Fatigue lorsque je travaille

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 184

Enregistré le : 02 janv. 2018 11:54

Re: Fatigue lorsque je travaille

Message par Laut » 19 août 2018 18:40

Nathan22, je crois que tu es hors sujet.
Visiblement la piste de la vue est réellement probable, donc le premier rdv à prendre pour TLB est auprès de son ophtalmologiste.
TLB, n’oublie pas le bilan orthoptique aussi, pour mes 3 enfants (eh oui, c’est l’experience qui parle !) les séances ont été très efficaces et surtout c’est rapide, 12 séances en 6 semaines en général ; donc si c’est cela, ce serait dommage de s’en priver, et si ce n’est pas cela tu n’auras pas perdu beaucoup de temps.

Messages : 1430

Enregistré le : 06 mai 2016 14:51

Classe : Sorcier

Re: Fatigue lorsque je travaille

Message par saysws » 19 août 2018 21:25

Nathan22 a écrit :
19 août 2018 18:09
Le neuropsychologue ne fait pas seulement des bilans neuropsychologiques. Il est aussi qualifié pour aider les patients atteints de pathologies neurodégénératives, des traumatismes crâniens,la schizophrénie (certaines maladie psychiatriques impliquent un dysfonctionnement cérébral ,une cause organique ),les troubles d'apprentissages et de développementaux, du déficit de l'attention et de l'hyperactivité etc à l'aide d'accompagnement et de rééducation notamment.

Il n'est pas médecin mais la neuropsychologie clinique (tout comme la psychologie clinique) est une discipline médicale (étymologiquement la clinique signifie "au lit du patient"). Ils sont formés en psychopharmacologie aussi. Oui car un traitement médicamentaux peut aussi perturber le fonctionnement cérébral d'un patient. Un dosage trop élèvé en neuroleptiques peut provoquer des troubles de la parole par exemple.

Les psychologues cliniciens et les neuropsychologue peuvent travailler en cabinet en liberal mais aussi dans des hôpitaux ( service de psychiatrie, de pédiatrie, de neurologie, de rééducation, neurochirurgie, neuro-oncologie…etc. ) Ou dans des associations.

Le neuropsychologue en hôpital il a un bureau a lui mais il travaille souvent avec des médecins, des kinésithérapeutes, des ergothérapeutes, des assistants sociaux etc. Ce qui fait que c'est intéressant d'échanger avec toutes ces disciplines.

Son rôle est important vis a vis de la famille aussi pour expliquer la maladie/trouble et les aider au mieux a y faire face.

Tu peux aller voir un(e) Neuropsychologue sans problème.
Je sais tout à fait ce que je dis. Contrairement à toi j'essaye de rester pratique et de ne pas divaguer.
S'il a des troubles d'attention ce sera marrant de le savoir mais inutile en soit, il y a un médicament qui peut corriger ça, et ce médicament ne peut être prescrit que par un neurologue. Donc d'un point de vu utilitaire le neuropsy est une perte de temps.

Pour avoir beaucoup connu ça l'an dernier lorsque j'avais besoin de bilan médicaux pour mes aménagements aux concours, il y a rien de plus frustrant en spé quand l'année finis en février que les rendez vous médicaux inutiles.

C'est efficace l'orthoptie ? Je voudrais pas verser dans le HS mais j'hésite moi même à reprendre les séances d'orthopties, j'en avais à une époque et ça m'avait pas l'air de servir à quelque chose, mais actuellement ma vue baisse trop (vite) et il faut que je fasse quelque chose ...
2016-2018 - PCSI 1 / PC*- Champollion
2018- ? - ENS Ulm

Messages : 184

Enregistré le : 02 janv. 2018 11:54

Re: Fatigue lorsque je travaille

Message par Laut » 19 août 2018 21:43

Je ne suis pas orthoptiste et je ne sais pas si c'est efficace pour tous les cas, mais chez nous la première qui en a "bénéficié" c'est ma fille, qui est dyslexique (très bien compensée à présent !) et qui n'avait aucune stratégie de balayage de sa feuille, et un défaut de convergence. Elle en a fait 3 fois 10 ou 12 séances, car les problèmes peuvent revenir en particulier à l'adolescence (question de croissance de l’œil je crois), en CE2, 6ème et 3ème.
Puis nous avons eu le cas de mon petit dernier, qui a un très faible défaut visuel (très légèrement hypermétrope et astigmate), chez qui cela a été spectaculaire (la maîtresse a remarqué la différence avant/après sur la fluidité de lecture !).
Ensuite, moi j'ai eu quelques séances pour m'habituer aux lunettes progressives (la presbytie...), et cette année, c'est le grand en terminale qui est passé par là (avec aussi une toute petite hypermétropie) et il a remarqué la différence de fatigue sur les devoirs longs de type bacs blancs.

