Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Messages : 11387

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » 07 févr. 2018 08:08

A skys.
Tu dois faire la part des choses a plusieurs niveaux.

Sur les prepas : tu constateras qu il y a bcp de pcsi en procédure complémentaire
Sur l ensemble, tu devrais bien en trouver une qui t accepte. En deçà de 12 eleves, une prepa est menacée de fermeture. Elle peut dans ce contexte, assouplir ses conditions...
Tu pourras y acquérir de bonnes bases scientifiques, y compris les outils mathématiques utiles a toute activité de recherche...
En prime, cela se rapprochera du preceptorat...
Par contre, attends toi a bcp de travail. Tu n auras pas que des tp de chimie mais aussi bcp de maths...
Verifie que la pc y est bien proposee en spe.
Quid de la logistique ?
Si on te propose Dunkerque, tu y vas ?

2eme point : ton cursus.
Un enseignant chercheur n est pas nécessairement agrégé. Par contre, il possede un doctorat.
L agregation sert a recruter les enseignants des lycees.
C est sûrement un plus, au moins pour la formation qu elle presuppose mais non un prerequis pour faire de la recherche.

Ceci conditonne quelque peu ton parcours : le 3eme point.
Si tu vises l agreg (en physique chimie c est du taf), tu dois privilégier la pcsi ou la fac. Tu n es pas obligé de choisir physique ou chimie dans certaines fac. Il y a justement des licences dediees pour cela.

Si par contre, tu cibles qq chose de plus spécialisé (physique ou chimie en dut par ex), tu pourras poursuivre tes etudes jusqu au doctorat. Tu auras la possibilite pour t y preparer, de suivre une spe ATS : industrie ou chimie.
Tu n es plus a 1an pres.. mais cela te permettra de commencer tes etudes superieures par une approche plus expérimentale. Suivant tes modes de raisonnement, cela peut davantage te convenir.
Il ne faut donc pas l exclure.
Il y a aussi un dut materiaux a nimes...

Oublie Thiers et Massena. Tu gacherais inutilement 2 voeux.

Messages : 893

Enregistré le : 13 déc. 2013 18:57

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par exhx » 07 févr. 2018 10:45

Bonjour,
Skys a écrit :
06 févr. 2018 05:49
Bonjour à vous !
Je viens sur ce forum après m'être pas mal renseignée sur les classes préparatoires et avoir lu tous les posts en relation avec des étudiants ayant déjà effectuée une année bac +1. En pleines questions sur mon orientation.

Cependant, mon parcours très compliqué ne me permet pas de savoir exactement quoi faire donc je serais ouverte à vos conseils éclairés. :D
En effet, depuis 2 ans je traverse des soucis médicaux ( pouvant être justifiés par des documents officiels ).
Dans un premier temps, j'ai arrêté la terminale S fin septembre 2015. Volontairement, j'ai étalé le bac sur 2 ans. En 2015-2016, toujours inscrite au lycée mais en arrêt maladie toute l'année. En 2016-2017, j'ai encore dû arrêter au bout de 3 semaines. Je me suis inscrite au CNED que fin mars, donc pas le temps d'envoyer quoi que ce soit comme devoirs et donc avoir des notes... Les seuls bulletins de terminale S que je possède mentionnent tous que j'ai des absences justifiées.
Ma déscolarisation ne m'a pas découragé, bien au contraire : ça a été pour moi l'occasion d'améliorer mes méthodes de travail, combler énormément de lacunes...j'en ai retenu des années très formatrices scolairement et psychologiquement parlant.
Je passe le reste de mon bac en septembre 2017 ( autorisation donnée grâce à ma justification médicale ) et intègre une fac pour étudier la physique-chimie, avec 3 semaines de retard. J'arrive à suivre pendant 2 mois, les résultats ne sont pas mauvais ( 14,42 en tp de chimie ) mais ensuite : notes qui chutent, je me fais arrêter médicalement 1 semaine, ensuite pleins d'autres jours je ne vais pas en cours à cause de ça...J'étudie de mon côté. J'ai raté tous mes partiels, avec une moyenne qui n'est vraiment pas un reflet de mon profil. En janvier, j'ai arrêté les cours cette année pour me soigner.

En plus de mes soucis médicaux, je n'aimais pas l'ambiance à la fac : élèves non motivés, aucun challenge intellectuel, profs ne répondant pas aux questions, profs à part 1 seul où j'ai été déçu de tous, aucun encadrement... Parfois je m'ennuyais même en classe donc je ne "faisais rien". Systématiquement j'approfondissais les cours dans des livres car je trouvais superficiel et limité ce que j'apprenais en fac. Là, je m'épanouissais. De plus, quand j'ai l'occasion de parler avec des élèves de prépa ou qui en ont déjà fait, j'ai l'impression d'avoir un mauvais niveau et partir avec un handicap dès la L1. J'ai entendu dire que dès le M2, la sélection était sans pitié à cause des normaliens pour la thèse et les écoles doctorales...
J'ai envie de devenir enseignante-chercheuse.

Bref. Ça m'a fait penser que peut-être en prépa je m'épanouirais mieux ? Je sais qu'il y a des prépas dans la région, dont le lycée où j'ai effectué ma 2nde et 1ère S. Je suis très intéressée par PCSI. Surtout que j'adore vraiment la chimie depuis le supérieur.
En 1ère S j'étais parmi les 25% meilleurs ( 8/32 environ ) où j'étais 4e en SVT ( 15,5), 7-8 en physique-chimie ( 14 ), français 14,5 environ.
Par contre, faute de chance, en maths ça risque de coincer...j'ai eu 7,2 ; 6,8 et ensuite 7,8. ( mais bonnes appréciations, même en maths ).
Au bac j'ai obtenu 14,2 : 20 en svt, 16 français, 13 physique-chimie, 7 en maths, 16 et 17 anglais/allemand, 16 h/g, 6 en philo, 15 TPE.

