France ou Canada, Canada ou France

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Messages : 1375

Enregistré le : 01 juin 2010 22:35

Classe : CAC40

Localisation : Valaam

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par train epicycloidal » 27 oct. 2016 23:35

D’après moi, les éléments que tu indiques sont surtout ennuyeux pour l’école d’ingénieur mais ne sont pas un frein à la prépa.

[quote="Fissa"]- Extremement lente, très mauvaise gestion du temps[/quote]
Je suis lent depuis que je suis tout petit peu (peut-être pas extrêmement non plus mais c’était souligné sur tous mes bulletins…).
Cela empêche de jouer sur la quantité mais te laisse toute latitude pour te perfectionner sur la qualité. Durant les DS et jusqu’au jour du concours, je remplissais toujours moins de feuilles que mes camarades mais mes résultats ont toujours été correct car c’était appliqué et que j’évitais les âneries qui peuvent souvent fâcher un correcteur (en plus de ne pas rapporter de points).

Je ne sais pas ce que veut dire extrême mais : la lenteur n’est pas un problème si elle est compensée par la qualité.

[quote="Fissa"]
- Gros problèmes de concentration[/quote]
Pas de souci, des livres existent et les pages ne se tournent pas avant que tu le désires. En école, néanmoins, tu te heurteras peut-être au totalitarisme du cours oral sans avoir de support écrit pour t’aider. Et dès la prépa, il te faudra une bonne dose de confiance en toi pour admettre le fait que tu perds ton temps en cours et que tu ferais mieux d’ouvrir ton bouquin sur ta table. Si tu prépares tes cours AVANT le cours en question (ce qui exige que ce cours soit organisé, et que tu le sois aussi), tu pourras mieux suivre ce qui passe en classe vu que ton étude personnelle t’aura inspirer des questions auxquelles il faut trouver une réponse.

[quote="Fissa"]
- Beaucoup d'étourderies en contrôle[/quote]
La prépa est assez répétitive (en tout cas en PT sous l’ancien programme) ; cela pourra probablement t’aider à vaincre les étourderies.

[quote="Fissa"]
- Procrastination[/quote]
Mal universel. Son expédient également universel s’appelle l’effort.

[quote="Fissa"]
- Fatigue paradoxale[/quote]
Idem concentration. Un livre s’adapte à ton rythme d’éveil. Et les livres sont nombreux concernant le programme de prépa. La tyrannie de la politesse et du respect des professeurs t’empêchera cependant probablement de te reposer pleinement et brièvement sur ta table si besoin. Tu devras donc te résoudre à passer l’intégralité du cours dans un état paradoxal totalement inutile.

[quote="Fissa"]
- Difficultés en tp à comprendre les consignes parce que pas de compréhension directe de la logique
[/quote]
Les TP sont géniaux pour ceux qui savent en tirer en partie. Aujourd’hui en dernière (espérons) année d’une école qui en fait sa force, je ne sais toujours pas en faire. Ce problème me suit depuis le collège. Sers les dents et concentre-toi sur l’écrit si les TP te font perdre des points. Tu trouveras bien des binômes pour les faire à ta place et pour t’expliquer ce qu’ils font.

Conclusion : bien que le cursus ingénieur soit possible, la proposition de Pater n’est pas absurde. Partageant un certain nombre de tes tares, c’est l’école de commerce en DD qui m’a sauvé. Reste qu’au fil des entretiens d’embauche et des expériences, je constate à quel point le diplôme d’ingénieur est apprécié et désiré (mais à quel prix ? Cf. discussions sur les autres topics). Il s’agit donc de souffrir pour un avantage apparemment conséquent.
Employé.

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par LaMouette » 28 oct. 2016 08:39

Dis-moi, tu es de quelle région ?
Tu es en terminale c'est bien ça ? Tu as peut être atteint un "pallier", un de ceux où tes "facilités" qui te permettaient de surnager avant ne te suffit plus. Ca arrive à tout le monde à un moment (et même parfois à plusieurs stades de la scolarité).
C'est souvent demandeur d'un changement de méthode, de mode de fonctionnement ou de direction...

- les DS : j'ai connu ça à un moment. C'est un peu compliqué à expliquer mais retrouver la bonne attitude a été la conséquence d'un regain de motivation, d'une bonne méthode et de "beaucoup prendre sur moi" au début. J'ai retrouvé ma capacité à travailler finalement !
Pendant un temps j'étais complètement déconnectée de mes résultats, très molle pendant les devoirs : en fait, c'était principalement dû au fait que j'étais assez découragée. Je savais que je n'allais pas y arriver de toute façon, donc je n'avais pas envie de mettre d'énergie et faire semblant...

