beaucoup de choses essentielles : la rigueur , le travail et surtout l'humilité ce que je n'avais pas en terminale étant le meilleur partout , tout le temps . C'est une psychiatre en l'occurrence qui a déjà traité pas mal d'élèves de mon établissement actuel .
J'ai compris que c'était pas la peine de passer deux années dans cette état , et je songe aller en IUT pour ensuite bifurquer sur CPE ( école de chimie à Lyon) pour rester proche des miens.


Concernant les futures préparationnaires , ne paniquez pas . Je suis un cas rare , pour la plupart de mes camarades cette stimulation intellectuelle est la bienvenue . Chacun sa personnalité et sa motivation mais renseignez vous bien ( je parle d'expérience ) avant de choisir cette voie qui est la porte "royale" pour un avenir des plus prometteurs .

Messages : 714

Enregistré le : 27 avr. 2017 13:54

Classe : BEP Kebab

Re: Témoignage

Message par Issou la chancla » 18 mai 2017 21:04

Jerryuftw a écrit :
18 mai 2017 19:01
@Issou
Merci bien c'est gentil de ta part , bon courage pour l'année prochaine , je te souhaite sincèrement de t'épanouir dans tes deux années à suivre .
Merci ^^
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
15 juil. 2017 22:28
Tiens je te donne ma flamme Image

Messages : 357

Enregistré le : 16 août 2016 00:45

Classe : M1 physique

Re: Témoignage

Message par C.A.P.T.P » 18 mai 2017 21:35

Go fac de chimie, tente les ast, et mets une claque à ta mère.
Cdt
ENS Cachan - Paris Saclay

Répondre