Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 11

Enregistré le : 29 déc. 2019 09:38

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par Ecapsx » 10 janv. 2020 07:08

Merci!
Vous donneriez le nom du lycée de secteur (dans lequel vous n'êtes pas allé) pour mieux se rendre compte ?
Bonne journée

Messages : 38

Enregistré le : 04 févr. 2019 12:09

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par OldMan » 10 janv. 2020 10:04

Hoche est me semble-t-il un cas particulier avec un recrutement très "régional": sur une majorité de lycées du departement (78) et limitrophes (92, ..) non ?
Du coup je ne sais pas si on peut calquer totalement leurs critères de recutement sur les autres prépas sélectives.
Parent d'élèves prépas

Messages : 10960

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par father » 10 janv. 2020 12:26

Exact
Avec des exceptions
Ceci dit, le 78 présente des profils sociologiques/lycées des plus variés

Messages : 357

Enregistré le : 21 janv. 2019 16:07

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par dupontfr » 10 janv. 2020 12:27

father a écrit :
10 janv. 2020 12:26
Exact
Avec des exceptions
Ceci dit, le 78 présente des profils sociologiques/lycées des plus variés
Trappes ou Versailles?.....

Messages : 11

Enregistré le : 29 déc. 2019 09:38

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par Ecapsx » 10 janv. 2020 19:39

Merci "Chamavo" pour ces %.
Intéressant quand on voit que des lycées avec des résultats au bac similaires (type 100% de réussite et >95% de mentions) peuvent avoir des % d'entrée en prépa très différents ...
Qu'aviez vous choisi finalement ?
Cordialement

Messages : 10960

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par father » 10 janv. 2020 21:11

Tout simplement parce le bac S n a plus rien de discriminant...
Aujourd hui, c est tout à fait possible de décrocher un bac S sans être bon en maths.
Séquence nostalgie : jadis il y avait 3 bac sciences
Le bac E (peu répandu) permettait d aller en PT (dite techno.. krraass) pour l ensam
Le bac D (svt) pour les futurs carabins .. et ceux pas assez bons pour le bac C
L élite allait en C : même dans les meilleures C 10 a 20% de recalés etait courant

Messages : 547

Enregistré le : 12 août 2018 17:03

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par zede » 11 janv. 2020 06:28

father a écrit :
10 janv. 2020 21:11
Tout simplement parce le bac S n a plus rien de discriminant...
Oh, tu peux le dire: la mention TB au bac S ne l'est plus elle-même.

Depuis vingt-cinq ans, le pourcentage des titulaires de la mention «très bien» a été multiplié par 13. L’inflation a commencé au début des années 2000.

Mieux, en 2014, 10,7 % des candidats ont décroché la mention «très bien» contre 0,3 % à décrocher ce Graal en 1967! Depuis vingt-cinq ans, le pourcentage des titulaires de mentions «très bien» a même été multiplié par 13.

[...]

Injustice suprême, les mentions n’ont par ailleurs pas la même signification selon les séries. Il est toujours deux fois plus facile statistiquement aujourd’hui d’obtenir une mention très-bien ou bien avec un bac scientifique (S) qu’avec un bac économique (ES) et surtout littéraire (L).
https://etudiant.lefigaro.fr/bac/bac-ac ... ait-16311/

«Ne traduit-elle pas une inquiétante dévalorisation du diplôme?», s’était un temps interrogé benoîtement le sénateur Jean-Louis Masson. Le ministère s’était contenté de répondre que cette progression ne traduisait «nullement une dévalorisation» du bac et qu’elle correspondait à «une élévation du niveau de formation». Circulez, il n’y a rien à voir… Les chiffres sont pourtant étonnants.
Un hold-up de la parole.

Qui se souvient de X.Darcos ? Il s'en est lavé les mains, mais alors totalement. Il est même devenu académicien ! Je ne mentionne pas ses décorations, il y a de quoi être ulcéré.

Ou plutôt, il y aurait de quoi ... si ça ne continuait pas.

Politique pas très éloignée de la terre brûlée: la terre souillée.

Messages : 547

Enregistré le : 12 août 2018 17:03

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par zede » 11 janv. 2020 08:39

Cela posé, les prépas doivent bien trouver un moyen de sélectionner leurs élèves.

Leurs boites noires sont nécessairement pragmatiques. Toutes ces prépas sont justes, chacune à leur manière, et je doute que certaines soient fermées à la mixité sociale par principe.

Messages : 9451

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par U46406 » 11 janv. 2020 09:45

zede a écrit :
11 janv. 2020 08:39
je doute que certaines soient fermées à la mixité sociale
À cheval donné, ne pas regarder la bride ou le licol.

Un jury utilise une grille de critères ou de notation.

Si un jeune poulain est candidat à une prépa, et que son dossier ParcourSup tient la route, le jury ne va pas se tirer une balle dans le pied en le refusant.

Un bon candidat aura une bonne liste de vœux bien graduelle ou graduels. Même refusé dans ses vœux de rêve, il sera pris dans certains de ses vœux réalistes, sans oublier les vœux de secours.

En plus ce n’est pas politiquement correct de ramer à contre-courant contre l’air du temps et les « winds of change » (vents du changement)

Il y a plein d’associations genre Article1 qui se battent quotidiennement pour aider les jeunes défavorisés à aller en prépa s’ils ont le niveau.

#teamBondyBlog

PS une scène qui m’a marqué sur le pont sur le canal de l’Ourcq : une jeune fille qui partait le dimanche en fin d’après-midi de Villeparisis avec un survêtement de Hoche. Je pense que c’était le sien, sans doute une lycéenne interne.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 547

Enregistré le : 12 août 2018 17:03

Re: Prise en compte du niveau du lycée d'origine pour entrer en prepa

Message par zede » 11 janv. 2020 10:59

U46406 a écrit :
11 janv. 2020 09:45
Un bon candidat aura une bonne liste de vœux bien graduelle ou graduels. Même refusé dans ses vœux de rêve, il sera pris dans certains de ses vœux réalistes, sans oublier les vœux de secours.
C'est là que le côté boite noire intervient, être pris ou refusé dans des lycées dits de sélectivité comparable, sans différence notable géographiquement ou autre,

cela est sans doute du au profil dans certains cas,

peut-être à celui du lycée d'origine dans d'autres cas,

ou les deux à la fois avec plus ou moins de pondération.

De fait, le conseil que vous donnez régulièrement sur le forum des vœux graduels est doublé d'un autre bon conseil que vous donnez aussi mais qui est moins visible: se renseigner sur les destinations prépas usuelles de son propre lycée. Ça ne fonctionne forcément pas à tous les coups, mais sur 10 vœux de rêves, peut-être que deux ou trois seront mieux sentis que les autres, et c'est ceux-là qu'il faudrait viser en priorité, par exemple en y consacrant 2 vœux sur 3.

C'est tout de même très loin d'être évident. ^^

Répondre