EPFL ou prépa ?

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Messages : 27

Enregistré le : 13 mars 2021 20:39

Classe : Terminale

EPFL ou prépa ?

Message par lugdunum69 » 29 avr. 2021 23:14

Bonjour à tous,
Je suis en terminale et j'hésite beaucoup entre deux projets pour l'année prochaine : soit aller en CPGE MPSI (j'espère aux Lazaristes ou au Parc) soit rejoindre l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).
J'hésite actuellement concernant mon métier entre devenir ingénieur ou chercheur. Le métier d'enseignant-chercheur en physique me conviendrait certainement mieux car je me vois mal travailler pour une entreprise privée en plus pour le moment je suis plutôt intéressé par des domaines de la physique assez théorique : physique quantique, relativité...
Mais en France, on m'a toujours expliqué que les salaires et les moyens pour les chercheurs sont faibles, voire très faibles. J'avais donc laissé tombé l'idée de devenir chercheur pour devenir ingénieur en ayant pour but ultime d'intégrer l'X.
Mais récemment, je me suis rendu compte que je pouvais tout aussi bien exercer le métier d'enseignant chercheur à l'étranger et donc avec moins souci pour les moyens et la rémunération (US, Canada, Suisse...)
Ma question est donc la suivante, pour avoir un post à l'étranger en tant que chercheur vaut-il mieux avoir étudié dans le pays même ?
J'aimerai beaucoup travailler en Suisse par exemple, étant donné que les moyens y sont très importants et que cela reste très proche de la France.
Vaut-il mieux alors rentrer directement à l'EPFL postbac pour avoir plus de chance de travailler en tant que chercheur en Suisse ?
Une autre question pour ceux qui connaissent l'EPFL, qui j'imagine fonctionne sur un système universitaire assez classique. Est-il possible après un master à l'EPFL de suivre un doctorat dans des grandes universités américaines (ou anglaises) ?
De plus l'EPFL, délivrant un diplôme d'ingénieur me permettrait une sorte d'assurance si je ne trouve pas de travail immédiatement dans la recherche. Alors qu'en France si je ne me trompe pas le mieux pour la recherche est l'ENS, mais elle ne délivre pas de diplôme d'ingé. Et les écoles d'ingé en elle-même ne sont pas très adapté pour la recherche si je comprends bien.
Merci d'avance pour vos réponses et éclaircissements !

Messages : 13355

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: EPFL ou prépa ?

Message par U46406 » 30 avr. 2021 00:10

viewforum.php?f=37


Je complète (message validé / envoyé trop vite par erreur)

index.php

search.php

Polytechnique et CentraleSupelec et les 210 autres écoles CTI permettent de faire de la recherche.


Je te laisse t’aiguiller à travers les conseils et parcours d’autres.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 13355

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: EPFL ou prépa ?

Message par U46406 » 30 avr. 2021 00:18

Et déjà tant d’interrogations !!

viewtopic.php?t=76242
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 27

Enregistré le : 13 mars 2021 20:39

Classe : Terminale

Re: EPFL ou prépa ?

Message par lugdunum69 » 30 avr. 2021 08:18

U46406 a écrit :
30 avr. 2021 00:10
viewforum.php?f=37


Je complète (message validé / envoyé trop vite par erreur)

index.php

search.php

Polytechnique et CentraleSupelec et les 210 autres écoles CTI permettent de faire de la recherche.


Je te laisse t’aiguiller à travers les conseils et parcours d’autres.
Faut-il que je reposte le message dans ce forum ?

Messages : 15800

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: EPFL ou prépa ?