- sur ce que tu dis en cours, c'est pareil : pour moi c'est un mélange de motivation, de ""confiance"" et de prise sur soi. C'est dur de se battre contre ça, mais c'est faisable !

- tu as un binôme en TP ? En prépa, j'ai toujours été très très très nulle en TP (enfin je manipulais bien mais j'avais du mal à comprendre le sens parfois...), mais j'ai été sauvée par mes binômes au début. Et puis en spé j'étais avec une fille encore plus paumée que moi, et là il a fallu que je prenne sur moi très fort, ça a fini par venir... Tu es toujours à 2 en TP en prépa, tu ne seras pas complètement lâchée.

- pour l'apprentissage... Hum, à te lire je pense que je comprends à peu près ce que tu dis.
L'histoire-géo : plus d'apprentissage de paragraphe. STOP. Prends ton cours (ou ton bouquin si ton cours est mal fait) d'histoire, regarde les titres et les grandes parties, et essaie de refaire la chronologie de l'histoire qui est racontée, de retrouver la logique des évènements. ("la mort accidentelle de machin truc a provoqué une réplique de tel pays qui a balancé une bombe là et du coup les autres sont allés faire la guerre à truc et comme les machins protégaient les truc bah ils s'y sont mis aussi...").
La géographie, c'est un peu pareil, les grands titres doivent te permettre de comprendre l'articulation du cours.

- Tu es visiblement une grande procrastineuse et une grande angoissée. Ca ne se soigne jamais vraiment, mais ça ne t'empêchera pas de réussir (et tu vois, ça ne quitte jamais vraiment, je suis là en train de t'écrire au lieu de bosser !).

- Je pense que tu as une mémoire kinesthésique : pour apprendre, tu as besoin de "faire" : faire un schéma, faire une frise, faire des flèches... ?

- En prépa, tu fais comme tu le peux : en sup, j'étais en galère et en spé, j'ai décidé de bosser davantage par moi-même et d'assister "un peu de loin" aux cours. Ca m'a réussi.

- Sur le sommeil et la forme en prépa, je pourrais t'en dire beaucoup beaucoup. Je vais passer en MP pour éviter de sortir des témoignages personnels que tout le monde ici a déjà lu :D . Mais OUI j'ai eu de gros problèmes de sommeil. Et oui ça m'a posé des soucis, et oui ça a été dur. Mais je suis passée en spé, ça allait mieux. Et j'ai intégré une école, et je m'y suis plu. Tu ne vas pas sombrer ni plonger, tes soucis ne t'empêcheront absolument pas de t'en sortir.


Bref, tout ça pour dire que quand je te lis, je me dis que j'aurais pu écrire à peu près les mêmes choses à ton âge... Pour les solutions, je peux développer plus loin ou en MP.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par LaMouette » 28 oct. 2016 08:48

Concernant ce que disent les autres : je ne suis pas sûre qu'une autre voie que les sciences t'ira davantage (après c'est toi qui voit ce que tu as envie de faire), parce que tu exprimes quand même un grand besoin de comprendre, de savoir, d'avoir des explications...
Et que certes tu écris très bien, mais savoir pondre de beaux pavés (moi aussi j'aime ça !) ne veut pas dire que tu es prédestinée aux lettres.

Savoir bien écrire sera toujours un avantage quelle que soit ton orientation.




Vu tout ce que tu dis, j'ai des pistes pour toi, avant de parler méthodologie : Est-ce que tout va bien dans ta vie personnelle ? Tu te sens bien ? Seule ? (on peut se sentir seule même si on a des amis et une famille aimante...)
Avec tout ce que tu nous dis, je me demande si tu ne couverais pas une dépression ou un simple "passage à vide". Pas forcément besoin de s'alarmer immédiatement, mais la majorité des problèmes que tu évoques (difficultés à se concentrer, à se focaliser, à apprendre, fatigue alors que tu dors suffisamment...) m'y font carrément penser.
Tu as des passions, des trucs qui te font vibrer, qui te donnent envie de te lever le matin ?
Tu n'as pas à répondre à ces questions, mais pose-les toi. Parfois tout va bien en surface "et puis les depressifs, c'est les gens qui pleurent tout le temps et qui veulent se suicider, moi je vais bien, ma vie est cool, j'ai des amis, je ris...". Et pas forcément. Tu peux couver une dépression alors qu'en apparence "ça va".
La bonne nouvelle c'est que tu peux t'en sortir avec un bon suivi.

