Page 69  sur  74

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 18 juil. 2018 16:20
par miejo
@Ellister, rien ne t'empechait avec APB de changer l'ordre de tes voeux jusqu'au 31 Mai ...
Le tirage au sort concernait un nombre restreint de filières, on cherche toujours des taux vérifiés et expliqués (0.5 % etait un fake, pas de sources pour le 7 %, le risque de tirage au sort pour la médecine ne s'est pas avéré (cf article libé cité dans une des 47 pages de ce sujet) )...
APB était à revoir pour les filières non sélectives, c'est certain.
Les premieres annonces pour Parcoursup, octobre ou novembre 2017 indiquaient que ça ne changerait rien pour les filières sélectives ... Résultat mitigé, au minimum.
Sauf erreur, je n'ai pas vu ce point abordé, en tout cas, en mangeant du popcorn. Il est abordé sur un autre sujet le terme 'tuer les prépas', avec lequel je ne suis pas d'accord. Mais les prépas de proximité ne risquent elles pas de fermer, pas cette année mais l'an prochain, si elles ont des effectifs vraiment très faibles ? Les nouvelles places promises en IUT ou BTS sont elles financées, est ce qu'une solution n'est pas de fermer des classes prépa et d'ouvrir des classes de BTS ?

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 19 juil. 2018 12:07
par Ellister
train epicycloidal a écrit :
18 juil. 2018 16:08
Ellister a écrit :
18 juil. 2018 15:51
APB c'était un rouleau compresseur : tu faisais tes choix avant le 20 mars et que tu le veuilles ou non tu ne pouvais plus rien y changer après.
Vraiment ? Mon expérience d’APB date de 2010 et le système a peut-être été modifié depuis.

En 2010, la liste de vœux choisis était fixée en mars.
Mais le classement de ces vœux était modifiable jusqu’à environ une semaine avant les résultats de l’algorithme (autour du 10 juin).
Exact, mea culpa, c'était jusqu'au 31 mai l'année dernière. (raison de plus pour moi d'être pro APB :mrgreen: )
miejo a écrit :
18 juil. 2018 16:20
Le tirage au sort concernait un nombre restreint de filières, on cherche toujours des taux vérifiés et expliqués (0.5 % etait un fake, pas de sources pour le 7 %, le risque de tirage au sort pour la médecine ne s'est pas avéré (cf article libé cité dans une des 47 pages de ce sujet) )...
APB était à revoir pour les filières non sélectives, c'est certain.
On est bien d'accord sur ce point. Je n'ai d'ailleurs pas avancé de chiffres, et je n'ai pas non plus vécu personnellement la situation.
miejo a écrit :
18 juil. 2018 16:20
Les premieres annonces pour Parcoursup, octobre ou novembre 2017 indiquaient que ça ne changerait rien pour les filières sélectives ... Résultat mitigé, au minimum.
Sauf erreur, je n'ai pas vu ce point abordé, en tout cas, en mangeant du popcorn. Il est abordé sur un autre sujet le terme 'tuer les prépas', avec lequel je ne suis pas d'accord. Mais les prépas de proximité ne risquent elles pas de fermer, pas cette année mais l'an prochain, si elles ont des effectifs vraiment très faibles ? Les nouvelles places promises en IUT ou BTS sont elles financées, est ce qu'une solution n'est pas de fermer des classes prépa et d'ouvrir des classes de BTS ?
Je ne sais pas si cela va beaucoup changer sur le long terme, il y a déjà eu une baisse des effectifs à la fin des années 90 sans changer la croissance des effectifs sur le long terme.
Mais je ne pense pas que PS soit tellement adapté aux filières sélectives (APB avait d'ailleurs été créé spécialement pour répartir les élèves en prépa il me semble, pas en fac à l'origine).

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 19 juil. 2018 12:53
par framboise2
Le fait d’avoir un classement des dossiers dans les fac va en amener plus d’un à s’orienter vers la fac plutôt que vers la prépa- en filière économique où Dauphine est bien cotée, je pense qu’ils sont nombreux à préférer Dauphine à une prépa obtenue dans Parcoursup, même très cotée. Au niveau professionnel d’ailleurs dans les entreprises que je connais, il n’y a pas de différence entre un parcours Dauphine et une école de commerce très cotée, sauf peut-être HEC, et encore ce n’est pas si sûr.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 19 juil. 2018 13:15
par siro
Ellister a écrit :
18 juil. 2018 15:51
APB c'était un rouleau compresseur : tu faisais tes choix avant le 20 mars et que tu le veuilles ou non tu ne pouvais plus rien y changer après.
C'est faux.

Le classement de tes vœux pouvait évoluer jusqu'à bien plus tard. Les vœux en eux-mêmes étaient figés assez tôt dans l'année pour permettre aux formations de trier les dossiers reçus.

En outre, la clôture des vœux dans PS s'est arrêtée le 31 mars cette année, ce qui ne change rien en matière de formulation des vœux par rapport à APB (allez, si, dix jours).

