De gros problèmes en prépa.

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 1702

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par matmeca_mcf1 » 26 déc. 2019 12:19

Quand les formations scientifiques recrutent des élèves du lycée, ils évaluent le potentiel de l’élève sur la base de ses notes, de ses classements, et sur d’autres facteurs comme par exemple les commentaires. Et en moyenne, cela fonctionne. Mais seulement en moyenne car les exigences en lycée sont trop faibles pour que les résultats aux lycées prédisent les résultats en prépa à l’échelle individuelle. Certains élèves s’effondrent en prépa, d’autres au contraire se révèlent.

Quand on vient du supérieur, d’une première année de prépa et que l’on se réoriente, les formations scientifiques n’ont plus à faire de l’estimation probabiliste du potentiel de l’élève à partir des résultats au lycée. Ils peuvent directement regarder les résultats de sup et juger le potentiel de l’élève avec une bien meilleure précision, de manière fiable presque à l’échelle individuelle.

En conclusion, pour pouvoir espérer une réorientation dans une filière très sélective(et la Cypes d’h4 est très sélective), il faut très bien réussir son année dans le supérieur car les résultats du lycée compteront bien moins que les résultats dans cette première année de cpge. Même si vous aviez le dossier pour en fin de terminale, la sup rebat toutes les cartes ou presque.

Conclusion: vous devez continuer à travailler et à obtenir les meilleurs résultats possibles, même si vous souhaitez vous réorienter.

Au passage, pourquoi aimiez vous la physique au lycée et pas la physique en cpge? J’ai cru comprendre que la physique au lycée était devenu (depuis mon passage au lycée) très peu mathématisée, et que l’approche documentaire y était devenu prépondérante. Vous ne retrouverez pas cette physique (l’approche documentaire) dans les études scientifiques dans le supérieur, que ce soit en prépa, en fac, en cpes ou ailleurs.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 18

Enregistré le : 25 déc. 2019 13:19

Classe : MPSI

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par Yakagami » 26 déc. 2019 12:42

matmeca_mcf1 a écrit :
26 déc. 2019 12:19
Quand les formations scientifiques recrutent des élèves du lycée, ils évaluent le potentiel de l’élève sur la base de ses notes, de ses classements, et sur d’autres facteurs comme par exemple les commentaires. Et en moyenne, cela fonctionne. Mais seulement en moyenne car les exigences en lycée sont trop faibles pour que les résultats aux lycées prédisent les résultats en prépa à l’échelle individuelle. Certains élèves s’effondrent en prépa, d’autres au contraire se révèlent.

Quand on vient du supérieur, d’une première année de prépa et que l’on se réoriente, les formations scientifiques n’ont plus à faire de l’estimation probabiliste du potentiel de l’élève à partir des résultats au lycée. Ils peuvent directement regarder les résultats de sup et juger le potentiel de l’élève avec une bien meilleure précision, de manière fiable presque à l’échelle individuelle.

En conclusion, pour pouvoir espérer une réorientation dans une filière très sélective(et la Cypes d’h4 est très sélective), il faut très bien réussir son année dans le supérieur car les résultats du lycée compteront bien moins que les résultats dans cette première année de cpge. Même si vous aviez le dossier pour en fin de terminale, la sup rebat toutes les cartes ou presque.

Conclusion: vous devez continuer à travailler et à obtenir les meilleurs résultats possibles, même si vous souhaitez vous réorienter.

Au passage, pourquoi aimiez vous la physique au lycée et pas la physique en cpge? J’ai cru comprendre que la physique au lycée était devenu (depuis mon passage au lycée) très peu mathématisée, et que l’approche documentaire y était devenu prépondérante. Vous ne retrouverez pas cette physique (l’approche documentaire) dans les études scientifiques dans le supérieur, que ce soit en prépa, en fac, en cpes ou ailleurs.
D’accord, je vois. Merci pour votre réponse.
Le problème avec la prépa, c’est que c’est pas spécialement adapté à tout le monde. Fin en tout cas, moi ça me va pas trop même si je m’en sors de manière potable, à part récemment où je me suis pris quelques claques, mais bon que serait la prépa sans les mauvaises notes ?