Ou alors un problème plus physiologique : anémie, maladie en latence, une carence en fer ou magnésium ou autre chose...

Bref, avec tout ça, pour moi ça serait bien que tu ailles voir un généraliste pour lui raconter tout ça, et peut être faire une prise de sang.

Et puis je t'envoie un MP !
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 9440

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par U46406 » 28 oct. 2016 09:59

Merci pour le résumé ! ça aide beaucoup. à un moment, j'ai cru lire mon auto-portrait.

Pour la question sur la logique , as-tu consulté un service spécialiste pour voir si ça ne serait pas un "TSA" ("autisme") genre Asperger ou autre zébritude qui fait qu'il est parfois difficile de rentrer dans les cases attitrées ?
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 50

Enregistré le : 08 juil. 2016 21:32

Classe : T°S

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par Fissa » 28 oct. 2016 21:50

[quote="train epicycloidal"]

Je ne sais pas ce que veut dire extrême mais : la lenteur n’est pas un problème si elle est compensée par la qualité. [/quote]


Le problème est que comme je suis extrêmement lente je n'ai pas le temps de prolonger ma réflexion et je survole tout, mais vraiment, ce qui donne non seulement quelque chose de petit en longueur mais AUSSI en qualité... :(

[quote="train epicycloidal"]
Si tu prépares tes cours AVANT le cours en question (ce qui exige que ce cours soit organisé, et que tu le sois aussi), tu pourras mieux suivre ce qui passe en classe vu que ton étude personnelle t’aura inspirer des questions auxquelles il faut trouver une réponse. [/quote]

Donc ça veut dire que c'est pas impossible en prépa de s'organiser de sorte à même être "en avance" ?


[quote="train epicycloidal"]
La prépa est assez répétitive (en tout cas en PT sous l’ancien programme) ; cela pourra probablement t’aider à vaincre les étourderies. [/quote]

D'accord, merci. :)




[quote="train epicycloidal"]
- Fatigue paradoxale
Idem concentration. Un livre s’adapte à ton rythme d’éveil. Et les livres sont nombreux concernant le programme de prépa. La tyrannie de la politesse et du respect des professeurs t’empêchera cependant probablement de te reposer pleinement et brièvement sur ta table si besoin. Tu devras donc te résoudre à passer l’intégralité du cours dans un état paradoxal totalement inutile. [/quote]

J'ai pas tout compris, désolée. :(

[quote="Fissa"]
- Difficultés en tp à comprendre les consignes parce que pas de compréhension directe de la logique
[/quote]
Les TP sont géniaux pour ceux qui savent en tirer en partie. Aujourd’hui en dernière (espérons) année d’une école qui en fait sa force, je ne sais toujours pas en faire. Ce problème me suit depuis le collège. Sers les dents et concentre-toi sur l’écrit si les TP te font perdre des points. Tu trouveras bien des binômes pour les faire à ta place et pour t’expliquer ce qu’ils font.

Alors ça va :)

Messages : 50

Enregistré le : 08 juil. 2016 21:32

Classe : T°S

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par Fissa » 28 oct. 2016 21:54

[quote="Pater"]Tu devrais aller en lettres si tu aimes autant pondre des pavés, plutot pas mal d'ailleurs
voire en B/L si tu aimes les maths avec des débouchés élargis

Quoiqu'il en soit tu risques de souffrir en prépa où il y a beaucoup à emmagasiner en peu de temps. Le 1er effort se faisant durant le cours lui même
C'est normal que tu aies des problèmes de concentration/vitesse si tu es toujours fatiguée : un support médical serait peut etre judicieux...[/quote]

Je ne pense absolument pas que les lettres soient faites pour moi, de toute façon faire des pavés (bon ok pas forcément que des pavés) est une qualité qui se retrouve dans plein de métiers dont ingénieur il me semble, d'ailleurs il me semble qu'en prépa le français et/ou la philo continue ... DDD:

Je vais essayer de convaincre mes parents d'aller voir un médecin effectivement et on verra bien ce qu'il dit ... :(

Messages : 50

Enregistré le : 08 juil. 2016 21:32

Classe : T°S

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par Fissa » 28 oct. 2016 22:05

[quote="LaMouette"]Dis-moi, tu es de quelle région ?
Tu es en terminale c'est bien ça ? Tu as peut être atteint un "pallier", un de ceux où tes "facilités" qui te permettaient de surnager avant ne te suffit plus. Ca arrive à tout le monde à un moment (et même parfois à plusieurs stades de la scolarité).
C'est souvent demandeur d'un changement de méthode, de mode de fonctionnement ou de direction...

