Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 4

Enregistré le : 18 févr. 2020 14:42

Classe : TS SVT - Parent

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par Feedback » 22 oct. 2020 19:28

C'est probablement historique. Les écoles vétérinaires ne sont pas rattachées à des facultés comme dans d'autres pays européens. Il y a longtemps, il existait une filière spécifique prépa véto (en un an) qui ne préparait qu'au concours des écoles vétérinaires.

La faculté de médecine est une filière universitaire depuis 1220 en France (Montpellier)

Messages : 27

Enregistré le : 20 déc. 2019 09:42

Classe : Parent

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par Ajax59 » 23 oct. 2020 08:04

S'il manque des vétos la difficulté de la voie d'accès exclusive aux écoles françaises est-elle encore pertinente ?
Pourquoi ne pas passer également par une entrée universitaire type PACES. Après tout hormis les écoles d'ingénieur du top ten qui offrent assez peu d'accès (ça ne me dérange pas) par des voies secondaires les autres écoles post-prépas admettent aussi des intégrations par l'université, par des prépas de transitions pour DUT et BTS...
Pourquoi ne pas multiplier les voies d'accès aux écoles véto dont l'université; en faisant ainsi le recrutement devrait être "socialement plus large" puisque d'aucuns clament que les filières préparatoires sont difficiles d'accès aux gens venant des milieux les moins à l'aise (parents non qualifiés et/ou à bas revenus et/ou en difficulté d'accès au marché du travail et/ou avec des revenus plutôt médians (classe moyenne basique, ce n'est péjoratif); de mon point de vue c'est aussi du à un manque d'information et d'accompagnement du côté des parents et aussi des structures scolaires et au trop petit nombre de places dans les internats des prépas); un accès universitaire est parfois plus simple, ou fait moins peur.
Il faut multiplier les points d'entrée plutôt qu'avoir recours à des quotas ou critères sociaux (sauf pour certains systèmes de financement). Pour ça il faut des moyens et donc peut-être des niveaux minimaux requis pour accéder à toutes les études supérieures : moins d'étudiants (et plus de formations métiers qualifiantes et non bouche-trous pour les autres) mais avec plus de réussites.

Messages : 72

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par grenadine » 23 oct. 2020 08:12

Les voies sont déjà multiples !

Cette nouvelle réforme doit permettre le recrutement d'élèves motivés, de zones rurales, boursiers et avec excellent dossier !

160 perles rares qui accepteront les spécialités bovidés et équidés contrairement "aux gosses des grandes villes qui sont dans les grandes prépas".

Les changements alimentaires qui nous attendent ne vont pas dans le sens de plus de vétos de campagne.

Attendons la sélection de cette 1ère fournée. Qui sera admissible et admis ? Aurons-nous les stats précises ? Boursier, département d'origine, nom du lycée, profil social ?

Je me réjouis d'avance.
Mum :)
PSI* Hoche ENSTA/INSTN//SciencesPo
PT Benjam' ESTP
MPSI/PSI* Saint-Louis/Bossuet

Messages : 4

Enregistré le : 18 févr. 2020 14:42

Classe : TS SVT - Parent

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par Feedback » 23 oct. 2020 09:36

Tout a fait, il y a déja 3 voies d'accès différentes actuellement aux env (dont une via les licences de bio = concours B), cette derniere est donc la 4ieme maintenant.
https://agriculture.gouv.fr/une-nouvell ... up-pour-la

Cette 4ieme filiere a aussi pour but de réduire, le temps de formation gobal d'une année. Actuellement, c'est dans le meilleur des cas 2 ans de prepas, 2 ans en licence (120 ects), 2 ans de bts/dut + 5 ans d'ecole (+ 1 an de spécialisation pour certains), donc 7/8 ans.
Il y a peu encore, les écoles formaient un veto en 5 ans (4 ans d'école+un an de prepa)

(Pour la non diversité sociale supposée des cpge, c'est un faux procès qui leur est fait.
On retrouve quasiment les mêmes répartitions de classes sociales à l'université dès le second cycle)
Modifié en dernier par Feedback le 23 oct. 2020 09:49, modifié 1 fois.

Messages : 5

Enregistré le : 23 avr. 2020 10:20

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par Gronome » 23 oct. 2020 09:44

Les universités et formations techniques sont plus diversifiées en terme de public, cependant il ne faut pas oublier que - comme c'est régulièrement rappelé sur ce forum - ce ne sont pas des voies offrant la même sécurité qu'une classe prépa, et l'intégration de grandes écoles n'est pas leur objectif premier.
Il faut être très autonome et ça reste peu évident d'intégrer des écoles aussi sélectives que les ENV. Ainsi au final sur ces concours, je pense qu'il reste un biais de sélection favorisant les ex-BCPST et les étudiants issus de milieux "favorables" à ce type d'études, même si il est plus effacé. Du coup même en ouvrant plus de portes par les voies parallèles le taux d'étudiant souhaitant se dédier à la "rurale" risquerait de ne pas autant augmenter.
2012 - 2014 : BCPST
2014 - 2017 : AgroParisTech
2017 - 2021 : Doctorat