Je n’ai aucun souci avec la physique de sup, ça ressemble très fortement à ce que je faisais en terminale. ( Mon prof allait plus que loin le programme, et comme il a été prof en prépa, il avait sa méthode). Mon souci avec la physique actuelle, c’est la façon dont mon prof fait son cours ( Je ne me cherche pas des excuses, je dis simplement ce que je Ressens). Je ne juge pas ses compétences ( je préfère préciser, on ne sait jamais).

Messages : 9451

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par U46406 » 26 déc. 2019 12:49

Mieux vaut que tu continues ta prépa pour l’instant.

Tu verras après si tu veux aller en PSI, en CPES2 (entrée en 2e année) ou à la licence L2 de ton inscription en cumulatif.


Même réflexion pour ceux qui sont déjà en année de mathématiques spéciales et qui s’inscrivent à la fois et aux concours Scei et aux ASD ou autres (Insa) et qui valident aussi 60 + 60 crédits ects pour réfléchir à faire après 5/2 ou aller en licence L3 si les oraux Scei en 3/2 ne leur donnaient finalement pas les écoles qu’ils souhaitent.

Mais chaque chose en son temps.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 2347

Enregistré le : 04 mars 2018 23:40

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par Saint Germain » 26 déc. 2019 18:24

Tu seras sélectionné au CPES sur tes notes, tes classements, tes appréciations en mettant tout ça en perspective avec ton lycée d'origine (tu es dans une prépa top 3 ils vont donc relativiser tes notes en fonction de ça) mais aussi ta motivation et ton projet pro c'est très important aussi.
Tente ta chance !

Messages : 177

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Classe : Ingé

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par Flyt » 26 déc. 2019 19:08

J'ai un peu du mal à cerner le problème. En gros, tu aimais la physique mais à cause de ton prof actuel, tu n'accroches plus. C'est correct ? Quand tu dis que tu as dégringolé, tu parles de ton classement général (toutes matières confondues) ou bien en physique uniquement ?

Il y a plein de taupins qui ont rencontré à un moment de leurs études, un prof avec une méthodologie qui ne leur convenait pas. Souvent, ça se compense par de l'apprentissage en autonomie avec des manuels type Dunod, et dès l'entrée en spé, le souci se résout avec le changement de prof. Si tel est ton cas, persévère et ne lâche pas tout, tu auras les idées plus claires en fin d'année. Par ailleurs, il est aussi fréquent d'avoir un petit (ou gros) coup de mou en novembre / décembre de la Sup, et de voir tout "en noir", il ne faut pas t'en inquiéter. C'est dans ces périodes que l'aide de tes profs est la plus importante : n'hésite pas à parler directement de tes soucis aux profs concernés -ie. physique-.

Messages : 690

Enregistré le : 23 janv. 2017 14:27

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par framboise2 » 27 déc. 2019 08:23

Une bonne lecture:
https://www.amazon.fr/Adultes-sensibles ... B00T5B2G84

C'est sans doute par la compréhension de tes émotions que tu pourras voir ce qui te correspond. Ta prof a peut-être émis un jugement/ rendu des devoirs d'une certaine façon (notes décroissantes?) et tu t'es senti humilié. Cela peut se reproduire (en prépa, au travail...)
Connais-tu les drivers de l'analyse transactionnelle?
https://anti-deprime.com/2015/09/28/ils ... onnelle-1/
:P Parent

Messages : 18

Enregistré le : 25 déc. 2019 13:19

Classe : MPSI

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par Yakagami » 29 déc. 2019 08:57

Saint Germain a écrit :
26 déc. 2019 18:24
Tu seras sélectionné au CPES sur tes notes, tes classements, tes appréciations en mettant tout ça en perspective avec ton lycée d'origine (tu es dans une prépa top 3 ils vont donc relativiser tes notes en fonction de ça) mais aussi ta motivation et ton projet pro c'est très important aussi.
Tente ta chance !
D'accord, je vois, merci beaucoup !