/

Je suis de Franche-Comté (youhou) et oui je suis bien en terminale. ^^ Je pense effectivement qu'un changement de méthode devient nécessaire... :/ Mais lequel ? Je vais essayer de préparer les cours en avance et de faire un maximum de schémas. Je préfère largement un schéma coloré et à mot-clé qu'un gros pavé (paradoxal par rapport à mes longueurs de racontage de vie n'est-ce pas), aussi beau soit-il.

/

- les DS : j'ai connu ça à un moment. C'est un peu compliqué à expliquer mais retrouver la bonne attitude a été la conséquence d'un regain de motivation, d'une bonne méthode et de "beaucoup prendre sur moi" au début. J'ai retrouvé ma capacité à travailler finalement !
Pendant un temps j'étais complètement déconnectée de mes résultats, très molle pendant les devoirs : en fait, c'était principalement dû au fait que j'étais assez découragée. Je savais que je n'allais pas y arriver de toute façon, donc je n'avais pas envie de mettre d'énergie et faire semblant...

- sur ce que tu dis en cours, c'est pareil : pour moi c'est un mélange de motivation, de ""confiance"" et de prise sur soi. C'est dur de se battre contre ça, mais c'est faisable !

/

Oui c'est ça : pas de confiance en moi, pas envie de faire semblant, envie de recevoir ce que je "mérite" et basta... :(

/

- tu as un binôme en TP ? En prépa, j'ai toujours été très très très nulle en TP (enfin je manipulais bien mais j'avais du mal à comprendre le sens parfois...), mais j'ai été sauvée par mes binômes au début. Et puis en spé j'étais avec une fille encore plus paumée que moi, et là il a fallu que je prenne sur moi très fort, ça a fini par venir... Tu es toujours à 2 en TP en prépa, tu ne seras pas complètement lâchée.

/

Oui et moi aussi j'ai un binôme qui est encore plus paumé que moi, du coup je dois perdre du temps à lui expliquer ce qu'on fait, or c'est pas comme si ma lenteur était un gros point faible :D

/

- pour l'apprentissage... Hum, à te lire je pense que je comprends à peu près ce que tu dis.
L'histoire-géo : plus d'apprentissage de paragraphe. STOP. Prends ton cours (ou ton bouquin si ton cours est mal fait) d'histoire, regarde les titres et les grandes parties, et essaie de refaire la chronologie de l'histoire qui est racontée, de retrouver la logique des évènements. ("la mort accidentelle de machin truc a provoqué une réplique de tel pays qui a balancé une bombe là et du coup les autres sont allés faire la guerre à truc et comme les machins protégaient les truc bah ils s'y sont mis aussi...").
La géographie, c'est un peu pareil, les grands titres doivent te permettre de comprendre l'articulation du cours.

/

Je lis déjà les grands titres pour savoir ce qui a engendré telle ou telle chose, n'empêche qu'il y a pas mal de choses qu'il faut emmagasiner, des choses que je n'aime pas en plus alors ça me répugne de faire un tel effort pour ça ... Et faire des schémas, ça prend trop de temps par rapport à ce que la matière représente. :/ Ou alors je vais essayer de faire un mini-schéma à la fin de chaque sous-partie, ce sera déjà ça d'imprégné chez moi, même s'il n'y a pas tous les détails.

/

- Tu es visiblement une grande procrastineuse et une grande angoissée. Ca ne se soigne jamais vraiment, mais ça ne t'empêchera pas de réussir (et tu vois, ça ne quitte jamais vraiment, je suis là en train de t'écrire au lieu de bosser !).

- Je pense que tu as une mémoire kinesthésique : pour apprendre, tu as besoin de "faire" : faire un schéma, faire une frise, faire des flèches... ?

- En prépa, tu fais comme tu le peux : en sup, j'étais en galère et en spé, j'ai décidé de bosser davantage par moi-même et d'assister "un peu de loin" aux cours. Ca m'a réussi.

/

- Oui, je pense avoir une mémoire kinesthésique ! Apprendre en marchant, en faisant des gestes, des schémas, etc.
- Ouf, ça veut dire que c'est faisable. :)

/

- Sur le sommeil et la forme en prépa, je pourrais t'en dire beaucoup beaucoup. Je vais passer en MP pour éviter de sortir des témoignages personnels que tout le monde ici a déjà lu :D . Mais OUI j'ai eu de gros problèmes de sommeil. Et oui ça m'a posé des soucis, et oui ça a été dur. Mais je suis passée en spé, ça allait mieux. Et j'ai intégré une école, et je m'y suis plu. Tu ne vas pas sombrer ni plonger, tes soucis ne t'empêcheront absolument pas de t'en sortir.

