Mon expérience à Ginette !

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Messages : 106

Enregistré le : 20 juil. 2011 20:45

Classe : tous risques

Localisation : par rapport au complémentaire d'un idéal premier

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par Tig la Pomme » 03 sept. 2018 09:03

La-erta a écrit :
03 sept. 2018 08:42
Volte a écrit :
01 sept. 2018 16:18
hikogeto a écrit :
07 août 2018 18:35
Les matières sont là essentiellement pour valoriser l'esprit critique et d'analyse
Vu le formatage des étudiants en école de commerce, ça m'étonnerait.
Préjugés vous dites ?
Non, c'est de l'expérience !

Messages : 90

Enregistré le : 27 mai 2018 10:53

Classe : 3/2

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par jedetestelinjustice » 03 sept. 2018 09:34

La gratuité des frais de scolarité et de l'internet n'existe pas puisqu'il y a le calcul du QF:
http://www.bginette.com/integrer-ginett ... la-pension
Il y a qlqs années, existait un plancher mais peut-être plus maintenant.

Messages : 586

Enregistré le : 01 déc. 2016 10:58

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par Volte » 03 sept. 2018 12:26

La-erta a écrit :
03 sept. 2018 08:42
Volte a écrit :
01 sept. 2018 16:18
hikogeto a écrit :
07 août 2018 18:35
Les matières sont là essentiellement pour valoriser l'esprit critique et d'analyse
Vu le formatage des étudiants en école de commerce, ça m'étonnerait.
Préjugés vous dites ?
Non, je suis purement factuel.
Je vais vous donner un exemple, le capitalisme est considéré comme un dogme (et enseigné comme tel), et non pas comme une théorie économique parmi d'autres.
C'est un peu comme au séminaire, où l'existence de dieu n'est pas vraiment remise en cause.
Donc à partir du moment où une seule théorie est présentée comme viable, et que l'ensemble des étudiants y adhèrent, j'estime que l'esprit critique n'est pas présent, donc je pouffe quand je lis que l'esprit critique est enseigné.
Et ça, c'est juste un exemple, je pourrais en donner d'autres.
Dans les faits, ils sortent tous (ou presque) avec le même profil, et c'est normal, vu que le but est de correspondre aux attentes de l'entreprise.
Et vu que les entreprises ont toutes les mêmes besoins (à quelque chose près), bah c'est normal que le produit soit adapté aux besoins de l'utilisateur.

Messages : 586

Enregistré le : 01 déc. 2016 10:58

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par Volte » 03 sept. 2018 14:30

La-erta a écrit :
03 sept. 2018 14:06
Volte a écrit :
03 sept. 2018 12:26
La-erta a écrit :
03 sept. 2018 08:42


Préjugés vous dites ?
Non, je suis purement factuel.
Je vais vous donner un exemple, le capitalisme est considéré comme un dogme (et enseigné comme tel), et non pas comme une théorie économique parmi d'autres.
C'est un peu comme au séminaire, où l'existence de dieu n'est pas vraiment remise en cause.
Donc à partir du moment où une seule théorie est présentée comme viable, et que l'ensemble des étudiants y adhèrent, j'estime que l'esprit critique n'est pas présent, donc je pouffe quand je lis que l'esprit critique est enseigné.
Et ça, c'est juste un exemple, je pourrais en donner d'autres.
Dans les faits, ils sortent tous (ou presque) avec le même profil, et c'est normal, vu que le but est de correspondre aux attentes de l'entreprise.
Et vu que les entreprises ont toutes les mêmes besoins (à quelque chose près), bah c'est normal que le produit soit adapté aux besoins de l'utilisateur.
J'ai une opinion différente, sans avoir fait d'études économiques.
Grosso modo pour moi le capitalisme n'est pas un dogme mais plutôt un système économique qui repose sur la propriété privée, le libre échange et la libre concurrence (avec de nombreuses variantes pratiques et très variées quand même), mais surtout que quasiment tous les pays pratiquent, notamment TOUTES les démocraties.
C'est le moins pire puisque tous les autres systèmes, dont certains vraiment dogmatiques, qui ont été essayé ont disparu ou survivent cahin-caha au détriment de la population qui y est soumise.
Mais là n'est pas le débat et on est HS par rapport au sujet qui porte sur Sainte Geneviève.
Bah non, sur quoi vous appuyez vous pour dire que c'est le moins pire des systèmes ?
Du point de vue français confortablement installé avec un état providence qui permet de palier aux coups durs, certainement, mais du point de vue du gamin de Bophal qui a vu sa famille décimée par Union Carbide, du point de vue humain qui voit la planète massacrée par des intérêts privés, sans doute est-ce beaucoup moins sexy...
Mais refermons cette parenthèse.
En revanche, votre propos amène de l'eau à mon moulin.
Vous dites que le capitalisme n'est pas un dogme, mais est la seule théorie économique qui fonctionne.
En dehors du fait que c'est faux, le propre d'un dogme est justement de le présenter comme une vérité intangible et irréfutable (et non comme un dogme).
Je suis désolé de vous l'apprendre, mais vous êtes formaté. :wink:

Messages : 586

Enregistré le : 01 déc. 2016 10:58

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par Volte » 03 sept. 2018 16:16

La-erta a écrit :
03 sept. 2018 15:31
Volte a écrit :
03 sept. 2018 14:30
La-erta a écrit :
03 sept. 2018 14:06


J'ai une opinion différente, sans avoir fait d'études économiques.
Grosso modo pour moi le capitalisme n'est pas un dogme mais plutôt un système économique qui repose sur la propriété privée, le libre échange et la libre concurrence (avec de nombreuses variantes pratiques et très variées quand même), mais surtout que quasiment tous les pays pratiquent, notamment TOUTES les démocraties.
C'est le moins pire puisque tous les autres systèmes, dont certains vraiment dogmatiques, qui ont été essayé ont disparu ou survivent cahin-caha au détriment de la population qui y est soumise.
Mais là n'est pas le débat et on est HS par rapport au sujet qui porte sur Sainte Geneviève.
Bah non, sur quoi vous appuyez vous pour dire que c'est le moins pire des systèmes ?
Du point de vue français confortablement installé avec un état providence qui permet de palier aux coups durs, certainement, mais du point de vue du gamin de Bophal qui a vu sa famille décimée par Union Carbide, du point de vue humain qui voit la planète massacrée par des intérêts privés, sans doute est-ce beaucoup moins sexy...
Mais refermons cette parenthèse.
En revanche, votre propos amène de l'eau à mon moulin.
Vous dites que le capitalisme n'est pas un dogme, mais est la seule théorie économique qui fonctionne.
En dehors du fait que c'est faux, le propre d'un dogme est justement de le présenter comme une vérité intangible et irréfutable (et non comme un dogme).
Je suis désolé de vous l'apprendre, mais vous êtes formaté. :wink:
Mais pas du tout dans le même sens que vous on l'aura compris.
Je ne pense pas avoir défendu une thèse plutôt qu'une autre. :?

Messages : 179

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Classe : Ingé

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par Flyt » 04 sept. 2018 07:16

hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
Je suis arrivé à Ste Geneviève avec pas mal d'appréhension, en me disant que je rentrais dans un environnement compétitif et peut être étouffant.
Mêmes craintes au début, mais je vais en son sens à 100%.
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
J'ai trouvé que l'approche religieuse de l'établissement (qui peut être totalement absente si l'on veut) n'est que bénéfique: les aumoniers et le prêtre ne cherchent pas à vous noyer dans des paroles bibliques, mais à aller vers l'autre, à nous aider à puiser au fond de nos forces. On retrouve face à nous avant tout un adulte cherchant à nous redonner confiance si l'on en a besoin.
Vrai, pourant je ne suis pas un "cul-bénit". Bon, disons le malgré tout, les khôlles aumonier sont chiantes :mrgreen:
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
On entend aussi que tous les gens de Ginette viennent de milieux très favorisés, n'achètent que des vêtements de marque, partent à la Baule en vacances: clichés que l'on retrouve aussi sur Stan. Là encore, dans ma classe il y avait des étudiants venant de tous les horizons, de l'élève venant des quartiers difficiles aux revenus très modestes au fils de CSP+. La diversité culturelle de Ginette est là aussi une grande force.
Je suis un peu plus nuancé sur ce point. Il y a certes des étudiants de tous horizons, mais ce n'est pas représentatif de la population moyenne en France, car il faut le dire, l'élitisme est plus à la portée des classes très aisées (et j'en fais partie). Donc même si les étudiants viennent de tous horizons, on retrouve plus d'enfants de PDG à Ginette que nulle part ailleurs; mais c'est le cas dans tous les systèmes éducatifs de haut niveau.
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
J'ai ensuite entendu pendant mes oraux qu'un étudiant pensait que les élèves de Ginette détenaient des descriptifs détaillés de la composition de tous les jurys de toutes les écoles de commerce et d'ingénieur, que la sphère d'influence administrative récolterait : cette information est absolument fausse et complètement saugrenue, les jurys changeant tous les ans de composition, et l'administration et les élèves ne voyant pas l'intérêt de cette pratique.
Jamais entendu ces ragots, mais je confirme ce qui est dit ici.
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
des sujets que les étudiants des années précédentes donnent de tête aux étudiants des années suivantes: cette pratique honnête est et devrait être pratiquée partout,
Chuuttt ! Faut pas le dire ! :mrgreen:
Rassurez-vous, c'est pareil à LLG, H4...
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
l'honnêteté des jésuites est reine
Prions-ppour vous seigneur Jesus. Là, ça tombe quand même dans la propagande, même si ce que tu dis est juste :D
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
à Ste Geneviève ce fut justement l'inverse, le préfet pourchassait les élèves n'ayant pas encore trouvé leur stage entre la 1ere et la 2eme année de prépa, pendant que cet ami se concentrer à faire de ses vacances d'été un enfer mathématique.
Je précise : l'auteur de cette lettre enflammée est un ECS, puisque ce sont les seuls qui doivent faire un stage entre les deux ans. Je comprends par la même occasion d'où vient l'aspect lyrique de ce post.
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
Beaucoup d'aspects positifs se dégagent de la levée de ces mythes. Je ne pense pas que j'aurais aussi bien tenu le choc dans un autre établissement : nous avions la meilleure opportunité de faire du sport en compétition le jeudi apres midi (Ginette est la seule prépa à jouer les championnats universitaires de sports comme le foot, basket, volley, hand, rugby, tennis), de faire des tours du parc lorsque je voulais, de bénéficier de rendez-vous remonte-moral avec le responsable de la prépa, de parties endiablées de consoles avec mes amis, d'une belle émulation de travail à l'internat, d'une entraide toujours présente, d'un esprit de promo fort, de soirées mémorables et très fréquentes, d'amis pour la vie.
Oui, oui et oui; je soulignerai davantage les 4 derniers mots.
hikogeto a écrit :
07 août 2018 16:38
C'est cependant en se concentrant sur la lettre de motivation que l'on peut plus facilement être pris et ouvrir la porte de deux (ou trois) années mémorables.
Je confirme, la lettre de motivation pèse énormément dans le processus de sélection, bien au delà des notes de Terminale.

