[ParkourSup] sortons le pop-corn

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Messages : 149

Enregistré le : 18 avr. 2018 15:15

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par LoneCat » 24 mai 2018 17:38

JeanN a écrit :
24 mai 2018 17:26
Pour l'instant le résultat humain n'est quand même pas top : je sens plutôt beaucoup de frustration, de l'énervement, des remises en question totalement irrationnelles de la façon d'étudier les dossiers.
Quand je compare avec les nombreux topics plutôt sympathiques qui s'ouvraient les années précédentes pour chaque lycée, ça me rend tout de même un peu nostalgique.
Les années précédentes, ça peut remonter loin :mrgreen:

(voix chevrotante): de mon temps pré-internet on envoyait des dossiers papiers, on attendait les résultats par la poste et on s'informait par téléphone ou en se déplaçant pour l'avancée sur les listes d'attente. La frustration liée au désir d'immédiateté est réelle, mais ne me semble pas être une raison suffisante pour préférer APB (plutôt le contraire, en fait: je trouve cette attente presque bénéfique d'un point de vue éducatif).

Messages : 5477

Enregistré le : 04 sept. 2005 19:27

Localisation : Versailles

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par JeanN » 24 mai 2018 17:45

Devoir arbitrer entre des oui et des oui-mais avec des possibilités d'attente jusqu'au 21 septembre est à mon avis un cadeau empoisonné.
Se retrouver sur des listes d'attente partout avec des rangs >= 300 doit dans le meilleur des cas faire pousser un pffffff d'agacement et conduire plus probablement à un ras le bol et une démotivation bien légitime (difficile de se projeter sereinement).
Je cherche toujours le côté positif.
Professeur de maths MPSI Lycée Sainte-Geneviève

Messages : 1330

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par grenadine » 24 mai 2018 17:50

PS est anxiogène au possible pour une visibilité qui n’apporte que des déceptions, du stress et de l’agressivité.

Les élèves étaient fixés le 8 juin pour une très grande majorité....en démarrant le 21 mai ils auront peut-être une réponse avant mi septembre... :mrgreen: génial.

Ce n’est pas APB qui a fait des que des élèves se trouvaient sans affectation mais la mauvaise orientation ou l’absence d’orientation...et le manque de places dans certaines filières (Artificiellement corrigé par une voie L0 mise à niveau).
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
TS SI spé maths

Messages : 5477

Enregistré le : 04 sept. 2005 19:27

Localisation : Versailles

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par JeanN » 24 mai 2018 17:50

LoneCat a écrit :
24 mai 2018 17:38
JeanN a écrit :
24 mai 2018 17:26
Pour l'instant le résultat humain n'est quand même pas top : je sens plutôt beaucoup de frustration, de l'énervement, des remises en question totalement irrationnelles de la façon d'étudier les dossiers.
Quand je compare avec les nombreux topics plutôt sympathiques qui s'ouvraient les années précédentes pour chaque lycée, ça me rend tout de même un peu nostalgique.
Les années précédentes, ça peut remonter loin :mrgreen:

(voix chevrotante): de mon temps pré-internet on envoyait des dossiers papiers, on attendait les résultats par la poste et on s'informait par téléphone ou en se déplaçant pour l'avancée sur les listes d'attente. La frustration liée au désir d'immédiateté est réelle, mais ne me semble pas être une raison suffisante pour préférer APB (plutôt le contraire, en fait: je trouve cette attente presque bénéfique d'un point de vue éducatif).
Sauf qu'il n'y avait que trois voeux possibles par filière et il n'y avait pas non plus besoin d'attendre des mises à jours quotidiennes pour être fixé (juste un ou deux jours, le temps de recevoir le courrier). Les candidats étaient finalement informés et fixés très rapidement.
La situation actuelle est à mon avis totalement inédite et j'ai du mal à en voir le côté éducatif.
Professeur de maths MPSI Lycée Sainte-Geneviève

Messages : 193

Enregistré le : 03 févr. 2017 19:48

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par Paige » 24 mai 2018 17:51

Je partage l'avis de JeanN.
prof agrégée de math en lycée

Messages : 751

Enregistré le : 27 févr. 2009 19:00

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par miejo » 24 mai 2018 18:03

Paige, comment ça se passe dans ton lycée, dans tes classes ? Les eleves ont eu ce qu'ils voulaient ?
parent d'étudiants

Messages : 1581

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par matmeca_mcf1 » 24 mai 2018 18:08

C'est très positif pour les rares qui sont multi admis au "premier" tour. C'est horrible pour ceux qui vont devoir attendre mi juillet ou mi août avant que PS ne converge vers ce qu'aurait donné APB au "premier" tour.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 193

Enregistré le : 03 févr. 2017 19:48

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par Paige » 24 mai 2018 18:12

miejo a écrit :
24 mai 2018 18:03
Paige, comment ça se passe dans ton lycée, dans tes classes ?
Mes élèves (faibles mais très gentils) sont tous "en attente" ou presque et n'ont aucune idée (et moi non plus surtout pour les facs où on n'a aucun recul) de comment ça va tourner. ....