/

Merci ^^ Je vais changer de méthode et on verra bien si ça me réussit mieux ^^

Bref, tout ça pour dire que quand je te lis, je me dis que j'aurais pu écrire à peu près les mêmes choses à ton âge... Pour les solutions, je peux développer plus loin ou en MP.[/quote]
Modifié en dernier par Fissa le 28 oct. 2016 22:14, modifié 1 fois.

Messages : 50

Enregistré le : 08 juil. 2016 21:32

Classe : T°S

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par Fissa » 28 oct. 2016 22:13

[quote="LaMouette"]

Tu as des passions, des trucs qui te font vibrer, qui te donnent envie de te lever le matin ?

/

Ouiii ! J'aime savoir que c'est un jour férié et que je ne vais pas au lycée ! :D Plus sérieusement oui j'ai des passions : la musique, inventer des histoires, rêver, imaginer, les arts en général, j'aimerais apprendre plus d'instruments. Mais avec le lycée j'ai pas l'occasion de faire tout ce dont j'ai envie ... :( Justement si j'arrive à redresser la barre et à m'organiser, peut-être que je pourrai me permettre ce que je ne peux pas me permettre actuellement ?

/

Tu n'as pas à répondre à ces questions, mais pose-les toi. Parfois tout va bien en surface "et puis les depressifs, c'est les gens qui pleurent tout le temps et qui veulent se suicider, moi je vais bien, ma vie est cool, j'ai des amis, je ris...". Et pas forcément. Tu peux couver une dépression alors qu'en apparence "ça va".
La bonne nouvelle c'est que tu peux t'en sortir avec un bon suivi.

Ou alors un problème plus physiologique : anémie, maladie en latence, une carence en fer ou magnésium ou autre chose...

Bref, avec tout ça, pour moi ça serait bien que tu ailles voir un généraliste pour lui raconter tout ça, et peut être faire une prise de sang.

/

Ma soeur est également d'accord là-dessus et j'aimerais beaucoup, juste, mettre tout ça au clair avec un médecin c'est tout-de-même pas compliqué, mais avec mes parents ... "C'est inutile tu vas très bien." "Si tu te mettais au travail ça irait mieux." "Normal que t'es lente tu travailles pas, si tu travaillais t'aurais pas ce problème-là. :(

(il n'empêche que pour pondre la même chose que mes camarades, il me faut 4 fois plus de temps pour réviser ...)

Messages : 50

Enregistré le : 08 juil. 2016 21:32

Classe : T°S

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par Fissa » 28 oct. 2016 22:18

[quote="U46406"]Merci pour le résumé ! ça aide beaucoup. à un moment, j'ai cru lire mon auto-portrait.

Pour la question sur la logique , as-tu consulté un service spécialiste pour voir si ça ne serait pas un "TSA" ("autisme") genre Asperger ou autre zébritude qui fait qu'il est parfois difficile de rentrer dans les cases attitrées ?[/quote]


Énon. ^^' Zébritude ?

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: France ou Canada, Canada ou France

Message par LaMouette » 01 nov. 2016 18:36

Pour tout ce qui est perso, je te réponds par MP, pour le reste qui peut aider d'autres personnes :

L'histoire géo, à un moment, le but n'est pas d'avoir 15 ou 18, on vise une note entre 10 et 12.

Concrètement, pour travailler mes cours, je faisais des schémas qui résumaient le cours de facon globale.
Donc surtout pas "j'essaie de tout retenir", mais plutôt "j'essaie de voir ce qui est essentiel et de dégager l'essentiel du reste".
Grosso modo, sur un chapitre d'histoire, j'apprenais le plan, avec une ou deux phrases sous chaque titre pour donner un ou deux détails, peut être deux trois dates ou noms importants et voilà.

Tu fais fausse route si tu veux tout ingurgiter et tout retenir. Toutes les informations ne sont pas au même niveau. Il y a "l'essentiel du cours" et il y a "ce que tu retiens si tu vises une excellente note".
Tu es en début de terminale, tu galères dans la matière, donc tu ne vas pas aller chercher l'excellence, là tu cherches plutôt à sauver les meubles : c'est loin d'être honteux.

J'ai eu entre 11 et 13 à chaque devoir de terminale en HG toute l'année et j'ai eu 12 au bac, en me concentrant sur "l'essentiel".
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Répondre