Messages : 179

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Classe : Ingé

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par Flyt » 04 sept. 2018 07:36

lucascab a écrit :
07 août 2018 17:57
C'est une belle initiative, mais finalement c'est pas si différent du reste. Et il manque l'autre son de cloche, celui qu'on a jamais.
Bon, je vais essayer de donner l'autre son de cloche, même s'il est vrai, ce son est bien plus faible que le premier. Je suis un peu plus âgé que l'auteur du post, j'ai donc plus de recul, et j'étais passé par une fillière scientifique (enfin pas ECS, vous me comprenez :mrgreen: ).
Dans la description faite sur Ginette, je suis totalement en accord avec l'auteur de ce post. Pour les points positifs inutiles d'insister, ils sont suffisamment présentés sur ce forum. Pour "l'autre" côté, les aspects "négatifs", je vais les formuler sous forme de lignes :

- Ambiance parfois étouffante, surtout en début de Sup, à force de vivre 24/24 7/7 les uns avec les autres, tu as juste envie de rester seul un instant. C'est là que les vacances de la Toussaint font énormément de bien selon moi, ca permet de se déconnecter vraiment de Ginette, et de ne plus être harcelé de 50 sms par jour. Ensuite, au fur et à mesure que l'année avance, la suractivité de l'intégration s'estompe doucement et il devient plus facile de vivre tous ensemble.

- Chambres pas très grandes, voire minuscules pour ceux dans le bâtiment Ste Geneviève, même si elles sont très bien agencées (bon, c'est du matériel).

- Certains (très rares) profs essayent de mettre la pression sur les étudiants, mais quand tu en as un sur 8 qui veut te "stimuler", ça passe très bien au final. De toute manière, il est temps de sortir des jupons de maman un jour ou l'autre et de se confronter à des individus qui ne sont pas forcément complaisants et passifs.

- Parfois un peu de blues le dimanche (quand tu es dans ta chambre, en hiver, avec la pluie qui tombe dehors...). Mais bon, c'est pareil qu'ailleurs.

- La nourriture ... on va dire que ça va dans tous les extrêmes, j'ai perdu 10kg en sup :mrgreen: (je n'étais à la base pas bien épais).