Message par father » 30 avr. 2021 08:20

lugdunum69 a écrit :
29 avr. 2021 23:14
Bonjour à tous,
Je suis en terminale et j'hésite beaucoup entre deux projets pour l'année prochaine : soit aller en CPGE MPSI (j'espère aux Lazaristes ou au Parc) soit rejoindre l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).
J'hésite actuellement concernant mon métier entre devenir ingénieur ou chercheur. Le métier d'enseignant-chercheur en physique me conviendrait certainement mieux car je me vois mal travailler pour une entreprise privée en plus pour le moment je suis plutôt intéressé par des domaines de la physique assez théorique : physique quantique, relativité...
Mais en France, on m'a toujours expliqué que les salaires et les moyens pour les chercheurs sont faibles, voire très faibles. J'avais donc laissé tombé l'idée de devenir chercheur pour devenir ingénieur en ayant pour but ultime d'intégrer l'X.
Mais récemment, je me suis rendu compte que je pouvais tout aussi bien exercer le métier d'enseignant chercheur à l'étranger et donc avec moins souci pour les moyens et la rémunération (US, Canada, Suisse...)
Ma question est donc la suivante, pour avoir un post à l'étranger en tant que chercheur vaut-il mieux avoir étudié dans le pays même ?
J'aimerai beaucoup travailler en Suisse par exemple, étant donné que les moyens y sont très importants et que cela reste très proche de la France.
Vaut-il mieux alors rentrer directement à l'EPFL postbac pour avoir plus de chance de travailler en tant que chercheur en Suisse ?
Une autre question pour ceux qui connaissent l'EPFL, qui j'imagine fonctionne sur un système universitaire assez classique. Est-il possible après un master à l'EPFL de suivre un doctorat dans des grandes universités américaines (ou anglaises) ?
De plus l'EPFL, délivrant un diplôme d'ingénieur me permettrait une sorte d'assurance si je ne trouve pas de travail immédiatement dans la recherche. Alors qu'en France si je ne me trompe pas le mieux pour la recherche est l'ENS, mais elle ne délivre pas de diplôme d'ingé. Et les écoles d'ingé en elle-même ne sont pas très adapté pour la recherche si je comprends bien.
Merci d'avance pour vos réponses et éclaircissements !
La recherche est internationale
Si tu es bon tu pourras faire ton doctorat et ta carrière n importe ou.
Par contre c est vrai que c est mieux de connaître le labo avant d y faire son doctorat
L ens Lyon a un accord avec centrale Lyon, le poli de milan et certains physiciens finissent à epfl.
Tu pourras donc toujours finir inge si tu le souhaites.
Ulm a des accords avec espci (entre autres)
Saclay avec supoptique...
L orientation c est plus un réseau ferré que des silos comme tu l imagines.
Tu peux également faire une thèse en cotutelle. Avec epfl par ex

Messages : 13355

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: EPFL ou prépa ?

Message par U46406 » 30 avr. 2021 08:34

lugdunum69 a écrit :
30 avr. 2021 08:18
U46406 a écrit :
30 avr. 2021 00:10
Je te laisse t’aiguiller à travers les conseils et parcours d’autres.
Faut-il que je reposte le message dans ce forum ?
Non.

Je voulais t’indiquer qu’il y a des tonnes d’informations ici et là dans les échanges du forum.


D’ailleurs :
father a écrit :
30 avr. 2021 08:20
L’orientation, c’est plus un réseau ferré que des silos comme tu l’imagines
« il faut trouver la voie » (Lao Tseu). 🤗
🔀
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 5153

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: EPFL ou prépa ?

