Page 1  sur  23

Géol, nous voilà !

Posté : 11 juil. 2013 14:20
par dacodac
topic spécial intégration dans les écoles de G2e. 8) 8) 8) :mrgreen:

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 11 juil. 2013 15:07
par Aguila
Beurk des géologues !

Bravo ;)

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 11 juil. 2013 16:08
par dacodac
que de préjugés Aguila.... :wink:

bon j'ouvre le débat ici, ensegid vs ensg vs engees :twisted:

niveau Programme: pour la filière eau, j'ai pas mal lu les programmes des 3 écoles, l'engees est vraiment orientée assainissement des eaux et gestion urbaine, l'ensg propose l'option eau et hydrosystème en 2A orientée étude des eaux superficielles et souterraines, l'ensegid parait orientée eaux superficielles et souterraines dès la 1 ere année, et propose une option en 2ème année (géoressource) qui mêle étude de réservoir et hydrogéol. N'est ce pas prendre un risque que de choisir une option de l'ensegid qui mélange 2 options de l'ensg ?
Donc pour moi ça donne 1 ensegid 2 ensg 3 engees

niveau Réputation et 1ère emploi: Pas encore de promo embauchée à l'ensegid. par contre l'engees et l'ensg c'est du lourd. Mais J'ai une question quand même l'ensg est à priori L'école par excellence qui est reconnue par les entreprises, mais quand on dit ça est ce qu'on ne réduit pas la chose à ceux des filières pétroles, mines ou réservoirs... ?
Donc 1 ensg, 2 engees, 3 ensegid

niveau position géographique: pour moi ça sera 1 ensegid, 2 ensg, 3 engees

voila si des gens ont des avis des critiques des conseils je prends :D

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 11 juil. 2013 17:35
par shadowmiko
Re-bonjour ici alors ;) !

Mieux vaut une formation assez générale, qui se spécialise après. Après tout dépend si tu veux faire de la géologie ou si tu ne veux pas allier l'acquisition de connaissances à de la géol'. C'est que mon avis mais la polyvalence est souvent recherchée par les boîtes à ce qu'on dit ;)

Réputation : je pense que je t'ai déjà dit ce que j'en pensais ;)

La filière "Eau" existe depuis un petit moment à Géol'. Si tu veux une école qui envoie du lourd niveau pétrole je te conseille plutôt l'IFP par exemple. Géol' est reconnue pour toutes ses filières et sa polyvalence, et ce sans prêcher pour ma paroisse.
Il y a aussi un réseau d'ancien très bon pour Géol'/Engees, ça c'est un fait indéniable.

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 11 juil. 2013 18:01
par dacodac
:wink: ok dac je note

Tu es en stage en ce moment shawdomiko ?

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 11 juil. 2013 20:51
par shadowmiko
Oui c'est mon stage de transition entre la 2A et la 3A, mais je suis loin du domaine de la géothermie ;)

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 15 juil. 2013 12:27
par dacodac
heureusement que shadowmiko et aguila animent le forum cette année :lol:

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 15 juil. 2013 12:55
par Aguila
Il y a Heaven aussi !

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 15 juil. 2013 13:23
par shadowmiko
On nous pose des questions, on y répond (d'ailleurs au passage, ce serait bien si calyps0 venait te donner son avis) ;)

Re: Géol, nous voilà !

Posté : 15 juil. 2013 19:16
par Calips0
Présent ! :mrgreen:

Mais en écoutant les stagiaires d'été dans mon équipe, je me rends compte que l'école a pas mal changé depuis que je l'ai intégré ( il y a 6 ans deja ! :shock: ) alors je ne veux pas non plus dire de betises.

C'est quoi les questions ?

Filiere Eau, je dirais comme dacodac : pour schematiser ENGEES me parait centree sur l'eau qui coule du robinet (assainissement, distribution...) alors que l'ENSG et l'ENSEGID sont centrees sur l'eau qui est enfouie profondement sous nos pieds (hydro-geologie, gestion des nappes phreatiques...). Cela peut etre un element de choix, selon le type de metier qui nous interesse.

Pour la géothermie, je dirais que c'est davantage la filiere Reservoir que la filiere Eau qui est la plus conseillée à l'ENSG. Je connais plusieurs eleves, sur differentes promos, qui ont trouvé leur bonheur dans ce secteur. Il n'a pas encore la vivacité du secteur petrolier, evidemment, mais j'ai l'impression que ca se developpe, lentement mais surement. De toute facon, si l'on veut que la France devienne un minimum independante energetiquement, il n'y a pas cinquante solutions et il faudra y venir :wink: