Plan B : MPSI

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Messages : 16063

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Plan B : MPSI

Message par father » 04 avr. 2020 14:52

Le forum est là pour répondre à tes questions
Si la question est fermée ou même ouverte mais que le contexte est compris, on répond.
Il n y a ni condescendance ni critique de notre part juste l expérience de qq décennies supplémentaires (système éducatif, marché de l emploi, etc)
Tu prends la mouche très vite : ça c est une critique 😉

Les mots ont un sens.
Bilingue c est moins que langue maternelle mais bien plus que fluent.
Ce n est pas qu une question d accent.
Y a des français qui vivent aux us depuis 20ans et qui auront toujours un accent.
Mais ils jouissent d une aisance syntaxique et d un vocabulaire qui font qu ils sont bilingues.
Que tu sois très à l aise en anglais est un gros avantage. Pour les concours de prepa et pour ta vie pro.
Cela veut aussi dire que tu pourras travailler dans un pays anglophone sans difficulté même sans faire epfl (même si on te le souhaite)
Les centrales ont un gros réseau d accords a l etranger). L ensam également. Cela constitue évidemment des cibles de choix.

L epfl a des avantages et des inconvénients. Cela a déjà été débattu mille fois.
Une de mes proches (18 au bac) a dû redoubler sa 1a. Il était doué mais pas assez bosseur.
Il a décroché son bachelor in extremis.
Il ne veut plus entendre parler d epfl...

Le forum fait bien sûr la promotion des prepas mais sans exclusive. On peut conseiller l université (certaines licences genre math + meca 🧐valent le coup) ou des dut suivant les profils et les attentes
Tu n a énervé personne. Tu es juste dans l over-reacting

Messages : 224

Enregistré le : 18 févr. 2020 14:42

Classe : TS SVT - Parent

Re: Plan B : MPSI

Message par Feedback » 04 avr. 2020 14:56

pmad a écrit :
04 avr. 2020 13:51
...
Ce bac est un vrai bordel, les inégalités seront fortes : un élève en lycée typé privé/très strict sera bien désavantagé par rapport à un lycée qui note gratuitement. Et cela malgré cette histoire de jury d'harmonisation (qui ne pourra pas passer du temps sur chacune des copies). Un élève à 8 ou 9 aura son bac, à 6 ou 7 aura les rattrapages, mais ils ne vont pas s'attarder sur les mentions qui ne servent à rien en France pour le supérieur.
...
Étrangement J'ai l'impression que vous faites la même erreur initiale que RILV100.
L'accès aux filières sélectionnantes en France se fait essentiellement sur les notes et appréciations du contrôle continu des 2 premiers trimestres de terminale. C'est ainsi depuis des dizaines d'années.
Je ne vois pas en quoi ce bac déroge à cette règle et sera source d'inégalité plus que les autres.

Pour le plan B de notre jeune ami, les dés sont de toute façon jetés. Il aura ses premières réponses le 19 Mai.
Pour l'EPFL, il ne lui reste plus qu'à espérer un troisième trimestre pas trop court, à le bosser comme il n'a jamais bossé en terminale ou à faire comme au t1&t2 et espérer une bienveillance des jurys d'examen.

Messages : 3

Enregistré le : 04 avr. 2020 10:09

Re: Plan B : MPSI

Message par pmad » 04 avr. 2020 15:50

Feedback a écrit :
04 avr. 2020 14:56
pmad a écrit :
04 avr. 2020 13:51
...
Ce bac est un vrai bordel, les inégalités seront fortes : un élève en lycée typé privé/très strict sera bien désavantagé par rapport à un lycée qui note gratuitement. Et cela malgré cette histoire de jury d'harmonisation (qui ne pourra pas passer du temps sur chacune des copies). Un élève à 8 ou 9 aura son bac, à 6 ou 7 aura les rattrapages, mais ils ne vont pas s'attarder sur les mentions qui ne servent à rien en France pour le supérieur.
...
Étrangement J'ai l'impression que vous faites la même erreur initiale que RILV100.
L'accès aux filières sélectionnantes en France se fait essentiellement sur les notes et appréciations du contrôle continu des 2 premiers trimestres de terminale. C'est ainsi depuis des dizaines d'années.
Je ne vois pas en quoi ce bac déroge à cette règle et sera source d'inégalité plus que les autres.

Pour le plan B de notre jeune ami, les dés sont de toute façon jetés. Il aura ses premières réponses le 19 Mai.
Pour l'EPFL, il ne lui reste plus qu'à espérer un troisième trimestre pas trop court, à le bosser comme il n'a jamais bossé en terminale ou à faire comme au t1&t2 et espérer une bienveillance des jurys d'examen.
Oui assurément. Je ne parlais que du bac ici. Aujourd'hui, les prépas prennent plus ou moins en compte le lycée d'origine. Si je suis à LLG par ex., et bien classé au sein de ma classe (disons 5ème pour l'exemple), les grandes prépas me sont ouvertes (en faisant évidemment une rapide analyse, à voir avec les appréciations, etc.). Si je suis 5ème dans le lycée qu'il décrit, alors quasiment aucune chance (là encore à relativiser).

