problème de tipe: maturation/mûrissement d'un fruit

Une petite question sur votre TIPE...

Messages : 233

Enregistré le : 25 févr. 2004 21:01

Localisation : en l'air

Message par Pif-Pof » 26 mars 2007 00:19

Evidemment. En ce qui me concerne, je ne répondais pas à la créatrice du topic étant donné qu'elle a corrigé son message, mais à Cassita qui s'insurgeait, alors qu'il ne devrait pas y avoir de raisons à ça.


Bref, pour ce qui est de la maturation du fruit, il faut peut-être essayer de délimiter exactement ce que tu vas étudier. Beaucoup de phénomènes entrent dans le phénomène de maturation, et ça risquerait d'aller dans tout les sens.
Pour ce qui est du fruit en lui même, il faut voir si tu veux étudier un fruit climactérique ou un fruit non-climactérique. Tu peux aussi faire une double étude et comparer les deux types de fruits. Bref, il faut dans tous les cas essayer d'élaguer un peu le sujet. ;)
Dans la vie, il y'a trois catégories de gens: ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter.

Messages : 598

Enregistré le : 29 sept. 2005 14:04

Message par Ryûjin » 10 avr. 2007 21:27

perso, je me souviens que j'avais passé un temps fou sur mon TIPE, et j'ai réussi mes oraux principalement grace a eux.

Ca ne m'est pas tombé tout maché, c'était un travail long, régulier, et difficile.

Pensez maintenant à ceux qui y sont cette année, et qui ont investi du temps pour préparer cette épreuve : il serait injuste pour eux d'aider trop largement un autre candidat.

Bon, je dis ça, mais étant d'un naturel ( trop ) sympa, j'avoue qu'il m'est arrivé de faire des TIPE pour d'autres ; la première fois que j'ai passé le concours, deux autres candidats avaient même un TIPE meilleurs que le mien, auquel j'avais plus que largement contribué.

Mais bon, faites svp l'effort d'être honnètes : on est à votre disposition pour répondre à des questions précises.
Si on commence à faire le taff à votre place, c'est injuste pour les autres candidats.


pour en venir au sujet, vous n'avez pas les moyens d'étudier des concentrations de composés particuliers, repliez-vous plutôt sur des variations de teneur en sucre, des variations de texture, d'astringence etc...
Testez quelques paramètres comme la lumière, le volume d'air ( enfermez vos fruits dans un volume d'air plus ou moins important ), la concentration en ethylène de l'air ( assez facile à controler )...

Il est complètement anormal en deuxième année de se trouver sans rien aussi tard, mais ça peut se rattrapper.

Messages : 314

Enregistré le : 27 juin 2005 11:17

Message par marionc21 » 10 avr. 2007 22:36

Ryûjin a écrit :perso, je me souviens que j'avais passé un temps fou sur mon TIPE, et j'ai réussi mes oraux principalement grace a eux.
Je passe également un temps fou sur les TIPE chaque semaine : tous les mercredi après-midi de 13h à 18h au lycée, créneau réservé aux TIPE + environ 4h de mise en place d'expérience, de surveillance d'ecpérience, d'exploitation de données... soit une petite dizaine d'heures par semaine facilement...
ancienne BCPST à Carnot (2005-2007)
étudiante à l'école vétérinaire d'Alfort (2007-2012)

Messages : 827

Enregistré le : 21 déc. 2004 23:37

Classe : Diplômé

Localisation : Massy

Message par Alban » 10 avr. 2007 22:47

Visiblement, en BSPCT, les TIPE sont aussi plus hard.
Dans les autres filières, l'expérience (extrèmement chronophage) n'est pas impérativement demandée, et le rapport n'est pas obligatoire lui non plus (même s'il est apprécié).
Ingénieur Arts et Métiers ParisTech - Supélec, ancien PCSI/PSI (lycée Montesquieu, Le Mans)
« Se demander si un ordinateur peut penser, c'est aussi intéressant que de se demander si un sous-marin peut nager. »
-- Edsger Dijkstra

Messages : 598

Enregistré le : 29 sept. 2005 14:04

Message par Ryûjin » 10 avr. 2007 23:19

bah, faut dire qu'en bio, l'expérimental, c'est important, et c'est un peu la qu'on voit si l'élève fait preuve de rigueur, de finesse etc...

Coeff 6 quand même, c'est l'épreuve la plus coefficientée.

Répondre