études de documents

pour les eleves en BCPST, et les autres
Répondre

Messages : 7

Enregistré le : 13 mai 2006 21:15

études de documents

Message par grenouille » 20 mai 2006 22:32

bonjour à vous tous
je suis nouvelle sur le forum et j'écris pour avoir quelques conseils et méthodes qui permettraient de remettre une étude de douments correcteSouvent il s'agit de dossier bien garnis et la quantité peut paraître déstabilisante. De plus, les conseignes peuvent varier d'un sujet à l'autre.

Par où commencer? Que privilégier? Quelle rédaction?
pour chaque document: résultat, interprétation, bilan? ou bien on rassemble des documents?
et puis surtout, comment formuler l interprétation? j ai toujours l impression d en dire plus que ce que ne suggère le document, et en même temps ne pas formuler d hypothese qui va plus loin est pénalisé (c est comme si on n avait rien dit!)

En plus, j ai l impression de remettre un brouillon... répondu "à l'arrache"

puis y a-t-il des moyens pour éviter les contresens (ou "plutot contre-interprétations")? (on peut rêver non?!)

bon voila, beaucoup de question mais le moins ptit coup d'pouce est le bienvenu...
merci

Messages : 598

Enregistré le : 29 sept. 2005 14:04

Message par Ryûjin » 21 mai 2006 02:01

par ou commencer ?

par le début, en général.
faut lire tous les documents d'un même groupe pour voir au moins vaguement où ils veulent en venir, puis s'attaquer à l'interprétation/conclusion.

là, deux méthodes : soit on voit où ça veut en venir, et on change l'ordre des docs pour faire un plan logique ( il parait que c'est apprécié, mais c'est risqué vu que souvent, les documents ne sont pas donnés dans le désordre ) et on fait un joli bilan avec en général un grand schéma récapitulatif, soit on prends les documents dans l'ordre, et on fait aussi un joli bilan etc...

sinon, bah perso, je faisais un truc tout bête :
Doc 1 :

- interprétation
..................................

- conclusions :
.................................


sauf si un document est trop riche, dans ce cas, je faisais :
- interprétation
- conclusion qui en découle.

- interprétation d'un second point
- conclusion qui en découle.


dès qu'on peut, faire un schéma explicatif ; ça aide la plupart des gens à comprendre, et les examinateurs apprécient ( perso, je comprenais sans, et ça me prenait trop de temps donc j'en faisais le minimum, ce qui ne m'a pas empêché d'avoir une bonne note ).


l'interprétation, c'est la traduction du document : il s'agit de décrire ce qu'il veut dire.
attention, il ne s'agit pas de décrire ( par ex "la courbe 1 passe de tant à tant dans tel intervalle de temps" ou trucs dans le genre ) ; ça serait une perte de temps ridicule.


perso, je faisais des phrases du genre "On constate que ... " ou on observe que, ou "le tracé de ... met en évidence ... " ...
Enfin bon, ça doit être assez naturel ; c'est pas des maths, on te demande juste de décortiquer des documents, l'écrit est là pour montrer comment tu procèdes.


les contresens ? euh, à part bien lire les documents, je ne vois pas.
ou alors tu veux dire les mauvaises interprétations ? si c'est ça, c'est simple : quant on sait, on apporte une connaissance de cours ( le strict nécessaire : c'est pas une dissert ), mais quant on doute, on en reste aux documents qui bien souvent se suffisent presque à eux même ( sauf les photos et cie bien entendu ).

Il faut éviter la prise de risque ; une mauvaise interprétation peut mettre sur une fausse piste et faire perdre beaucoup de points.

Messages : 260

Enregistré le : 27 nov. 2005 19:52

Classe : Doctorant

Localisation : Lyon

Message par Nasser » 23 mai 2006 12:38

J'ajouterai à cette excellente méthode qu'un document peut permettre de formuler une (ou plusieurs hypothèses) et un autre peut confirmer (ou infirmer au profit d'une autre) cette même hypothèse.

On doit voir un fil conducteur
SupC2 et (SpéC2)² BCPST à Janson de Sailly
Ingénieur Chimiste à l'ENSCP (promo 2010)
Doctorant 1ère année à l'IFP-Lyon

Répondre