Message par piroud » 30 avr. 2021 11:37

lugdunum69 a écrit :
29 avr. 2021 23:14
Ma question est donc la suivante, pour avoir un post à l'étranger en tant que chercheur vaut-il mieux avoir étudié dans le pays même ?
non, pas besoin
lugdunum69 a écrit :
29 avr. 2021 23:14
J'aimerai beaucoup travailler en Suisse par exemple, étant donné que les moyens y sont très importants et que cela reste très proche de la France.
Vaut-il mieux alors rentrer directement à l'EPFL postbac pour avoir plus de chance de travailler en tant que chercheur en Suisse ?
Non, comme dit par father, la recherche est tres internationale. Si tu es bon tu pourras etre recrute partout dans le monde. l'important sera de te faire connaitre pendant ton doctorat et tes post docs
lugdunum69 a écrit :
29 avr. 2021 23:14
Une autre question pour ceux qui connaissent l'EPFL, qui j'imagine fonctionne sur un système universitaire assez classique. Est-il possible après un master à l'EPFL de suivre un doctorat dans des grandes universités américaines (ou anglaises) ?
oui, comme il est possible de faire un doctorat dans ces universites apres une ecole d'inge francaise
lugdunum69 a écrit :
29 avr. 2021 23:14
De plus l'EPFL, délivrant un diplôme d'ingénieur me permettrait une sorte d'assurance si je ne trouve pas de travail immédiatement dans la recherche. Alors qu'en France si je ne me trompe pas le mieux pour la recherche est l'ENS, mais elle ne délivre pas de diplôme d'ingé.
meme si l'ENS ne delivre pas de diplome d'inge, les competences de ses eleves sont connues des entreprise. apres, il y a des domaines plus ou moins porteurs pour aller dans le prive. SI tu fais un master de physique theorique, tu auras autant de difficulte pour trouver un poste que ce soit apres l'ENS ou l'EPFL
lugdunum69 a écrit :
29 avr. 2021 23:14
Et les écoles d'ingé en elle-même ne sont pas très adapté pour la recherche si je comprends bien.
la quasi totalite des ecoles d'inge proposent des masters recherche en parallele (ou en remplacement) de la 3eme annee et un bon nombre ont des ecoles doctorales. Si tu veux faire de la recherche, aucun probleme apres une ecole d'inge. Mais evidemment, si tu faire de la physique theorique, le nombre d'ecole sera beaucoup plus limite que si tu veux faire de la mecanique ou de l'informatique
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 27

Enregistré le : 13 mars 2021 20:39

Classe : Terminale

Re: EPFL ou prépa ?

Message par lugdunum69 » 30 avr. 2021 13:07

father a écrit :
30 avr. 2021 08:20
lugdunum69 a écrit :
29 avr. 2021 23:14
Bonjour à tous,
Je suis en terminale et j'hésite beaucoup entre deux projets pour l'année prochaine : soit aller en CPGE MPSI (j'espère aux Lazaristes ou au Parc) soit rejoindre l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).
J'hésite actuellement concernant mon métier entre devenir ingénieur ou chercheur. Le métier d'enseignant-chercheur en physique me conviendrait certainement mieux car je me vois mal travailler pour une entreprise privée en plus pour le moment je suis plutôt intéressé par des domaines de la physique assez théorique : physique quantique, relativité...
Mais en France, on m'a toujours expliqué que les salaires et les moyens pour les chercheurs sont faibles, voire très faibles. J'avais donc laissé tombé l'idée de devenir chercheur pour devenir ingénieur en ayant pour but ultime d'intégrer l'X.
Mais récemment, je me suis rendu compte que je pouvais tout aussi bien exercer le métier d'enseignant chercheur à l'étranger et donc avec moins souci pour les moyens et la rémunération (US, Canada, Suisse...)
Ma question est donc la suivante, pour avoir un post à l'étranger en tant que chercheur vaut-il mieux avoir étudié dans le pays même ?
J'aimerai beaucoup travailler en Suisse par exemple, étant donné que les moyens y sont très importants et que cela reste très proche de la France.
Vaut-il mieux alors rentrer directement à l'EPFL postbac pour avoir plus de chance de travailler en tant que chercheur en Suisse ?
Une autre question pour ceux qui connaissent l'EPFL, qui j'imagine fonctionne sur un système universitaire assez classique. Est-il possible après un master à l'EPFL de suivre un doctorat dans des grandes universités américaines (ou anglaises) ?
De plus l'EPFL, délivrant un diplôme d'ingénieur me permettrait une sorte d'assurance si je ne trouve pas de travail immédiatement dans la recherche. Alors qu'en France si je ne me trompe pas le mieux pour la recherche est l'ENS, mais elle ne délivre pas de diplôme d'ingé. Et les écoles d'ingé en elle-même ne sont pas très adapté pour la recherche si je comprends bien.
Merci d'avance pour vos réponses et éclaircissements !
La recherche est internationale
Si tu es bon tu pourras faire ton doctorat et ta carrière n importe ou.
Par contre c est vrai que c est mieux de connaître le labo avant d y faire son doctorat
L ens Lyon a un accord avec centrale Lyon, le poli de milan et certains physiciens finissent à epfl.
Tu pourras donc toujours finir inge si tu le souhaites.
Ulm a des accords avec espci (entre autres)
Saclay avec supoptique...
L orientation c est plus un réseau ferré que des silos comme tu l imagines.
Tu peux également faire une thèse en cotutelle. Avec epfl par ex
Vous me conseillerez donc plutôt de faire une prépa en France et de voir après que de partir à l'étranger post-bac à l'EPFL ?
Si une fois le diplôme d'ingénieur obtenu, on fait un doctorat + des postdocs et que finalement on part dans le privé est-ce que le diplôme a toujours la même valeur sur le marché ?

