Page 3  sur  3

Re: Arrêter la prépa ?

Posté : 27 oct. 2018 13:12
par oenas4
Personnellement, j'estime que j'ai un bon niveau en anglais, et mon école n'a quasiment pas aidé cela.

C'était surtout une question de visionnage de séries et animes en VO+sous-titres anglais (pour les deux, car oui je te conseille d'utiliser des sous-titres pour les séries au début sinon tu ne vas rien comprendre à leur prononciation des mots), et le fait de jouer en ligne avec des personnes non francophones.

Après, c'est pas le moyen le plus rapide et efficace bien entendu, mais je voulais juste te faire comprendre que ce n'est jamais trop tard et que c'est pas ton école qui détermine ton niveau en anglais, mais ta façon de passer ton temps libre ainsi que ta motivation et méthode de "travail" (= ne pas avoir la flemme de chercher les définitions de mots que tu ne comprends pas, et les noter quelque part pour les revoir plus tard, par exemple).

Re: Arrêter la prépa ?

Posté : 27 oct. 2018 17:12
par Helserdin
Je ne sais pas quel est le niveau que tu vises, mais sache que non l'Anglais n'est pas tant que ça un problème. Sur Centrale, la rentabilité travail en anglais / note est aléatoire. Entre la 3/2 et la 5/2 je suis passé de 19 à 9 aux écrits en ayant pourtant progressé et en n'ayant pas changé de méthode. Sur X/ENS, les notes en Anglais ont un caractère aussi assez aléatoire, j'ai vu des gens avoir 19 en ayant réussi à commettre toutes les erreurs signalées dans le rapport de jury.
Aux ENS le coeff de l'Anglais est epsilonesque.
Si tu vises le top du top, se taper de sales notes en Anglais limitera effectivement tes chances, mais sache que c'est une matière où des gens pourtant bons peuvent avoir des notes surprenemment basses quoiqu'il arrive, et que ça ne les a pas empêché d'avoir des écoles correctes.

En gros,t'inquiète, l'Anglais aux concours c'est assez random dans tous les cas, et tout le monde fait avec.