Les étoiles .....

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 54

Enregistré le : 20 déc. 2018 17:34

Re: Les étoiles .....

Message par optimum » 25 janv. 2020 09:10

framboise2 a écrit :
24 janv. 2020 21:21
optimum a écrit :
24 janv. 2020 10:43
Je pense plutôt que lui manque un peu la rage de vaincre, l'esprit de compétition, l'assurance de ceux qui connaissent tout ça, déjà.

Hypersensible et douée ?
Lire le livre d’Arielle Adda
il y a un peu de ça oui, et ce n'est pas forcement ce qui est le + facile à gérer. Je ne connais pas ce bouquin, je vais me renseigner.

Merci

Messages : 701

Enregistré le : 23 janv. 2017 14:27

Re: Les étoiles .....

Message par framboise2 » 25 janv. 2020 12:57

:P Parent

Messages : 356

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Les étoiles .....

Message par gerclo » 25 janv. 2020 13:14

On peut être surdoué sans être hypersensible, et hypersensible sans être surdoué. Et ne pas aimer la compet n'est pas un signe d'hypersensibilité.
Attention à la littérature à ce sujet, surtout française.
J'ai deux gamins qualifiés de surdoué, chacun avec un an d'avance, un n'a absolument pas l'esprit compet et n'est pas hypersensible, l'autre est très compétiteur et très sensible.
Pour les étoiles, ça dépend des fonctionnements, à la BJ par exemple les résultats du khass comptent (sauf en PT).
Le problème pour ceux qui ne bossaient pas avant, c'est d'arriver à bosser, et de trouver les bonnes méthodes (et accepter de s'y plier...).

Messages : 54

Enregistré le : 20 déc. 2018 17:34

Re: Les étoiles .....

Message par optimum » 25 janv. 2020 14:40

Je ne fait pas d'amalgame, ni de confusions, ne vous inquiétez pas :)

Et pas du surdouée ici, mais douée oui. Après il faut aussi savoir transformer quand l'enjeu est important, une autre histoire.

Qu'est ce que le khass ?

Merci

Messages : 356

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Les étoiles .....

Message par gerclo » 25 janv. 2020 17:58

Entre doué et surdoué, tout est relatif, cela ne tient qu'à une estimation à un instant t selon un psy lambda qui fait passer un test .

Un concours blanc passé en fin de sup.

Messages : 34

Enregistré le : 05 juin 2018 00:25

Re: Les étoiles .....

Message par Axel Rogue » 26 janv. 2020 10:44

Le premier semestre n'a pas énormément d'importance en ce qui concerne les passages.

Un élève qui a commencé fort puis est "rentré dans la norme" au second semestre, c'est à dire quand c'est devenu plus dur a moins de chance de passer en étoile qu'un autre qui a fait l'inverse. Parce que le second semestre ressemble bien plus à ce qui sera fait en seconde année, alors que le premier semestre est en partie une période de transition avec le lycée.

En résumé, mieux vaut avoir 9 puis 12 de moyenne que 14 puis 10.

Tout ça pour dire qu'à cette période de l'année, les passages en étoile ne sont pas joués, ni dans un sens, ni dans l'autre.
Professeur de Mathématiques en PTSI.
Lycée Henri Loritz - Nancy

Messages : 150

Enregistré le : 20 déc. 2019 09:42

Classe : Parent

Re: Les étoiles .....

Message par Ajax59 » 26 janv. 2020 11:02

Dans une même prépa il est fréquent que les meilleurs, au moment de passer les concours, d'une spé base aient de meilleurs résultats que les moins bons, toujours au moment de passer les concours, de l'étoilée correspondante.
Le but est d'être prêt au moment de passer les concours, pour en réussir au moins un le mieux possible. C'est une question de motivation et de travail (capacité, organisation, efficacité). Un bon sup peut avoir un coup de mou en spé * pour diverses raisons; il y en a toujours quelques-uns par classe. Un sup pas trop travailleur, ou qui a mis un certain temps à s'adapter et s'organiser, qui n'est pas allé en star au vu de ses résultats, peut se révéler en spé et arriver bien préparé aux concours; là aussi il y en a toujours quelques-uns par classe. Je connais 2 frères qui ont chacun eu un de ces parcours à 2 ans d'intervalle; au final ils ont correctement intégré en 3/2 des écoles de valeur quasi-équivalente mais pas sur le même concours, celui qui était en base par une prépa N-1 par rapport à celle de son aîné.
Si j'eus parié sur leurs résultats j'eus perdu. :mrgreen:

Messages : 54

Enregistré le : 20 déc. 2018 17:34

Re: Les étoiles .....