Messages : 0

Enregistré le : 09 juin 2017 21:45

Classe : A2 ENV

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par Zeuphro » 23 oct. 2020 22:50

Je ne suis pas convaincue non plus que la nouvelle voie post-bac va permettre d'augmenter le nombre de vétérinaires se destinant à exercer en zone rurale...
Cette nouvelle voie restera très élitiste (comme toutes les voies d'accès) avec une prévision de 10 000 dossiers pour 700/800 admissibles puis 160 admis (c'est ce qu'on nous a dit) donc seuls les excellents dossiers seront retenus et rien n'empêchera les admissibles de "mentir" sur leur motivation de faire de la rurale afin d'augmenter leur chance d'admission.
Par ailleurs, ne pas oublier que pendant ces 6 années les étudiants ne recoivent aucune compensation financière (contrairement aux externes en médecine qui commencent à toucher un tout petit peu), ce qui restera un grand obstacle aux étudiants issus des classes les moins favorisées.

Il faudrait malheuresement que l'état s'attaque au coeur du problème qu'est l'instabilité financière des acteurs du monde rural, tant que les agriculteurs n'auront pas de quoi vivre décemment, il n'y aura que peu de moyens accordés aux soins vétérinaires et donc cela n'attirera pas ces derniers à exercer dans ces zones. Les jeunes recrutés par cette nouvelle voie post-bac ne voudront pas, je pense, plus que les autres aller bosser là-bas pour un salaire pas à la hauteur avec des horaires écrasantes (+ gardes) incompatibles avec une bonne vie familiale.
2017 - 2019 : BCPST
2019 - ... : ENVA

Messages : 145

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par U46406 » 24 oct. 2020 10:43

Nouvelle voie qui sera ouverte, entre autres, à des boursiers méritants.

Un moyen de déménager d’une barre de HLM de Clichy-Montfermeil à la quiétude du Cantal ou de la Lozère ?
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 27

Enregistré le : 20 déc. 2019 09:42

Classe : Parent

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par Ajax59 » 26 oct. 2020 13:39

Zeuphro a écrit :
23 oct. 2020 22:50
Je ne suis pas convaincue non plus que la nouvelle voie post-bac va permettre d'augmenter le nombre de vétérinaires se destinant à exercer en zone rurale...
Cette nouvelle voie restera très élitiste (comme toutes les voies d'accès) avec une prévision de 10 000 dossiers pour 700/800 admissibles puis 160 admis (c'est ce qu'on nous a dit) donc seuls les excellents dossiers seront retenus et rien n'empêchera les admissibles de "mentir" sur leur motivation de faire de la rurale afin d'augmenter leur chance d'admission.
Par ailleurs, ne pas oublier que pendant ces 6 années les étudiants ne recoivent aucune compensation financière (contrairement aux externes en médecine qui commencent à toucher un tout petit peu), ce qui restera un grand obstacle aux étudiants issus des classes les moins favorisées.

Il faudrait malheuresement que l'état s'attaque au coeur du problème qu'est l'instabilité financière des acteurs du monde rural, tant que les agriculteurs n'auront pas de quoi vivre décemment, il n'y aura que peu de moyens accordés aux soins vétérinaires et donc cela n'attirera pas ces derniers à exercer dans ces zones. Les jeunes recrutés par cette nouvelle voie post-bac ne voudront pas, je pense, plus que les autres aller bosser là-bas pour un salaire pas à la hauteur avec des horaires écrasantes (+ gardes) incompatibles avec une bonne vie familiale.
Un véto exerce comme la plupart des autres professions libérales dans un environnement concurrentiel au contraire des professionnels de la santé (humaine).
Dans min couin, pas très loin de la frontière, beaucoup de belges rachètent un fonds libéral en France, même en milieu urbain.
Ca peut être considéré comme un indicateur 1- de l'attractivité du métier, 2- du manque de diplômés français. Pourquoi ne pas offrir plus de places en écoles de véto ? Manque de moyens ? Pourtant, comme il n'y a pas de système de sécurité sociale, on peut exclure (bien que ! :mrgreen: ) que l'Administration serait tentée de limiter le nombre de diplômés comme elle le fait depuis longtemps pour les toubibs sur le raisonnement erroné que moins il y a de médecins moins les gens iront en consultation remboursée... (et après se lamenter sur les déserts médicaux !!! entre autres)

Messages : 0

Enregistré le : 21 oct. 2020 12:35

Classe : Terminale

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par pitouu » 26 oct. 2020 14:25

Est-il possible de faire une thèse après véto ?

Messages : 145

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Prépas intégrées en écoles vétérinaires dès 2021

Message par U46406 » 26 oct. 2020 14:43

Oui.

Dans ton cas, commence d'abord par ton ParcourSup étape initiale de ton futur cursus docteur vétérinaire + doctorat ou PhD.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Répondre