Je n'ai pas l'intention de viser de grosses prépas mais des moyennes voir petites.
Je me suis renseignée sur les portes ouvertes histoire de me renseigner et malheureusement pour l'une d'elles, c'était voilà à peine 2 semaines...
Je sais qu'il faut probablement demander à s'entretenir pour expliquer son cas un peu particulier, surtout avec Parcoursup mais en vrai je ne sais pas à qui m'adresser, je suis tellement perdue.
Élément en ma défaveur : en février je vais avoir 21 ans. Année bac + 1, terminale S n°2 ( m'enfin plutôt l'autre moitié ), et CE1 n°2 ( pays étranger).

Ainsi, selon vous, il y a t'il une possibilité que j'envisage une prépa PCSI si je prouve que mes soucis médicaux sont résolus d'ici la rentrée, malgré tous ces éléments en ma défaveur ? ( dont la moyenne en maths mais je me suis améliorée depuis ). L'année dernière, en procédure complémentaire il y avait encore des prépas avec des places libres j'ai vu ?

Merci de m'avoir lu :D
Bonjour,
J'ai lu l'intégralité de ton message et vais tenter d'y apporter une réponse dans ton intérêt. Je précise que je suis enseignante en mathématiques dans le secondaire et en âge d'être ta mère.Il est évident que tu es sérieuse, que tu as su surmonter les difficultés dues tes problèmes de santé dans toutes les matières sauf peut être (????) en mathématiques.
Je mets des points d'interrogation car tu dis avoir manqué de chance. Cela dit tes notes en première étaient probablement révélatrices d'un réel souci avec les maths. Très franchement si tu n'as pas une bonne maîtrise des notions mathématiques de première et terminale ce n'est pas raisonnable de vouloir intégrer une PCSI. Je pense qu'il faut que tu en aies conscience, entrer en prépa n'est pas une finalité et certains pré-requis ( dont des bases solides en mathématiques )sont indispensables pour espérer suivre.
Donc première chose à faire: Évaluer objectivement ton niveau en mathématiques.
S'il s'avère qu'il est bon ( donc que les mauvaises notes c'était la faute à pas de chance ) tu peux envisager une prépa ( mais tes résultats en maths vont être un gros point noir pour ta candidature ). Privilégie une petit structure, à te lire tu ne te sentirais pas bien dans une classe de 45 ( c'est la norme dans beaucoup de prépa )
Peut être celle ci:
http://www.lyceesaintdenis.com/enseigne ... cpge-pcsi/
Si ton niveau en maths s'avère insuffisant, il faut envisager une autre voie, pas forcément scientifique. Je dis bien envisager, il y a sans doute beaucoup de domaines où tu réussirais et donc t'épanouirais. Prends le temps d'y réfléchir, c'est important.

Messages : 11387

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » 07 févr. 2018 20:36

Je ne pense pas qu il faille etre tres bon en maths pour faire un dut en chimie..
De la a integrer un ens ou même decrocher l agreg de chimie y a une marge.
Cela permet de tester au moins son appetence pour le truc; quitte a bifurquer par la suite.

Messages : 893

Enregistré le : 13 déc. 2013 18:57

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par exhx » 08 févr. 2018 10:20

father a écrit :
07 févr. 2018 20:36
Je ne pense pas qu il faille etre tres bon en maths pour faire un dut en chimie..
De la a integrer un ens ou même decrocher l agreg de chimie y a une marge.
Cela permet de tester au moins son appetence pour le truc; quitte a bifurquer par la suite.
Certes le niveau de maths ne sera pas celui de la prépa, mais cela restera difficile pour une élève qui avait déjà des difficultés dans le secondaire:
http://sebastien.thibaud.free.fr/_Maths ... index.html

Ne pas oublier que l'auteur du post a 21 ans, que "tester son appétence pour le truc" risque également de la démoraliser quand elle réalisera qu'elle peine à obtenir son DUT et verra s'éloigner ses rêves d'ENS alors qu'elle aurait pu réussir brillamment dans une autre voie.

Messages : 11387

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » 09 févr. 2018 06:33

Cela me semble chargé ce programme (national ?)
C est pas un prof un peu zélé ?
Ton conseil se discute. Attendons la réaction.

Messages : 1625

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par grenadine » 09 févr. 2018 07:48

https://iut.univ-amu.fr/rentree-dut-chimie

Il n'y a presque pas de maths dans l'emploi du temps...
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
TS SI spé maths

Messages : 11387

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » 09 févr. 2018 13:06

C est bien ce qui me semblait
Comme quoi faut toujours croiser les sources.

Messages : 893

Enregistré le : 13 déc. 2013 18:57

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par exhx » 09 févr. 2018 19:27

father a écrit :
09 févr. 2018 13:06
C est bien ce qui me semblait
Comme quoi faut toujours croiser les sources.
Effectivement le lien que je donnais était ancien, les programmes ont certainement changé depuis.
Cela dit je pense que ce dont l'auteur du post aurait besoin c'est de trouver une voie dans laquelle elle excelle. Je ne suis pas convaincue que ce soit la chimie.

Messages : 11387

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » 09 févr. 2018 22:00

Disons que la chimie necessite un certain etat d esprit.
Les debouches ne sont pas evidents et il ne faut pas hesiter a jouer la carte internationale.
Dans quoi pourrait elle exceller
Elle ecrit bien..

Répondre