La différence entre APB et PS, c'est que APB demande de classer ses vœux avant d'avoir des annonces d'admission (sauf cas particulier), alors que PS c'est un classement "informel" (choisir c'est classer) après l'annonce des admissions (sur des critères qui du coup ne sont plus aussi restreints que l'attrait pour la formation, puisqu'une stratégie de choix des vœux en fonction de son rang émerge avec PS).
Les nouvelles places promises en IUT ou BTS sont elles financées, est ce qu'une solution n'est pas de fermer des classes prépa et d'ouvrir des classes de BTS ?
Ce qui risque de rendre nettement plus élitiste le monde des prépas, plutôt que de démocratiser leur accès. Ce qui fera du bien au CV de ceux qui se plaisent dans le système prépa, mais moins celui des autres. (Enfin ça n'est que mon avis perso, mais la prépa peut convenir à beaucoup de monde si l'on sort de l'image d'Epinal qu'elle véhicule encore aujourd'hui.)

Si l'on ferme les prépas, l'enseignement supérieur pourrait ne pas trop y perdre si les profs agrégés étaient requalifiés en PRAG pour enseigner en fac (en L1/L2/L3). Sauf qu'il ne me semble pas que la tendance soit à renforcer les infra/enseignants/enseignants chercheurs en université. Fermer les prépas a toutes les chances de diminuer la masse brute d'enseignants disponibles pour assurer le taf dans l'ESR. :mrgreen:

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 19 juil. 2018 16:42
par exhx
siro a écrit :
19 juil. 2018 13:15
Ellister a écrit :
18 juil. 2018 15:51


Les nouvelles places promises en IUT ou BTS sont elles financées, est ce qu'une solution n'est pas de fermer des classes prépa et d'ouvrir des classes de BTS ?
Ce qui risque de rendre nettement plus élitiste le monde des prépas, plutôt que de démocratiser leur accès. Ce qui fera du bien au CV de ceux qui se plaisent dans le système prépa, mais moins celui des autres. (Enfin ça n'est que mon avis perso, mais la prépa peut convenir à beaucoup de monde si l'on sort de l'image d'Epinal qu'elle véhicule encore aujourd'hui.)

Si l'on ferme les prépas, l'enseignement supérieur pourrait ne pas trop y perdre si les profs agrégés étaient requalifiés en PRAG pour enseigner en fac (en L1/L2/L3). Sauf qu'il ne me semble pas que la tendance soit à renforcer les infra/enseignants/enseignants chercheurs en université. Fermer les prépas a toutes les chances de diminuer la masse brute d'enseignants disponibles pour assurer le taf dans l'ESR. :mrgreen:
Les nouvelles places ouvertes en IUT et BTS le sont essentiellement à destination des titulaires de bacs STMG ou pro dans les filières tertiaires ( et peut être un peu pour les élèves qui ont eu un bac ES de justesse ).Je ne crois pas que les CPGE scientifiques MPSI-PCSI -PTSI soient menacées. En revanche pour les prépas économiques....Par exemple sur 42 prépa ECT ( à destination des bacs STMG ), 26 sont en procédure complémentaire. En ECE c'est comparable (60% )

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 19 juil. 2018 17:13
par U46406
exhx a écrit :
19 juil. 2018 16:42
les prépas économiques...
Ils en disent quoi sur Forum Prépa HEC ?

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 19 juil. 2018 19:00
par Quent24
Cela m’etonnerait que beaucoup d’élèves qui obtiennent une prépa ec bien cotée optent pour dauphine. Dans mon entourage ( pas forcément représentatif mais quand même ) personne n’a fait ce choix (même pour des ecs moyennement côtées). La selection en master à dauphine est dure et tous les masters ne se valent pas ( quelques uns uniquement à la hauteur du top 3 esc je pense). Et beaucoup de prepas parisiennes ont des conventions avec dauphine ce qui permet de se réorienter si on rate sa prépa.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 19 juil. 2018 23:08
par Ellister
siro a écrit :
19 juil. 2018 13:15
Ellister a écrit :
18 juil. 2018 15:51
APB c'était un rouleau compresseur : tu faisais tes choix avant le 20 mars et que tu le veuilles ou non tu ne pouvais plus rien y changer après.
C'est faux.

Le classement de tes vœux pouvait évoluer jusqu'à bien plus tard. Les vœux en eux-mêmes étaient figés assez tôt dans l'année pour permettre aux formations de trier les dossiers reçus.

En outre, la clôture des vœux dans PS s'est arrêtée le 31 mars cette année, ce qui ne change rien en matière de formulation des vœux par rapport à APB (allez, si, dix jours).
Oui oui je me suis planté, je me suis corrigé après.
Ce qui me conforte dans l'idée qu'APB était quand même meilleur car nettement plus efficace.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 20 juil. 2018 15:58
par Jay Olsen
Mais qui se demande encore si APB était mieux que PS ?

Personnellement ce que je me demande c'est combien de milliers de jeunes étudiants seront dans la merde à cause de PS (affectation connue trop tard voire pas obtenue du tout)

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : 20 juil. 2018 19:35
par Ytterbium
Ceux qui n'ont pas connu APB et ont cru les critiques de la ministre.