Messages : 18

Enregistré le : 25 déc. 2019 13:19

Classe : MPSI

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par Yakagami » 29 déc. 2019 09:01

Flyt a écrit :
26 déc. 2019 19:08
J'ai un peu du mal à cerner le problème. En gros, tu aimais la physique mais à cause de ton prof actuel, tu n'accroches plus. C'est correct ? Quand tu dis que tu as dégringolé, tu parles de ton classement général (toutes matières confondues) ou bien en physique uniquement ?

Il y a plein de taupins qui ont rencontré à un moment de leurs études, un prof avec une méthodologie qui ne leur convenait pas. Souvent, ça se compense par de l'apprentissage en autonomie avec des manuels type Dunod, et dès l'entrée en spé, le souci se résout avec le changement de prof. Si tel est ton cas, persévère et ne lâche pas tout, tu auras les idées plus claires en fin d'année. Par ailleurs, il est aussi fréquent d'avoir un petit (ou gros) coup de mou en novembre / décembre de la Sup, et de voir tout "en noir", il ne faut pas t'en inquiéter. C'est dans ces périodes que l'aide de tes profs est la plus importante : n'hésite pas à parler directement de tes soucis aux profs concernés -ie. physique-.
Oui, en gros, c'est ça. Disons que j'ai perdu des places dans le classement en maths comme en physique.
Même si parfois, en me forçant à travailler, je remonte beaucoup. Mais bon, c'est difficile de trouver l'envie.
J'en ai parlé avec mes professeurs mais bon, c'est pas trop ça. Après le problème vient plus de moi que d'eux, ils ne peuvent pas y faire grand-chose..
J'entends bien qu'il faut persévérer mais le fait que je n'ai aucun objectif joue énormément, je n'arrive pas spécialement à trouver pourquoi je devrais travailler. ( Je sais, c'est étrange).

Messages : 18

Enregistré le : 25 déc. 2019 13:19

Classe : MPSI

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par Yakagami » 29 déc. 2019 09:01

framboise2 a écrit :
27 déc. 2019 08:23
Une bonne lecture:
https://www.amazon.fr/Adultes-sensibles ... B00T5B2G84

C'est sans doute par la compréhension de tes émotions que tu pourras voir ce qui te correspond. Ta prof a peut-être émis un jugement/ rendu des devoirs d'une certaine façon (notes décroissantes?) et tu t'es senti humilié. Cela peut se reproduire (en prépa, au travail...)
Connais-tu les drivers de l'analyse transactionnelle?
https://anti-deprime.com/2015/09/28/ils ... onnelle-1/
Non, absolument pas. Je n'en ai jamais entendu parler. Je vais me renseigner quand j'aurais un peu de temps. Après honnêtement, aucun prof ne m'a jamais humilié ( tant mieux, certains n'ont pas eu cette chance dans ma classe.).
Modifié en dernier par Yakagami le 29 déc. 2019 09:04, modifié 2 fois.

Messages : 18

Enregistré le : 25 déc. 2019 13:19

Classe : MPSI

Re: De gros problèmes en prépa.

Message par Yakagami » 29 déc. 2019 09:03

framboise2 a écrit :
25 déc. 2019 18:23
Cela évoque une dissonance cognitive. Cherche des informations dessus et va chez le psychologue pour poser un autre regard.
Je me suis renseigné, j'ignorais que ça se nommait comme ça. Mais effectivement, ça correspond bien à certaines attitudes que j'ai, très souvent.
Oui, je devrais sûrement aller voir un psy.

Répondre