Mais pour cette section du bac 2020, vous vous imaginez bien que les élèves sortant des lycées parisiens de ce type (LGG, H4, etc) ne vont pas bénéficier de la même équité. Il est difficilement concevable qu'un jury d'harmonisation rajoute 2/3 points à la moyenne. Or c'est cette réalité : un 11 de moyenne à LLG n'aura pas de difficulté à obtenir une mention TB (en généralisant évidemment, ne pas prendre cela au pied de la lettre, mais pour une vision globale du système actuel).

Donc oui, il y a bien des inégalités. Je ne crois pas à l'harmonisation pour les bons élèves : le jury va voir qu'il a 15.5 et puis basta, ils ne vont pas s'attarder sur son cas puisqu'il a son bac.

D'où l’intérêt de le faire mentionner dans le dossier et de (surtout) charbonner au 3T (s'il existera).

Qbi

Messages : 103

Enregistré le : 23 oct. 2018 18:03

Re: Plan B : MPSI

Message par Qbi » 04 avr. 2020 16:20

Du gros n'importe quoi la fin de ce fil, des deux côtés. Sans doute le confinement qui fait que tout le monde pète un câble en ce moment, mais bon...

Oui les questions de l'OP sont pas spécialement claires/intelligentes et il n'a clairement pas pris la meilleure décision de tout miser sur l'EPFL.

Mais il n'a de compte à rendre à personne, et encore moins à des inconnus sur un forum qui se permettent de le juger sans le connaître (mention spéciale aux attaques contre son niveau d'anglais ou au fait qu'il n'est pas comme le fils de quelqu'un ici qui ne regarde pas le foot à la TV). C'est sa vie, et c'est lui seul qui vivra avec les conséquences de ses choix.

Il a le droit de ne pas vouloir travailler à fond et de profiter de ses années de jeunesse, que vous le vouliez ou non... pas tout le monde ne cherche à faire les meilleures études possibles et à avoir la meilleure carrière imaginable. C'est son choix.

Messages : 13389

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Plan B : MPSI

Message par U46406 » 04 avr. 2020 16:56

À qbi :

n’empêche qu’il a modifié 3 fois son propos initial !
RIPLV100 a écrit :
03 avr. 2020 12:33

Modifié en dernier par RIPLV100 le 2020-04-04 samedi, 09 h 53 min, modifié 3 fois.
(Ce n’est pas un wiki, je n’ai pas l’historique détaillé de ces 3 modifications.)
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 120

Enregistré le : 28 janv. 2020 13:37

Classe : Parent

Re: Plan B : MPSI

Message par Rado » 04 avr. 2020 18:09

Qbi,

Je me suis sûrement mal exprimé, je m'en excuse.

Ce que je voulais dire, c'est que quand on veut quelque chose, il faut s'en donner les moyens, quitte à accepter quelques sacrifices.
( Et si j'ai parlé de l'anecdote du fiston, c'est juste que je me suis mis à sa place ( regarder un match=se faire plaisir ; aller se coucher = petite sacrifice )

Rien de plus.

Messages : 630

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: Plan B : MPSI

Message par ribo » 04 avr. 2020 18:18

Quant au message de ribo, les premières phrases n'ont pas de sens :

Tu as joué tu as perdu, bien fait pour toi.
Quand on joue à un jeu la première des choses c'est de connaitre la règle du jeu (même si dans le cas du recrutement des prépas tout n'est pas indiqué). Et la règle du jeu est la suivante : pour l'orientation on regarde les bulletins des deux premiers trimestre de terminale, et si on veut quelque chose on fait ce qu'il faut.

Mais la depuis hier les règles du jeu ont changées. Il ne pouvait pas savoir que ce serait sur du contrôle continu. Si son objectif était l'EPFL, alors il avait tout à fait le droit d'assurer le minimum syndical (après je ne dis pas que c'était la bonne méthode, ni suffisamment stratégique si plantage au bac il y aurait eu).
Je me suis mal exprimé, j'ai fait un peu court : pour assurer le plan B il eu été utile de bétonner les deux premiers trimestre, et il est un peu présomptueux de tout miser sur le plan A. (et je pense que le jeune homme est un peu présomptueux, si il lit cette réponse, je pense que ce qu'on lui reproche c'est d'être un peu présomptueux, et qu'il conviendrait qu'il infléchisse cet état de fait) (mais rien n'est mort il peu faire ce qu'il faut au T3 et puis nul ne connait les critères de notation du jury du bac)
Il est difficilement concevable qu'un jury d'harmonisation rajoute 2/3 points à la moyenne.
et pourquoi non? les données existent, il suffit de corréler la fiche avenir avec les résultats effectifs du bac, pour avoir une idée des habitudes de notation par lycée.

Messages : 16063

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Plan B : MPSI

Message par father » 04 avr. 2020 19:06

+1

Répondre