Messages : 27

Enregistré le : 13 mars 2021 20:39

Classe : Terminale

Re: EPFL ou prépa ?

Message par lugdunum69 » 30 avr. 2021 13:11

piroud a écrit :
30 avr. 2021 11:37
la quasi totalite des ecoles d'inge proposent des masters recherche en parallele (ou en remplacement) de la 3eme annee et un bon nombre ont des ecoles doctorales. Si tu veux faire de la recherche, aucun probleme apres une ecole d'inge. Mais evidemment, si tu faire de la physique theorique, le nombre d'ecole sera beaucoup plus limite que si tu veux faire de la mecanique ou de l'informatique
Merci beaucoup pour votre réponse détaillée. Si je ne me trompe pas, l'EPFL propose un master en "physique théorique et appliquée" ce qui permet de bosser dans le privé et la publique alors l'ENS est très tournée recherche.
Si je fais une CPGE, je pense que ca sera pour aller ensuite en école d'ingé puis peut-etre faire de la recherche pas une ENS qui me semble un peu plus fermé. (je peux me tromper)

Messages : 5153

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: EPFL ou prépa ?

Message par piroud » 30 avr. 2021 13:26

lugdunum69 a écrit :
30 avr. 2021 13:11
Merci beaucoup pour votre réponse détaillée. Si je ne me trompe pas, l'EPFL propose un master en "physique théorique et appliquée" ce qui permet de bosser dans le privé et la publique alors l'ENS est très tournée recherche.
le master master de l'EPFL t'ouvrira peu ou prou les memes portes que si tu fais un equivalent a l'ENS (ie la physique n'est pas plus appliquee ou theorique parce que tu passes la frontiere)
lugdunum69 a écrit :
30 avr. 2021 13:11
Si je fais une CPGE, je pense que ca sera pour aller ensuite en école d'ingé puis peut-etre faire de la recherche pas une ENS qui me semble un peu plus fermé. (je peux me tromper)
les ENS ouvrent peu etre un peu moins de porte mais cela reste large. la difference, c'est que si tu veux aller dans le prive, ce sera a toi de faire ton parcours. ie a toi d'aller chercher des stages dans le prive, de convaincre tes profs que tes stages / projets correspondent a ce que tu apprends, a aller convaincre une entreprise de te prendre, etc. si tu te laisses porter par les circonstances, oui, tu feras de la recherche ou tu seras prof agrege, mais rien ne t'empechera de prendre ta carriere en main si tu veux faire autre chose.

Mais de toute facon, si tu veux faire de la physique theorique, l'ENS est parfaite, peu d'ecole d'inge te le permettront (l'X, Physique Strasbourg, Phelma + quelques autres) et tu devras faire un doctorat
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Répondre