Message par optimum » 26 janv. 2020 13:55

Merci pour vos éclairages bien utiles.

Messages : 51

Enregistré le : 24 janv. 2012 11:12

Re: Les étoiles .....

Message par Raspail » 26 janv. 2020 16:27

Ajax59 a écrit :
26 janv. 2020 11:02
Dans une même prépa il est fréquent que les meilleurs, au moment de passer les concours, d'une spé base aient de meilleurs résultats que les moins bons, toujours au moment de passer les concours, de l'étoilée correspondante.
Le but est d'être prêt au moment de passer les concours, pour en réussir au moins un le mieux possible. C'est une question de motivation et de travail (capacité, organisation, efficacité). Un bon sup peut avoir un coup de mou en spé * pour diverses raisons; il y en a toujours quelques-uns par classe. Un sup pas trop travailleur, ou qui a mis un certain temps à s'adapter et s'organiser, qui n'est pas allé en star au vu de ses résultats, peut se révéler en spé et arriver bien préparé aux concours; là aussi il y en a toujours quelques-uns par classe. Je connais 2 frères qui ont chacun eu un de ces parcours à 2 ans d'intervalle; au final ils ont correctement intégré en 3/2 des écoles de valeur quasi-équivalente mais pas sur le même concours, celui qui était en base par une prépa N-1 par rapport à celle de son aîné.
Si j'eus parié sur leurs résultats j'eus perdu. :mrgreen:
Je suis tout à fait en accord avec ces propos.
Par exemple, dans mon établissement :
* en PT* : entre 60% et 80% classés aux Arts et Métiers
* en PT : entre 10% et 20% classés aux Arts et Métiers

C'est d'ailleurs toute la difficulté de l'équipe pédagogique au dernier conseil de classe en sup : doit-on faire passer un étudiant en * lorsqu'il est tangent ?

Messages : 150

Enregistré le : 20 déc. 2019 09:42

Classe : Parent

Re: Les étoiles .....

Message par Ajax59 » 26 janv. 2020 16:44

Raspail a écrit :
26 janv. 2020 16:27
Ajax59 a écrit :
26 janv. 2020 11:02
Dans une même prépa il est fréquent que les meilleurs, au moment de passer les concours, d'une spé base aient de meilleurs résultats que les moins bons, toujours au moment de passer les concours, de l'étoilée correspondante.
Le but est d'être prêt au moment de passer les concours, pour en réussir au moins un le mieux possible. C'est une question de motivation et de travail (capacité, organisation, efficacité). Un bon sup peut avoir un coup de mou en spé * pour diverses raisons; il y en a toujours quelques-uns par classe. Un sup pas trop travailleur, ou qui a mis un certain temps à s'adapter et s'organiser, qui n'est pas allé en star au vu de ses résultats, peut se révéler en spé et arriver bien préparé aux concours; là aussi il y en a toujours quelques-uns par classe. Je connais 2 frères qui ont chacun eu un de ces parcours à 2 ans d'intervalle; au final ils ont correctement intégré en 3/2 des écoles de valeur quasi-équivalente mais pas sur le même concours, celui qui était en base par une prépa N-1 par rapport à celle de son aîné.
Si j'eus parié sur leurs résultats j'eus perdu. :mrgreen:
Je suis tout à fait en accord avec ces propos.
Par exemple, dans mon établissement :
* en PT* : entre 60% et 80% classés aux Arts et Métiers
* en PT : entre 10% et 20% classés aux Arts et Métiers

C'est d'ailleurs toute la difficulté de l'équipe pédagogique au dernier conseil de classe en sup : doit-on faire passer un étudiant en * lorsqu'il est tangent ?
Super résultats.
Prépa techno (laquelle ?) à conseiller donc !

Répondre