- Comme il est souvent dit, il n'y a pas ou peu de pression imposée aux élèves, mais on s'en impose forcément par nous-mêmes, ce qui fait qu'en sortie de concours, en sachant l'école qu'on obtiendra, c'est comme une bouffée d'air frais. Pendant 1 mois après les concours, j'étais heureux d'être sorti de Ginette, puis la Nostalgie revient en général vers septembre :D

Ce sont les seuls aspects négatifs que j'y vois, pour la plupart factuels. Je ne vais pas me lancer dans les aspects positifs, je risquerais de ne pas aller au boulot aujourd'hui :shock:

Messages : 1386

Enregistré le : 26 août 2013 15:52

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par lucascab » 04 sept. 2018 12:09

C'est pas mal de savoir ça (notamment les questions liées aux chambres et l'ambiance). Ce sont des points négatifs qui peuvent être partagés par la plupart des prépas, mais au moins ça a le mérite du cadre parfaitement idyllique présenté précédemment.
De toute façon je pense que personne ne doute de la qualité de ginette et plus particulièrement de son enseignement.
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant-Consultant Senior-WannabeManager

Messages : 314

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par gerclo » 08 sept. 2018 19:43

Je voulais juste modérer les propos tenus plus haut sur la gratuité de la scolarité pour les élèves acceptés en Internat de la Réussite.

L'internat de la Réussite est ouvert aux élèves boursiers, et consiste en une réduction d'un tiers de la facture annuelle, calculée d'après les revenus, et d'une aide de 300 euros pour participer à certains événements, achats de tenues.

Dans le cas de mon fils, boursier 0 bis, cela nous revient à près de 5000 euros l'année. A quoi évidemment on rajoute les frais de blanchisserie, de polycopiés, de transports (pour nous, ça fait lourd vu qu'il doit faire ses AR en avion), et de certaines choses demandées ici qu'on ne demanderait pas ailleurs (baskets pour gymnase, raquette de bad, tenue de soirée).
En comparaison, au CIv où il était accepté cela nous revenait à peu près au même montant.
Ce qui est quand même plus du double d'une prépa "normale".
Après pour un boursier d'un échelon plus élevé, avec des bourses plus élevées et des revenus moindres, la facture doit être bien inférieure.
Je voulais juste repréciser les choses pour d'éventuelles personnes intéressées.

Sinon mon fils a trouvé l'accueil formidable lors de sa première semaine.
Il est rentré sans aucune appréhension, pourtant vu son profil, il pouvait en avoir !.

C'est très rassurant de voir son fiston aussi épanoui pour un début qui peut être difficile quand on est loin de sa famille et qu'on ne correspond pas tout à fait à l'élève standard du lycée (scolarité entièrement faite en public, pas sportif, pas de vie collective en colo ou comme scout, pas issu de CSP+, boursier, pas croyant, pas très sociable, pas bosseur auparavant :oops: ).
Il me semble très à l'aise, et très motivé.
Et je suis sûre que pour la première fois de sa vie, il va se mettre réellement à bosser car tout est là : le but, le cadre, les bons profs, les conseils, le moral mais aussi le challenge, la stimulation intellectuelle. Et il me semble heureux de s'y mettre enfin.
Bref, je le sens bien, même très bien, et pour une maman c'est énorme ! :wink:

Messages : 212

Enregistré le : 05 mars 2011 22:24

Classe : américaine

Re: Mon expérience à Ginette !

Message par Marc de Falco » 08 sept. 2018 20:45

gerclo a écrit :
08 sept. 2018 19:43
Dans le cas de mon fils, boursier 0 bis, cela nous revient à près de 5000 euros l'année. A quoi évidemment on rajoute les frais de blanchisserie, de polycopiés, de transports (pour nous, ça fait lourd vu qu'il doit faire ses AR en avion), et de certaines choses demandées ici qu'on ne demanderait pas ailleurs (baskets pour gymnase, raquette de bad, tenue de soirée).
En comparaison, au CIv où il était accepté cela nous revenait à peu près au même montant.
Ce qui est quand même plus du double d'une prépa "normale".
S'il vous plait, si vous parlez d'établissements, soyez plus précis sinon c'est de la désinformation.

Sur le site de Sainte-Geneviève Le prix de la pension s’étage de 1887 € à 6244 € par trimestre pour l’année scolaire.. J'imagine que le prix le plus bas (5661€) correspond à l'échelon maximal de bourse.

En comparaison, le CIV, sans conditions de ressources pour la formule week-end et vacances s'élève à 4224 €. Il y'a en plus 76 € de frais de photocopies.

Un lycée comme Massena (je pense que c'est le point de comparaison de prépa "normale", vu votre localisation) a un internat ouvert le weekend (mais sans restauration) et fermé pendant les vacances scolaires pour 984€ par trimestre. Soit 2952 € pour l'année.

On est donc sûrement à plus du double pour Ginette mais pas pour le CIV :wink:
Professeur de mathématiques et d'informatique
MP du Centre International de Valbonne
http://marc.de-falco.fr.

Freedom is the freedom to say that 2 plus 2 make 4. If that is granted, all else follows.
George Orwell, 1984

Verrouillé