Ecoles véto post bac

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Messages : 0

Enregistré le : 27 mai 2018 20:26

Classe : ENV

Re: Ecoles véto post bac

Message par Futurevéto » 27 sept. 2021 21:27

Et les vétos sont en droit d'attendre des loisirs plus variés que de s'effondrer devant les séries des chaînes câblées tous les jours...
2018-2019 : Saint-Louis/BCPST1
2019-2020 : Saint-Louis/BCPST2
2020-...: ENVA

Messages : 4023

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Ecoles véto post bac

Message par father » 28 sept. 2021 09:11

Il faudrait construire les villes à la campagne. L air y est plus sain.

(Notamment pour les agriculteurs qui eux n ont pas le choix)

Messages : 61

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: Ecoles véto post bac

Message par ribo » 28 sept. 2021 17:00

C'est étrange cette façon qu'ont les citadins de considérer que vivre à la campagne est une punition et que les loisirs doivent se vivre en spectateur (consommateur?).
Alors qu'en fait ce que font les ruraux en guise de loisir c'est exactement ce que les urbains paient très chers pour pouvoir le faire pendant leurs vacances...

Messages : 4023

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Ecoles véto post bac

Message par father » 28 sept. 2021 17:54

Oui Sf que les urbains ont le choix.
Ils peuvent passer leurs we au vert ou non.
L éleveur bcp moins
Et le veto qui suit son troupeau également.
il faut relativiser tout ceci mais c est bien d eclairer les difficultés rencontrées.

Messages : 0

Enregistré le : 27 mai 2018 20:26

Classe : ENV

Re: Ecoles véto post bac

Message par Futurevéto » 29 sept. 2021 10:02

+1 pour father qui a bien résumé le pb
2018-2019 : Saint-Louis/BCPST1
2019-2020 : Saint-Louis/BCPST2
2020-...: ENVA

Messages : 61

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: Ecoles véto post bac

Message par ribo » 29 sept. 2021 16:53

Il existe des contraintes inhérentes à chaque métier. Je suppose qu'un médecin de ville de garde n'as pas le choix s'il veut se mettre au vert ce week-end là. A contrario je ne vois pas pourquoi le véto de campagne ne pourrait pas s'organiser pour aller se "mettre au gris" durant le week-end (chose qui serait d'autant plus facile si la désertification était moindre).
Il y a comme idée sous jacente dans l'article que les élèves vétérinaires seraient majoritairement urbains, issus d'un certain milieu (ce qui est sûrement le cas, et dans ce cas pourquoi ne pas aussi se poser la question de l'accès aux cpge des autres franges de la population), et que cela serait un frein à une installation à la campagne du fait de l'impossibilité d'y importer un certain mode de vie. Et à lire les commentaires il semblerait que ce soit plutôt le cas. Or au lieu de vouloir y importer un mode de vie urbain, pourquoi ne pas adopter un mode de vie campagnard ?
Faire beaucoup de km pour visiter ses clients n'est pas franchement plus ridicule que de passer du temps dans les bouchons pour aller bosser tout les matins. Et faire du ski, de la planche à voile, de l'équitation etc. durant l'année et aller passer ses vacances à la grande ville pour aller visiter les musées et les expos n'est pas moins intéressant que de faire l'inverse (au contraire il y a moins de monde).

Messages : 145

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Ecoles véto post bac

Message par U46406 » 29 sept. 2021 17:22

Tout le monde n’habite pas dans les départements 06 ou 66 pour avoir mer et montagne à proximité...

Quant à l’argument de non-mixité sociale des classes de taupe, c’est un faux débat déjà souvent abordé (et pas faute d’essayer de la part des profs de prépa)...
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 0

Enregistré le : 27 mai 2018 20:26

Classe : ENV

Re: Ecoles véto post bac

Message par Futurevéto » 29 sept. 2021 18:04

Le problème de l'exercice du métier de vétérinaire n'est pas d'importer ou pas un mode de vie urbain, que l'on trouve effectivement à 40 mn de voiture lorsqu'on est en congé ou en WE, même si on bosse dans une zone rurale.
Le problème est de proposer des conditions d'exercice décentes (horaires très lourds, réveils nocturnes fréquents, salaires pas mirobolants, conduite par tous les temps à toute heure...), qui ne dégoûtent pas une bonne partie des praticiens au bout de quelques années.
Et je ne pense pas que recruter les étudiants à 18 ans en post-bac plutôt qu'à 20 après 2 ou 3 ans de prépa règlera ce problème.
2018-2019 : Saint-Louis/BCPST1
2019-2020 : Saint-Louis/BCPST2
2020-...: ENVA

Messages : 61

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: Ecoles véto post bac

Message par ribo » 29 sept. 2021 19:44

Aller d'élevages en élevages à tout heure et par tout les temps pour aller fourrer son bras dans le cul des vaches, c'est le métier, ça à toujours été comme ça. (Et c'est quand même un métier à vocation)
Que les secteurs soient de plus en plus grand c'est un problème c'est le fruit de la désertification, mécaniquement s'il y avait plus de vétos le problème serait moindre (vrai aussi pour les médecins et les curés).
Concernant l'argent. Tant que les consommateurs ne voudront pas payer leur viande et leur lait cher, les paysans ne pourront pas payer leur vétérinaire cher. Il semblerait que ce soit en train de changer.
Et c'est là qu'intervient le référentiel "mode de vie", on peut facilement avoir à la campagne une vie plus enrichissante avec un revenu moindre. (Beaucoup de choses y sont moins chères).
La logique (l'excuse ?) du "post bac" est là suivante : "on va recruter des pauvres, bouseux, comme ça il ne rechigneront pas à venir s'installer à la campagne pour pas cher". (Et ça va pas marcher parce qu'il n'y a pas plus urbain qu'un rural monté à la ville).

Quant à l’argument de non-mixité sociale des classes de taupe, c’est un faux débat déjà souvent abordé (et pas faute d’essayer de la part des profs de prépa)...
parce qu'en prépa il y a beaucoup de "pauvres, bouseux" ?
Tout le monde n’habite pas dans les départements 06 ou 66 pour avoir mer et montagne à proximité...
Alors, comment dire, déjà je pensais "ou,ou" ensuite il n'est pas utile d'être à la mer pour faire de la planche à voile, le lac de serre ponçon est un très bon spot par exemple.

Messages : 0

Enregistré le : 04 juin 2019 09:09

Classe : TS

Re: Ecoles véto post bac

Message par AlmAnne » 03 oct. 2021 10:33

Le manque de vétérinaires (ruraux et maintenant canins en France) semble être un phénomène partagé par d'autres pays (Etats-unis, Australie,...). Par exemple au Canada, ils sont inquiets:
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/18 ... tion-soins
https://www.laterre.ca/utiliterre/metie ... le-terrain
Phénomène plus large de société?

Pour ma part, je suis vétérinaire "canin" après avoir exercé en "mixte" (canin et rural) dans mes jeunes années: Très difficile de trouver un remplaçant même en "petits animaux" actuellement.

Répondre