En tous cas c'est très bien remboursé, rapide et pas douloureux, donc autant tenter de voir une orthoptiste pour un bilan...
Après si le trouble est neurovisuel il me semble que la rééducation est plus longue, parfois moins efficace et il faut une orthoptiste spécialisée, donc si c'est ton cas il faut chercher la bonne orthoptiste (dans Paris ça doit se trouver).

Messages : 1430

Enregistré le : 06 mai 2016 14:51

Classe : Sorcier

Re: Fatigue lorsque je travaille

Message par saysws » 19 août 2018 22:08

D'accord merci pour les informations ! Je verrais si des séances d'orthopties sont adaptées pour mon cas.

Mes problèmes ne sont pas du tout d'ordre neurovisuel , simplement étant donné que je travail sur ordinateur (je suis dyspraxique) et que le reste de mes activités est également sur ordi je monte facilement à 16/18h sur mon écran d'ordi par jour. Résultat : ma vue à chuté de manière assez spectaculaire, déjà avant j'étais simplement astigmate et j'ai réussis à me rendre myope ses deux dernières années. Je vais essayer de changer mes pratiques dans la mesure du possible, mais le fait que je travail sur ordi va pas changer par exemple... Et changer de lunettes permet de continuer de voir bien, mais la vue elle peut continuer de chuter si elle le veut :(

(enfin j'extrapole : m'a vue à chuté mais je suis pas médecin je n'ai aucune preuve que ça vient de là, mais c'est un peu la seule chose que je vois)

D'ailleurs j'ai remarqué que la taupe porte bien son nom : la proportion d'une promo qui porte des lunettes est bien plus élevée à la sortie qu'à l'entrée :mrgreen:
2016-2018 - PCSI 1 / PC*- Champollion
2018- ? - ENS Ulm

Messages : 53

Enregistré le : 16 oct. 2016 20:01

Classe : MP* 5/2

Re: Fatigue lorsque je travaille

Message par MiKiDe » 01 sept. 2018 10:01

Je suis exactement dans le même cas que toi ! Dès que je bloque un peu sur un exo, ou que j’apprends un cours, mon cerveau semble dire stop, je commence à être hyper fatigué parfois c'est limite si ça me tue pas tout le reste de la soirée pour les révisions.

Du coup, si t'es allé voir des docs et qu'ils t'ont trouvé un truc, je suis intéressé, tiens moi au courant !

Sinon, moi ce que j'ai trouvé pour ça, c'est que dès que je bloque ou que j'apprends, je me lève et je "fais les 100 pas" (je marche sur 2m^2 quoi :lol: )
Ça réveille un peut, et ça m'aide à me concentrer un peu...

Messages : 48

Enregistré le : 27 mai 2018 20:49

Classe : TS

Re: Fatigue lorsque je travaille

Message par bullette » 01 sept. 2018 13:09

Bonjour, je témoigne aussi en faveur de ce que dit Saysws : c'est le neurologue dont tu auras besoin in fine s'il s'avère un TDA (trouble de l'attention). Après, celui-ci te fera sans doute faire faire une batterie de tests auprès d'un neuro-psy...
Attention aussi quand on parle de TDA avec ou sans hyperactivité. Il existe bien des formes différentes. ce n'est pas parce que tu n'as pas d'impulsivité que toutautre diagnostic de TDA est forcément à écarter.
Après, je ne dis pas que tu as ça forcément, je pense que c'est peu probable car tu t'en serais aperçu avant, à moins que ce soit une forme très légère qui ne se révèle que maintenant, en 5/2, càd en situation de "répétition" (situation justement difficile pour certains TDA).

Messages : 74

Enregistré le : 25 nov. 2017 20:37

Re: Fatigue lorsque je travaille

Message par Linotte » 01 sept. 2018 14:02

je confirme l'intérêt d'un bilan auprès d'un orthoptiste (qq séances de rééducation très efficaces pour mon fils 'rêveur' qui avait tendance à éviter d'écrire, même si ça ne le gênait pas pour lire... c'était un défaut de convergence dans son cas - il a appris à loucher ;) ) .
il vaut mieux faire un bilan opthalmo avant (certains le demandent systématiquement)

Répondre