Le pire d'après les collègues est en bac pro où il y a en gros 4 élèves sur 100 qui ont un "oui" tous les autres ayant "non" ou "en attente" et pour des élèves faibles fragiles peu confiants, je ne vous raconte pas les dégâts avant le bac. ... c'est un peu le supplice de la goutte d'eau. ... stress en permanence. ..

Ce n'était pas APB le problème, le problème était le nombre de places dans le supérieur vs nombre d'élèves. ... changer l'algorithme n'a rien résolu à ce problème

Et on voit encore une fois, que malgré nos multiples explications, d'appels à "ne pas paniquer", devant le mur, et bien c'est difficile pour les élèves :/

On le voit ici sur un forum de prépas avec en gros de "bons"élèves qui sont sûrs d'être pris quelque part, imaginez le gamin faible, peu ou mal entouré, qui se retrouve avec des "non" partout y compris pour des licences. ... c'est très dur pour lui. .. je ne dis pas qu'il fallait prendre tout le monde en licence , je dis juste qu'encore une fois, il serait bon de parler "vrai " aux élèves sur leurs capacités avant qu'ils se retrouvent au pied d'apb ou de parcoursup où finalement c'est trop tard :/
prof agrégée de math en lycée

Messages : 229

Enregistré le : 10 oct. 2017 11:15

Classe : Prof

Localisation : Toulon

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par patgat » 24 mai 2018 18:17

Sauf qu'il n'y avait que trois voeux possibles par filière et il n'y avait pas non plus besoin d'attendre des mises à jours quotidiennes pour être fixé (juste un ou deux jours, le temps de recevoir le courrier). Les candidats étaient finalement informés et fixés très rapidement.
Personnellement, j'ai appris que j'étais accepté au lycée Lamartinière en septembre 1984... Une semaine avant la rentrée.
M. T+ENS Cachan (B4)
Mme M+ENSIETA
Ainé PT+INP ENSEEIHT - Polytechnique Montréal
Fille MP+INP ENM
Dernier MP*

Messages : 2

Enregistré le : 24 juil. 2015 09:44

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Message par JB Bianquis » 24 mai 2018 18:17

Il faut aussi voir que PS pousse les établissements à se poser des questions qui n'avaient pas lieu d'être avec APB. En effet, toute place proposée à un élève qui décide de ne pas venir retarde le moment où l'on fera des propositions aux élèves suivants : peut-être qu'au moment où cette proposition arrivera, ils auront jugé l'attente trop longue et auront décidé de s'inscrire ailleurs…
On peut donc être tenté de pénaliser des dossiers sous prétexte qu'«ils ne viendront pas» (parce qu'ils sont trop bons, viennent de trop loin...). Le problème, évidemment, c'est qu'on ne sait pas réellement si l'élève veut venir : peut-être qu'il préfère ne pas aller dans une «grande» prépa, peut-être qu'il a de la famille dans le coin...

Pour ce qui est de faire ses choix «en connaissance de cause» (i.e. en connaissant son rang dans chaque liste d'attente), cela risque aussi de renforcer l'auto-censure : un élève classé assez loin sur une liste d'attente peut penser qu'il sera parmi les moins bons, puisqu'il a l'un des «pires» dossiers. Ce serait dommage, vu que :
- la différence de qualité entre les dossiers de début et de fin de liste d'attente est souvent très faible ;
- dans tous les cas, le dossier de terminale ne prédit que très médiocrement la réussite en classes préparatoires.

Pour finir, si l'on souhaite laisser aux élèves de terminale trois mois de plus pour faire leur choix (je comprends bien que ça puisse être intéressant), le plus simple serait sans doute de leur demander de classer leurs vœux après la première phase de l'algorithme (c'est-à-dire maintenant). On repartirait ensuite sur un fonctionnement de type APB, avec une convergence très rapide.
Professeur d'informatique - Lycée du Parc

Verrouillé